Aller au contenu
margotte

Autonomie en montagne

Messages recommandés

je sui en réflexion pour l'achat d'une corsa E. J'ai un questionnement sur l'autonomie en fort dénivelé (montagne) tous les forums ne parlent que de route de campagne, ville ou autoroute.

Je suis concernée par un peu d'autoroute, mais routes de montagne (montée et descente..)

qqu'un a t ' il des données 

Merci

 

Modifié par Kratus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, margotte a dit :

je sui en réflexion pour l'achat d'une corsa E

Bonjour quand même 😀

 

Sois la bienvenue !


Comme tu sembles peu familière des forums, sache qu'il est d'usage de se présenter brièvement lorsqu'on écrit son premier message. C'est pour cela que seule la section "Présentation des nouveaux membres" t'était accessible en écriture.


A présent que ton compte a été validé par un modérateur, tu peux utiliser toutes les fonctionnalités du forum.


Ton message ne sera probablement pas lu, ici, car très peu de lecteurs du forum viennent lire les présentations.

Aussi, je te conseille de le poster ¨à nouveau, dans la section du forum consacrée à ce véhicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, margotte a dit :

J'ai un questionnement sur l'autonomie en fort dénivelé (montagne)

Une voiture électrique consomme (presque) la même chose en dénivelée que sur le plat.

Ce qui est surconsommé à la montée est récupéré à la descente.

 

Pour te répondre plus précisément, il faudrait savoir si la voiture sera rechargée dans la vallée ou au point le plus haut.

 

Sur un forum, les gens qui répondent au question sont des bénévoles. Si on n'est pas au moins poli et si on ne donne pas de détails, on n'obtient pas de réponse.

Modifié par Kratus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Kratus a dit :

Une voiture électrique consomme la même chose en dénivelée que sur le plat.

Ce qui est surconsommé à la montée est récupéré à la descente.

 

Pour te répondre plus précisément, il faudrait savoir si la voiture sera rechargée dans la vallée ou au point le plus haut.

 

Sur un forum, les gens qui répondent au question sont des bénévoles. Si on n'est pas au moins poli et si on ne donne pas de détails, on n'obtient pas de réponse.

Bonjour et mille excuses 

en effet je ne suis jamais allée sur un forum, il faut bien une première fois.

En fait j'habite en bas et je suis amenée à aller dans les "hauts" environ 2 fois / semaine. Mon véhicule est rechargé en bas. il y a environ 20 km de montée le reste est plat

Merci encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, margotte a dit :

Mon véhicule est rechargé en bas. il y a environ 20 km de montée le reste est plat

Bonjour. 

 

Donc pas de problème particulier. 

S'il avait été rechargé en haut, il aurait fallu veiller à ne pas charger à 100% afin de conserver la faculté de produire de l'énergie pendant la descente en profitant du frein moteur. 

 

À la montée, il y aura une surconsommation d'énergie. Mais à la redescente elle sera annulée par le freinage régénératif du moteur électrique. 

 

La seule précaution à prendre est de ne pas se fier à l'affichage de l'autonomie estimée par la voiture. Comme pour toutes les voitures (sauf Tesla) elle se base sur la consommation des dernières kilomètres parcourus pour faire cette estimation, et elle ne sait rien du trajet à venir. 

Donc, le matin, elle sera trop optimiste parce que basée sur les derniers kilomètres effectués en descente. Et une fois arrivée en haut, elle sera trop pessimiste parce que basée sur les kilomètres effectués en montée. 

 

Toujours recharger à 100% avant d'attaquer une montée, pour avoir assez d'énergie pour la surconsommation de l'ascension. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut estimer la surconsommation à la montée et la récupération à la descente assez aisément, avec la formule

 

E = m g h

 

:

m est la masse du véhicule (avec ses passagers et son chargement) 

g est la constante de gravitation terrestre (9,81 m/s/s) 

h est la dénivellation en mètres 

 

Exemple :

m = 1 900 kg

h = 1 200 mètres de différence d'altitude entre le point le plus bas et le point le plus haut

 

E = 1 900 x 9,81 x 1 200

E = 22 366 800 J (joules) 

 

On sait que 1 joule = 1 Watt x 1 seconde

Donc 1 kWh = 3 600 000 joules 

 

E = 22 366 800 / 3 600 000 = 6,2 kWh 

 

La signifie qu'une voiture qui pèse 1 900 kg et qui effectue une montée avec une différence d'altitude de 1 200 m entre son point de départ et son point d'arrivée va consommer 6,2 kWh de plus que si elle parcourait la même distance sur un trajet plat. 

 

Si la longueur du trajet est de 20 km "à plat" (mesuré sur une carte) et si le voiture a une consommation de 17 kWh / 100 km sur le plat, elle va consommer :

17 x 20 / 100 = 3,4 kWh sur un trajet plat de 20 km

 

Si ce trajet de 20 km est une montée de de 1 200 m, elle va consommer :

3,4 + 6,2 = 9,6 kWh pour la montée. 

Modifié par Kratus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À la descente, le frein moteur d'une voiture électrique va récupérer l'énergie potentielle liée à la différence d'altitude et stocker cette énergie récupérée dans la batterie. 

 

Ce processus induit cependant quelques pertes liées au rendement des systèmes, qu'on peut estimer à environ 15% (variable suivant les voitures) 

 

Pour effectuer la descente, la voiture va consommer :

3,4 kWh (consommation pour 20 km parcourus à plat) 

- 6,2 x 0,85 = 5,3 kWh (énergie produite par la descente) 

 

3,4 - 5,3 = - 1,9 kWh 

 

En d'autres termes, la batterie contiendra 1,9 kWh d'énergie en plus lorsque la voiture sera arrivée en bas que ce qu'elle contenait avant de commencer la descente. 

 

À l'extrême, si on commence la descente avec une batterie vide, on arrive en bas avec assez d'énergie récupérée pour parcourir 11 km de plus sur le plat. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final, pour faire 20 km aller-retour, donc 40 km en tout, la consommation totale sera :

 

3,4 + 3,4 = 6,8 kWh sur du plat 

9,6 - 1,9 = 7,7 kWh dans mon exemple

 

Seulement 13% de plus pour cette grosse dénivellation. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que les calculs ne disent pas, c'est le plaisir de malade qu'on ressent à gravir une montagne avec une voiture électrique. 

 

Le couple et l'absence de boîte de vitesse en font un véritable régal. 

 

Je ne parle même pas de l'absence de bruit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, margotte a dit :

routes de montagne (montée et descente..)

Pour partager ces informations, et te permettre d'obtenir d'autres réponses, je déplace cette discussion dans le forum. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire court et simple.

 

Pour les montées / descentes : ne pas regarder l'indication des kms possibles mais bien le pourcentage de charge de la batterie.

 

Avec les chiffes donnés par Kratus, je suppose qu'un parcours qui monte bien réduit 2 fois plus l'autonomie annoncée qu'un parcours sur le plat.

Avec un départ réservoir plein c.à.d. batterie bien chargée, la Corsa E va grimper sans à coup, tout en douceur.   :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

suivant le type de voiture et le % en descente on peut être obligé de freiner et dans ce cas le rendement est bien réduit.

 

et pour donner un exemple concret avec 2 voitures (batterie similaire)

- depart 1200m arrivée 600m pour 10 km

- depart avec 80% de la batterie

avec la ION, 3 A/R

avec outlander PHEV , 1 A/R

 

Modifié par efull

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Une règle simple.

Quand on connait bien son véhicule sur le plat, on est capable d'estimer la distance que l'on peut parcourir avec ce qui reste dans la batterie (sur le plat, donc).

Eh bien avant de partir en montagne, il faut que la distance que tu estimerais pouvoir faire sur le plat avec ce qui reste dans ta batterie soit au moins trois fois plus importante que la distance que tu comptes faire en montée. Tu seras alors assurée de pouvoir faire la montée et la descente.

 

Exemple numérique en reprenant les données de @Kratus :

Admettons qu'il te reste de quoi faire 100km "sur le plat" dans ta batterie. Tu comptes entamer ton périple en montagne par une montée de 20km. Ta montée de 20km est "équivalente" à une route sur le plat de 3x20=60km. Comme il reste dans ta batterie de quoi faire 100km sur le plat, c'est bon.

 

En termes de kWh sur le même exemple de Kratus, cela fait :

- 20km sur le plat : 3.4kWh

- en appliquant la règle simple : la montée de 20km est équivalente à 60km sur le plat. Soit un besoin d'énergie estimé à 3 x 3.4 = 10.2kWh pour l'ensemble du parcours montée + descente

- en réalité (voir les calculs de Kratus dans les messages précédents), le besoin sera de 9.6kWh (pour la montée seule), et de 7.7kWh pour l'ensemble du parcours. Cette "règle de 3" est donc même un peu conservatrice (!).

 

Voilà. Prends une marge quand même ! 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tous et merci pour ces réponses précises et très approfondies.

Je crois que je ne vais plus me faire de souci pour mes trajets. Hier j'ai rencontré qqu'un qui a une Zoé et qui fait les trajets montagneux sans pb.

Je n'habite pas sur le continent et ici nous sommes très en retard sur l'équipement en bornes de rechargement au cas ou...

En tout cas lorsque je vais aller du bord de mer vers 1200 ou 1500 m, il est certain que je partirai avec la charge complète.

Je vais faire installer une prise adéquate chez moi de façon a ne pas dépendre de bornes.

Merci encore à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, margotte a dit :

Je crois que je ne vais plus me faire de souci pour mes trajets.

Bonjour à toi et à toute l'île de la Réunion 😀

Tu as raison de ne pas te faire de soucis.

Tu peux simplement retenir que les km de montée "comptent triple" en termes de consommation, et que les km de descente "sont gratuits" également en termes de consommation.

Bon achat et bonne route 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr , Merci de ta réponse.

J'espère que le département va se réveiller et enfin investir dans les bornes pour plus de sérénité sur les trajets.

Bon courage en métropole.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

j'ai encore une petite question qui ne concerne pas la consommation mais l'assurance du véhicule.

Existe t'il des assurances "spécifiques véhicules électriques" qui sont plus performantes que la moyenne.

Actuellement je suis chez Pacifica et malgré un bonus maxi depuis des années, la facture augmente tous les ans.

bonne aprèm

M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites





×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.