Aller au contenu
schpatr

Forum • Vehicule parfait

Messages recommandés

Bonjour

Si j'en crois le peu de posts concernant le Phev,c'est donc qu'il fait l'unanimité parmi ses possesseurs

Essayé hier sous le soleil,c'est vrai qu'il est seduisant le bougre (essai rapide)

pas tout compris à ses (trop)multiples reglages et combinaisons j'en retiens un agrement de conduite et un silence reposant

A ce que j'ai donc compris,le thermique sert UNIQUEMENT à recharger la batterie,un peu comme le REX de l'I3 en plus puissant bien sur

A vous lire

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non le thermique sert à rouler lorsque la batterie est à plat et peut éventuellement recharger aussi la batterie.

Je viens de revendre le mien de 2014 pour un nouveau modèle 2019, c'est que j'en suis pleinement satisfait. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta reponse

C'est pas bien clair pour moi,vu ce que le commercial m'avait expliqué

Donc il y a un embrayage pour coupler le thermique ?

Ou trouver plus d'infos techniques ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Patrick

 

Tu voudrais pas d'une 100% électrique ? si tu veux je te promène avec la Tesla , ça n'a rien à voir avec un PHEV . J'avais essayé une Passat GTE , j'ai failli l'acheter mais je ne regrette pas d'avoir pris une TMS 

 

En plus en ce moment il y en a pas mal sur le marché de l'occasion avec la sortie de la Model 3 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, schpatr a dit :

Donc il y a un embrayage pour coupler le thermique ?

Ou trouver plus d'infos techniques ?

Merci

Oui, il y a un embrayage.

Comme il n'y a qu'un seul rapport, il est évident qu'il faut une certaine vitesse pour que le thermique puisse s'embrayer.

En gros, autour des 60 kmh.

En dessous de cette vitesse, batterie "vide", tu seras en mode "hybride série" (REX).

Au dessus de cette vitesse le thermique sera embrayé : on voit très bien les flux d'énergie sur l'écran.

Dommage que ton commercial ne t'ai pas bien expliqué tout ça.

 

P.S. pour la Model S d'occasion, oublie si tu dois tracter 😉   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de trouver "boite CVT" ça doit coller

 

pour Titi,ou je penche aussi du coté TMS mais comme la vente de ma popo n'est pas actée,je patiente........

Tu peux passer quand tu veux

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est une boîte CVT ça m'étonnerait que ça tracte. Par contre, si elle est bien foutue et que tu n'aimes as le couple, c'est très, très souple et silencieux (j'ai ça pour encore quelques jours sur mon Insight).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai beau chercher,dur dur de trouver des infos sur la motorisation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Caractéristiques Moteur Outlander PHEV Mitsubishi 4B11

 

Type de moteur

4 cylindres en ligne DACT 16v, MIVEC (admission uniquement sur PHEV)

Cylindrée

2,0 L (1 998 cc)

Alésage

86 mm

Course

86 mm

Ratio de compression

10: 1

10,5 (PHEV) 

Système de carburant

ECI multiple

Puissance maxi

110-116 kW (140-155 ch.) à 6000 tr / min

87 kW (117 ch.) à 4500 tr / min (PHEV)

Couple maxi

190 N · m  à 4500 tr / min (PHEV)

 

Applications 

·                 Mitsubishi Lancer 2007-2017 

·                 Mitsubishi Outlander 2009 (Face lift Europe)

·                 Mitsubishi Outlander PHEV 2013

·                 Mitsubishi ASX 2010, Mitsubishi RVR (Canada)

·                 Proton Inspira 2010-2015

Caractéristiques

L’alésage et la course du moteur mesurent tous deux 86,0 mm, ce que les ingénieurs appellent un carré . Selon Mitsubishi, les nouvelles dimensions du cylindre contribuent à un caractère en rotation libre (puissance maximale à 6500 tr / min), à une alimentation linéaire et à une courbe de couple étendue. Mitsubishi a utilisé une chaîne de distribution au lieu d'une courroie pour une meilleure fiabilité et des bougies d'allumage en iridium pour réduire les émissions et aider à prolonger les intervalles de maintenance les plus importants pour un coût de possession plus faible . Pour réduire le poids, Mitsubishi a utilisé un couvercle de came en plastique et un collecteur d’admission en acier inoxydable double couche. Le collecteur d'échappement a un emplacement arrière sur le moteur transversal, par rapport à l'avant du moteur précédent, offrant d'importants avantages tels qu'une meilleure performance en matière d'émissions. Pour réduire les vibrations, Mitsubishi a utilisé un système d’axe inertiel à 4 points avec des supports de moteur hydrauliques cylindriques sur les côtés gauche et droit. Un support léger en aluminium moulé sous pression à haute rigidité sur le montage du côté droit (côté moteur) réduit le bruit du moteur lors de l'accélération. Un support de plaque en acier léger et de grande rigidité sur le montage du côté gauche (côté transmission) réduit le bruit des engrenages. Un isolant personnalisé a été développé pour les supports avant et arrière afin de contrôler à la fois les vibrations au ralenti et les chocs d’accélération. 

Pour le Mitsubishi Outlander PHEV, une variante modifiée du 4B11 est adoptée. Le système MIVEC VVT n'est appliqué que du côté aspiration, un arbre d'équilibrage dérivé du 4B12 est adopté (à la place de la pompe à huile standard), un capteur linéaire air / carburant installé à la place du capteur d'oxygène de l'entrée avant, des jupes de piston asymétriques, un revêtement de résine de jupe de piston de différents modèles et un roulement de vilebrequin de revêtement de résine unique. Le PHEV 4B11 est limité à une vitesse de fonctionnement maximale de 4500 tr / min afin d'éviter d'endommager les moteurs électriques et le générateur.

Le moteur Mitsubishi 4B1 (dont le 4B11 est issue) est une gamme de moteurs tout alliage à quatre cylindres droits construit à l’usine japonaise Daihatsus du groupe motopropulseur «World Engine» à Shiga sur la base de la Global Engine Manufacturing Alliance (GEMA). Bien que les conceptions de base des différents moteurs soient les mêmes, leurs spécifications exactes sont spécifiquement adaptées à chaque partenaire (Chrysler , Mitsubishi et Hyundai). Le bloc-cylindres et les autres éléments structurels de base du moteur ont été développés conjointement par les sociétés GEMA, mais les collecteurs d'admission et d'échappement, les orifices d'admission et d'échappement de la culasse et d'autres éléments liés au réglage du moteur ont été développés indépendamment par Mitsubishi. 

 

Tous les moteurs développés dans cette famille ont un bloc-cylindres et une culasse en aluminium , quatre soupapes par cylindre , une double disposition des arbres à cames en tête et le calage variable des soupapes MIVEC. Toutes les variantes du moteur 4B1 partagent le même bloc court. La différence de déplacement est obtenue par la variation de l'alésage et de la course.

La famille de moteurs 4B1 est la première à avoir le système MIVEC à calage continu des soupapes appliqué non seulement à ses soupapes d'admission, mais également à ses soupapes d'échappement. Le réglage des cames d'admission et d'échappement est contrôlé en permanence de manière indépendante et fournit quatre modes de fonctionnement optimisés du moteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Encore une fois, il n'y a PAS de "boite CVT".

Juste un embrayage tout ou rien et un rapport de démultiplication fixe ~ 30 kmh aux 1.000 tours (de mémoire). 

L'Outlander PHEV tracte 1.500 kg.

 

Tu as 163 pages d'infos ici http://forum-auto.caradisiac.com/marques/mitsubishi/sujet1352-5390.htm#t23249

Bonne lecture 😉

 

Plus d'infos sur la transmission ici http://www.car-engineer.com/fr/letransmission-multi-mode-gkn-montee-mitsubishi-outlander-phev/

"En mode « Parallel Hybrid », le couple du moteur thermique est transmis à l’eTransmission Multi-Mode GKN et aux roues avant, par l’intermédiaire d’un embrayage hydraulique  désengagé dans les deux autres modes. Les moteurs électriques avant et arrière complètent alors l’effort du moteur à essence. Là aussi, la batterie se recharge."

 

gkn-mu10.jpg

 

 

Modifié par Gégé
Photo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un GRAND MERCI à vous deux pour ces precisions

Je comprends mieux mon erreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×