Aller au contenu
F.34800

Forum • Que fait le concessionnaire en fin de LLD ? Nouveau Loyer ?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je suis activement le forum depuis quelques mois et je vais peut etre me décider à franchier le pas pour un VE.

 

J'ai un question assez simple mais n'arrive pas à trouver une réponse.

 

Situation d'un achat en 2017 (Attention c'est un exemple)

Prix véhicule neuf: 36 000 €

Remise bonus: 6000 €

Remise conversion: 4000 €

Remise Concession: 4000 €

Total: 22 000 € Offre LLD ou LOA 24 Mois à 370 € Total prix voiture payé: 8880 €

 

Que se passera t'il dans 2 ans si l'état retire les bonus ?

 

Ce qui est sur c'est que je n'aurais plus de véhicule diesel en conversion donc l'offre passera directement à 26000 €.

 

J'aimerais savoir si des personnes ont déjà été dans ce cas et quel accord a été trouvé avec les concessionnaires ?

 

Merci par avance

 

Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a déjà eu au moins un fil sur ce sujet: la conclusion est qu'un contrat est un contrat. En l'occurrence une LLD étant un contrat de location, à la fin de celui ci on rend la voiture au concessionnaire, de préférence en excellent état (avec uniquement les signes d'usure normaux), et, dans le cas de Diac/Nissan, le concessionnaire se retrouve avec la voiture sur les bras (rétrocession). Ensuite seulement il peut y avoir discussion: lui racheter le véhicule à un prix négocié, avec éventuellement un financement, ou repartir pour une nouvelle LLD avec un véhicule neuf (prix des mensualités forcément différent...). La troisième solution est bien sur d'aller voir la concurrence!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'etat paye la prime a la concession le jour de la livraison, donc peu importe si dans 2 ans la prime est retiré

 

La prime est un peu comme un apport....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Total: 22 000 € Offre LLD ou LOA 24 Mois à 370 € Total prix voiture payé: 8880 €
Pour le bonus, c'est la date de signature du contrat de LLD (ou date de commande ou contrat d'achat) qui compte, mais il y a une durée minium, voir là : http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6110

Mais je ne pense pas que ton bailleur de LLD calcul comme tu le fais, la valeur de la mensualité n'est pas simplement calculé sur le montant final (ça le bailleur qui est un professionnel, profite de l'amortissement du véhicule et de sa batterie...).

Si tu es toi-même un pro, tu profites aussi de l'amortissement ; il faut demander des devis de LLD, y apparait ce qui est récupérable de ce qui ne l'est pas.

 

D'autre part, je ne pense pas qu'une LLD de 2 ans soit très rentable, ce sont les premières années les plus coûteuses ; faire très attention aux nombre de kilomètres prévus ainsi qu'au coût des kilomètres supplémentaires si dépassement.

Enfin ne pas oublier l'assurance sur la valeur du véhicule qui alourdi la mensualité même si c'est souvent faussement payé dans l'assurance "accident" du véhicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'aimerais savoir si des personnes ont déjà été dans ce cas et quel accord a été trouvé avec les concessionnaires ?

 

dans le cas de LOA et LLD, le concessionnaire est exclu de l'équation ... car c'est une boite extérieure financière qui te calcule les loyers en fonction de tes revenues (donc accepte ou pas de t'autoriser à louer).

 

les loyers sont donc dépendant de la situation du locataire ET de l'entreprise qui fait la location.

pas du constructeur ou de la concession.

 

on a plusieurs cas sur le forum où les concessions ont refusé d'appliquer des publicités ... au regard du locataire et de la politique local du groupe qui est proprio. des concessions.

 

---

 

Le pognon de la prime à la casse est pour DETRUIRE un vieux véhicule.

pas pour le retrouver sur la route ensuite ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dans le cas de LOA et LLD, le concessionnaire est exclu de l'équation ... car c'est une boite extérieure financière qui.....
Pas forcément.

Dans de nombreux cas, la "boîte extérieure" (en clair, une banque) achète l'auto, la loue au client, et la revend, en fin de LLD, à un prix convenu.... au concessionnaire.

 

Ce qui explique :

on a plusieurs cas sur le forum où les concessions ont refusé d'appliquer des publicités ... au regard du locataire et de la politique local du groupe qui est proprio. des concessions.
Si le prix de rachat, en fin de LLD, semble trop élevé au concessionnaire, celui-ci refuse l'opération.

 

Pour répondre à la question de F.34800 : il est clair que le renouvellement de LLD dans 2 ou 3 ans risque de se faire à des conditions moins favorables :

- tout le monde n'a pas un stock de nombreux vieux diesel à fourguer ;

- le bonus de 6 k€ n'est pas gravé dans le marbre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×