Aller au contenu
Hubi

Forum • 30 000 km/an avec le Soleil pour seule énergie

Messages recommandés

Notre curiosité a été éveillé l’an dernier par les thématiques des énergies renouvelables et des voitures électriques, le bilan après la première année d’utilisation est plutôt positif.

L’installation minimale de 10 panneaux solaires photovoltaïques a générée plus de 3400kWh soit la consommation totale des 3200kWh consommés pour les 30’000kms parcouru avec la IONIQ, l’équivalent Hyundai de la Renault Zoé.

Le photovoltaïque et la voiture électrique ne sont plus des lubies d’écologiste et la chute des prix des panneaux solaire est réelle, ceci à condition de ne pas tomber dans une des arnaques que nous tendent les démarcheurs téléphoniques comme une société de Clichy qui a tentée de nous abuser.

Pour le tiers du prix, on peut faire appel à des artisans locaux sérieux comme les sociétés JA-Energies (67) Energie-Libre (68) Electro-concept Energie (68) pour ne pas les citer sur la région Alsace.

Même si cela ne permettra pas de sauver la planète ou de rattraper notre bilan carbone désastreux après 35 années à faire fumer des Diesel…, c’est une expérience de transition écologique intéressante et plaisante.

Comme qu’il disait notre ancien Président « Le changement c’est maintenant »

Et pour l’actuel « Make our planet great again»

7261532017PV.jpg

852033IONIQ2017Copie.jpg

202027Spritmonitor.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement : BRAVO !

 

Je suis également intéressé par ton installation. Je rêve depuis longtemps d'une installation de ce type mais mixte avec du photovoltaïque et de l'éolien (beaucoup de vent ma région : vent d'Autan !).

 

Je m’intéresse surtout à toute la chaîne de production (batteries, onduleur, panneaux) que tu as pu mettre en place chez toi.

 

A l'occaz, si tu peux me faire passer références des matériels et schéma complet, je suis preneur.

 

Un bel exemple d'écologie dans tous les cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo,

 

mais c'est quelle puissance chaque panneau? Et quelle exposition? Parce que c'est un excellent résultat, surtout dans cette région.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci les Amis

Kaffies, Jeanmanu, c’est la plus simple des installation 3kWc (orientée Ouest) avec :

10 panneaux LG Neon Black2 de 300Watt (~279€x10) tous branchés directement en série(=400V/10A).

https://www.alma-solarshop.fr/panneau-lg-solar/818-panneau-lg-x-neon2-320w-noir.html

Les deux fils de 6mm2 solaire reviennent directement au coffret DC (155€) (en bas à gauche)

https://www.alma-solarshop.fr/protection-electrique-dediee-photovoltaique/641-coffret-dc-25a-sous-600vdc.html

Jonction 2x6mm2 vers l’Onduleur SMA Sunny Boy SB 3000TL-21 (989€)

https://www.alma-solarshop.fr/onduleur-sma/972-onduleur-sma-sunny-boy-sb-30.html

sortie 230V 2x6mm2 vers le coffret de protection AC (139€)

https://www.alma-solarshop.fr/protection-electrique-dediee-photovoltaique/644-coffret-ac-3-4kw-monophase-230vac-20a.html

puis une jonction de câble de 2x10mm2 vers les compteurs ENEDIS.

Cette installation est en revente totale sans stockage (après le courant acheté par EDF 24cts revient bien entendu directement dans notre installation au travers du compteur LINKY au tarif de 13cts et en direction de la Wallbox)

587256PVSMA.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Bravo !! Je suis intéressé de faire un article de votre expérience sur mon Blog

 

Merci de donner votre accord et de me raconter votre expérience VE + EnR

 

Cdt

Thierry

http://acti-ve.org/blog/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me joins aux bravos des messages précédents : oui, quel beau résultat !

Je trouve cela démonstratif d'une idée à laquelle je suis sensible : faire en sorte que la mobilité électrique aille de pair avec le développement de l'autoconsommation d'électricité issue d'énergies renouvelable ! (ou le raccordement à des fournisseurs d'électricité issue de EnR)

Pour ma part, je suis en phase de documentation technique et financière sur la faisabilité d'une installation de ce type avec précisément l'objectif d'au moins couvrir en auto production l'équivalent des 30 000km/ an qui, au rythme actuel, seront parcourus avec ma Ioniq.

J'ajoute que même en m'efforçant de respecter les règles de l'éco-conduite, je n'atteints pas les scores de sobriété impressionnants de Hubi (je suis plutôt aux alentours de 12 kWh/100km à la belle saison et 16 kWh/100 km aux actuelles conditions hivernales !). Du coup, il me faudrait, au moins à terme, produire une plus grande quantité d'électricité sur l'année... pour atteindre ce bel objectif d'équivalence consommation / production !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Bravo et félicitations Hubi pour l'installation, ça me fait pas mal rêver et je pense passer le cap un jour aussi d'une installation de même type.

 

Si ce n'est pas indiscret, quel a été le montant total de l'installation ?

 

Vous donnez les prix de certains éléments mais j'imagine qu'il y a eu d'autres frais ?

279€x10

+155€

+989€

+139€

 

Parce que là ça ne fait que 4073€ ça reste plus que rentable pour parcourir 30.000 Kms par an !

 

Si on extrapole que l'installation durera 20 ans, 200€ par an pour 30000 kms/an ça fait 67cts/100 kms, c'est imbattable !!!

 

Mes calculs sont faux bien sûr, car il ne prennent pas en compte beaucoup d'autres éléments comme la revente de l'électricité produite et son rachat, mais bon ça laisse songeur quand même !

 

Merci gepeliste62 aussi pour le lien sur le MICES, c'est très instructif aussi !

 

Bon avec toutes ces infos va falloir que je me jette à l'eau et vite !

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est super intéressant cette info !

 

En effet, d'ici quelques années, nous pensons réaliser une installation de ce type, votre expérience nous intéresse.

 

Il faudrait en parler sur un blog, car je pense qu'il y a vraiment une réflexion à mener pour beaucoup de personnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Thierry, j’apprécie énormément vos articles très étayés et extrêmement précis sur votre site mais pour ce qui est de notre première expérience PV/VE je préfère que cela n’aille pas plus loin.

 

Comme dit un peu plus haut c’est une installation de ce qu’il y a de plus minimale et ce n’est pas tout à fait correct de ma part de tirer des parallèles PV/VE avec des raccourcis un peu faciles car pour être citer en exemple la moindre des choses serait d’essayer de stocker au moins en partie l’énergie avec des batteries.

 

Un Internaute m’a interpellé à juste titre hier sur FB « Si on veut associer les VE au solaire, le stockage tampon est nécessaire pour être transposable à toute la société »

 

Or c’est loin d’être notre cas, nous nous sommes tournés vers la revente totale au meilleur tarif sans contraintes de gestion quelconque, qui plus est nous rachetons l’électricité chez le discounter « Direct énergie » à bas prix au tarif de base et une fois de plus sans contraintes, pas d’efforts avec des tarifs heures creuses, c’est des choix délibérés qui sont bien entendu susceptible d’évoluer à l’avenir.

 

J’ai ignoré un autre gros facteur que constitue les pertes de charges, car les 3'202 kWh sont la somme des puissances consommées par le véhicule calculées par l’ordinateur de bord de la IONIQ, son exactitude n’est pas à mettre en cause et correspond à la puissance relevée sur le compteur de la Wallbox. Mais alors ou sont passées les pertes de charges ? Elles ont été compensées par les charges externes pour lesquelles je n’ai pas tenu de comptabilité précise. Je me suis tout simplement permis de le publier ainsi car une marge positive de 210 kWh subsiste, mais est-elle suffisante pour respecter l’équilibre parfait ?

 

Comme on peut le voir l’équilibre avec un Kit 3KWc n’a été possible sur 30’000kms qu’avec une consommation moyenne de 10.66 kWh/100km résultante d’une écoconduite particulièrement soignée rendue possible de part les facultés de glisse en mode roue libre de la IONIQ. Là aussi l’éco drive était cette année devenu un jeu de part cette découverte d’un nouveau monde fait de silence et de beauté à bord de cette remarquable IONIQ, après je n’imagine pas pouvoir réitérer ses efforts au-delà d’une année car cela demande un certain investissement au niveau de l’emploi de temps passé à éviter les autoroutes et voies-rapides car pour les VE la vitesse est bien entendu énergivore au même titre le froid, le vent, les montées, le chauffage et la clim.

 

recharge-voitures-electriques/pour-ceux-qui-ont-des-panneaux-solaires-ca-compense-t6488.html

Après cette première expérience d’équilibre et à la vue des débats dans le post précité, on comprend bien que l’équilibre sur 30’000kms avec un kit 3 kWc est précaire, il va donc falloir monter clairement en puissance.

Avec une IONIQ il doit être possible de tenir raisonnablement une conso de 15 kWh/100km pertes de charges (~10%) comprises.

 

Au pire un kit de 3kWc qui ne produirait (de par l’exposition et/ou l’inclinaison de la toiture) que 3'000 KWh/an conjugué à une conso VE de 15 kWh/100km assurerait l’équilibre pour une distance de 20’000kms.

 

Inversement en tablant l’année prochaine sur une distance de 35’000kms avec une conso VE de 15 kWh/100km il faudra produire 5'250 kWh en ENR/PV pour assurer l’équilibre.

 

Donc avant de penser à passer à la Batterie Lithium (très onéreuse pour une conso quotidienne supérieure à 10kWh=Pack de 14 KWH), et pour résoudre l’équation il faudra produire davantage avec l’ajout d’un nouveau kit PV 3kWc.

 

Let’s go

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si ce n'est pas indiscret, quel a été le montant total de l'installation ?

Non Thierry33, ce n’est pas indiscret, ci-dessous tous les détails du devis et de l’offre conclue

Il y avait du boulot de par l’intégration dans le bâti du système GSE in Roof (2 électricien + 1 Charpentier)

 

702652Devisfinal01.jpg

 

309834Devisfinal.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup tu ne fais pas de stockage ? car t'as pas de batterie dans ton devis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le stockage est encore très onéreux.

Actuellement, il est financièrement plus avantageux de vendre sur le réseau.

 

@Hubi,

Merci pour ces informations.

Quel a été le critère de choix pour te limiter à 3 kWc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ça se revend à combien sur le réseau d'ailleurs ?

 

Lis bien le post de Hubi c'est indiqué noir sur blanc dessus !

 

Merci Hubi pour le partage de ce devis très détaillé et complet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

suite aux infos sur ce post, je vous donne quelques éléments d'information.

 

@ Hubi, attention au fait d'ajouter ensuite des panneaux pour de la vente complémentaire car on perd l'avantage fiscal de l'installation limitée à 3 kWc qui est la non imposition des revenus, et encore une fois je le répète on vend sa production, on ne la revend pas. Le prix de vente varie chaque trimestre et est fonction du type de pose choisi.

 

Aux autres qui êtes intéressés, il y a un site http://forum-photovoltaique.fr qui vous aide à réaliser votre opération en vous fournissant des avis et des infos. C'est le GPPEP qui gère çà.

 

Le site Mices s'occupe surtout de l'autoconsommation pour particulier.Le créateur du site officie aussi sur le site du GPPEP. Il est un des "fondateurs" de ce site, en tout cas un participant très actif.

 

Le stockage n'est absolument pas rentable, si l'on un accès normal au réseau Enedis. Mais avec une voiture électrique on va pouvoir en faire facilement, quand la possibilité de faire du V2G (Véhicule to Grid) sera développée. Certains constructeurs y travaillent, notamment Nissan, mais pour l'instant ce n'est pas utilisable en Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le stockage est encore très onéreux.

Actuellement, il est financièrement plus avantageux de vendre sur le réseau.

 

@Hubi,

Merci pour ces informations.

Quel a été le critère de choix pour te limiter à 3 kWc ?

On était parti sur un premier devis d’une installation 9kWc jusqu’au moment où l’entreprise qui mettait en avant une exonération totale de TVA nous a expliqué qu’on devait s’enregistrer et créer une micro-entreprise en tant que producteur d’énergies, que la totalité des revenus solaire serait soumis à l’impôt, ainsi qu’aux contributions sociales (CSG, CRDS) avec obligation de passer par une entreprise de comptabilité qui nous dresserait un bilan annuel ……. Tout ceci pour un revenu brut annuel estimé à +/- 2’000€….

 

Ce n’était pas un gag, une blague ou une émission de caméra caché - mais bien la triste réalité du triste reflet de la législation française mise en place par le même gouvernement « Sarkoton » qui a également supprimé le crédit d’impôt pour les installations photovoltaïques.

 

Qu’on voudrait tuer la filière photovoltaïque qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

 

C’est pour cette raison Kratus, pour nous épargner de tout ce bastringue qu’on s’est replié sur une installation 3kWc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis étonné.

 

À ma connaissance on peut justement aller jusqu'à 9 kWc en tant que simple particulier, pour éviter de créer une société.

On ne bénéficie certes pas de l'exonération d'impôt, mais c'est simplement un revenu à déclarer au titre de l'impôt sur le revenu des personnes physiques, dans la rubrique BIC non professionnels.

 

On peut bénéficier du régime des micro-entreprises, mais ce n'est pas une obligation.

 

Il y a un rescrit fiscal sur ce sujet: RES n° 2007/20 (FE) du 29 mai 2007 : Situation fiscale des particuliers producteurs d'électricité photovoltaïque.

Il est repris dans le BOI-BIC-CHAMP-10-10.

 

Lorsqu’elle est exercée par de simples particuliers, cette activité présente en général un caractère non professionnel.

 

Dans la situation générale, le particulier qui produit et vend de l’énergie solaire n’exerce pas une activité professionnelle au sens du 1° bis du I de l’article 156 du CGI. En effet, l’exercice à titre professionnel implique la participation personnelle, directe et continue à l’activité, ce qui n’est pas en principe le cas d’un simple particulier dont les installations ne requièrent pas un investissement continu. Il en irait autrement seulement si l’ampleur des équipements venait à requérir une participation quasi-quotidienne à la production énergétique.

 

Dans ces conditions, les bénéfices industriels et commerciaux dégagés par les particuliers ne présentent pas, en général, un caractère professionnel, ce qui a pour conséquence, notamment, d’interdire l’imputation des éventuels déficits provenant de cette activité sur le revenu global des intéressés.

 

C'est donc uniquement si on souhaite imputer un déficit (en général pour les frais financiers d'un emprunt) qu'il faut créer une micro-entreprise.

 

A mon humble avis, il vaut mieux payer la TVA et éviter tout ce "bastringue".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

avec obligation de passer par une entreprise de comptabilité qui nous dresserait un bilan annuel …….

Bonjour

rectification: le comptable n'est pas "obligatoire"

il est simplement "recommandé"

surtout en auto-entreprise

30 ans artisan en nom propre

2 ans auto-entreprise

jamais eu de comptable

d'ou une très grosse économie réalisée

actuellement producteur électricité en autoconsommation

2,4 kW éolien et 2,4kW solaire +14kWh batterie tampons

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis étonné.

 

À ma connaissance on peut justement aller jusqu'à 9 kWc en tant que simple particulier, pour éviter de créer une société.

On ne bénéficie certes pas de l'exonération d'impôt, mais c'est simplement un revenu à déclarer au titre de l'impôt sur le revenu des personnes physiques, dans la rubrique BIC non professionnels.

Oui Kratus, alors autant concevoir que l’installation ne sera jamais amortie ou tout du moins plus de notre vivant.

 

Mais là c’est vrai qu’on ouvre un autre débat, une installation Eolienne ou Photovoltaïque se doit-elle d’être amortie ? ou sommes-nous guidés par le seul plaisir, par la seule passion technologique pour les uns, passion écologique pour les autres ?

Perso je préfère allier les deux, avec l’obligation de ne pas déraper financièrement et de laisser une chance d’amortissement sur la durée du contrat de rachat d’EDF OA soit 20 ans.

Pour se laisser cette dernière chance il est non négligeable de conserver comme le dit Jeanmanu « l'avantage fiscal de l'installation limitée à 3 kWc qui est la non imposition des revenus »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
actuellement producteur électricité en autoconsommation

2,4 kW éolien et 2,4kW solaire +14kWh batterie tampons

Patrick

Félicitations Patrick

C’est des installations comme la tienne qu’il faudrait citer sur des sites web Acove, AP ou autres avec des photos, explications technique, motivations, fiscalité, bilan énergétique/financier.

Well done

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×