Aller au contenu
elthib

Forum • Le pulse & glide améliore t-il réelement l'autonomie des VE?

Le pulse & glide améliore t-il réelement l'autonomie des VE?  

24 membres ont voté

  1. 1. Le pulse & glide améliore t-il réelement l'autonomie des VE?

    • Oui, on peut clairement faire des km en plus avec cette technique.
      14
    • Non, ça ne changera rien sur l'autonomie quelque soit le type de route ou de voiture.
      10


Messages recommandés

Pour éviter de polluer le topic éco-conduite et avoir un sondage clair et net dans le but d'avoir l'avis de tout le monde sur ce forum concernant cette technique bien connue !

 

Donc pensez vous que le pulse & glide améliore l'autonomie des VE ou pas ? on parlera pas ici de la dangerosité de la technique ou pas mais seulement de son efficacité sur l'autonomie des véhicules.

 

Vous connaissez mon avis là dessus, je pense que ça peut l'améliorer significativement selon la météo et selon le type de route sur laquelle on roule !

 

Et vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En Zoe il améliore considérablement mon autonomie, mais ça me lasse assez vite.

C’est plus aisé et plus naturel avec la Ioniq et la régénération 0 mais j’ai l’impression le gain est moins grand qu’avec la Zoé, est-ce que je me trompe, est-ce parce qu’elle est beaucoup plus efficiente ( 3 kWh/100 de moins que la Zoé en urbain/périurbain), est-ce du au type de moteur différent ?

Si je trouve le temps et la portion de route adéquate, je ferais bien un test. Et j’aimerais bien vérifier par la même occasion la différence entre le Pulse à 50% de la puissance en mode sport et le Pulse en mode eco ( puissance de relance faible )

 

... mais je suis trop un fou ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on parlera pas ici de la dangerosité de la technique

 

La sécurité routière est donc secondaire selon toi. C'est ton avis et je ne le partage pas.

 

Sinon ce mode n'existe pas sur Zoe et je ne sais pas quel système de sécurité le passage sur N désactive en plus du "frein moteur" donc, en l'absence d'un avis éclairé du constructeur et de celui des autorités compétentes, je recommande d'éviter cette technique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voilà un sondage carrément orienté... Parce que ceux qui comme moi trouvent ce système dangereux ne le testeront pas, et donc ignorant la réponse ne pourront répondre à la question!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on parlera pas ici de la dangerosité de la technique

 

La sécurité routière est donc secondaire selon toi. C'est ton avis et je ne le partage pas.

 

Non c'est surtout qu'il y a déja un topic sur la sécurité, qui fait 18 pages

 

 

 

Jeric, cette fois on parle de son efficacité ou pas, le sondage précédent c'était sur la dangerosité ou pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question se pose aussi :

 

Est-ce que l’instrumentation de contrôle est juste ou pas ?

Sur la Zoe on peut avoir un décompte des kWh utilisés et récupèré pour un trajet à priori juste pour un trajet unique, mais faussé par les arrondis pour le cumul de trajets. La consommation moyenne paraît assez juste.

Sur la Ioniq, on ne peut pas voir la consommation en kWh mais uniquement la moyenne.

Sur les deux on peut avoir le % de charge de batterie ( mais pas toujours juste, ni linéaire )

 

Je suis étonné en remettant tout à 0 et en faisant mon premier Pulse and Glide :

Avec la Zoe la conso moyenne redescends vite dès que je suis en

Avec la Ioniq la moyenne chute moins vite

 

Est-ce qu’une impression ou un calcul ( ou rafraîchissement ) moins rapide ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Voilà un sondage carrément orienté... Parce que ceux qui comme moi trouvent ce système dangereux ne le testeront pas, et donc ignorant la réponse ne pourront répondre à la question!

 

Oui et en plus il est interdit sur la Zoe ! Je viens d'avoir l'info et en plus c'est écrit en gras dans la doc !

 

"Connais-toi toi-même" disait Socrate, j'ajouterai "Connais ton véhicule"

 

Voir http://fr.e-guide.renault.com/fra/X10/search/eco%2520conduite?page=1

 

En gras dans le texte : L’engagement du levier en position D ou R ne doit se faire qu’à l’arrêt, pied sur le frein et pédale d’accélérateur relevée.

 

En clair, si tu passes sur N en roulant, tu dois t'arrêter pour repasser sur D

 

Juridiquement, c'est aussi très bien joué de la part de Renault qui pourra être dédouanné de tout problème survenant aux contrevenants

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton expertise exceptionnelle Freddy ! qu'est ce qu'on ferait sans toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour ton expertise exceptionnelle Freddy ! qu'est ce qu'on ferait sans toi ?

 

De rien.

 

Je dois cependant reconnaître que j'ai été un peu guidé par mon concessionnaire qui fait visiblement des heures sup pour répondre à un client à une heure aussi tardive !

 

Au moins on saura que c'est interdit sur Zoe.

 

Après, chacun est responsable de ses actes, mais un homme informé en vaut deux dit-on !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'une confusion est en train de s'installer. Le pulse & glide n'implique pas forcément le passage en N, bien au contraire.

 

Ce n'est pas comme cela qu'on le pratique sur une voiture thermique ou hybride et je ne vois pas pourquoi on le ferait sur une voiture électrique.

D'ailleurs sur de nombreux modèles, la position N consomme de l'énergie.

 

La technique la plus sûre, en l'absence de dispositif prévu à cet effet est le dosage du lever de pied pour atteindre le point de consommation nulle. J'appelle cela le point G (comme glide).

 

De mon point de vue, le N est plus fastidieux et moins efficace énergétiquement.

 

Quelle que soit la technique utilisée, le principe consiste à accélérer sur la distance la plus courte possible, pour ensuite laisser glisser à consommation quasi nulle (mais surtout sans régénération) sur la distance la plus longue possible, en utilisant intelligemment la masse du véhicule et la topographie.

 

C'est en utilisant le moins possible le frein et la régénération qu'on consomme le moins d'énergie.

C'est ce que m'ont appris 140 000 km en voiture électrique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, ça ne change absolument rien.

 

Même en ignorant le côté sécurité, le fait est que le bilan énergétique au final démontre clairement que cette technique est inutile.

 

Un véhicule électrique en N, c'est un non sens (ça tombe bien, N est la première lettre de "non sens"). Comme il n'y a pas de boîte de vitesse mais uniquement un rapport de pont, la position N, par programmation, ne sert qu'à faire tourner le moteur à vide, sans lui octroyer sa capacité de "frein moteur", et donc de récupération d'énergie.

 

Beaucoup de gens pensent, et, surtout, croient, que ce mode de conduite permet de consommer moins au final... Une application bête et méchante de la physique leur prouve que non.

 

En bref : le régulateur de vitesse, c'est ce qu'il y a de mieux.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une application bête et méchante de la physique leur prouve que non.

 

Je crains de ne pas te suivre.

Je veux bien que tu développes ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour @kratus,

Le souci est que depuis quelques semaines, et sur plusieurs (au moins 3) sujets, tout tourne précisément autour de cette question! Absolument tout le monde est d'accord pour dire que l'on peut faire de l'éco-conduite en n'agissant que sur la pédale d'accélérateur, même si certains trouvent cela contraignant. Mais le débat porte sur le passage à la position N, que beaucoup considèrent dangereuse: Il ne s'agit donc pas d'une confusion qui commence à s'installer, mais du coeur de ces "discussions" souvent enflammées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une application bête et méchante de la physique leur prouve que non.

 

Je crains de ne pas te suivre.

Je veux bien que tu développes ce point.

 

La résistance aérodynamique est proportionnelle à la vitesse au carré ; par conséquent, l'impulsion initiale ("pusle") réclamera un travail conséquent. Et ce qui freinera le véhicule lors de la séquence suivante ("glide") sera cette même résistance aérodynamique.

 

Si on fait le bilan énergétique global, on constate qu'il est nettement plus bénéfique de rester à une vitesse constante dans un tel scénario, même si l'efficacité du freinage régénératif est inférieure à 60%, ce qui est vraiment une limite très basse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toi qui roule en Tesla en te mettant en N dans une légère pente tu dois avoir une intertie monstrueuse avec cette voiture vu son poids... les km/h doivent vite monter je pense !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme. Quand on laisse rouler une Tesla, on bénéficie d'une inertie énorme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je pense qu'une confusion est en train de s'installer. Le pulse & glide n'implique pas forcément le passage en N, bien au contraire.

 

D'ailleurs sur de nombreux modèles, la position N consomme de l'énergie.

 

Entièrement d'accord avec toi.

 

En plus, le passage sur N est interdit par certains constructeurs quand le véhicule est en mouvement (cas de la Zoe (http://fr.e-guide.renault.com/fra/Zoe/Tout-connaitre-de-votre-vehicule et chapitre 2 commande de vitesse)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je confirme. Quand on laisse rouler une Tesla, on bénéficie d'une inertie énorme.

Oui, mais pour atteindre la vitesse de croisière, il faut en contre partie une énergie tout aussi énorme...Le bilan global est négatif, par rapport à un véhicule plus léger, ce sont les lois de la physique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non, ça ne change absolument rien.

 

Même en ignorant le côté sécurité, le fait est que le bilan énergétique au final démontre clairement que cette technique est inutile.

 

Un véhicule électrique en N, c'est un non sens (ça tombe bien, N est la première lettre de "non sens"). Comme il n'y a pas de boîte de vitesse mais uniquement un rapport de pont, la position N, par programmation, ne sert qu'à faire tourner le moteur à vide, sans lui octroyer sa capacité de "frein moteur", et donc de récupération d'énergie.

 

Beaucoup de gens pensent, et, surtout, croient, que ce mode de conduite permet de consommer moins au final... Une application bête et méchante de la physique leur prouve que non.

 

En bref : le régulateur de vitesse, c'est ce qu'il y a de mieux.

 

Le régulateur, c'est ce qu'il y a de mieux, mais uniquement sur terrain plat. Sur un parcours vallonné, il est plus efficace de laisser la voiture accélérer toute seule en descente et de ne pas trop accélérer en montée, pour reprendre sa vitesse de croisière lors de la descente suivante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au delà des pertes dûes à la récupération d'énergie, la seconde raison qui provoque du mieux avec le P&G , c'est le rendement du moteur.

Il est impossible, pour un moteur de 100 kW d'avoir 90% de rendement en tirant 10 kW. Du coup 99,9% des conducteurs de VE sous-exploitent leur moteur. Il ne viendrait pas à l'idée de quelqu'un d'utiliser le moteur d'un ascenseur de la Tour Eiffel pour faire fonctionner un passe-plat dans un restaurant. Le rendement du moteur serait catastrophique.

Si vous avez un moteur de 100 kW, que vous tirez 50 kW dessus pendant 2, 3, 4 secondes dessus, suivi d'une longue période de 0 kW , non seulement vous ferez passer le NEDC pour de la rigolade mais en plus , quelquesoit la vitesse moyenne , vous consommerez moins que celui qui roule de façon classique.

Pour finir, savez-vous quel sont les deux pires ennemis du conducteur de VE sur un trajet vallonné ? Réponse : le limiteur et le régulateur. Se retrouver sur autoroute dans une légère descente à 110 km/h en train de consommer 7 kWh/100 et un couple moteur très bas, c'est la moitié au moins qui part à la poubelle, consommé pour rien. Celui qui va pulser pour monter à 115 km/h et glider pour redescendre à 110 km/h durant cette descente, sera gagnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour finir, savez-vous quel sont les deux pires ennemis du conducteur de VE sur un trajet vallonné ? Réponse : le limiteur et le régulateur.

 

Là c'est vraiment n'importe quoi.

 

Qualifier d'ennemis des dispositifs d'aide à la conduite, il faut oser

 

Le limiteur permet d'éviter de dépasser la limite autorisée sans être obligé d'avoir le nez sur le compteur. Je l'utilise rarement en ce qui me concerne, sauf sur certains parcours parsemés de radars où l'utilisation du régulateur de vitesse n'est pas adaptée vu la circulation.

 

Le régulateur de vitesse est le mode le plus basique du pilotage automatique (l'équivalent du mode Heading des avions pour ceux qui connaissent) et il n'y a aucun inconvénient à l'utiliser sur trajet vallonné si le circulation le permet. Cela permet au conducteur d'avoir plus de "temps de cerveau disponible" pour sa conduite. Moins de fatigue, plus de sérénité, que du bonheur quoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement les gens sont assez intelligents pour comprendre ce que signifie le terme "ennemis". On parle de consommation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6 / 5 pour l'instant, c'est serré... même si je suis étonné du nombre de gens qui pensent que ça fait rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×