Aller au contenu
Freddy

L’hydrogène, un des piliers de la transition énergétique

Messages recommandés

 

 

Oui mais ce qui les fait grogner c'est plutôt l'aspect économique très flou de ce dispositif, qui semble être entièrement financé par le gouvernement, donc les québécois eux mêmes, alors que Toyota met la main à la poche en Californie, que Telsa ou Nissan financent l'installations de bornes électriques.

 

(lire NISSAN et non NISSANE pour les québécois)

 

Ce qui les inquiète aussi concerne la dépendance québécoise aux énergies fournies par des entreprises étrangères au détriment d'Hydro-Quebec.

 

Tout l'article est basé sur ce sujet. En conclusion seulement ils indiquent en effet qu'actuellement l'hydrogène est produit à base de gaz de schistes, donc non écologique, que l'électrolyse de l'eau actuellement n'est pas assez rentable, mais ils précisent qu'ils ne sont pas contre revoir leur position quand cette électrolyse augmentera sont rendement et sera entièrement produite par des énergies renouvelables.

 

CQFD, aujourd'hui on est en phase d'étude, pas question de généralisation dans l'état actuel des rendement de cette énergie, mais si on ne fait rien sous prétexte qu'aujourd'hui la production de ce carburant n'est pas rentable, on va droit dans le mur économiquement, stratégiquement et/ou politiquement.

 

Ces Québécois ont raison, par leur action ils luttent contre des entreprises étrangères, dont la française Air Liquide, pour ne pas être dépendants des autres. C'est aussi comme ça que nous devrions voir les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est en phase d'étude... dans certains segments comme l'automobile... mais dans d'autres, ça fait déjà un moment que l'hydrogène s'est imposé comme une solution rentable et efficace... celui des chariots élévateurs notamment.

 

Pour mémoire, le PDG d'Air Liquide l'a très bien expliqué fin 2017 :

 

En cherchant sur le net, on trouve que IKEA est un des premiers à avoir franchi le pas... en 2014 :

 

https://www.lesechos.fr/18/03/2014/lesechos.fr/0203381662188_ikea-diversifie-son-bouquet-energetique-avec-des-chariots-elevateurs-a-hydrogene.htm

 

Carrefour a suivi en 2016 :

 

http://erh2-bretagne.strikingly.com/blog/apres-ikea-des-chariots-elevateurs-hydrogene-pour-carrefour

 

Amazon et Wal-Mart, qui ne sont pas des nains industriels lol, ont également fait la même analyse sur la rentabilité de la solution hydrogène et se sont lancés dans l'aventure en 2017

 

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-07-31/amazon-and-wal-mart-finally-give-hydrogen-power-a-reason-to-be

 

A chaque fois, les arguments sont les mêmes : plus d'autonomie qu'avec une batterie, recharge ultra rapide... et économiquement viable !

 

"Les gens parlent depuis des années de la prochaine technologie disruptive pour les piles à combustible à hydrogène", explique Jeffrey Osborne, analyste à la banque d'investissement Cowen & Co. "Les chariots élévateurs la valident enfin".

 

L'arrivée de la solution hydrogène dans les voitures, les camions, les bus, les trains et un jour les avions (pour les drones c'est déjà fait lol) est inéluctable et ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne se généralise.

 

2018 verra déjà de beaux projets comme le Hyundai Nexo alors haut les coeurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On est en phase d'étude... dans certains segments comme l'automobile... mais dans d'autres, ça fait déjà un moment que l'hydrogène s'est imposé comme une solution rentable et efficace... celui des chariots élévateurs notamment.

Pour mémoire, le PDG d'Air Liquide l'a très bien expliqué fin 2017 :

 

Je viens de lire les 21 pages de ce topic, ouf, c'était long ... et animé.

 

Le débat récurrent montre qu'il y a bien concurrence entre le stockage de l'énergie en mode batterie et le stockage en mode hydrogène.

Les faits pour l'instant montrent de nets avantages économiques et de rendement énergétique au stockage sous forme de batterie en ce qui concerne les autos.

 

Pour l'avenir, je crains que l'avantage de la rapidité à la pompe d'hydrogène ne soit déjà entrain de s'effriter et finisse par disparaitre complètement. La densité énergétique des batterie évolue également rapidement... Restera peut-être l'avantage du poids pour l'hydrogène ? Facteur certes primordial en aéronautique mais pas en automobile.

 

Mais je note aussi que ceux qui ont intérêt comme Air Liquide a développer une technologie qui centraliserait les compétences et donc les bénéfices n'hésitent pas à faire preuve d'idéologie et de mauvaise foi si nécessaire.

à 4mn du reportage "pour imaginer une transition énergétique qui puisse tenir à long terme ... il faut aussi pouvoir stocker l'énergie quand elle est disponible et la restituer quand on en a besoin ce que ne peux pas faire une batterie au-dela de quelques jours ..."

"Quelques jours" ! Cet homme a l'air mal informé et c'est avec son "Conseil de l'hydrogène" le protagoniste principal du secteur de l'hydrogène. On sent les propos qui manquent de rationalité mais qui fleurent bon l'intérêt économique.

 

Il omet dans le même temps le Vehicle to Grid qui permet la réversibilité et de réinjecter dans le réseau une partie de la charge de millions de VE en période de pointe. Ce qui évite de centraliser le stockage de l'énergie. Mais évidemment, le gagnant est l'automobiliste et non Air Liquide qui a tout intérêt à garder une situation centralisatrice de monopole de production et de stockage.

 

Avec la voiture à hydrogène c'est d'après moi un risque de 100 % de dépendance envers les gros groupes comme Air Liquide ou Shell.

Avec la voiture à batterie c'est la possibilité pour beaucoup de charger aux tarifs bas sur un secteur de l'énergie mis en concurrence voir même d'autoproduire localement (individuellement ou collectivement) sa propre électricité d'origine renouvelable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le débat récurrent montre qu'il y a bien concurrence entre le stockage de l'énergie en mode batterie et le stockage en mode hydrogène.

Les faits pour l'instant montrent de nets avantages économiques et de rendement énergétique au stockage sous forme de batterie en ce qui concerne les autos.

 

Faux à double titre :

- Les 2 technologies sont aujourd'hui complémentaires, n'en déplaisent à ceux qui cherchent à les opposer ;

- Le modèle économique des véhicules à batterie n'est aujourd'hui pas rentable (il suffit de voir les résultats de Tesla pour s'en convaincre).

 

Pour l'avenir, je crains que l'avantage de la rapidité à la pompe d'hydrogène ne soit déjà entrain de s'effriter et finisse par disparaitre complètement. La densité énergétique des batterie évolue également rapidement... Restera peut-être l'avantage du poids pour l'hydrogène ? Facteur certes primordial en aéronautique mais pas en automobile.

 

Affirmation purement gratuite. Nul ne sait exactement de quoi seront capables les batteries dans 3, 5 ou 10 ans. En attendant, l'état de l'art industriel c'est la Tesla Modèle S P100D. Batterie d'1 tonne pour 100 kWh soit 0,1 kWh/kg (10 pour le kérosène et 33,3 pour l'Hydrogène pour mémoire).

 

Mais je note aussi que ceux qui ont intérêt comme Air Liquide a développer une technologie qui centraliserait les compétences et donc les bénéfices n'hésitent pas à faire preuve d'idéologie et de mauvaise foi si nécessaire.

à 4mn du reportage "pour imaginer une transition énergétique qui puisse tenir à long terme ... il faut aussi pouvoir stocker l'énergie quand elle est disponible et la restituer quand on en a besoin ce que ne peux pas faire une batterie au-dela de quelques jours ..."

"Quelques jours" ! Cet homme a l'air mal informé et c'est avec son "Conseil de l'hydrogène" le protagoniste principal du secteur de l'hydrogène. On sent les propos qui manquent de rationalité mais qui fleurent bon l'intérêt économique.

 

Le PDG d'Air Liquide est comme tous les PDG du monde, il est là pour gagner de l'argent, pas pour en perdre. Désolé pour toi si tu le découvres aujourd'hui lol

 

Il omet dans le même temps le Vehicle to Grid qui permet la réversibilité et de réinjecter dans le réseau une partie de la charge de millions de VE en période de pointe. Ce qui évite de centraliser le stockage de l'énergie. Mais évidemment, le gagnant est l'automobiliste et non Air Liquide qui a tout intérêt à garder une situation centralisatrice de monopole de production et de stockage.

 

Tu anticipes un peu. Le Vehicle to Grid en est à ses débuts. C'est effectivement une bonne idée qui pourra d'ailleurs d'autant plus s'appliquer aux véhicules à Hydrogène que ce sont également des véhicules électriques... avec une réserve d'énergie plus grande, c'est tout lol

 

Avec la voiture à hydrogène c'est d'après moi un risque de 100 % de dépendance envers les gros groupes comme Air Liquide ou Shell.

Avec la voiture à batterie c'est la possibilité pour beaucoup de charger aux tarifs bas sur un secteur de l'énergie mis en concurrence voir même d'autoproduire localement (individuellement ou collectivement) sa propre électricité d'origine renouvelable.

 

Là tu es un doux rêveur. Avec les véhicules à batterie, tu es tout autant dépendant des grands groupes... comme Engie notamment... et si le prix du kWh est intéressant aujourd'hui, il est plus que probable qu'il en sera autrement demain. Comment crois-tu que les pouvoirs publics compenseront le manque à gagner de la TIPP quand les VT seront de plus en plus rare ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Le modèle économique des véhicules à batterie n'est aujourd'hui pas rentable (il suffit de voir les résultats de Tesla pour s'en convaincre).

Tu as raison. Tesla ne gagne pas d'argent. Le coût de fabrication d'une Model S est en dessous de 30 000 USD, de mémoire. Et ils les vendent au dessus de 100 000. C'est vraiment un business de con.

 

 

""Marginal cost represents the cost to produce one additional unit of something. Basically, if you only count the raw materials, electricity, and manual labor, that's the marginal cost. It doesn't count for the multi-million dollar robots that were needed to create the assembly line. It doesn't count any of the hundreds of millions in research and development. It doesn't count any of the millions in software design to keep the systems updated. It doesn't count the cost of shipping the unit to the destination. It doesn't count the cost of establishing and running thousands of showrooms and service centers. It doesn't count the cost of running a global e-commerce website. It doesn't count the capital expenses involved with expanding the supercharger network. It doesn't count the cost of maintaining a cellular link to every vehicle Tesla has made so that they can upload/download data."

 

Il vaut mieux investir sur le Bitcoin. C'est plus sûr.

 

(HTC U11 / Tapatalk)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"pour imaginer une transition énergétique qui puisse tenir à long terme ... il faut aussi pouvoir stocker l'énergie quand elle est disponible et la restituer quand on en a besoin ce que ne peux pas faire une batterie au-dela de quelques jours ..."

"

 

C'est particulièrement cocasse quand on sait qu'aucun réservoir n'est capable de stocker l'hydrogène sans fuite, parce que la molécule est trop petite.

http://pile-a-hydrogene.e-monsite.com/pages/l-hydrogene/comment-stocker-l-hydrogene.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faux à double titre :
Affirmation purement gratuite.
Désolé pour toi si tu le découvres aujourd'hui

 

@Freddy, tu te rends compte à quel point tu es agressif et condescendant ?

 

Là tu as franchi la ligne rouge.

En tant que modérateur, je te délivre un avertissement avant sanction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le modèle économique des véhicules à batterie n'est aujourd'hui pas rentable (il suffit de voir les résultats de Tesla pour s'en convaincre).

 

Cet argument spécieux te discrédite totalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu as raison. Tesla ne gagne pas d'argent. Le coût de fabrication d'une Model S est en dessous de 30 000 USD, de mémoire. Et ils les vendent au dessus de 100 000.

Les 30.000 $ sont en "coût marginal" : le coût pour en produire UNE de plus quand TOUS les coûts de R&D, contruction de l'usine etc... sont déjà répartis sur l'ensemble des modèles produits avant celle construite en "coût marginal".

 

Pour rappel, l'UBS a chiffré le prix de revient de la TM3 à 41.000 $ :

https://t.co/tpT8tNsdVj

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Là tu es un doux rêveur. Avec les véhicules à batterie, tu es tout autant dépendant des grands groupes... comme Engie notamment...

3 kW de panneaux solairex sur le toit et peut-être une extension à venir... F..k Engie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu as raison. Tesla ne gagne pas d'argent. Le coût de fabrication d'une Model S est en dessous de 30 000 USD, de mémoire. Et ils les vendent au dessus de 100 000.

Les 30.000 $ sont en "coût marginal" : le coût pour en produire UNE de plus quand TOUS les coûts de R&D, contruction de l'usine etc... sont déjà répartis sur l'ensemble des modèles produits avant celle construite en "coût marginal".

 

Pour rappel, l'UBS a chiffré le prix de revient de la TM3 à 41.000 $ :

https://t.co/tpT8tNsdVj

Analyse de l'UBS très intéressante:

"We found that the EV powertrain is $4.6k cheaper to produce than we thought and there is more cost reduction potential left. Consumer cost of ownership (TCO) parity vis-à-vis combustion engine (ICE) cars can be reached from 2018 (first in EU), creating an inflection point for demand. We raise our 2025E EV sales by ~50% to 14.2m, or 14% of global car sales. We estimate GM loses $7.4k (EBIT) with every Bolt sold today, mainly due to the lack of scale. Because of many similarities between the Bolt and Tesla's long-awaited Model 3, we estimate Tesla incurs an EBIT loss of $2.8k per vehicle in its base version, but will break even at an ASP of $41k – a level most likely to be

exceeded. We generally expect the profitability of premium EVs to be higher than in the mass segment. Once TCO parity is reached, mass-brand EVs should also turn profitable".

Tesla devient profitable dès que le prix moyen de vente par véhicule atteint 41kUSD.

14 millions de VE vendus en 2025.

Toc toc ! Freddy ? Tu es là ?

 

(HTC U11 / Tapatalk)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est particulièrement cocasse quand on sait qu'aucun réservoir n'est capable de stocker l'hydrogène sans fuite, parce que la molécule est trop petite.

http://pile-a-hydrogene.e-monsite.com/pages/l-hydrogene/comment-stocker-l-hydrogene.html

 

Ton article date probablement de plusieurs années et n'est plus à jour. Il faut se méfier de ce qu'on trouve sur la toile lol

 

En effet, il précise pour le stockage sous forme gazeuse que : "la pression est passée à 350 bars aujourd'hui et les développements concernent maintenant des réservoirs pouvant résister à des pressions de 700 bars". Or cela fait plusieurs années que la pression à 700 bars est maîtrisée (sans fuite, puisque les autorisations de mises sur le marché ont été obtenues pour les Toyota Mirai, Honda Clarity et autre Hyundai).

 

Sinon, mais on s'écarte du sujet, il faut espérer que Tesla gagnera de l'argent en 2025... ou même avant d'ailleurs lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faux à double titre :
Affirmation purement gratuite.
Désolé pour toi si tu le découvres aujourd'hui

 

@Freddy, tu te rends compte à quel point tu es agressif et condescendant ?

 

Là tu as franchi la ligne rouge.

En tant que modérateur, je te délivre un avertissement avant sanction.

 

 

Bonsoir Kratus, c'est quoi la ligne rouge? Ces quelques mots peut être maladroits ou l'esquisse d'une critique de Tesla?

 

Plus sérieusement, relis si tu as le temps, l'ensemble de la discussion, tu verras qu'à aucun moment Freddy n'a été agressif ou condescendant alors qu'agfa, pourtant correct dans d'autres sujets, on a bien compris qu'il n'était pas d'accord avec le projet de l'hydrogène, mais il n'a pas hésité à employer des termes ou une façon de s'exprimer plus que désobligeante. Aucune remarque pourtant.

 

Mon propos n'a pas pour but de faire la leçon à qui que ce soit, je sais que les modérateurs ne peuvent pas être partout, mais il n'est pas juste qu'il y ait deux poids deux mesures.

 

Fin HS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, n'en jetez plus.

Vous n'avez certainement pas suivi une certaine discussion, pas très ancienne, dans laquelle plusieurs membres du forum m'ont demandé de bannir Freddy.

Comme quoi, tout le monde ne voit pas tout.

 

À l'avenir j'attendrai que ça dérape vraiment avant d'intervenir, et on me traitera à nouveau de laxiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Analyse de l'UBS très intéressante:

.....

Tesla devient profitable dès que le prix moyen de vente par véhicule [TM3] atteint 41kUSD.

14 millions de VE vendus en 2025.

Le prix de revient à 41 k$ concerne la TM3.

L'étude de l'UBS ne porte pas sur les S et X.

On comprend pourquoi ils ne se bousculent pas pour produire la mythique TM3 "à 35 k$ HT".

 

Tout ceci est HS par rapport à l'hydrogène.

On peut comprendre que "Freddy" soit fan du projet sur lequel il bosse.

J'ai discuté avec un des ingés qui bossent sur les PAC des utilitaires en circulation à Grenoble.

Il est nettement moins enthousiaste (*)..... mais ça le fait vivre

 

(*) Cf mon post du 6 janvier 19 heures, sur ce fil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non Gégé, je ne bosse pas sur l'hydrogène par contre il y en a 1 qui ne ménage pas ses efforts - médiatiques notamment - pour faire passer le message... Benoît Potier, PDG d'Air Liquide.

 

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/franceinfo/l-eco/video-benoit-potier-pdg-d-air-liquide-l-avenir-de-l-automobile-passe-par-l-hydrogene_2564183.html

 

En plus, c'est un fan de Dire Staits alors il ne peut pas être complètement mauvais lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore 2 informations toutes fraîches qui montrent, s'il en était encore besoin, à quel point l'Allemagne est en pointe dans le déploiement de la filière hydrogène :

 

1. La construction de la plus grosse entité de production d'hydrogène par électrolyse au monde... 10 MW quand même... 10 fois plus que le projet français Jupiter 1000 (https://www.jupiter1000.eu) dont la 1ère pierre vient d'être posée... pas tout à fait les mêmes projets c'est vrai mais le ratio montre quand même qu'on en est à une autre échelle outre-Rhin. 1300 tonnes d'hydrogène "vert" seront donc produits chaque année... une goutte d'eau dans les 180 000 tonnes d'hydrogène produits par reformage vapeur (à partir du gaz naturel) sur le site de la raffinerie où verra le jour ce projet d'électrolyse mais il faut bien commencer un jour lol

 

https://www.gasworld.com/worlds-largest-hydrogen-electrolysis-plant/2014068.article

 

2. L'accord de collaboration conclu entre la société allemande de stockage d'hydrogène (H2) Hydrogenious Technologies et la société chinoise Zhongshan Broad-Ocean Motor Co., Ltd. pour le déploiement de stations à Hydrogène en Chine (début 2019).

 

https://www.gasworld.com/hydrogen-mobility-infrastructure-for-china/2014052.article

 

"Nous lancerons la première station de ravitaillement H2 LOHC (*) au début de 2019 et utiliserons les ressources et l'expérience de Broad-Ocean pour mettre en place un plan de déploiement à grande échelle au cours des années à venir."

 

(*) LOHC = Liquid Organic Hydrogen Carrier = Transporteur d'hydrogène organique liquide en français

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non Gégé, je ne bosse pas sur l'hydrogène par contre il y en a 1 qui ne ménage pas ses efforts - médiatiques notamment - pour faire passer le message... Benoît Potier, PDG d'Air Liquide.

 

En tant que PDG, il ne va sûrement pas dire que ce que son entreprise fait est une aberration. Cela s'appelle être de parti pris et il n'est pas objectif. Comment pourrait-il l'être ? Il fait de la com, c'est tout. Cependant, quand tu fais le bilan énergétique de la chaîne complète, l'hydrogène c'est une catastrophe, même en renouvelable.

 

En plus, c'est un fan de Dire Straits alors il ne peut pas être complètement mauvais lol

 

Bah, l'égout et les couleuvres... C'est surtout une question de générations. Si j'en faisais écouter à ma grand mère centenaire, elle n'aimerait sûrement pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bref, à ce que je vois, Freddy ne connaît même pas les fondements de la physique et des processus de l'extraction d'hydrogène.

 

Tu parles d'un pilier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un site particulièrement intéressant car il recense non seulement tous les véhicules à hydrogène actuellement en production... mais également tous les prototypes qui ont été développés à des stades plus ou moins avancés depuis... 1807 !

 

Un sacré travail de recherche et de compilations de données !

 

http://www.hydrogencarsnow.com/

 

En se baladant sur le site de ce passionné, on découvre en fait que tous les constructeurs ont travaillé sur le sujet, tous ont sorti des protos et tous disposent donc de la techno à des stades plus ou moins avancés.

 

Les seules voitures à avoir passé le stade de la pré-production sont, dans l'ordre, le Hyundai Tucson FCEV

fin 2014, la Toyota Mirai début 2015, la Honda Clarity Fuel Cell en 2016 et la Hyundai Nexo qui est attendue en mars 2018 en Corée (plus tard sur les autres marchés équipés). Le Nexo sera au salon de Genève où nous avons d'ailleurs prévu de nous rendre avec madame (en Zoé bien sûr lol).

 

La prochaine voiture attendue, actuellement en phase de pré-production, est la MERCEDES GLC F-CELL dont la particularité sera d'être le 1er véhicule à hydrogène dont la batterie (13,8 kWh) sera rechargeable. Un hybride. Malin ! Ce segment a en effet une très forte croissance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AFC Energy fait état d'importantes améliorations concernant ses piles à combustible.

 

https://www.gasworld.com/afc-energy-reports-major-fuel-cell-improvements-/2014075.article

 

Le dernier système de piles à combustible d'AFC Energy est maintenant au point et prêt pour un déploiement commercial du système avec des performances « qui dépassent les objectifs », notamment en termes de coûts du système et de longévité de fonctionnement.

 

Le PDG (Adam Bond) est visiblement très satisfait et très optimiste pour 2018, d’autant plus qu’il attend 1 M £ en provenance des projets subventionnés par l'UE et des crédits d'impôt R&D du Royaume-Uni au premier semestre 2018.

 

Le solde de trésorerie au 30 avril 2017 était de 8,4 millions de livres sterling (2,8 millions de livres sterling 1 an avant).

 

A suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ville de l'hydrogène en Chine Centrale.

 

Selon de nombreux rapports, Wuhan, la capitale de la province du Hubei, en Chine centrale, va acquérir une industrie de l'hydrogène (H2) que le plan de développement de la ville a qualifié de "ville de l'hydrogène".

 

https://www.gasworld.com/central-china-to-gain-hydrogen-city-/2014076.article

 

La ville construira jusqu'à 20 stations de ravitaillement H2 de 2018 à 2020 pour soutenir la gestion d'environ 3 000 véhicules alimentés par des piles à combustible H2.

 

Wuhan devrait devenir une ville leader de l'hydrogène au niveau mondiale d'ici 2025, avec 3 à 5 entreprises et 30 à 100 stations-service H2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota a plutôt le sourire et on peut les comprendre lol

 

Les ventes, uniquement en Californie, des Toyota Mirail sont :

- 70 en 2015 (lancement en octobre)

- 1054 en 2016 (croissance de 1406 %)

- 1876 en 2017 (croissance de 78%)

 

Le tout avec uniquement une trentaine de stations hydrogène...

 

https://insideevs.com/toyota-mirai-sales-eclipse-3000-in-california/

 

Comme 12 stations de plus sont attendues en 2018 (en Californie) et 12 autres dans les régions de Boston et New York, l'année 2018 devrait également être l'occasion d'une belle croissance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bonnes nouvelles se multiplient en ce début d'année dans le (encore) petit monde de l'hydrogène :

 

"MCPHY : les revenus dépassent les 10 millions d'euros grâce à une croissance forte"

 

https://www.capital.fr/entreprises-marches/mcphy-les-revenus-depassent-les-10-millions-deuros-grace-a-une-croissance-forte-1267345

 

"Le chiffre d'affaires de McPhy a augmenté de 34 % en 2017 à 10,1 millions d'euros. "Cette croissance a été portée principalement par la zone Europe (en hausse de 84 %), un marché en forte croissance sur lequel McPhy est bien positionné grâce à son ancrage historique", a expliqué le spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d'hydrogène. Au 31 décembre 2017, McPhy dispose d'une trésorerie de 5 millions d'euros."

 

Concepteur, fabricant et intégrateur de solutions hydrogène, McPhy est une entreprise française leader dans la réalisation de projets hydrogène. Elle est positionnée sur l’ensemble des technologies de production verte, stockage et distribution d’hydrogène (https://mcphy.com/fr/).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...