Aller au contenu
cmj solutions

De la bonne utilisation de nos batterie

Messages recommandés

Bonjour,

Je me permets de lancer ce thread parce que la question revient souvent par mail, et j'aurai voulu y apporter ma contribution.

La durée de vie des batteries : je ne la connais pas ; je ne travaille pas avec des batteries depuis suffisamment de temps pour la connaître. Mes batteries les plus vieilles sont des LFP, elles ont actuellement 12 ans, et certaines ont encore plus de 90% de leur capacité. Tout le monde a pu remarquer que les cellules des premières Leaf ainsi que celles des premières Czimion se dégradent plutôt rapidement. La plupart de ces voitures, datant d'avant 2012, ont déjà perdu au moins 20% de la capacité de batteries, alors que le comportement des batteries des modèles d’après est très rassurant. Ne nous voilons pas la face, TOUS les constructeurs ont foiré leur premier véhicule électrique (Hyundai et Kia sont les exceptions, pas la règle), et ils foirent encore (Ipace, Etron). Rappelons que PSA n'a jamais développé de voiture électrique moderne. Les constructeurs n’apprennent pas des erreurs des autres et conçoivent leur premier VE avec leurs a priori, c'est comme ça depuis le début. La différence par rapport à avant, c'est que maintenant que ce sont les gros qui s'y mettent ils ont la liquidité pour se planter.


 


 

Concernant les batteries et leur usage, la première erreur serait de se limiter dans l'usage de notre véhicule. Je ne vous encourage pas à utiliser votre voiture, mais si on doit la prendre, on ne l'a pas achetée pour se limiter, bien au contraire. Et quand/si l'autonomie ne correspond plus à notre besoin, on la change et on passe vend à quelqu'un dont cette autonomie suffit (d'ici là vos économies d'usage auront déjà rentabilisé votre achat).


 

3 choses usent les batteries principalement : le temps, les tensions extrêmes et la chaleur.

    • Le temps, on n'y peut rien, il faut faire avec. La durée de vie varie en fonction de la cellule, et en gros on ne connaît le comportement d'une cellule qu’après un certain nombre d'années, les essais en laboratoire ne reflètent jamais la réalité.

    • les tensions extrêmes : une batterie ne s'use en cyclant qu'au moment où on la charge ou décharge à fond. A la charge, on touche la limite supérieure de la tension. Pour pouvoir charger, il faut une différence de potentiel, donc on va appliquer une tension supérieure à la tension de notre cellule, et en fin de charge, on commence à chatouiller la limite haute. A la décharge, on va toucher la limite basse. Plus on reste longtemps dans ces extrêmes, plus on use la cellule. Quand on dépasse ces valeurs limites, on endommage la cellule de façon irrémédiable.

    • La chaleur, là on touche à un point sensible : la température dépend de l'intensité que fournit ou absorbe la batterie et de la température extérieure. Si on charge de façon rapide (définition qui dépend de la batterie, 50kw pour une batterie de 300kwh n'a rien de rapide pour la batterie) ou pire si on roule de façon à consommer beaucoup (voie rapide, accélération et décélération brutales permanentes), la batterie va avoir tendance à chauffer. Bon après, pas de panique, les constructeurs régulent la température en limitant les intensités d'entrée – sortie en cas de chauffe et en refroidissant (ou pas... mékissoncon...).


 

Pour résumé, n’abandonnez pas votre voiture électrique chargée ou déchargée à fond au moment de partir en vacances (sauf Bolloré, là, ne partez pas en vacances) ; ne rechargez pas bêtement tous les jours si vous faites 10km par jour ; ne cherchez pas à laisser la voiture se décharger parce qu'un vendeur sûr de lui vous a expliqué qu'il fallait régulièrement décharger la batterie à fond.


 


 

Voila, je partage mon expérience personnelle, n’hésitez pas à la compléter ou à la documenter.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 56 minutes, cmj solutions a dit :

Pour résumé, n’abandonnez pas votre voiture électrique chargée ou déchargée à fond au moment de partir en vacances (sauf Bolloré, là, ne partez pas en vacances)

Magnifique ! Et lui pendant ce temps-là, un coup il est aux Bahamas, un coup il est sur la Côte des Esclaves au Bénin (très belles plages...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour la ION (modèle avec 14.5KWh) que j'ai gardé 6ans  et 60000 km, la batterie était encore proche des 100% (pas de pb vu avec canion)

mes recharges à la maison étaient systématiquement en heures creuses à 6A (ce qui en 8h faisait environ 50% de la batterie) plus une dizaine en chademo à 80% . une charge complète pour égalisation par trimestre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai une question. D’après ce que j’ai pu lire, la batterie aura une durée de vie plus longue si on la recharge doucement (une prise banale de notre maison) mais il y aura plus de déperdition électrique que sur une charge un peu plus rapide type wallbox ? Avez vous déjà comparé le pourcentage de perte d’NRJ entre ces 2 types de chargement ? Je pense être à 17% de perte sur le chargement de mon véhicule à la louche sur une prise basique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je remets le lien vers les excellents conseils de nos cousins québécois que j'ai coutume de citer à chaque fois que ce sujet est abordé sur le forum.

5. Ne pas laisser la batterie rechargée à 100 % longtemps
4. Éviter de décharger complètement le bloc-batterie
3. Surveiller les conditions météorologiques extrêmes
2. Planifier d’avance un remisage prolongé
1. De temps en temps, recharger complètement et « ajuster » la batterie

http://roulezelectrique.com/comment-prolonger-la-duree-de-vie-des-batteries-lithium-ion/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, KEV a dit :

J’ai une question. D’après ce que j’ai pu lire, la batterie aura une durée de vie plus longue si on la recharge doucement (une prise banale de notre maison) mais il y aura plus de déperdition électrique que sur une charge un peu plus rapide type wallbox ? Avez vous déjà comparé le pourcentage de perte d’NRJ entre ces 2 types de chargement ? Je pense être à 17% de perte sur le chargement de mon véhicule à la louche sur une prise basique.

La on touche plus au chargeur que au batterie. Il faut faire des essaie par modèle. Après pour une batterie moderne, 2kw, 3kw ou 7kw c'est pareil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà posté cette présentation ailleurs. Si vous avez la patience de suivre une heure de leçon, prof. Dahn explique en détail le problème de la dégradation des batteries, avec beaucoup des références au cas de la leaf (et des batteries de Tesla et nmc). Morale: un seul additif peut créer des effects catastrophiques à n'importe quel moment de vie de la batterie, surtout en conditions de température élevés et haut niveau de charge. Chaque batterie construite par chaque fabricant est différente, mais les connaissances avancent et permettent de plus en plus d'anticiper ces comportements négatifs pour le producteur et le client... 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 21/04/2019 à 07:46, MB66 a dit :

Ah oui c'est le monsieur qui explique que les batteries Tesla ne vieillissent quasiment pas! Ce qui est traduit par certains par "les batteries de VE durent autant que la voiture"... J' allais écrire sans commentaires, mais quand même pour le fun Tesla vient justement d'expliquer dans un rapport  qu'ils commençaient à récupérer des batteries pour le recyclage (pour rappel les tesla les plus âgées ont 6 ans à tout casser: ça fait pas une longue vie pour une voiture non?)?

 

https://insideevs.com/news/339110/highest-mileage-tesla-now-has-over-420000-miles/

420 000 miles, ça fait en km, un sacré paquet !

Je pense que quand on se rapproche d'un kilométrage proche d'un 504 mazout, avec 10 fois moins d'entretien, on peut penser à recycler !!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites





×
×
  • Créer...