Aller au contenu

TM3-Rapido

Membre
  • Compteur de contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

180 visualisations du profil
  1. Petite mésaventure ce week-end avec ma TM3 : après une forte averse nocturne, j'ai été surpris par une grosse flaque d'eau que je n'ai pu éviter. Tout s'est bien passé, malgré un petit aquaplaning (à 70 km/h). Mais ce n'est que le lendemain que j'ai constaté la disparition d'un enjoliveur, connu sous le nom d'aerowheel. Après une consultation des vidéos de "Sentinelle" pour m'assurer qu'il n'a pas été volé, je fais alors le lien avec le passage dans cette flaque la nuit précédente. Un détour vers le lieu du crime m'amène à y retrouver l'enjoliveur, malheureusement meurtri par le passage sous les roues d'autres automobilistes. Je me suis alors souvenu que la même mésaventure a déjà été vécue par un autre possesseur de TM3 (vu sur une page Facebook, en début d'année). Donc, je ne suis pas le seul à en perdre un dans ces conditions. Pour remplacer l'enjoliveur, pas la peine de chercher bien loin, le prix étant raisonnable (28€) chez Tesla, directement en CC comme par envoi postal. Voila pour la mésaventure. Je ne comprends pas comment cela a pu se produire, étant donné que les enjoliveurs sont très difficiles à extraire de la jante, ni comment s'en prémunir, hormis en balafrant le-dit enjoliveur de colliers (voir photo). Alors, gare à votre prochaine traversée de flaques d'eau au volant de votre Tesla préférée !
  2. dommage qu'il n'existe pas d'adaptateur 13/7 (ou de fiche 13) coudé ! A moins que Tesla ne modifie la position de la prise sous la voiture (en la positionnant avec la sortie horizontale).
  3. Petite remarque : j'avais pourtant pris soin de retirer les selles des 3 vélos, pour diminuer la prise au vent. Mais le premier vélo (l'électrique blanc, à l'avant) a sa batterie sur le porte-bagage et est ainsi très proéminente.
  4. Retour d’expérience de notre premier grand trajet, à l’occasion de nos vacances de l’année, sur le trajet Dunkerque-Annecy : Annecy et son lac, ses montagnes et … ses pistes cyclables. Il n’en fallait pas plus pour que, à l’occasion de notre premier grand trajet à bord de Rapido (SR+ mise en circulation le 22 février dernier), on l’équipe de notre porte-vélos d’attelage (Thulé Euroway), sur lequel on installe 3 vélos (1 VAE Elops, 1 VTT 29’’ et un VTC 26’’). La veille du départ, un petit tour sur le forum et je récupère une info : un forumeur affirme avoir vu sa consommation augmenter de 25% avec son porte-vélos (2 vélos), un autre a relevé une surconso de 40% avec une remorque (1 moto). Je pars donc avec l’idée d’une surconso de 25 à 30% (due au 3ème vélo). Dans la voiture : 2 adultes et 1 ado, quelques valises. Pas de surcharge outre mesure. Départ le lundi matin (on évite ainsi les bouchons, tant sur la route qu’aux SUC), pour un trajet Dunkerque-Annecy (820 km, 100% d’autoroute). Je me dis que le GPS devrait gérer la conso, et par là même, les arrêts aux SUC. Je désactive le mode « remorque » (un porte-vélos n’en est pas vraiment une) afin de profiter de la fonction AutoPilot (ce serait dommage de s’en priver, sur un aussi long trajet). Le GPS me propose un premier arrêt à Lesquin (70km, petit clin d’œil au tout nouveau SC, à 2/3 km du SUC) puis à Reims (env.200 km). Mais à peine 80 km après Lesquin, première alerte (message en jaune) du GPS : « diminuez votre vitesse à 120 km/h pour atteindre votre destination ». Puis, peu de temps après, « … 115km/h » … puis « 110 km/h » ! Je relève alors la conso sur la console : 285 Wh/km !!!!!!! Rien à voir avec les 240 ou 250 que j’attendais, encore moins avec les 190-200 relevés habituellement à 130 km/h. Premier grand trajet, première angoisse : va t’on vers la panne sèche ? comment va t’on s’en sortir ? Gloups !!! Je me maudis alors d’avoir ricané de mes collègues et amis qui, lorsque je leur évoquais mon achat d’une VE, me renvoyaient direct un « Et l’autonomie ? c’est combien ? » . Ce que je n’ai (toujours) pas compris, c’est que le GPS, analysant une autonomie devenant de plus en plus insuffisante, ne m’a JAMAIS proposé le SUC plus proche (Saint-Quentin, à mi-chemin entre Lesquin et Reims), qui m’aurait permis de recharger en toute sérénité et de poursuivre mon chemin … sans mouiller la chemise ! Rassurez-vous : ma fille a assuré son rôle de copilote en me trouvant ce SUC bien avant la panne. Après 2/3 arrêts, je réalise que, pour que le GPS tienne compte de la surconsommation, il suffit d’activer le mode remorque. Le trajet estimé par le GPS, et surtout les arrêts aux SUC, sont beaucoup plus réalistes : nous poursuivons alors notre chemin, en visitant du coup, bon nombre de SUC (7 sur un parcours de 820 km). Seul inconvénient : le mode remorque empêche l’utilisation de l’AutoPilot. Dommage car il n’y a pas, à proprement parler, d’attelage qui pourrait modifier la réaction des masses de la voiture … quoi que ? Mais ça y est, on est arrivé sans avoir à pédaler … Une douzaine de jours plus tard (un vendredi, toujours pour éviter les bouchons), retour vers Dunkerque : nous avons alors opté pour une autre stratégie : rouler à environ 110-115km/h, ce qui donne l’impression de se traîner et de rallonger la durée du voyage. Mais il n’en est rien : on a constaté que les temps de recharges, plus courts car on a moins consommé, compensent le temps passé en plus sur la route. La preuve : nous avons côtoyé, sur 3 SUC successifs, la même TM3 Performance, dont le « pilote » semblait avoir le pied bien lourd (au point de fracasser son spoiler avant sur le dos d’âne situé à quelques mètres des bornes du SUC, sur une aire d’autoroute grouillant de bambins aux jambes fourmillantes). Lui ne roulait sûrement pas à 110km/h, mais, au final, il n’avançait pas plus vite que nous, au vu du temps qu’il passait au SUC. Au final (dommage, je n’ai pas noté les temps de route et de charge), nous avons passé 13h à l’aller, et 12h au retour (même trajet, sans bouchons). Rien de sert de courir, … Quelques remarques ou étonnements : 1- Je n’ai toujours pas compris que, alors que la conso était bien supérieure à celle habituellement relevée, le GPS était incapable de proposer une actualisation avec une recharge à un SUC proche (sur le trajet), alors même qu’il indiquait qu’il devenait impossible d’atteindre celui qu’il avait initialement programmé (devenu hors de portée). 2- J’ai constaté une surconsommation de l’ordre de 50% à 130 km/h avec l’attelage porte-vélos et ses 3 vélos. L’autonomie de la SR+ descend alors sous la barre des 200 km (50 kW.h / 28,5 kW.h/100km = 175 km). Cette surconsommation devient bien inférieure à 115km/h (ou même à 120km/h). 3- J’ai été surpris par le nombre important de SUC, en moyenne 1 tous les 100km, je pense. De quoi rassurer tous les angoissés de la panne sèche. Et je ne parle même pas des autres chargeurs disponibles entre deux SUC ! 4- Le trajet Dunkerque – Annecy prévu par le GPS n’est pas le même avec ou sans le mode « remorque » (dû justement à la distance entre SUC qui peut devenir supérieure à 150 km sur certaines étapes ? ). L’un passe par Paris (beurk !), l’autre par Reims (je préfère largement !). 5- Ouf ! j’ai toujours réussi à me brancher aux SUC sans avoir à démonter le porte-vélos (en commençant par les vélos, un par un, comptez bien 15 minutes, autant pour le remonter … ). Même à ceux où le panneau entre 2 bornes est aligné sur celles-ci (certains sont plus reculés). Notez que cela n’est pas possible avec une remorque, sauf à se garer perpendiculairement, ce qui nécessite d’occuper 3 places ! Pour finir, si j’avais eu connaissance d’une telle contrainte avant le départ, je n’aurais pas pris les vélos, quitte à en louer sur place. En effet, le surcoût des recharges supplémentaires compense (partiellement ou totalement) le prix de locations car, au final, nous n’avons utilisé les vélos que 4 fois sur le séjour, et le trajet aurait été plus rapide (avec moins de temps passé aux SUC) et plus confortable (avec l’usage de l’AP). Cela dit, le voyage en Tesla Model 3 reste un grand plaisir. Je pense n’avoir jamais été aussi peu fatigué après un aussi long trajet, qu’avec la Model 3. J’espère que ce récit permettra à ceux d’entre vous qui hésitent à emmener leurs 2 roues, de partir en connaissance de cause. Pour tous les autres, je rappelle que, malgré la découverte surprise de la surconsommation lors de ce premier long trajet, JAMAIS je n’ai été en situation de me demander si j’allais finir sur la BAU, en panne sèche, grâce à la multitude des chargeurs disponibles (SUC Tesla ou autres).
  5. Au fait, j'utilise un adaptateur 13/7 broches (mes attelages sont en 7 broches) et je me demande si il est reconnu par la voiture (en le laissant seul sur la prise 13 broches de la voiture, sans attelage, il m'est arrivé de voiture l'indicateur remorque en rouge) ...
  6. Bizarre : j'ai utilisé une remorque ou un porte-vélo plusieurs fois ces derniers jours, et l'indicateur "remorque" s'est toujours éteint, au moins après une fermeture de la voiture. Mais on peut effectivement le désactiver dans "Conduite / Mode remorque". A noter que cet indicateur s'allumait en rouge quand j'avais un feu défaillant (une ampoule grillée).
  7. Cette grande bonté vous perdra ! Retirez-moi de la carte, pour que je rentre dans le rang !
  8. Peux-tu préciser le type de trajet que tu as parcouru ainsi ? Autoroute ? Vois rapide ? Route ? Ville ?
  9. SR+ (4000km au compteur) : 372 km à 100% (charge sur l'UMC gen2 sur P17 16A, avant long trajet).
  10. TM3-Rapido

    Péage VE

    Je pense, pour ma part, que les conducteurs de VE attendent plus un réseau de charge fiable et étendu qu'une remise au péage. Evidemment, je ne parle pas des possesseurs de Tesla, bien servi par son réseau spécifique ! En effet, quelle est la première question que posent systématiquement les gens à qui vous dites que vous roulez en VE ? "Et l'autonomie ? c'est combien ? ". L'angoisse de la panne sèche ...
  11. C'est bien pour cela que j'ai écrit "réputation" ... Toujours est-il que le compteur Linky semble bien doté d'une fonction disjoncteur, contrairement au compteur électronique classique qui se contente ... de compter ( et le disjoncteur de branchement laisse passer les surcharges faibles pendant plusieurs dizaines de minutes ...!)
  12. Mais passer de 9 à 12 kVA ne coûte que 2,38€/mois, vite amorti si cela permet de charger plus en Heures creuses ! rien à voir avec les 900 € de la borne avec fonction délestage.
  13. Sur une prise classique (la charge y est bridée à 13A), je chargeait ma SR+ à 15 km par heure de charge. J'ai acheté récemment l'adaptateur P17 16A, tiré une ligne de mon tableau vers une prise P17 (j'ai à peine 1m, donc pas de pertes en ligne) et je monte désormais à 25 km par heure de charge pour 16A effectifs. Je peux donc charger, par exemple, 200km en 8 heures. Je ne suis pas passé à la P17-32A (avec laquelle on peut charger près de 50 km/h) car j'ai un abonnement 9kVA avec compteur électronique SAGEM (16A correspondant à 3,7 kVA) et je crains que ma pompe à chaleur et mes autres consommateurs ne fassent déclencher . Mais je viens d'apprendre qu'un compteur Linky me sera posé ce mois, je pense qu'il me faudra booster mon abonnement à 12kVA pour éviter tout risque de déclenchement (le Linky ayant la réputation d'être plus sensible à la limite de déclenchement). La plupart du temps, cette prise P17-16A me suffit à recharger uniquement sur mes heures creuses (alors que je devais prolonger souvent en HP ma charge à 13A, car je n'ai que 6,5 HC par nuit, le reste en méridien). Notez qu'en fonction de la température, j'ai observé une consommation "vampire" pouvant atteindre 30km/jour par temps frais (cette consommation est à ajouter aux traditionnels 18 kWh/100 ... en roulant), soit plus d'une heure de charge supplémentaire nécessaire!


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...