Aller au contenu
SoulEV2016

Forum • Pour ceux qui ont des panneaux solaires ... ça compense ?

Messages recommandés

Accessoirement, l'onduleur coupe également "l'injection" (que ce soit directement sur le tableau électrique, ou sur le réseau) lorsqu'il n'y a plus de réseau, ou lorsque le courant fourni par le réseau n'est pas "dans les clous de la norme", permettant de ne pas injecter si travaux sur la ligne électrique (ce serait dommage d'électrocuter les opérateurs) ou si le réseau est sous "groupe électrogène" (qui n'apprécie absolument pas de recevoir du courant)

 

Le surplus est injecté sur le réseau, directement, les anciens compteurs électromécanique tournaient à l'envers dans ce cas là (pas les nouveaux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi un bruit de fond de ~ 400w :

 

- appareils en veille ou en charge (aspirateur sans fil, TV, radios, brosses à dent)

- congélo

- frigo

- les PC

- le réseau

 

et pourtant je tourne au gaz pour l'eau et le chauffage.

donc, je voyais aussi le solaire et le stockage comme un palliatif la nuit et en été avec la clim (4h par jour).

 

maintenant que j'ai la voiture électrique, la question ne se pose même plus : l'installation est sous-dimensionnée tout le temps ... même en chargeant à 1,1kW comme je le fais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En autoconsommation ,

Y a un truc que j'ai pas encore bien compris ...

Une partie des réponses à tes questions est là :

Chez moi, 2 panneaux PV de 250 W ; un micro-onduleur branché simplement sur une prise de courant et le "bruit de fond" (+ 300W) est annulé de jour, quand il fait beau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En autoconsommation ,

Y a un truc que j'ai pas encore bien compris ...

Une partie des réponses à tes questions est là :

Chez moi, 2 panneaux PV de 250 W ; un micro-onduleur branché simplement sur une prise de courant et le "bruit de fond" (+ 300W) est annulé de jour, quand il fait beau

 

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chez moi, 2 panneaux PV de 250 W ; un micro-onduleur branché simplement sur une prise de courant et le "bruit de fond" (+ 300W) est annulé de jour, quand il fait beau

 

 

Donc on peux réinjecter n'importe où sur le réseau !?

Si je débranche ta prise , ou si le disjoncteur correspondant a ta prise de courant saute ... il se passe quoi ?

Que devient le courant en trop ?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

En cas de coupure, il n'y a plus de production tout simplement

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chez moi, 2 panneaux PV de 250 W ; un micro-onduleur branché simplement sur une prise de courant et le "bruit de fond" (+ 300W) est annulé de jour, quand il fait beau

 

 

Donc on peux réinjecter n'importe où sur le réseau !?

Si je débranche ta prise , ou si le disjoncteur correspondant a ta prise de courant saute ... il se passe quoi ?

Que devient le courant en trop ?

 

Merci

Si tu débranches la prise ou si le disjoncteur saute, les micros onduleurs détectent que tu n'as plus de réseau, et coupent l'injection.

Les panneaux tournent alors "dans le vide", et ont un "point de fonctionnement" correspondant au statut "dans le vide", à savoir tension = tension à vide du panneau, intensité = 0, puisque résistance aux "bornes du panneaux" = infini (et U=RI, soit I = U/R)

 

Pas de charge sur le panneau = pas d'intensité. Le micro onduleur ajuste la "charge" appliquée au panneau en permanence afin de garantir un fonctionnement optimal

 

Cf : http://www.photovoltaique.guidenr.fr/faq_point-fonctionnement-module-photovoltaique.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc on peux réinjecter n'importe où sur le réseau !?

Oui.

La puissance injectée n'importe où dans ton réseau domestique vient en déduction de la puissance achetée au fournisseur d'électricité.

 

 

Si je débranche ta prise , ou si le disjoncteur correspondant a ta prise de courant saute ... il se passe quoi ?

Rien.

Tu ne produis plus. 100 % de ta consommation électrique provient du réseau (comme la nuit, par exemple).

Pour injecter du courant dans le réseau, l'onduleur a besoin de la présence du 230V 50 Hz.

Pas de 230 V 50 Hz = pas d'injection (entre autres pour la sécurité des agents).

 

 

Que devient le courant en trop ?

Pour le cas où ton installation produirait plus que ta consommation instantannée : tu fais cadeau de tes électrons à ton marchand d'électricité (d'où l'intérêt de ne pas surdimensionner l'installation).

 

Pour des installations plus conséquentes, il est préférable de signer un contrat de vente totale ou de vente du surplus.

 

 

EDIT : grillé par cyberpiv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si je débranche ta prise , ou si le disjoncteur correspondant a ta prise de courant saute ... il se passe quoi ?

 

Tous les onduleurs réseaux, quelqu'il soit, ont une protection contre le non-islanding.

Ce qui veut dire que l'onduleur-réseau est OBLIGER d'avoir un réseau en face pour commencer à se calquer dessus et injecter dessus.

 

Si le réseau disparaît, l'onduleur-réseau s'arrête (il ne peut pas s'auto-alimenter).

Ne pas confondre onduleur-réseau et onduleur autonome (l'onduleur autonome crée son propre réseau, il ne peut donc pas injecter).

 

Lorsqu'on fait du stockage (batteries), on a une ligne pour l'onduleur autonome et une autre pour l'onduleur-réseau.

 

Ainsi, lors d'un arrêt secteur : la maison bénéficie d'un circuit d'urgence dévolue usuellement aux frigo/congélo ou à une clim./chauffage/ballon d'eau chaude sanitaire.

 

Un onduleur réseau est bien plus cher qu'un onduleur autonome.

De plus, il faut bien calculer son câblage suivant la tension DC de service ... si on veut les 2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

sinon, il existe les onduleurs hybrides

ils choisis la source

batterie ou EDF

les batteries sont rechargée en priorité par les panneaux solaire , mais , peuvent être aussi rechargées par le réseau en heures creuses

en sortie, on alimente la maison complète ou partielle

ce qui permet d'être autonome en cas de besoin

ou

d'optimiser

pour économiser au max

 

c'est le montage que j'ai choisi et installé moi meme

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lorsqu'on fait du stockage (batteries), on a une ligne pour l'onduleur autonome et une autre pour l'onduleur-réseau.

 

Ainsi, lors d'un arrêt secteur : la maison bénéficie d'un circuit d'urgence dévolue usuellement aux frigo/congélo ou à une clim./chauffage/ballon d'eau chaude sanitaire.

Il me semble t'avoir déjà expliqué que, comme l'indique "gepeliste62", les onduleurs hybrides font ça tous seuls : pas besoin de deux lignes avec des onduleurs distincts.

En cas de panne de secteur, ils ont la fonction "normal/secours" : isolation du réseau et fourniture de 230V 50 Hz à partir des panneaux et/ou des batteries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Et l’avantage de l’hybride c’est que le jour où tu changeras d’avis il est prévu pour faire de l’injection. Il suffit de modifier la programmation. Et tu deviens producteur. Et de plus avec une bonne capacité de batterie tu peux produire 24/24.

Bon Week-end

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci a tous pour vos réponses !

Beaucoup plus clair pour moi.

 

Donc il me faudrait des micro onduleurs hybride

- Un micro onduleur pour deux panneaux (pour l'autonomie des panneaux , et éviter la chute de rendement dû à un panneau à l'ombre/défectueux/sale

- Hybride pour autonomie complète ( en cas de coupure EDF ) , ou sinon soutien au réseau EDF.

J'imagine qu'en autonomie complète va falloir couper pas mal de machine pour ne pas dépasser la puissance possible

D'ailleurs ... il se passe quoi si je demande 2000w alors que le système ne peux en fournir que 1000 (par exemple) ?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

en effet les micro onduleur ne sont pas hybride

c'est un autre onduleur qui a ce rôle dans mon installation

suite à demande en privé, je publierais le schéma de mon installation complète lorsque je serais rentré chez moi début septembre

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut bien distinguer les types d'istallations, leurs performances... et le budget associé.

 

S'il s'agit de réduire le "bruit de fond" (+ 300 W) : 2 panneaux de 250 Wc + un micro-onduleur au Q des panneaux et branché n'importe où dans le réseau domestique, le tout pour quelques centaines d'euros (*), sont suffisants.

Retour sur investissement en une dizaine d'années.

 

S'il s'agit de vivre en quasi-autarcie énergétique avec panneaux PV + onduleur(s) hybride(s) + batteries "solaires", le budget s'envole à plusieurs milliers d'euros (*).

Retour sur investissement ?????

 

Entre ces deux solutions extrèmes, EDF-OA me semble un moyen terme à étudier de près.

Retour sur investissement en 7 ans.

Si, au bout des 20 ans du contrat, le prix de rachat devient dérisoire, il sera toujours possible d'investir dans un (des) onduleur(s) hybride(s) et quelques batteries pour passer en autarcie énergétique.

Avez-vous remarqué la possibilité de coupler 3 onduleurs hybrides de 5 kVA avec 3 groupes de panneaux PV et un seul parc de batteries, (alimentation par réseau ou groupe électrogène facultative) ?

 

 

 

(*) hors pose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sJUQNx.jpg

 

Le problème n'est pas de produire ... mais de comprendre qu'on consomme bien plus d'électricité qu'on le pense SANS panneaux solaires.

 

Donc, pourquoi mettre 2 panneaux alors que tu peux en mettre 10 ... ?

il suffit de ramener tous les branchements panneaux à une armoire pour les contrôler entièrement.

 

et c'est bien le problème : personne ne fait cela ... ils veulent tous sortir du 250v DC de leurs panneaux en série.

 

une bêtise rarement documentée mais souvent montrée du doigt à la moindre panne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'un panneau tombe rarement en panne. Un onduleur a beaucoup plus de chance de lâcher. C'est un des avantages des micro-onduleurs par rapport à un onduleur central. Si un micro-onduleur tombe en panne, les autres continuent à produire. Par contre, il faut surveiller son installation pour s'en rendre compte! Sinon, d'accord avec Gégé: vu la stabilité du réseau en France (métropole) et le prix actuel du kWh, il n'est pas très raisonnable de viser l'autarcie totale, à moins d'être millionnaire. Il faut peut-être mieux commencer par 2 à 4 panneaux en auto-consommation simple, puis augmenter le nombre de panneaux (10-12) et passer en vente au surplus. Dans 15-20 ans, quand le/les onduleurs devront être changés, se poser la question de passer sur un onduleur hybride avec batteries solaires en fonction du prix du kWh réseau à ce moment là... Surtout qu'avec les batteries solaires, il faut bien dimensionner son installation, tant en terme d'énergie stockée que de puissance disponible. Par exemple, il est facile de calculer de combien de kWh on a besoin en moyenne par jour (conso annuelle / 365), mais il est plus difficile d'évaluer les pics (certains jours, la conso peut être 3 fois la valeur moyenne). De plus, on peut avoir besoin ponctuellement d'une grosse puissance, par exemple 7 kW pour charger un VE pendant 5h. Or une batterie solaire qui délivre 7 kW, ça douille (il faut en mettre plusieurs en parallèle j'imagine...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais plus qui m'a fourni ce lien

https://www.ase-energy.com/onduleur-hybride-1kva-12v-220v-pwm-50a-effekta,fr,4,AXK100012.cfm

 

Quand je lis 1KVA , il s'agit de 1000W ... J'imagine en entrée (fourni par les panneaux !??

Et pas de la puissance que peux transmettre l'onduleur ???

Les 50A ... eux , c'est la puissance maxi en sortie ?

 

Sinon j'imagine meme pas le prix pour couvrir ma maison

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

1kvA= en effet 1000W environs de puissance qui est fournie en sortie vers l'utilisation

50A c'est l'intensité qui peut entrer en provenance des batteries, sous 12V, bizarrement ,cela ne fait que 600W

perso, le mien est sur batteries (14kWh) et panneaux 48V

et en sortie 230V , 3kW nominal, 5kW crête pendant 5 secondes

ce qui me permet d'alimenter la maison en hiver pour le chauffage PAC

ou en été, la voiture

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quand je lis 1KVA , il s'agit de 1000W ... J'imagine en entrée (fourni par les panneaux !??

Et pas de la puissance que peux transmettre l'onduleur ???

Les 50A ... eux , c'est la puissance maxi en sortie ?

Bien lire les caractéristiques de la fiche technique.

Cet onduleur :

1) accepte au maximum 600 W / 50 A / 12 V, en entrée, en provenance des panneaux PV ;

2) peut fournir 800 W maxi, en sortie, 220 V / 50 Hz.

 

Amha, la différence de puissance entrée/sortie proviendra du réseau ou des batteries préalablement rechargées.

 

Comme indiqué dans mon post plus haut, l'autarcie énergétique a un coût....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quand je lis 1KVA , il s'agit de 1000W ... J'imagine en entrée (fourni par les panneaux !??

Et pas de la puissance que peux transmettre l'onduleur ???

Les 50A ... eux , c'est la puissance maxi en sortie ?

Bien lire les caractéristiques de la fiche technique.

Cet onduleur :

1) accepte au maximum 600 W / 50 A / 12 V, en entrée, en provenance des panneaux PV ;

2) peut fournir 800 W maxi, en sortie, 220 V / 50 Hz.

 

Amha, la différence de puissance entrée/sortie proviendra du réseau ou des batteries préalablement rechargées.

 

Comme indiqué dans mon post plus haut, l'autarcie énergétique a un coût....

 

Ben... avec 800w en sortie je vais pas loin ....

Comme sur le schéma il est entre l'arrivée EDF et la maison ... En dehors des batteries/panneaux , j'espere qu'il peut transmettre plus de 800W de la part d'EDF !!!

Sinon impossible a mettre en amont de la maison.

 

ou sinon ... il y a un truc que je ne comprends pas ... mais ... je l'aurais un jour ! je l'aurais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le plus important ... c'est aussi la tension DC d'entrée.

c'est une des nombreuses arnaques qui ne permettent que de mettre en série les panneaux ... et pas en parallèle.

 

ça et ... le courant max des diodes by-pass.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En site isolé, ou en cas de panne du réseau, l'onduleur te fournira, au maximum, 800W en provenance :

a) du solaire ;

b) de la batterie ;

c) du solaire + batterie.

 

Si le réseau est disponible, l'onduleur effacera la consommation de la maison à concurrence de ce qu'il peut produire (800 W maxi).

Si la demande de la maison excède cette production maxi, tu achèteras des kWh à EDF (ou autre fournisseur d'électrons) pour compléter l'alimentation de ta maison.

 

Plus clair ?

 

Extrait de la documentation à télécharger sur le site :

 

"Solar powered with battery backup

PV modules and AC source (mains or generator) are required.

Consumers primarily are powered from the PV modules.

When there is no or insufficient PV power, initially, batteries provide the energy needed.

When the batteries are empty the AC source jumps in.

Surplus energy of the PV modules is used to charge the batteries.

Upon failure of PV and AC power supply is powered on on batteries. "

 

Il n'est indiqué nulle part que la consommation de la maison ne puisse dépasser 800 W (le schéma de principe montre un lave-linge dans la maison).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui OK

 

Donc je pourrais y faire passer mes 9000W de pointe .(depuis EDF )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×