Aller au contenu
ChristophedeNiort

Forum • Comparaison en ACV

Messages recommandés

Comparons les différents "carburants" pour le véhicule qui convient à mes besoins :
1/ en version th à allumage commandé,
2/ en version électrique.
Le besoin est le suivant : 300 km d’autonomie sur autoroute (non réalisable en train).
Pour le 1 pas de problème c’est connu une 108 fait parfaitement l’affaire : masse à vide 840 kg soit 4,6 t CO2eq à la fabrication, conso. si essence 4,3 l / 100 km soit 120 g CO2eq/km.
Pour le 2 cela n’existe pas mais on sait qu’il faut une batterie d’au moins 60 kWh pour que ce soit réalisable à toutes les saisons et pour tenir compte de la perte de capacité au fil du temps. Soit une batterie de 460 kg ce qui nous donne une production de plus de 6 t CO2eq (production en France). On considère que toutes choses par ailleurs la 108 est capable de recevoir une batterie de 460 kg sans aucune autre modification et que le GMP électrique n’est pas plus lourd que le GMP th – toute personne connaissant le monde de l’automobile sait parfaitement que ce n’est pas possible – une 108 électrique avec une batterie de 460 kg nécessitera bien un châssis et des trains roulants renforcés ainsi que des pneus plus conséquents.
Donc on a :
1/ fabrication 4,6 t CO2eq et 120 g CO2eq/km à l’essence moins si E85 (87 g/km), encore moins si bioGPL (74 g – cas le plus défavorable) et encore moins si bioGNV (14 g – cas le plus défavorable, on peut être négatif si méthanisation de déchets ménagers),
2/ fabrication 4,6 + 6 = 10,6 t CO2eq et 0 en roulant.
Combien faut-il faire de km pour annuler 6 t :
– essence : 6 000 000 / 120 = 50 000 km,
– E85 : 69 000 km,
– bioGPL : 81 000 km,
– bioGNV : 430 000 km.
Comme j’ai pris la phase roulage à 0 pour le VE, il n’y a donc aucune possibilité d’amélioration pour lui sur sa vie.
10,6 t CO2eq et 0 en roulant sur 150 000 km cela donne 70 g CO2eq/km, sur 200 000 km cela donne 53.
Par contre au bioGNV, cela donne respectivement : 45 et 23. Pour des usages non urbains (où la voiture n’a pas sa place pour cause de pollution aux particules quelque soit le mode de propulsion, voir https://forums.automobile-propre.com/topic/particules-dabrasion-11700/), le bioGNV est bien plus pertinent que l’électrique.

Donc pour qui a un véhicule thermique qu'il utilise peu et en dehors des villes, il peut-être pertinent de le conserver et d'y installer un kit E85 (il y a des kits homologués) puis quand les stations de bioGNV seront développées sur ses trajets un kit GNV (en sus du kit E85), le véhicule sera alors tricarburation avec possibilité de recharge ultrarapide dans une station service classique.

Modifié par ChristophedeNiort
  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prenons un TGV SE de 355 places et de 385 t en considérant une émission de 5,5 t CO2eq / t cela nous fait une émission totale de 2 118 t.
Avec un kilométrage mensuel moyen de 20 000 km et un remplissage moyen de 70 %, cela nous donne une production sur 30 ans de vie de l’ordre de 1 gCOeq/km.passager pour la fabrication du train.
Soit moins de 5 gCO2eq/km.passager en ACV hors infrastructure.
Pour le TGV Atlantique la valeur est plus faible encore (plus lourd mais plus capacitaire avec ses 10 remorques contre 8 pour le SE).
Ces valeurs peuvent être améliorées juste par augmentation de la fréquentation.
Pour les générations suivantes de TGV elles sont améliorées par une rotation plus importante des rames et un kilométrage à 30 ans bien supérieur facilités par des parcours moins longs en temps avec les nouvelles LGV.

Bus électrique avec une batterie de 360 kWh, CO2 émis à la fabrication 108 t, CO2 en exploitation sur 12 ans et 750 000 km 75 t soit 183 t au total
Si 12 passagers en permanence (pour une capacité allant jusqu’à 90 pour celui pris en exemple) on est sous les 20 gCO2eq/km.passager avec là encore grosse possibilité d’amélioration juste en augmentant la fréquentation.

 

Valeurs qui ne seront jamais atteintes par une voiture.

 

Un calcul similaire au précédent pour différents carburants d’un bus donne (base 12 ans, 750 000 km 12 passagers en moyenne) :
- gazole : 100 gCO2eq/km.passager
- biométhane par méthanisateur agricole : 18 gCO2eq/km.passager
- HVO : 30 gCO2eq/km.passager.
Pour mémoire en électrique on était à 20 gCO2eq/km.
Donc le bioGNV fait mieux sur la durée de vie en lissant les émissions (à l’inverse du bus électrique).
La solution HVO peut être mise en place immédiatement sur les bus actuels et donc à ce titre elle est intéressante.

Autant dire qu’un bus diesel avec 12 passagers fait mieux que n’importe quelle voiture avec 1 passager à la fois en émissions de GES et en pollution.

  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans ton calcul pour les train, tu a oublié , comme d'habitude

la construction puis l'entretien des lignes

changement des rails tous les xx années

pour les bus, l'usure des pneus

et pour les VE, la possibilité de produire l'électricité avec 0g de CO2

en bref, comme les études , plus ou moins officielles

tu oublie ce qui t'arrange

surtout que ramène tes calculs uniquement dans les grandes villes

en oubliant totalement toute les campagne autour

la ou les TC sont totalement absent

 

 

 

Modifié par gepeliste62

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, pourrais tu simplexifier ? Moi ACV ça me parle pas.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gepeliste62 a dit :

dans ton calcul pour les train, tu a oublié , comme d'habitude

la construction puis l'entretien des lignes

changement des rails tous les xx années

pour les bus, l'usure des pneus

et pour les VE, la possibilité de produire l'électricité avec 0g de CO2

en bref, comme les études , plus ou moins officielles

tu oublie ce qui t'arrange

surtout que ramène tes calculs uniquement dans les grandes villes

en oubliant totalement toute les campagne autour

la ou les TC sont totalement absent

 

 

 

Patrick, je te remets mes hypothèses :

- "en ACV hors infrastructure", je ne la prend pas en compte pour les voitures pourquoi je la considérerai pour les trains ? Pour les routes il y a aussi des enrobés à refaire et de l'entretien ainsi que de la viabilité. Si tu veux les intégrer tu peux proposer une méthode de calcul mais bon courage pour la clé de répartition.

- "Comme j’ai pris la phase roulage à 0 pour le VE, il n’y a donc aucune possibilité d’amélioration pour lui sur sa vie."  et "10,6 t CO2eq et 0 en roulant" ce qui correspond bien à ton postulat "produire l'électricité avec 0g de CO2". Au passage il va falloir m'expliquer comment parce que même avec les usines hydroélectriques les plus efficients à ce niveau on est à 6 g CO2eq/kWh.

Donc oui je prends ce qui t'arrange toi, 0 pour le VE en phase roulage ce qui n'est tout simplement pas possible.

Modifié par ChristophedeNiort
  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Marc6365 a dit :

Bonsoir, pourrais tu simplexifier ? Moi ACV ça me parle pas.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

ACV : Analyse du Cycle de Vie, on ne prend pas en compte seulement la phase roulage qui amène à dire qu'un VE c'est 0 mais toute la chaine y compris construction et démantèlement du véhicule et production du "carburant".

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De longues listes de chiffres, affirmations, conclusions très orientées (comparer les VE d'aujourd'hui avec le gnv du futur, c'est pertinent ?)

 

Moi aussi j'ai des chiffres :

 

0

 

C'est le nombre de sources que tu as cité pour donner du corps à ton propos.

 

42

 

C'est juste un nombre comme çà, je prétends que c'est le résultat d'un calcul, donc c'est super pertinent.

 

Pour un passionné des PM10, ça fait beaucoup d'enfumage en une seule journée.

 

Bref.... Je passe.

 

PS aux modos : on dirait qu'il y a un souci avec la fonction blocage, sinon je n'aurais pas dû pouvoir lire ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même question pour le HVO ? Kécécé ?

Modifié par Corpsomium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Bonsoir, pourrais tu simplexifier ? Moi ACV ça me parle pas.


Analyse du Cycle de Vie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



une batterie de 460 kg ce qui nous donne une production de plus de 6 t CO2eq (production en France).


D'où sort ce chiffre de 6 tonnes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Corpsomium a dit :

Même question pour le HVO ? Kécécé ?

C'est ce qu'utilise Mc Do dans ses camions de livraison en récupérant les huiles de friture usagées.

il y a 57 minutes, Kratus a dit :

D'où sort ce chiffre de 6 tonnes ?

 

2 méthodes pour l'obtenir :

- document ADEME de 2012 pour une batterie MNO : 13,2 kg COeq/kg de batterie = 460 × 13,2 = 6 072 kg CO2eq,

- document carbone 4 de 2018 "Ainsi, l’impact total de la batterie sur sa durée de vie est d’environ 100 kgCO2 / kWh de batterie" : 60 × 100 = 6 000 kg CO2eq.

Il y a 9 heures, lolo44 a dit :

De longues listes de chiffres, affirmations, conclusions très orientées (comparer les VE d'aujourd'hui avec le gnv du futur, c'est pertinent ?)

Quel VE d'aujourd'hui permet de répondre au besoin exprimé ? En ayant éliminé tous les trajets réalisables avec des moyens plus efficients, il ne me reste plus que ceux du besoin exprimé qui correspondent aux WE dans nos familles où pour aller voir les autres membres la voiture est bien le moyen le plus pertinent. Le GNV c'est bien du présent, les stations existent bel et bien pour les trajets dans nos deux familles et pour un certains des stations sont bioGNV.  Tout véhicule essence est équipable d'un kit sans passer par la case homologation comme pour l'E85 (idem GPL).

Il y a 9 heures, lolo44 a dit :

Moi aussi j'ai des chiffres :

 

0

 

C'est le nombre de sources que tu as cité pour donner du corps à ton propos.

 

42

 

C'est juste un nombre comme çà, je prétends que c'est le résultat d'un calcul, donc c'est super pertinent.

Tous les chiffres données ont déjà été fournis à de nombreuses reprises, ils proviennent pour l'essentiel de la base carbone et pour les batteries voir la réponse à Kratus.

Tu as remarqué que j'ai dit qu'il fallait 50 000 km pour annuler la dette CO2 à la fabrication versus essence, ce n'est pas différent de toutes les études précédentes, études dont tu fais référence et qui pourtant n'appellent pas de remarque de ta part.

Tu as remarqué aussi que j'ai pris 0 en roulage pour le VE et que j'ai considéré uniquement du CO2 à sa fabrication, cela devrait te convenir.

Tu as remarqué que pour le bioGPL et pour le bioGNV j'ai pris le cas le plus défavorable c'est-à-dire la méthode de production qui émet le plus de CO2 (si méthanisation avec des déchets ménagers on est négatif puisque l'on retire du méthane qui aurait fini dans l'atmosphère).

Et malgré ce net avantage pour le VE on arrive bien aux résultats indiqués ci-avant qui sont de simples additions et multiplications.

  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Quel VE d'aujourd'hui permet de répondre au besoin exprimé ?

Aucun, mais alors absolument aucun lien avec la remarque formulée. Juste une manière complémentaire d'enfumer : noyer le poisson.

 

il y a 35 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Tous les chiffres données ont déjà été fournis à de nombreuses reprises, ils proviennent pour l'essentiel de la base carbone et pour les batteries voir la réponse à Kratus.

Non. Fournir des chiffre = indiquer un lien dans ta réponse vers des documents recevables, c'est à dire soit des études scientifiques soit des textes qui font eux-même références à des études ou documents qui expliquent comment reproduire l'expérience, le calcul, la mesure etc.

il y a 38 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Tu as remarqué que j'ai dit qu'il fallait 50 000 km pour annuler la dette CO2 à la fabrication versus essence, ce n'est pas différent de toutes les études précédentes, études dont tu fais référence et qui pourtant n'appellent pas de remarque de ta part.

Non, je ne fais pas référence à "des études", vu que dans tes sujets, c'est précisément le grand absent.

 

Avertissement sans frais, mais je ne me répéterai pas : NE m'attribue JAMAIS PLUS des propos qui ne sont pas les miens.

 

il y a 42 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Tu as remarqué [bla blabla bla]

Non, on ne remarque rien, car tu affirmes tout ce qui te passe par la tête et on n'a toujours pas le moindre lien vers une source. A défaut de source, tout ce que tu écrits est le fruit de ton imagination.

il y a 46 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Et malgré ce net avantage pour le VE on arrive bien aux résultats indiqués ci-avant qui sont de simples additions et multiplications.

Bah non, tu te bases sur tes dires sans preuves pour établir tes conclusions, donc pareil, ça n'engage que ceux qui sont prêts à te croire.

 

"Ce qui est énoncé sans preuve peut -être nié sans preuve", je suggère à tous les curieux de jeter un oeil à une chaîne youtrucmachin dénommée "hygiène mentale", on y apprend à ne plus ingérer n'importe quelle information n'importe comment.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, lolo44 a dit :

Aucun, mais alors absolument aucun lien avec la remarque formulée. Juste une manière complémentaire d'enfumer : noyer le poisson.

Le postulat initial est celui-ci : "Comparons les différents "carburants" pour le véhicule qui convient à mes besoins".

Si il ne te convient pas tu peux ouvrir un autre fil concernant tes besoins.

Si cela peut te rassurer, je ne prendrai même pas la peine d'aller le lire ni d'y écrire des commentaires.

 

il y a 25 minutes, lolo44 a dit :

Avertissement sans frais, mais je ne me répéterai pas : NE m'attribue JAMAIS PLUS des propos qui ne sont pas les miens.

Au passage on remarquera que ce fil a déjà été lu à de nombreuses reprises et il n'y a que toi à demander des liens vers les documents (pdf) qui ont déjà été largement diffusés sur ce site et sur ce forum et notamment dans la bibliothèque mise en place.

Pour te faire plaisir, je te mets le lien vers la base carbone où tu pourras retrouver toutes les valeurs : http://bilans-ges.ademe.fr/

Tu pourras remarquer qu'il s'agit d'une base élaborée et alimentée par l'Ademe (EPIC sous autorité de l'Etat).

  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, ChristophedeNiort a dit :

Le postulat initial est celui-ci : "Comparons les différents "carburants" pour le véhicule qui convient à mes besoins".

Si il ne te convient pas tu peux ouvrir un autre fil concernant tes besoins.

Si cela peut te rassurer, je ne prendrai même pas la peine d'aller le lire ni d'y écrire des commentaires.

Ouvrir un fil de discussion n'ouvre pas droit à écrire n'importe quelles désinformations sans réaction de la part des autres. Si tu ne souhaites pas nous voir réagir, garde tes tergiversations personnelles pour toi.

 

il y a 2 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Au passage on remarquera que ce fil a déjà été lu à de nombreuses reprises et il n'y a que toi à demander des liens vers les documents (pdf) qui ont déjà été largement diffusés sur ce site et sur ce forum et notamment dans la bibliothèque mise en place.

Pour te faire plaisir, je te mets le lien vers la base carbone où tu pourras retrouver toutes les valeurs : http://bilans-ges.ademe.fr/

Tu pourras remarquer qu'il s'agit d'une base élaborée et alimentée par l'Ademe (EPIC sous autorité de l'Etat).

"Il n'y a que toi" : oui je dois être totalement déficient, je suis incapable de trouver une source quand on ne me la présente pas. Le lien que tu fournis ici est un bon début, tu remarqueras que c'est sa première apparition dans ton fil. Par contre tu crois que c'est au lecteur de chercher les bons doc une fois rendu sur le site de l'ADEME?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, lolo44 a dit :

Ouvrir un fil de discussion n'ouvre pas droit à écrire n'importe quelles désinformations sans réaction de la part des autres. Si tu ne souhaites pas nous voir réagir, garde tes tergiversations personnelles pour toi.

Dois-je comprendre que tu m'accuses de faire de la désinformation dans mon post initial ?

  • Merci 1
  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, ChristophedeNiort a dit :

Comme j’ai pris la phase roulage à 0 pour le VE, il n’y a donc aucune possibilité d’amélioration pour lui sur sa vie.
10,6 t CO2eq et 0 en roulant sur 150 000 km cela donne 70 g CO2eq/km, sur 200 000 km cela donne 53.

Il y a 18 heures, ChristophedeNiort a dit :

Un calcul similaire au précédent pour différents carburants d’un bus donne (base 12 ans, 750 000 km 12 passagers en moyenne) :
- gazole : 100 gCO2eq/km.passager

 

Il y a 18 heures, ChristophedeNiort a dit :

Autant dire qu’un bus diesel avec 12 passagers fait mieux que n’importe quelle voiture avec 1 passager à la fois en émissions de GES et en pollution.

 

Je n'ai pas compris. D'après tes propres calculs, un VE fait mieux en matière de CO2 qu'un bus diesel (53 gCO2Eq/km pour un VE d'une durée de vie de 200000 km vs 100gCO2eq/km pour un bus d'une durée de vie de 750000 km)

 

Modifié par elbilar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, elbilar a dit :

 

 

J'ai pas compris. D'après tes propres calculs, un VE fait mieux en matière de CO2 qu'un bus diesel

 

Intègre ne serait-ce que le CO2 du à la production de l'électricité pour le VE, mets plus de 12 passagers en moyenne dans le bus, fluidifie lui le trafic en supprimant des voitures et dis-moi si il est responsable d'indiquer ce que tu viens d'écrire ?

Dans mon calcul, ton VE produit aujourd'hui n'a aucune piste d'amélioration puisque j'ai pris 0 en roulage.

Le bus a bien des pistes d'amélioration :

- fluidification du trafic pour réduire sa consommation,

- utilisation de HVO ou de gazole de synthèse,

- augmentation de la fréquentation (sur Paris un bus c'est en moyenne 60 passagers, chez moi je compte sur les doigts d'une main ceux à moins de 12),

- retrofit pour lui faire bénéficier d'améliorations en terme de consommation.

Modifié par ChristophedeNiort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 56 minutes, ChristophedeNiort a dit :

Intègre ne serait-ce que le CO2 du à la production de l'électricité pour le VE, mets plus de 12 passagers en moyenne dans le bus, fluidifie lui le trafic en supprimant des voitures et dis-moi si il est responsable d'indiquer ce que tu viens d'écrire ?

Je suis juste parti de tes hypothèses. On est sur un forum, on est là pour débattre. Relax 😉

 

A part cela ton analyse est intéressante.

 

D'abord concernant la voiture électrique vs voiture essence:

Il y a 19 heures, ChristophedeNiort a dit :

Combien faut-il faire de km pour annuler 6 t :
– essence : 6 000 000 / 120 = 50 000 km,

J'en retiens que, pour ce qui est d'un véhicule avec une batterie de 60kWh et à partir de 50000 km parcourus, l'impact carbone d'un véhicule électrique est meilleur que celui d'un véhicule essence.

Cela rejoint les conclusions des deux rapports auxquels tu fais référence: celui de l'ADEME de 2012 (qui date un peu) et celui de la FNH et carbone 4 de 2017. (Je mets les liens parce que c'est toujours plus agréable à lire quand on a les sources à portée de main! 😉)

 

 

Ensuite tu parles des carburants alternatifs.

Il y a 19 heures, ChristophedeNiort a dit :

Combien faut-il faire de km pour annuler 6 t :
– E85 : 69 000 km,
– bioGPL : 81 000 km,
– bioGNV : 430 000 km.

L'E85 et le bioGPL émettent donc plus de CO2 qu'une voiture électrique sur son cycle de vie. Ces carburants font un peu mieux que l'essence, mais posent des problèmes d'épuisement des ressources agricoles (quand elles utilisent de l'huile de colza) ou de déforestation (quand c'est de l'huile de palme). Quand aux huiles usagées c'est judicieux, mais cela reste une ressource limitée. Et je ne parle pas des émissions de particules fines (pour l'E85).

On voit que sur l'ensemble de son cycle de vie, seule la voiture au bioGNV fait mieux que l'électrique. On est d'accord. Effectivement, il faut développer cette filière qui reste encore balbutiante, ne serait-ce que pour valoriser les biodéchets.

 

 

Il y a 19 heures, ChristophedeNiort a dit :

Donc pour qui a un véhicule thermique qu'il utilise peu et en dehors des villes, il peut-être pertinent de le conserver et d'y installer un kit E85 (il y a des kits homologués) puis quand les stations de bioGNV seront développées sur ses trajets un kit GNV (en sus du kit E85), le véhicule sera alors tricarburation avec possibilité de recharge ultrarapide dans une station service classique.

On peut voir les choses comme ça.

Mais pour quelqu'un qui utilise peu sa voiture, il vaut mieux ne pas avoir de voiture du tout, et en louer une occasionnellement.

Pour quelqu'un qui l'utilise un peu plus, je ne pense pas que l'E85 soit pertinent pour les raisons citées ci dessus. La voiture électrique ou la voiture au bioGNV feraient toutes les deux le job.

 

Il y aurait même mieux:  le graal, ce serait une voiture hybride électrique/bioGNV.

 

Je t'invite à lire la note de l'association NégaWatt :

https://www.negawatt.org/IMG/pdf/180821_mobilite_des_personnes_et_vecteurs_e_nerge_tiques.pdf

Citation

Mais dans bien des cas, afin de bénéficier au mieux de chacun des avantages du gaz méthane et de l’électricité et d’optimiser l’impact environnemental des véhicules, l’hybridation électricité/gaz semble la solution la plus pertinente. Avec une batterie réduite mais pouvant assurer la majorité des kilomètres parcourus (la très grande majorité des déplacements se fait sur de courtes distances), l’impact environnemental est moindre : moins de consommation d’énergie et moins d’émissions de gaz à effet de serre pour la fabrication de la batterie, et moins de consommation de ressources critiques. Sa motorisation gaz lui permet de prendre le relais de l’électricité pour les déplacements de moyenne à longue distance (supérieurs à 50 km par exemple), et lèverait la nécessité de disposer sur tout le territoire de bornes de recharge rapide.

 

 

Mais en attendant un développement massif du biométhane, hors transport en commun, la voiture électrique garde sa pertinence en terme d'émission de CO2!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, elbilar a dit :

Mais pour quelqu'un qui utilise peu sa voiture, il vaut mieux ne pas avoir de voiture du tout, et en louer une occasionnellement.

Comme ceux qui me rétorquent qu'il n'y a pas de TC chez eux, je te réponds qu'une voiture de location n'est pas disponible à tous les coins de rue. Et que pour celles entre particuliers, rien ne te garantit d'avoir le véhicule même si tu l'as bien réservé, nombre d'annulations au dernier moment ayant été rapportées. Chose qui n'arrive pas chez un loueur pro mais qui peut arriver en autopartage (véhicule non rentré ou non rechargé).

 

il y a 10 minutes, elbilar a dit :

Pour quelqu'un qui l'utilise un peu plus, je ne pense pas que l'E85 soit pertinent pour les raisons citées ci dessus. La voiture électrique ou la voiture au bioGNV feraient toutes les deux le job.

Quel est selon toi le kilométrage annuel où il faut situer la limite ?

Pour la voiture électrique, on se heurte quand même à la problématique de la recharge. Dans mon exemple, les 300 km c'est seulement le trajet aller. Pour le retour il va falloir la recharger et pour l'instant dans les deux cas cela pose un problème. L'un je l'ai déjà tenté par beau temps avec un Zoé 40 en roulant à 90 km/h sur l'autoroute mais je ne le referai plus, j'ai bien autre chose à faire pendant le week-end que d'attendre à une borne (cela a littéralement gavé ma compagne qui va au taf en vélo). En GNV, cela fonctionne le temps de recharge étant beaucoup plus court.

 

il y a 15 minutes, elbilar a dit :

Mais en attendant un développement massif du biométhane, hors transport en commun, la voiture électrique garde sa pertinence en terme d'émission de CO2!

Dans mon cas, clairement pas.

C'est aussi le cas de tous ceux que je vais voir pour les 2 trajets évoqués et de pas mal de mes connaissances. Personnes qui voient d'un très mauvais œil les discours d'interdiction des thermiques alors même que leur responsabilité dans la pollution de leur ville est très faible.

  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là on sort du débat sur l'analyse en cycle de vie d'émission de CO2.

Si on veut émettre moins de CO2 il faut en accepter les contraintes:

- celle de renoncer à son véhicule quand on peut faire autrement

- celle de la recharge pour les véhicules électriques

- celle du peu de stations disponibles pour le biométhane

- celle du développement massif de la production d'énergie renouvelable, autant pour l'électrique que pour le biométhane

 

On a tous des connaissances qui voient d'un mauvais œil l'interdiction des thermiques, mais ce n'est pas cela qui va faire avancer le débat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, ChristophedeNiort a dit :

En GNV, cela fonctionne le temps de recharge étant beaucoup plus court.

même problème que les stations H2 et les TC dans les campagne

totalement absent

donc le temps de chargement est à augmenter du temps de trajet ULTRA long et générateur de pollution et de consommation inutile

 

il faut arrêter de rester dans ton schéma de TA ville , de TON quartier

et pense qu'il y a énormément de monde dans des situation dont tu n'a même pas idée

 

 

 

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, gepeliste62 a dit :

il faut arrêter de rester dans ton schéma de TA ville , de TON quartier

et pense qu'il y a énormément de monde dans des situation dont tu n'a même pas idée

Il est peut-être là finalement le problème, tu as l'air de savoir mieux que moi ce que je pense.

Mais finalement si tu défends autant le VE, c'est que tu penses avoir trouvé la solution qui répond aux enjeux actuels à savoir réduction de la pollution et lutte contre le réchauffement climatique sans changer ton schéma.

Alors quand j'essaye de d'alerter sur le fait que manifestement tous les points n'ont pas été pris en compte, je comprends ta réaction.

Les interdictions de circulation tant demandées par certains, et plus particulièrement les proVE qui pensent avoir trouvé la solution, intègrent-elles toutes les situations ? Non et c'est bien sur ce point que j'essaye d'alerter.

 

  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, ChristophedeNiort a dit :

les proVE qui pensent avoir trouvé la solution, intègrent-elles toutes les situations ?

il n'y a autant de situations qu'il y a d'habitant sur cette planete

donc non, toutes les situations ne sont pas prise en compte

mais contrairement a toi qui est bloqué sur UNE solution, uniquement valable dans TA ville

nous essayons d'avoir un esprit plus ouvert et avons de multiples solutions qui couvre un maximum de cas de figure

le VE etant une solution la moins pire dans beaucoup de cas

en attendant qu'une découverte majeure dans le domaine de la mobilité propre soit trouvée

dans ta solution de TC "diesel" (qui polurais moins d'apres toi) tu oublie de compter le nombre de bus qui serais multiplié et souvent roulant a vide pour qu'il n'y ai pas de zone ou les tc serais absent

la ville sans voiture , a l'heure actuelle, dans le monde économique dans lequel nous vivons, est une utopie

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gepeliste62 a dit :

il n'y a autant de situations qu'il y a d'habitant sur cette planete

donc non, toutes les situations ne sont pas prise en compte

mais contrairement a toi qui est bloqué sur UNE solution, uniquement valable dans TA ville

nous essayons d'avoir un esprit plus ouvert et avons de multiples solutions qui couvre un maximum de cas de figure

le VE etant une solution la moins pire dans beaucoup de cas

en attendant qu'une découverte majeure dans le domaine de la mobilité propre soit trouvée

dans ta solution de TC "diesel" (qui polurais moins d'apres toi) tu oublie de compter le nombre de bus qui serais multiplié et souvent roulant a vide pour qu'il n'y ai pas de zone ou les tc serais absent

la ville sans voiture , a l'heure actuelle, dans le monde économique dans lequel nous vivons, est une utopie

 

 

 

On va être positif et on va noter que de moins en moins de personnes :

- sont dans le déni pour les particules d'abrasion,

- sont dans le déni de la production de CO2 à la construction d'un véhicule,

- pensent que le VE est LA solution - tu dis toi-même que c'est la solution la moins pire et que tu attends une découverte majeure, ce qui prouve bien que sans cette découverte majeure il te faudra revoir ta copie.

Ma solution consiste bien à ne pas attende cette découverte hypothétique et à atteindre les objectifs sans compter sur elle, si elle arrive tant mieux, si elle n'arrive pas on aura atteint les objectifs dans les temps requis.

Je n'ai jamais dit qu'il fallait absolument développer les TC partout. Les TC ne sont pertinents que quand on est certain qu'ils seront tous suffisamment remplis. C'est bien pour cela que je parle de multimodalité. Le développement des TC dans les centre-villes profitent bien à tout le monde, aux urbains de la ville mais aussi à ceux qui n'y habitent pas mais qui y viennent en multimodalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Methode Coué, quand tu nous tiens...

Je ne sais pas ou, dans ces échanges, tu as vu une augmentation d'adhésion des contributeurs à tes idées.

 

Ce qui est intéressant, c'est que tu demandes aux autres de changer d'environnement, de mode de locomotion pour être plus responsables, mais que tu n'envisages pas une seconde de remettre en cause ton déplacement à 300 km pour le W.E.

Allons, 600 km pour ses loisirs de W.E, ça fait beaucoup de particules et de CO2 rejetés dans l'atmosphère, sans compter la dépense énergétique inconsidérée, alors que toute cette gabegie peut être simplement évitée en restant à proximité de son domicile ! 🤔

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×