Aller au contenu

Greenisthecolour

Membre
  • Compteur de contenus

    66
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonsoir, Je suis extrêmement content que tu aies ouvert ce sujet ! J'ai fait 2000 km début juin, sur les 5 supercharges, toutes se sont passées autour de 145kw. Je fais le même trajet en ce mois de juillet, et là sur les mêmes superchargeur impossible de dépasser 117kw. Bon ca ne change pas drastiquement le temps de charge. Je me suis demandé si ca venait specifiquement de ma voiture, d'une mise à jour que j'avais fait entre temps. En cherchant sur internet je n'ai rien trouvé jusqu' à ce que je tombe sur ton post. D'après cet article, ca semblerait un problème général. Peut-être qu'en cette période de forte utilisation et de chaleur, tesla préfère ne pas prendre de risque avec les superchargeurs. Il faut se rappeler qu'à l'origine ils étaient bridés à 120kw, et il y avait sûrement une bonne raison. D'autres témoignages pour confirmer ?
  2. Et bien tu as été plus chanceux qur moi... Je me suis arrêté à l'aller et au retour à cette aire de service. A l'aller j'ai commencé par charger à 20kw... Au bout de 10 mn, j'ai changé de borne et là c'est monté vers 150kw. J'ai perdu 10mn tout de même avec une charge qui ne voulait pas décoller. Au retour l'expérience a été catastrophique. La charge faisait des oscillations rapides entre 0 et 200 kw, pendant 2 mn, puis le chargeur ionity s'arretait en indiquant une erreur interne, puis rebootait ( on pouvait voir le boot systemd d'un Linux sur l'ecran). Il a fallu que je répète l'operation 6 fois en changeant de borne (heureusement il n'y avait personne), pour que finalement la charge se stabilise à 150kW. Au final j'y ai passé une heure, contre 20 mn initialement prévu. Je pense que la batterie de ma LR AWD demandait un courant important, comme elle était vers 15% de mémoire, mais que le chargeur ionity n'arrivait pas à fournir plus de quelques secondes. A ce propos le chargeur et les armoires situées derrière faisaient un bruit atroce lorsque la puissance augmentait, c'etait limite flippant. Ma conclusion c'est qu'il y a 20 ans d'ecart entre la technologie des superchargeurs tesla (fiable, silencieuse, avec un faible encombrement, esthétique) et ces espèces de tas de tôle bruyants ABB déployés par Ionity. Ca me fait beaucoup de peine pour la mobilité électrique et tous les gens qui n'ont pas les moyens de se payer une tesla.
  3. S'acharner à faire fonctionner Izivia est il vraiment ce dont nous avons besoin ? Ne serait il pas plus intéressant de les laisser plier boutique, et que leurs concessions soient redistribuées vers d'autres acteurs plus sérieux ? Ne faudrait il pas plutôt une pétition pour demander au gouvernement de légiférer d'urgence pour fixer les règles du marché de la recharge et créer les conditions pour lancer ce marché, c'est à dire des subventions accordées à une pluralité d'acteurs de manière à favoriser une saine concurrence ? Ex: le développement des services d'autocars.
  4. Loin de moi de vouloir dire du mal de nos politiques. Mais face à un lobby qui soutient que ce n'est techniquement pas possible en avançant des arguments scientifiques (erronés - mais qui le savait à part Tesla ? ), qu'auraient ils fait ? Nos politiques ne sont pas des ingénieurs en chimie du lithium. Ils ont vu comme tout le monde que tesla y arrivait, et ils ont pris la bonne décision, et je leur en suis reconnaissant. Et il se passe la même chose avec le nucléaire en France. Tant qu'un grand pays n'aura pas prouvé qu'on peut produire massivement avec le solaire et l'eolien pour moins cher, il sera très difficile pour nos politiques d'envoyer bouler les colporteurs de la propagande anti-enr (très souvent pro-nucleaire).
  5. Je ne suis pas d'accord. Si tesla n'avait pas montré au monde qu'il était possible de produire en série des voitures électriques performantes, la commission européenne n'aurait jamais été en mesure de prendre cette décision. L'argument massue du "c'est techniquement impossible" rabaché par les vieux constructeurs depuis 15 ans l'aurait emporté sans le moindre doute.
  6. Parce que tu crois que le PS ou la droite feraient mieux ? Malheureusement le lobby nucléaire infiltre tous les partis. Nous n'avons pas forcément besoin des politiques pour infléchir la politique énergétique de la nation. On peut s'abonner chez enercoop, devenir actionnaire d'energie-partagee.org et bien d'autres sociétés qui investissent dans la production d'enr. On peut aussi installer des panneaux solaires chez soi avec une batterie de stockage. C'est très simple et si nous sommes nombreux à le faire, il y aura moins besoin de construire de nouvelles centrales nucléaires.
  7. Bonsoir, C'est décourageant mais ce n'est pas la mort du VE non plus. Ca fait des années qu'on sait qu'izivia est catastrophique et qu'il ne faut en général pas trop compter sur leurs bornes. Cette décision au final ne change pas grand chose pour les automobilistes les moins téméraires (dont je fais partie). Avec son matériel très peu fiable et performant, qui devait coûter un pognon de dingue en entretien, izivia n'etait pas rentable. Je me demande si ce prétendu défaut de sécurité constaté ne fait pas office de prétexte pour abandonner ces bornes et mettre fin au contrat qui lie izivia à son fournisseur. De quoi peut être rebondir avec un autre fournisseur et de nouveaux tarifs, car oui je suis désolé mais Ionity a probablement raison d'augmenter ses tarifs pour être rentable. Si on veut un réseau digne de ce nom avec les volumes de recharge ridicules actuels, il faut accepter que ce soit cher. Avec un ve on a la chance de pouvoir faire la charge lente chez soi à 6 euros, on peut accepter 5 fois dans l'année de faire une charge dix fois plus rapide pour dix fois plus cher. Dans 20 ans, quand une station de charge autoroutiere fera 300 sessions de charge par jour, les prix pourront baisser.
  8. Le rendement ne fait pas tout. Dois je rappeler que les panneaux photovoltaïques peinent à dépasser 20% ? Et pourtant ça ne les empêche pas d'être une technologie de production très performante. Le vent et le soleil sont d'une telle abondance que la question du rendement dans leur captation est secondaire. La seule variable importante c'est le coût du mwh produit. Quels sont les moyens de stockage ? Le meilleur est sans aucun doute le STEP mais il parait difficile d'en avoir plus. Pour le reste, entre le stockage lithium ou le stockage hydrogène, la messe n'est pas dite.
  9. Indépendamment de la remise au rebut definitive des moyens de production fossile, je ne vois pas comment éviter qu'à certains moments les enr nous fassent trop d'électricité : ensoleillement en été, tempête en hiver etc... Pour palier à l'intermittence il y a deux stratégies complémentaires: - le surdimensionnement : on met plein d'eolienne pour que même par vent faible on ait assez de production et plein de panneaux photovoltaïques pour que même en basse saison on ait assez. Quand ca produit trop, on "jette". - le stockage: on stocke les excédents de production resultants des périodes de fort ensoleillement ou de grand vent et on les utilise quand les conditions météo sont moins propices. Les productions fossiles pilotées permettent de limiter ces excédents pour l'instant, mais ce sera de moins en moins possible à mesure que leur part baissera. Je peux me me tromper, mais j'estime que l'hydrogène a sans doute un rôle à jouer dans le stockage. Plus on stockera et moins on aura besoin de surdimensionner, il devrait naturellement se créer un équilibre économique entre les deux stratégies.
  10. Il y en aura. Les prix negatifs sur l'électricité qui commencent à se produire en sont le premier symptôme. https://www.revolution-energetique.com/des-prix-negatifs-sur-le-marche-de-lelectricite-bonne-nouvelle-pour-le-citoyen/
  11. Fonce ! Le tout est de trouver le modèle qui soit le meilleur compromis entre tes besoins et ton budget. En plus en habitant en maison, tu pourras plus tard investir dans une installation photovoltaïque pour avoir la satisfaction de recharger ton véhicule au soleil (en plus de faire fonctionner ta maison).
  12. Mouais personnellement je vous invite à la plus grande méfiance quand aux articles qui sont publiés sur contrepoints.org, site qui fait la part belle aux climato-sceptiques et repand régulierement du FUD ( fear, uncertaincy, doubt) sur les ENR. Ce site est une belle vitrine pour tous ceux qui ont intérêt à ce que rien ne bouge (business du pétrole, nucléaire etc...). Bref pour revenir au sujet, même si le match est plié entre batterie et hydrogène pour ce qui est de l'automobile, la filière hydrogène a certainement une belle carte à jouer dans le stockage/restitution industrielle de l'energie excedentaire issue des ENR (ex: le photovoltaïque en été). Ne denigrons pas l'hydrogène, son potentiel est réellement intéressant.
  13. Bonjour, habitant en montagne je descends et remonte tous les jours. J'ai l'impression que la régénération est moins performante (limitée ou pas) par temps froid. Quand les températures sont douces et que la voiture a bien chauffé au soleil, je peux régénérer 3% alors que sinon c'est 2%. Le niveau de charge influe également sur la limitation du freinage regeneratif. Il serait intéressant de voir ce que donnent vos trajets au printemps, idem pour le mien.
  14. Pas facile de convaincre en milieu hostile... Je me suis préparé quelques reponses types pour mettre le debat sur de bonnes bases selon les circonstances : La posture magnanime et consensuelle: "J'ai décidé d'acheter un VE pour vous offrir à tous un peu d'air pur, en roulant dans un véhicule qui ne rejette aucun gaz nocif". La posture c'est ma santé ça me regarde: "J'ai décidé d'arrêter mon addiction au pétrole" La posture "je vous emmerde": "Je pense que ceux qui roulent encore en thermique en 2020 sont soit des gens qui n'ont pas le choix financièrement, soit de véritables délinquants climatiques. " Voilà voilà...
  15. Merci pour ton témoignage ! Je trouve ta femme un peu ... pénible. Parle lui des ours polaires, de Greta, des incendies en Australie... Je ne sais pas mais n'importe quoi pour éveiller sa fibre écologique et qu'elle se rende compte qu'en roulant en thermique elle serait du côté de l'empire du Mal ! Sinon ce que tu dis sur l'autonomie qui baisse avec des accessoires (porte velo ou coffre de toit) est tout à fait vrai, j'en ai fait l'expérience. Mon coffre de toit c'est 30% de conso en plus à 120 km/h. L'aérodynamisme de la m3 doit être vraiment bien travaillé et est un pilier de sa sobriété.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...