Aller au contenu
Karista

Forum • Besoin d'aide :installation de borne en copropriété

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis train de faire installer une borne électrique en copropriété.

Tout d'abord voici une petite rétrospective de mon parcours :

 

Mars : l'AG. J'ai obtenu à l'unanimité l'autorisation de poser une borne sous réserve de fournir pour validation au syndic le dossier de travaux, le nom du bureau de contrôle de l'installation, et d'obtenir sa validation du dossier.

 

Avril : début des contacts

Étant définitivement seule à vouloir l'installation, je me lance auprès des électriciens référencés sur le site de l'edf pour la pose de borne de recharge. En parallèle, je fais aussi des demandes sur le site d'automobile propre. J'obtiens pour seul retour un silence abyssal. Je finis par appeler une des sociétés et j'apprends que les électriciens ne font pas la co-propriete pour cause de dossier trop long surtout s'il faut poser un nouveau PDL, même si j'ai déjà obtenu l'autorisation de l'AG.

C'est le début de ma descente aux enfer.

Je repars pour un tour sur internet et je regarde les offres des spécialistes de la copropriété.

Je rejette d'emblée zeplug : je suis seule et je ne veux pas lié la copropriété. A ce stade je ne savais pas tout. Zeplug reviens dans la suite du récit. Je finis par trouver mon sauveur :zéphyre.

Prise de rendez vous, on arrive en mai.

 

Mai : Le rendez vous avec Zéphyre se passe pas trop mal. L'immeuble est neuf et est pré équipé. Il y a quelques points à soulever :

  • L'immeuble est en zone inondable. Le compteur doit être placé dans une armoire prévu à cet effet au premier
    Le chemin de câble ne va pas jusqu'à ma place mais ce n'est pas grave
    Il n'y a pas de fourreaux visibles pour traverser le plancher du 1er aux rez de chaussé (parking)
    Il ne semble pas y avoir de fourreaux libre entre l'arrivée edf du 1er et la fameuse armoire libre pour le PDL

Vous voyez venir mes problèmes ?

Cela dit zéphyr s'est voulu rassurant : le raccordement ne devrait pas poser de problème.

J'y ai cru :j'ai commandé ma e-up livraison fin septembre. A ce moment là j'avais une station autolib en bas de chez moi, leclerc où je fais mes courses et belib à 3km. Même si je n'avais pas ma borne tout de suite, je me suis dit que ça devrait le faire.

 

Juin:

J'essaie de lever depuis mai les points de risque. J'ai les plans du réseau électrique envoyé par un membre du conseil syndical. Mon syndic est aux abonnés absents. J' appelle la société qui a posé les fourreaux pour avoir confirmation :ils n'ont pas le droit de me répondre,il faut que je passe par mon syndic qui est toujours aux abonnés absents.

Zephyr me propose un premier devis. Il n'est pas bon : tva pour immeuble de plus de deux ans. Par du principe que le compteur sera payer à plusieurs etc... Bref j'en demande un autre. Ils me demande la confirmation des problèmes levés lors de la visite.

Je finis par avoir une réponse du promoteur :

-j'ai un PDL dédié aux voitures électriques mais il n'existe pas : ce serait une réserve de puissance.

-les fourreaux de passage du premier au rez de chaussée ne sont pas visibles ils sont dans l'espèce de truc anti incendie du plafond et le petit fourreau qui dépasse ne serait que l'indicateur de positionnement.

-toujours pas de réponse pour le passage entre l'arrivée électrique et l'armoire

Autolib ferme

Et zéphyre m'envoie suite à une demande les conditions d'abonnement. On me parle de facturation d'électricité consommé à envoyer au syndic d'abonnement... Et la je comprends plus rien : je souhaite un compteur que je vais payer qui sera à moi. C'est moi qui vais faire l'abonnement Électrique. Le syndic n'entre pas en ligne de compte non ?

 

Juillet :

Contact de nouvelles sociétés : zeplug et Park n plug

Zeplug contact le syndic et miracle ils ont une personne. Le conseil syndical m'informe qu'il faut que je repasse en AG pour zeplug :en effet il faut signé une convention de 10 ans.

Je vois Park and plug mardi.

Le conseil syndical me parle d'assurance pour le passage des parties communes. A bon va falloir que j'assure l'installation comment où combien ?

 

J'en suis là. Toujours pas de réponse pour le fourreau électrique pour raccorder l'armoire. Et je suis complètement à bout.

La semaine dernière j'ai fait une dizaine de mails, 3 appels téléphoniques. Le conseil syndical m'envoie plein de doc qui disent en gros que soit je dois me démerdé toute seule soit il faut repasser en AG en mars de l'année prochaine.

Fatiguée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Karista,

 

Effectivement c'est pas simple. Le diable est dans les détails. Les syndics ne veulent pas gérer la facturation et tous les problèmes d'impayés...

 

Relis bien les 2 conversations :

recharge-voitures-electriques/temoignage-installation-borne-dans-une-copropriete-t12012.html

recharge-voitures-electriques/bornes-de-recharge-en-copropriete-comparaison-de-2-modeles-t11886.html

 

Il faut savoir aussi combien de places de parking sont susceptibles d'être électrifiées à terme, s'il y en a peu cela n'intéresse pas les opérateurs. Et dans une copro chacun n'a pas son compteur perso, dans ce cas pas besoin d'opérateur !

 

A propos de Zéphyre j'ai pas bien compris ce que veut dire "la facturation d'électricité consommé à envoyer au syndic d'abonnement"

 

De toute façon la solution que tu choisiras doit être acceptée par le syndic. Comme tu l'as constaté avec Zeplug on est ligoté à long terme, et après ce long terme ça coûte tellement cher de se désengager...

 

Bon courage, les affaires reprendront à le rentrée, maintenant c'est les vacances...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est fou que même sur un logement neuf pré-équipé cela soit aussi compliqué (et que le promoteur ne semble être d'aucune aide!)

 

Il y a aussi la documentation de l'Association des responsables de copropriétés, même si elle date un peu: https://arc-copro.fr/sites/default/files/files/Gratuit_libre-Voiture_Elect.pdf

 

Pour compléter ce que dit Dordrecht, il faut différencier les opérateurs (comme Zeplug, Plugnplay, Zephyre...) qui facturent l'installation + un abonnement à un système de gestion de la facturation, et les installateurs simples (comme Proxiserve ou tout électricien agréé) qui fait juste l'installation. Souvent les opérateurs se raccordent à une installation de la copropriété (tableau général basse tension du parking ou PDL de la copro dédié aux véhicules électriques) avec un sous-compteur dédié à ta prise pour individualiser ta consommation, et l'abonnement couvre la gestion de cette répartition des charges.

Si tu veux te raccorder à un PDL à ton nom, pas besoin d'opérateur.

Mais cela peut s'avérer coûteux de créer un PDL à ton nom si tu es seule à supporter les frais de raccordement par Enedis.

C'est pour cela que généralement, le raccordement se fait à une installation existante collective (TGBT du parking) ou individuelle (compteur de l'appartement) ou, dans les copropriétés avant-gardistes, à un PDL dédié aux VE financé par l'ensemble des copropriétaires.

 

Voilà en tout cas ce que j'ai compris! De mon côté j'en suis à peu près à la même étape que toi, et c'est vrai que cela prend du temps de trouver la meilleure solution adaptée à sa situation!

 

Courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

17/07 : Visite de la société Park and plug en compagnie du président du conseil syndical et d'une autre personne du conseil.

L'accès à l'armoire "parking" m'a permis d'éclaircir le point : il y a bien un fourreau vide qui travers le plancher du 1er étage !!!

 

J'ai lu les autres avis sur Zeplug, j'ai parlé aux personnes du conseil, et on est d'accord :

  • 49euros pour avoir le droit de charger 3 heures par nuit
  • 1000 euros par borne de frais de fin de convention
  • et en plus ils partent avec les installations

C'est niet !

 

De plus on est d'accord sur le schéma suivant:

J'installe pour l'instant en individuel avec pose du compteur.

Je fais réaliser 2 devis :

  • 1 pour moi pour la pose en individuel
  • 1 pour le montant pour passer en collectif depuis cette installation initiale

A chaque AG on soumettre au vote, le passage en collectif jusqu'à ce que d'autres souhaitent installer une borne. Alors, je revendrais le compteur.

 

A faire :

La demande de compteur auprès d'ENEDIS. (oh joie !!!)

Mais du coup, il faut que je demande quoi comme puissance?

Mono ou triphasé?

 

Je commence à voir les choses plus clairement que la semaine dernière. Le silence est toujours aussi assourdissant coté syndic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La e-up recharge à max 16A momo soit 3,6kW donc même une bonne prise étanche aux norme IP54 suffira.

 

Mais quitte à placer une installation mieux vaut visée plus haut la plupart des VE actuel charge en 32A mono soit 7,2kW.

 

Mais si tes intentions futur sont de placer un borne 22kW comme on en voit un peu partout là c'est 32A triphasé, mais les VE qui charge en triphasé sont actuellement peu nombreux.

 

Rien ne t’empêche non plus de placé un câble triphasé et y branché une wallbox mono, ainsi le câble est déjà en place s'il y a besoin dans le futur de placé une borne 22kW.

 

Tu ne l'aura pas dit qu'une simple prise dans un armoire étanche est suffisant pour charger ta e-up.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@karista

Je suis impressionné par les difficultés que tu décris. Je comprends que tu sois fatiguée de ce que la réalité pour installer une prise sur un parking d'une copropriété soit donc un parcours pour "pionniers combattants"

Lorsqu'en début de cette année j'avais rédigé ce post : voiture-electrique-general/faut-il-disposer-d-un-parking-pour-pouvoir-circuler-un-ve-t9973.html, je ne pensais pas qu'un copropriétaire disposant d'un emplacement de parking, ce qui est bien ton cas, doive vaincre autant d'inertie pour aboutir… (je pensais plutôt à ceux de disposant d'aucun parking privatif, en propriété ou en location).

Je trouve inqualifiable cette restriction sournoise, kafkaïenne, forcément dissuasive pour beaucoup d'urbains qui pourraient passer au VE et contribuer à une mobilité urbaine moins polluante : finalement, ces pratiques vont même à rebours de la communication dominante des constructeurs selon laquelle le VE serait d'abord et surtout un véhicule pour la ville et sa périphérie…

N'ayant aucune compétence ni expérience à te fournir, je ne peux que t'apporter encouragement et soutien solidaire, de la part d'un électromobiliste convaincu habitant en zone rurale effectuant toutes sortes de trajets entre campagnes et villes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le soutien.

Je pense surtout qu'il y a globalement un manque d'information sur le sujet.

En fait on parle du droit à la prise et des formalité liés à la démarche, mais il n'y a pas d'information sur les formalités techniques.

 

Par exemple :

Sur un immeuble ancien la pose du compteur et donc la demande à enedis peut être géré par la société qu'on a mandaté.

Sur un immeuble neuf ce n'est pas le cas. Il faut faire la demande soit même. Enedis est propriétaire des colonnes montantes.

 

En plus il y a cette histoire de pré equipement des bâtiments neuf. Sauf que les termes sont suffisamment vagues pour que les promoteurs puissent faire ce qu'ils veulent. Et le résultat n'aide pas forcément.

Il y a un chemin de câble dans mon parking il dessert 10% des places mais pas la mienne comme 90% des copropriétaires.

 

J'espère avoir débloqué les plus gros problèmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Voici les dernières nouvelles du front !

Après un dossier déposer auprès d'ENEDIS le 17/07, qui n'a été traité que mi-septembre et 3 semaines pour arriver à leur faire comprendre, que j'ai l'autorisation de l'AG pour faire les démarches et que j'ai besoin d'une visite pour l'étude avant la validation auprès du syndic : j'ai enfin obtenu un rendez vous qui a eu lieu aujourd'hui 18/10... oui 3 mois pour un type qui vient me dire qu'il y a bien l'espace disponible dans la colonne électrique.

J'ai appris par la même occasion que ENEDIS ne pose pas le cable/fourreau entre la colonne et le compteur. C'est à un électricien qui doit poser le fourreau s'il n'est pas présent et le cable entre l'armoire prévue pour le compteur et la colonne. ENEDIS ne fait que poser le compteur et reliés le cable au compteur et à la colonne. J'avoue je suis désespérée...

 

Autres nouvelles, il est bien confirmé : il n'y a aucun fourreau de disponible entre l'armoire prévue pour le compteur et l'armoire de la colonne EDF qui sont chacune à un bout d'un couloir ! Et bien sur c'est contraire aux plans et au code de la construction. Je rappelle que je suis dans un immeuble neuf et le pré-équipement était obligatoire.

Sachant que je suis dans une zone inondable, mon compteur est au premier.

 

Pour tout vous dire, je regarde la date, je suis sensée être livrée au plus tard pour ma voiture fin octobre... Et je n'ai aucune nouvelle de la concession, et je sens que si le 31, je n'ai aucune nouvelle, je vais faire jouer l'annulation de commande sous 7 jours. Et je vais aller m'acheter une twingo. J'en ai ma claque.

Entre ENEDIS qui me renvoie vers mon "électricien", les sociétés spécialisées qui me raconte chacune leur propre histoire, le promoteur qui raconte des cracs, les plans faux et mon syndic qui réponds pas : je suis simplement à bout !

 

Je tente quand même l'AR à mon syndic pour qu'il bouge le promoteur, mais je n'ai que très peu d'espoir.

 

Si je suis livrée de ma voiture : quelqu'un veut m'acheter une e-up neuve, toute option avec toit ouvrant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mince, quelle galère. Le raccordement au tableau général basse tension du parking (avec sous-compteur dédié) n'était pas possible? Cela éviterait les galères liées à la pose d'un nouveau compteur ENEDIS.

Courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas eu l'autorisation en AG de me brancher sur le compteur du parking. Il faut que je pose un compteur dédié.

 

Assez étonnamment mon syndic a fait son travail, il a fait suivre mon AR en AR au promoteur. J'y croirais presque à nouveau. 

Demain j'appelle la concession pour savoir où en est ma voiture. Je suis quand même vachement inquiète d'avoir une voiture électrique sans borne. Et avec l'arrêt d'autolib, j'ai peur que ce soit compliqué et la queue aux bornes. 

Et ce que je vois passer comme info sur le réseau belib à Paris m'inquiète. Je suis dans le 94 et on ne peut pas dire que le département soit bien équipé. 

 

Je ne suis plus aussi catégorique que la semaine dernière. J'ai eu le temps de digérer la nouvelle. Mais j'hésite quand même à persévérer. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enedis reste dans ses limites ce qui est normal pour une construction d’un pavillon c’est pareil il ne s’occupe que du point de raccordement au réseau (dans ton cas la colonne) jusqu’au point de livraison (AGCP disjoncteur) le reste ce n’est plus de sa compétence d’ailleurs pas la même norme. Certainement avant la mise en service de ce nouveau branchement passage de CONSUEL

A plus

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être rien d'étonnant, mais j'aurais aimé le savoir plus tôt. Comme je l'ai dit dans un de mes postes précédent, je n'ai pas été bien conseiller par les sociétés "spécialisées" dans la pose de borne en co-propriété.

 

J'ai enfin eu la concession au téléphone, ma commande n'a plus de date du tout. La voiture n'est même pas programmée dans l'usine. Du coup, j'ai fait part à la commerciale de mes difficultés actuelles et de mon manque de motivation à poursuivre et que je vais faire mon courrier afin de casser le contrat dans les termes de ce dernier. Puisque je suis dans les clous, je récupère mon apport.

 

Bon du coup, je peux faire un retour d'expérience sur l'installation d'une borne en copropriété quand vous êtes seuls à vous lancer :

Il y a deux solutions :

  • Prise en charge complète par une société type ZEPLUG. Ils font tout, et vous accompagne à l'AG. Par contre, l'offre à long terme n'est franchement pas intéressante. Vous ne 
  • Faire appelle à une société type Park and plug ou Zéphyre. Ici vous payez l'installation et devez faire certaine démarche vous même. Après l'installation, il reste quelques frais de gestions pour la refacturation de l'électricité au syndic (compté entre 7 et 12 euros par mois)

Si vous décidiez de passer par la second méthode voici les étapes par lesquelles il vous faudra passer :

  • Assemblée Générale pour l'acceptation d'engager les études et les travaux sous réserve de validation de conformité réalisé par le syndic. Ici, soit on vous autorisera de vous raccorder sur le compteur du parking (si a assez de puissance et que ça n'entraine pas une augmentation de puissance du compteur) soit on vous demandera de poser un nouveau compteur. Si vous demande un nouveau compteur, essayer de voir pour que ce soit à charge de la copro. Si ce n'est pas possible, faites voter le rachat de l'installation à postériori si finalement, un autre copropriétaire désirait se raccorder.
  • ENEDIS en cas de pose de nouveaux compteur : faire la demande au plus tôt ! Les délais sont affreusement lent. Il vous faudra bien leur dire, que vous demander une étude pour le moment afin de vérifier qu'il y a la capacité de branchement sur la colonne et une réserve de puissance nécessaire sur la colonne. Une fois l'étude de faite, vous saurez où sera le compteur. Cout du raccordement à la colonne d'un immeuble + pose compteur compter 600-700 euros.
  • Valider l'étude auprès du syndic
  • Contacter les sociétés spécialisés en co-propriété et demander deux devis : le premier pour vous dans le cadre d'une installation simple juste pour vous. Et un deuxième pour la co-propriété pour l'évolution de l'infrastructure pour la prise en compte de nouveaux venus. La raison : le tableau, ou tout autre élément de gestion de charge. Exemple : Plug and play installe un équipement actif qui réparti la puissance disponible sur les voitures qui charge. Cela évite d'upgrader de trop le compteur et donc l'abonnement au fournisseur électrique. Ce truc est inutile si vous êtes tout seul. Attention à bien vérifier auprès de la société que c'est à elle de poser le cable entre le futur compteur et la colonne.
  • Validation des travaux prévus auprès du syndic
  • Réalisation des travaux ENEDIS et
  • Consuel : là je ne sais pas qui fait la demande, vous ou la société de pose de borne
  • ENEDIS : raccordement
  • Demande auprès d'un fournisseur d'électricité

Voilà comment normalement cela devrait se passer. 

Je ne compte pas abandonner complètement l'idée de la voiture électrique. Mais je vais pour le moment me racheter une voiture (que je revendrais peut-être dans 1 ans ou 2 ) essence ou hybride, je verrais. Et je vais continuer tranquillement mes démarches pour que l'installation d'une borne puisse se faire, car aujourd'hui, les éléments nécessaires ne sont pas présents.

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ce retour détaillé. Franchement c'est vraiment la jungle, ça n'aide pas du tout à passer à l'électrique. Aucune association n'existe dans ce domaine pour nous aider un peu ?

La Tesla modèle 3 étant sur de bons rails, je vais devoir commencer des démarches aussi avant d'être pris de court, mon AG est fin mai début juin...

Envoyé de mon MI 5 en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement il faut au moins 1 an pour faire valider une solution en AG et faire l'installation. De notre côté nous avions dans le TGBT 1 compteur non utilisé, ce qui a sûrement fait gagner du temps, vu la lenteur d'EDF (ou d'ENEDIS, appelez comme vous voulez cette administration !).

 

Du coup chez nous les gens attendent l'installation des bornes avant d'acheter une voiture, on sait jamais combien de temps ça va mettre...

 

Et quand nous aurons un plus grand nombre de bornes installées, il va falloir changer le compteur pour passer en tarif jaune, et/ou augmenter la puissance de l'immeuble. Là on rigolera moins, il va s'agir d'anticiper à mort ! Et ce sera coûteux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème de changement de puissance du compteur peut être réglé par un équipement actif qui permet justement de réguler la charge entre les véhicules. Cela permet d'avoir plus de bornes sans pour autant changer de puissance de compteur. 

 

Zeplug a cet outil dans son offre d'installation. 

Plug and play appelle cet équipement actif Nemo. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Karista

Nous allons avoir cette box "Nemo", grâce à ça la puissance est répartie sur toutes les bornes (par roulements de 1h je crois, avec du 7,4 kW). Mais on va arriver au bout de ce système vers 30 bornes max. Ensuite on sera obligés de passer au tarif jaune.

 

NB Sympa le petit lapsus "Plug and Play" / "Park'n'Plug !...

Modifié par Dordrecht

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ce retour d'expérience.

Le syndic me refuse également le raccordement au tableau général mais semble m'orienter vers la pose d'une platine dédiée... (Donc Enedis et toute la galère).

 

J'ai bien noté la partie sur:

"Faites acter le rachat du compteur dès lors qu'une deuxième personne se raccorde a l'installation".

 

Je dois m'entretenir avec le syndic prochainement, j'espère pouvoir trouver une solution plus simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×