Aller au contenu
bioman83

assurance VE et indemnisations en cas d' "épave"

Messages recommandés

salut les electromobilistes,

 

je prends possession de ma Eup vendredi , et m occupe donc en détail de l assurance.

après remise (~4000€) + bonus eco (~6000) + prime à la conversion (2500) , je la paie 13800€. ce qui semble un tres bon tarif, mais ce n'est pas la question.

 

un point me chagrine en particulier , c'est la valeur du vehicule sur laquelle l assurance se base pour calculer le montant de l indemnisation en cas de déclaration épave.

2 assureurs m ont déjà répondu que c'etait sur le montant que je payais donc 13800€ - une eventuelle décote, ce qui ne permettrait évidemment et absolument pas de me racheter un VE equivalent meme d'occase. 

 

avez vous obtenu que votre assureur se base sur une valeur plus avantageuse ? 

sur quel base et chez quel assureur ?

à minima, je trouve scandaleux qu il ne réintegre  pas le montant de la prime à la conversion qui est permise par mon apport d un vehicule diesel ancien mais toujours fonctionnel (quoique 😊... mais ce n est pas la question là non plus ). apport que je n aurais donc plus en cas de besoin de rachat .

 

 

 

 

 

 

Modifié par bioman83

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois absolument pas sur quelle base ils prendraient le prix d'achat.

D'ailleurs, lorsque tu t'inscris à une assurance tu ne fournis pas de facture ?! (en tout cas, on ne m'en a jamais demandé. Seule la carte grise).

 

Pour moi les assureurs doivent toujours prendre la valeur catalogue moins une décôte.

 

(PS, je suis à la Macif)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Dasom a dit :

D'ailleurs, lorsque tu t'inscris à une assurance tu ne fournis pas de facture ?

La facture, l'assureur la demande au moment de rembourser.

 

Il y a 1 heure, Dasom a dit :

Pour moi les assureurs doivent toujours prendre la valeur catalogue moins une décôte.

Le Lynx détaille bien les différentes possibilités (et c'est pourquoi il est important de savoir par laquelle on est concerné).

 

La MAIF explique aussi la différence entre "valeur à neuf" et "valeur d'achat".

 

Il y a 2 heures, bioman83 a dit :

à minima, je trouve scandaleux qu il ne réintegre  pas le montant de la prime à la conversion qui est permise par mon apport d un vehicule diesel ancien

Je suis bien d'accord.

Modifié par Remy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Dasom a dit :

Je ne vois absolument pas sur quelle base ils prendraient le prix d'achat.

D'ailleurs, lorsque tu t'inscris à une assurance tu ne fournis pas de facture ?!

Ben j'aurais dit tout pareil... Donc le 1er proprio peu potentiellement être moins bien remboursé que ne le serait un succédant possesseur ? Dés le 1er changement de main, la valeur catalogue pondérée sera utilisée ? C'est vraiment la mafia les assurances...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai toujours acheté des voitures d'occaz donc n'ai jamais eu de factures.

Vu les liens de @Remy ils demandent la facture lorsque tu souscris à l'option "remboursement valeur d'achat", donc c'est peut-être un mode de gestion à éviter absolument qd on est dans le cas d'un achat VE avec prime eco et prime à la casse !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai déjà eu un accident avec véhicule d'occasion classé VEI.

Véhicule acheté en enchères (webenchères) 450€ + 100 ou 150 € de frais mécaniques (batterie + vidanges + révision).

Suite à un accident, non responsable (je me suis arrêté à un stop, pas la personne qui me suivait), le véhicule c'est retrouvé VEI.

L'expert m'a gentiment offert 500€ de remboursement (achat + batterie + CG gratuite).

J'ai refusé,en expliquant que

- la vente était finie, il n'y en avait plus (j'avais appelé l'agglo qui les vendait)

- le même véhicule, issue de la même vente, était maintenant à 2000€ chez les vendeurs professionnels,

- l'assurance devait me permettre de retrouver un véhicule équivalent et dans le même état que le mien, et pas se baser sur son prix d'achat

et c'est passé : j'ai reçu 1 800€ (il a décompté les 3 mois de garantie offerte par le vendeur)

 

L'expert sait qu'il doit fixer une somme permettant d'acheter un véhicule identique au véhicule accidenté, il est donc conseillé de refuser la première estimation et de venir avec des justificatifs permettant d'augmenter le prix : copies d'annonces, factures d'entretien, réparation ...

Par contre si assurance à valeur neuve, il faut bien demander : prix payé ? ou prix d'un véhicule neuf identique le jour de l'accident ?

Parce qu'il peut y avoir une une prime à la conversion, un bonus, des offres spéciales ... non reconduites ou non possibles 12 ou 18 mois après l'achat initial.

un exemple rapide  : achat en juin 2020, vous habitez Marseille : 7000 + 5000 + 5000 (bonus + prime conversion + prime bouches du rhone) si en juillet 2021 vous êtes muté à Lille et que la voiture est volée à Roubaix ou Tourcoing -> 6000 € de bonus et c'est tout, soit 11 000€ d'aides en moins, ça commence à se voir sur la facture

 

Pour terminer avec ma Twingo VEI 2 semaines plus tard, suite à mon appel, l'agglo m'a contacté parce qu'il en restait une de la dernière vente, que l'acheteur n'était pas venu chercher, à 450 €  🤣

 

 

 

Modifié par ManuTaden

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lien MAIF fourni par @Remy :

 

 "..il existe différentes modalités d’indemnisation : 

Garantie valeur à neuf : le propriétaire du véhicule est remboursé au prix de vente du véhicule qui figure au catalogue du constructeur.

Garantie valeur d’achat : l’indemnisation correspond au prix réellement déboursé pour l’acquisition du véhicule (celui figurant sur la facture d’achat)."

 

Il faut, bien sûr rechercher cette garantie "valeur à neuf", sachant qu’un des principes de base des assureurs est que l’on ne doit pas s’enrichir grace à un sinistre.

En clair : obtenir le prix catalogue alors que l’on a bénéficié d’une remise est exclu.

Par contre, la prime à la casse représente la valeur de reprise du véhicule précédent.

L’acheteur d’un VN de 40 k€, pour lequel le garagiste reprend le véhicule précédent 15 k€, ne sera pas remboursé de 25 k$ au prétexte que le c’était le montant réellement payé.

Cela doit pouvoir se plaider...

 

Reste le problème du bonus : en cas de diminution (ou de disparition) du bonus, il sera très difficile d’obtenir une somme suffisante pour racheter le même véhicule neuf.

 

Solutions : 

- border au maximum le contrat d’assurance ;

- payer la voiture plein pot au garagiste et monter soi même le dossier bonus + prime à la casse.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Dasom a dit :

Je ne vois absolument pas sur quelle base ils prendraient le prix d'achat.

D'ailleurs, lorsque tu t'inscris à une assurance tu ne fournis pas de facture ?! (en tout cas, on ne m'en a jamais demandé. Seule la carte grise).

 

Pour moi les assureurs doivent toujours prendre la valeur catalogue moins une décôte.

 

(PS, je suis à la Macif)

Je suis également à la Macif  et on m'avait proposé la valeur à neuf pendant une certaine durée

 j'ai donc demandé à mon conseiller ce qu'il considèrait comme valeur à neuf... Pour eux c'est le prix payé aides déduites

 je n'ai donc pas pris cette option puisque en cas de destruction du véhicule l'assurance est obligée de donner une valeur de remplacement c'est-à-dire le prix du véhicule identique sur le marché de l'occasion...

ceci dit, je pense que la grande majorité des gens qui prennent cette option sont persuadés qu'ils seront remboursés sur la base de la valeur catalogue et ne songe même pas à poser la question

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Gégé a dit :

Lien MAIF fourni par @Remy :

 

 "..il existe différentes modalités d’indemnisation : 

Garantie valeur à neuf : le propriétaire du véhicule est remboursé au prix de vente du véhicule qui figure au catalogue du constructeur.

Garantie valeur d’achat : l’indemnisation correspond au prix réellement déboursé pour l’acquisition du véhicule (celui figurant sur la facture d’achat)."

 

Il faut, bien sûr rechercher cette garantie "valeur à neuf", sachant qu’un des principes de base des assureurs est que l’on ne doit pas s’enrichir grace à un sinistre.

En clair : obtenir le prix catalogue alors que l’on a bénéficié d’une remise est exclu.

Par contre, la prime à la casse représente la valeur de reprise du véhicule précédent.

L’acheteur d’un VN de 40 k€, pour lequel le garagiste reprend le véhicule précédent 15 k€, ne sera pas remboursé de 25 k$ au prétexte que le c’était le montant réellement payé.

Cela doit pouvoir se plaider...

 

Reste le problème du bonus : en cas de diminution (ou de disparition) du bonus, il sera très difficile d’obtenir une somme suffisante pour racheter le même véhicule neuf.

 

Solutions : 

- border au maximum le contrat d’assurance ;

- payer la voiture plein pot au garagiste et monter soi même le dossier bonus + prime à la casse.

 

 

Sachant que j'achète mes véhicules neufs à l'étranger je suis exactement dans cette situation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon , ben merci à tous , je vois que c est loin d etre simple et que ma question souleve un pb pour lequel on est pas sur de grand chose , à part que le flou artistique avantage bien les assureurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien expliqué dans le lien du Lynx fourni plus haut :

- le plus courant est le remboursement à prix d'achat

- le remplacement par véhicule neuf équivalent existe, mais moins courant, et avec un montant de prime qui sera forcément plus élevé

 

A toi de comparer, et surtout de bien lire les conditions générales.

 

Moi j'ai une garantie "prix d'achat", ce qui me convient puisque le cas échéant, cela me permet de racheter le même VE en occasion très récente, VD ou neuf en bénéficiant à nouveau du bonus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...