Aller au contenu
alfniev

Forum • Voitures a l'hydrogène : a quand le raz-de-marée

Voitures a l'hydrogène : a quand le raz-de-marée  

10 membres ont voté

  1. 1. Voitures a l'hydrogène : a quand le raz-de-marée

    • 2020
      0
    • 2030
      0
    • 2040
      0
    • 2050
      0
    • On aura mieux que la Voiture Hydrogène.
      9
    • A l'avenir , on ne voyagera plus en voiture.
      1


Messages recommandés

Un petit sondage pour connaitre votre avis sur l'arrivée des voitures a hydrogène.

Je limite le sujet a la voiture, je ne parle pas des bus/camion/bateaux etc...

 

J'ouvre le sujet , suite a l'étude remontée par Freddy :

Une nouvelle analyse menée au sein du DOE (Department of Energy) aux Etats-Unis a mis en évidence une rapide diminution des coûts totaux de possession (TCO en anglais) des véhicules à pile à combustible (FCEV).

 

S'il est aujourd'hui supérieur aux véhicules à batterie, les courbes devraient se croiser vers 2030. En 2040, les seuls secteurs sur lesquels les véhicules à batterie resteraient compétitifs devraient être, sans surprise, les plus petits véhicules avec les autonomies les plus faibles (moins de 100 miles).

 

L'étude est parue là :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0968090X18300056#s0085

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on veut payer de grosses taxes comme sur le carburant c'est l'hydrogène qu'il nous faut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est quoi un raz de marée? Déjà 1 % des ventes de véhicules neufs ce serait pas mal (à peu près comme les VE à batterie actuels quoi...). Je veux dire que si on veut qu'un sondage ait une certaine crédibilité le minimum est que la question soit précise!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

C'est quoi un raz de marée? Déjà 1 % des ventes de véhicules neufs ce serait pas mal (à peu près comme les VE à batterie actuels quoi...). Je veux dire que si on veut qu'un sondage ait une certaine crédibilité le minimum est que la question soit précise!

 

Beaucoup pensent que l'hydrogène est la solution pour remplacer le VT. Et même un "pilier" de la transition énergétique.

Alors pourquoi pas un raz-de-marée , vu que c'est "LA" solution ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je n'ai jamais lu que les VE alimentés par des batteries allaient être supplantés par ceux qui le sont grâce à une pile à combustible: ce que j'ai lu à plusieurs reprises c'est que les 2 procédés seraient complémentaires à moyen terme. Ce qui n'est d'ailleurs pas l'objet de ma question, qui est: un raz de marée c'est combien?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Le Pape, combien de divisions ? » (Staline)... Pour le moment, le tsunami, c'est Freddy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, l'hydrogène de prendra pas pour les déplacements routiers.

 

- Pour une raison simple, il faut beaucoup d'énergie pour produire de l'hydrogène.

Un article intéressant sur ce sujet :

"Si on produit l’hydrogène par électrolyse de l’eau avec de l’énergie renouvelable, on n’émet pas de GES mais on consomme 3 fois plus d’électricité pour parcourir la même distance qu’une voiture électrique à batterie. Ainsi, avec l’énergie nécessaire pour faire avancer une voiture à hydrogène, on peut faire avancer 3 voitures électriques. (Il est question ces jours-ci d’une avancée technologique dans la production d’hydrogène qui serait beaucoup moins énergivore. Lorsque les affirmations seront validées, nous pourrons nous prononcer sur l’intérêt de cette technologie, mais cela ne réglera fort probablement pas les problèmes évoqués plus haut.)"

http://roulezelectrique.com/la-toyota-mirai-au-quebec-un-ballon-gonfle-a-lhydrogene/

 

- De plus, les batteries ne cessent d’évoluer l'autonomie, le temps de charge iront en s'améliorant (l'induction par exemple).

 

- Autre avantage c'est que l'électricité peut aussi bien être fournie par un réseau que par une solution individuelle (panneaux solaire, éoliennes, etc.)

Ce qui sous entend que l'on peut devenir indépendant de fournisseur d'énergie.

 

- L'hydrogène ne peut être fournie que par un seul mode de distribution demandant énormément de coût. C'est donc une solution captive comme pour le pétrole (qui va installer une station service (hydrogène, essence, gazole, etc. chez soit?)

En revanche l’hydrogène peut être produit à partir de l'eau de mer. De fait c'est le transport maritime qui devrait bénéficier à fond de cette technologie.

L'eau est captée directement dans le navire, transformée sur place, et directement utilisée. Cependant, reste à trouver le moyen de faire en sorte que sa production ne consomme pas plus que le résultat en hydrogène (c'est encore pas gagné).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on veut payer de grosses taxes comme sur le carburant c'est l'hydrogène qu'il nous faut.

Ben déjà que l'hydrogène sans taxes est aussi cher que l'essence avec des taxes, ça va être difficile de le taxer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma réponse : on aura mieux.

 

Malgré l'institance de Freddy, que personnellement j'appelle de l'acharnement thérapeutique, le fait est le suivant : le but ultime est de pouvoir convoyer de l'énergie là où on en a besoin, de la façon la plus économique possible à défaut d'autres considérations ; et, because physics, ce convoyage le plus économique possible existe déjà et il s'appelle l'électricité, qui n'est autre qu'exploiter au mieux de nos connaissances (théoriques et pratiques) l'une des quatre forces fondamentales connues de l'univers -- l'électromagnétisme.

 

Bref, le futur, ce sont les véhicules à batterie. Et les obstacles à leur adoption massive tombent de plus en plus vite... D'autant plus qu'en matière d'infrastructure pure, on échange déjà aujourd'hui, quotidiennement, sur le maillage électrique de part le monde, plus d'énergie par voie électrique que par voie pétrolifère. Il se trouve "juste" que 1. la production de cette énergie est encore inefficace d'un point de vue rendement (centrales thermiques/à charbon), et 2. le stockage de cette énergie produite dans des batteries doit encore bénéficier d'un effet de volume pour baisser les prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×