Aller au contenu
Kratus

Forum • L'intelligence artificielle

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Il semble qu'il n'y ait pas encore de discussion dans le bar sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le réalisateur Chris Payne propose le visionage gratuit, jusqu'à ce dimanche, de son nouveau documentaire "Do you trust this computer ?" (Faites vous confiance à cet ordinateur ?) dont le sujet est l'intelligence artificielle.

 

Voici le lien pour le regarder en streaming.

 

http://doyoutrustthiscomputer.org/watch

 

Chris Paine est l'auteur des documentaires bien connus "Who killed the electric car ?" (qui a tué la voiture électrique ?) et "The revenge of the electric car" (le retour de la voiture électrique).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a nombre de sommités qui sont interviewées dans ce film.

 

Voici ce que dit un gars qui est souvent assez pédagogue :

 

"A.I. hasn't to be evil to destroy humanity. If A.I. has a goal, and humanity just happens to be in the way, it will destroy humanity as a matter of course, without even thinking about it. No heart feelings.

It's just like, if we are building a road and an ant hill happens to be on way. We don't hate ants, we're just building a road. An so, goodby ant hill ! "

 

Elon Musk.

(45:12)

 

2d3074a7b5cc5584cd8455ee258b1d61.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On y apprend aussi comment l'intelligence artificielle a permis d'influer sur le résultat des élections présidentielles américaines et sur le référendum britannique sur le brexit.

 

(1h01:45, mais la partie sur Facebook qui précède en explique les mécanismes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elon Musk évoque la genèse de son idée concernant Neuralink:

 

"If you can't beat them, join them."

 

"I think it's incredibly important that A.I. not be OTHER. It must be US."

 

"I think we will have to either merge with A.I. or be left behind"

 

1h10:08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est Elon qui énonce la conclusion de ce documentaire :

"The least scary future I can think of, is one where we have at least democratised A.I.

Because if one company or small group of people manners about god-like digital super-intelligence, they can takeover the world.

At least when there's an evil dictator, that human is going to die. But for an A.I. there will be no death [...] and we will have an immortal dictator, from wich we can never escape."

(1h11:40)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que je n'ai pas fait d'erreur de transcription, parce que ce type a une diction épouvantable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

et en Français , ça dis quoi ??

 

merci

 

Patrick

"L'avenir le moins effrayant auquel je puisse penser est celui où nous avons au moins démocratisé A.I.

Parce que si une entreprise ou un petit groupe de gens se moque de la super-intelligence numérique divine, ils peuvent prendre le contrôle du monde.

Au moins quand il y a un dictateur diabolique, cet humain va mourir. Mais pour un A.I. il n'y aura pas de mort [...] et nous aurons un dictateur immortel dont nous ne pourrons jamais sortir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kratus: no hard feelings pas heart feelings sinon tout le reste de ta traduction est très fidèle.

 

On entend des choses étonnantes dans ce reportage comme:

 

- une expérience où un robot quadrupède doté d'une I.A a appris à se déplacer tout seul. Les chercheurs lui ont coupé une jambe, le lendemain il s'était adapté en apprenant la marche boitée. Après examen de son réseau neuronal, ils se sont aperçus que le robot regardait leurs visages ! Personne ne l'a programmé pour faire ça !

 

-l'IA de Microsoft (ou de google je me souviens plus) a été mise en ligne en 2016, ou bout de la journée elle éructait des propos racistes et intolérants si effrayants que l'expérience a été arrêtée.

 

On comprend aussi un truc étonnant, les I.A seraient dotés de millions de lignes de codes qu'aucun n'humain n'est capable de comprendre dans son ensemble. Ce qui ressemble drôlement à l'humain dotés de milliards de synapses dont ne peut pas comprendre l'entier réseau de neurones en fonctionnement. Ca fait froid dans le dos. Il va falloir donner un cadre juridique à ces nouvelles existences rapidement sinon elles vont agir sur le monde à leur guise.

 

La question de la conscience est examinée dans ce reportage. On se rend compte qu'il sera de plus en plus difficile de distinguer l'humain de l'IA par la conscience qui serait spécifiquement humaine. L' IA n'a pas besoin d'avoir la conscience de soit pour agir. Nous ne savons toujours pas quels animaux ont une conscience d'eux-même. Pourtant cela ne les empêche ni de se reproduire, ni d'évoluer ni d'agir sur le monde ! En particulier dans la position de prédateurs. J'ai été complètement convaincu par les propos de Musk. Cet homme a vraiment une tête bien faite comme on dit. Il est très synthétique et a compris comment faire pour s'adapter à une nouvelle situation de rupture. Impossible de lutter contre le courant pour le remonter, alors autant apprendre à nager et accompagner le courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

et en Français , ça dis quoi ??

 

Bonjour,

 

Ce week-end il a fait très beau, alors j'ai préféré en profiter que de me lancer dans la traduction. (Et en espérant qu'une âme charitable le ferait).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Parce que si une entreprise ou un petit groupe de gens se moque de la super-intelligence numérique divine, ils peuvent prendre le contrôle du monde.

 

C'est pour ça que je n'aime pas les traducteurs automatiques.

 

À l'heure actuelle, ils ne comprennent pas ce qu'ils traduisent et procèdent par une méthode statistique.

Ça peut convenir pour des textes très simples et des locuteurs qui ont un vocabulaire limité. Mais les erreurs grossières, voire les contresens, comme ici, sont monnaie courante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On comprend aussi un truc étonnant, les I.A seraient dotés de millions de lignes de codes qu'aucun n'humain n'est capable de comprendre dans son ensemble. Ce qui ressemble drôlement à l'humain dotés de milliards de synapses dont ne peut pas comprendre l'entier réseau de neurones en fonctionnement.

 

Pour compléter, le code informatique et l'implémentation des algos sont connus et compris. La structure d'un réseau de neurone n'est pas très compliquée en comprendre en soi. En revanche les paramètres du réseau calculés pendant l'apprentissage, comme les poids synaptiques par exemples (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Réseau_de_neurones_artificiels) ne sont pas déterministes, il est impossible de les prédire à l'avance. Au final un réseau de neurone appris est une boite noire, s'il répond correctement au questions il est vrai qu'on ne peut pas expliquer pourquoi. Et lorsque le réseau ne répond pas correctement, il est assez compliqué de corriger le problème. En général il faut refaire un nouveau cycle d'apprentissage avec un jeu d'apprentissage adapté au nouveau cas qui ne fonctionnait pas avant, modifier quelques paramètres du réseau comme le nombre de couches, le nombre de cycles d'apprentissage etc,... c'est souvent de la petite cuisine avec des résultats incertains. La seule chose qui est déterminée à l'avance, c'est que le taux de reconnaissance d'objets sur des scènes réelles n'atteindra jamais 100%: il y a toujours des rejets et des cas de confusion. Le but du jeux étant de réduire le % de confusion ( oups j'ai vu une plaque d'égout, ben non en fait c'est un cycliste.. ) à un taux inférieur à l'erreur humaine, et de traiter les rejets avec une procédure particulière ( il y a un truc sur la route que je ne connais pas: un conducteur doit reprendre la main ). Ce qui est déterministe aussi ce sont toutes les réponses possibles du système. C'est pour cela que je ne pense pas que la machine puisse s'approprier de façon autonome un désir de dominer l'homme. En revanche l'homme peut devenir esclave et dépendant de la machine. Et si on réfléchit bien il l'est déjà. On coupe internet, et c'est le bordel assuré. Le vrai danger est la suppression progressive des alternatives à la machine. On construit l'humanité à l'image d'une ferrari: c'est beau, ca va très vite, mais c'est cher, ca pollue, il faut changer de train de pneu assez souvent, et on est en train de tuer le mulet qui peut servir à gravir une montagne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord avec crazyfrog. Si on ne peut pas expliquer les raisonnements (cf boite noire), ça va être aussi gênant que les idées préconçues et les schémas tout faits : par paresse on ne les remet pas en cause, et avant qu'on ait l'idée de sortir des clous... On va s'installer dans un monde où tout baigne, et on fera plus rien. ("on" c'est le commun des mortels, bien sûr la poignée de concepteurs sera 24h/24 sur les dents pour inventer d'autres algorithmes). Je délègue à d'autres la faculté de penser !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La structure d'un réseau de neurone n'est pas très compliquée en comprendre en soi.

Bonjour,

Hou là là, pour moi si

Cordialement

Jacques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×