Aller au contenu

cornam

Membre
  • Compteur de contenus

    3 642
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

cornam's Achievements

  1. Oui mais je parlais de la non réduction du kilométrage totale tous véhicules confondus. « Kilométrage total parcourus » et c’est bien ça le noeud du problème, et ce que les transports en commun visent à réduire .
  2. Petite exercice de pensée sur les nombres et les ordres de grandeur : Il y a 29,5 millions de foyers en france. Disons 10 millions ont une exposition permettant d'installer du PV (de est à ouest, balcons ou idéalement toiture même collectives). Bon pour des pb de budget de copro etc.. réduisons par 2 ; soit 5 millions de micro installations pour le talon de conso de chaque foyer. Disons en gros 400W par installation pour le talon de consommation moyen. ça fait 2TW durant les heures d'ensoleillement. Sachant qu'actuellement on est à une dizaine de TW produits par le PV en journée de juillet (favorable) [ça ferait un joli +20%]. Et comparé à nos 40 TW en journée de dimanche, on voit que ca libèrerait pas mal de puissance pour en faire autre chose : recharge IRVE pour VE par exemple ! https://www.pv-magazine.fr/2024/07/12/photovoltaique-et-irve-vont-de-pair/ Le jour où la majorité des VE seront branchées 75% du temps quand elles ne roulent pas on voit le potentiel pour des recharges à puissance variables très dynamiquement à des tarifs très variables, des IRVE solaire pas chères, une tarification de l'électricité très dynamique, des solutions pour ne plus couper la production éolienne (en cas de surproduction), idem pour ne pas avoir à freiner les centrales nucléaires (événements plus rares), etc...
  3. 1) tu mélanges tout. Un VE neuf c'est 20 k€ mais il y a des occasion moins chères et parfaitement fonctionnelles et ayant moins de souci en SAV qu'un VT d'âge équivalent (donc moins de frais donc LCOE comparable). Mais pour le PV c'est pire. Deux ou trois panneaux coûtent moins que la moitié d'un smic (pour reprendre le cliché). 2) Il suffit d'un balcon sud ou ouest (c'est idéal aussi). Et tu continues à dire à parle de "moralisation". Personnellement je nais jamais fait ça et je déteste ça. Donc ça ne vient pas de moi, donc je ne sais pas pourquoi tu m'en parles à moi. 3) en aparté : pour ceux qui ont les moyens d'installer plus que 3 panneaux, j'ai toujours préconisé d'installer uniquement des panneaux bas carbone. La diff de prix est négligeable car c'est al main d'œuvre sur le toit qui est le plus cher). Par contre pour rebondir par "moraliser" et montrer du doigt (tu te sentais visé?) Tu fais de même avec les gens qui ont les moyens. C'est toujours les autres qui ont plus de moyens et qui détruisent la planète. Ça c'est "moraliser". Ne nous battons pas sur des détails. Le vrai ennemi c'est "le Weekend à Dubaï" Là c'est extreme donc stigmatiser ceci c'est plus intéressant. Et oui le billet A/R Dubaï c'est moins cher que de panneaux PV et pas contre c'est en pure perte au niveau écologique avec que 2 PV c'est POSITIF ! 4) quand je parle de paris je parle de l'agglomération parisienne donc jusqu'à la francilienne (N104) et pas non plus toute l'IdF. Et pas besoin de sourcer pour moi : j'y ai vécu 35 ans et j'ai vu l'évolution de la circulation (malgré les efforts de transports en commun) : toujours plus de voitures et de camions (en nb mais aussi en km totaux parcourus). Donc pas difficile de voir que les améliorations technologiques des moteurs thermiques n'ont pas pu réduire les rejets de CO2 de l'agglomération parisienne. D'ou le "au mieux stagné". Par contre pour les particules et NOx c'est clair (source airparif et Ademe). Maintenant tu n'es pas obligé de ma croire, et il y a peu-être eu des études à ce sujet mais choisir un protocole d'étude pour mettre en rapport le kilométrage total parcours VL+PL par rapport aux émissions réelles de CO2 (consommations de pétrole) n'est pas évident. Une petite erreur sous estimation d'un coté et/ou surestimation de l'autre peut faire fluctuer les résultats. Les normes EURO n'ont pas réduit le rejet de CO2 par un facteur 3 ou 4 comme pour les NOx et par 10 pour les particules. Garder en mémoire les ordre de grandeurs permet de dire "stagner" pour les émissions carbone comparé à la qualité de l'air (NOx+particules essentiellement). Taux de retour énergétique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_retour_énergétique#:~:text=Le taux de retour énergétique,d'énergie dépensée pour obtenir https://www.photovoltaique.info/fr/info-ou-intox/les-enjeux-environnementaux/temps-de-retour-energetique/#:~:text=Pour le photovoltaïque%2C le Temps,et à l'ensoleillement français.
  4. Avec un Porte-Vélo (PV) ou les VTT sons suspendus il y a toujours une/des sangles fournies bien évidemment. Avec l'usage de ces sangles je n'ai jamais eu de vélo qui s'entrechoquaient. Effectivement comme je le disais, avec des tailles de cadres très variables il faudra passer la sangle à travers ces cadres. C'est probablement moins facile/moins confortable qu'une plateforme. Mais c'est franchement pas la mort Quant à la sécurisation des accroches il n'y a aucune différence à mon sens. (hormis le confort/praticité sus-cité)
  5. d'ailleurs je me rends compte que techniquement parlant (du point de vue de al physique) on en produit pas d'énergie. Mais là on arrive dans l'eXergie : https://youtu.be/fNYStsO28TU @susengPar exemple : https://www.dealabs.com/bons-plans/kit-solaire-plug-and-play-1720-wc-biverre-bifacial-2816780 Donc 0,43 centimes le kWc (kW crête) de puissance du PV. C'est DIY, onduleur compris ça se pose au sol à 50° (fixations non inclues dans cet exemple) et ça se branche. Simple. @Thierry.P Et oui en effet les prix ont continué à baisser depuis un an (et c'était déjà bas !). https://www.pv-magazine.fr/2024/01/12/perspectives-de-marche-pour-le-photovoltaique-en-2024-la-concurrence-sintensifie/ Modéré: on relance pas les petites piques, please PS: D'ailleurs à propos des mines de charbon : https://youtu.be/UXSIsb3E1X4
  6. à posteriori, ça ne participe pas vraiment à la discussion sur les accessoires. Mais ce n'est que mon avis et ce n'est pas moi qui décide
  7. Je pense que tu voulais dire : "on a vu concrètement à quel point l'électricité n'était pas une production d'énergie comme une autre" (sous entendu qui ne se stock pas). N'est-ce pas ? @ManuTaden * sous-entendu pour avoir un mix toujours majoritaire en nucléaire en 2040 et après. Donc selon un point de vue anti-EnR que je ne partage pas (j'espère que tu t'en doutais). Mais à l'époque "on" riait au nez de NégaWatt... Maintenant le monde entier achète des panneaux PV produits en Chine (même SunPower renforcé par Total, a ensuite revendu sa division de production à Maxxeon) et les projets Allemands en éoliennes se réalisent avec des turbines Chinoises... Si on avait évité de s'endormir en regardant notre nombrilisme-nucléaire et en critiquant l'Allemagne sur sa sortie du nucléaire (certes trop rapide car fermeture des centrales mais sur les autres EnR bien en avance sur nous !), Certes sans le programme nucléaire de VGE ça aurait pu etre pire mais on aurait pu facilement "faire mieux" (=améliorer). Il n'est pas trop tard sauf si on continue de s'endormir en attendant une révolution miraculeuse des EPR "2"..
  8. oui t'as raison. point. (si un modo veut purger le truc avec plaisir^^)
  9. Oui théoriquement mais encore une fois le mieux est l'ennemi du bien. Depuis combien de temps les politiques de toutes les mairies de Paris veulent réduire les voitures et favoriser les mobilités douces (ou en commun) que tu prônes ? je dirai au moins 20 ans. de combien cela a-t-il réduit le rejet de CO2 ? quasi rien ça a presque stagné. Par contre pour les particules avec l'amélioration des motorisations sous l'impulsion des normes "EURO" là ça a progressé. Mais en terme de carbone bof bof... Donc a-t-on 20 ans devant nous pour réduire directement les thermiques par des mobilités douces ? et bien non. Il faut qu'il y ait acceptation sociale de ces mesures car les restrictions touchent d'abord ceux qui n'ont pas les moyens financiers de s'adapter car ils sont en dehors des horaires (ménage gardiens de nuit) et peu payés pour pouvoir avoir une quelconque marge de manoeuvre. Donc le mieux est l'ennemi du bien. Prôner le parfait c'est facile mais la réalité (des gilets jaunes?) rappelle à la réalité. Donc je ne suis pas contre les idées que tu avances mais pour ! Pour mais ... doucement, pas tout de suite immédiatement car irréalisables physiquement en plus d'être explosifs (et on peut et on doit comprendre ces gens qui ne peuvent pas s'acheter un VE; en aparté d'où le rôle des société de leasing qui ne sont pas passées au VE car elles alimentent deux fois plus le marché de l'occasion que les particuliers). -> éoliennes produisant plus en mi-saison (ou mieux hiver) qu'en été anticyclonique.
  10. Tu ne dis même pas qu’elle est le modèle qui aurait une batterie amovible. Je n’ai franchement pas recherché car je n’avais pas 1h à y consacrer (c’est pas plus mal vu la mauvaise foi). Mais le renseignent beaucoup sur les VTTAE en prévision d’un potentiel achat j’ai constaté que la majorité est inamovible à l’utilisateur. La ou c’est parfois possible c’est sur la gamme des vélos de ville pour freiner le vol. Mais tu nous as enlisé dans un HS. Revenons aux sujets des accessories pour model Y. Pour le porte-vélo je préfère l'adaptabilité d'un modulaire sous réserve que le cadre de vélo a l'écartement nécessaire pour y faire rentrer les deux bras. Pour une famille avec des enfants cycliste en croissance ça peut se discuter évidemment. Sinon j’ai fait imprimer 3D le petit crochet pour la trappe du Y dont j’avais posté le lien. Je mettrai une photo tout à l’heure, il m’a l’air largement assez solide pour la trappe qui n’est pas fixé très fortement. C'est la recherche qui est bidon. Si tu admets ton ignorance ton ignorance sur le sujet c'est bien car il te suffit de chercher, ce que tu as pu faire pour monter que j'avais pris trop rapidement un mauvais exemple avec le Nakamura (mais vrai avec le Decathlon). Plein d'autres marques sont aussi des batteries inamovibles. Mais comme tu t'enterres dans l'enfantin "j'ai raison" sans faire la recherche (à part pour me dire que je me suis trompé là bizarrement tu arrives à trouver la réponse...). Je m'arrête là.
  11. @ManuTaden oui je te rejoins en terme de sécurité d’apprivoisement et de coûts. mais la je ne parlais pas d’opinion personnelles mais je restais global et factuel pour tout le monde. Pour Flammanville c’est très clair : on s’est enfoncé à fond dans le biais des cours irrécupérables (x2 puis x3 puis x4 etc…mais personne n’a arrêté l’hémorragie !!! Les américains auraient couper le robinet bien avant !). Par contre un tel investissement massif dans l’éolien nous aurait probablement permis de rester meilleurs que les chinois dans le domaine des turbines…! Et on pourrait discuter du biais des coûts irrécupérables pour les EPR2 à venir. @suseng Tu as simplifiée mon idée donc mal comprise. J’insistais sur le fait qu’installer du PV (même si batteries) évite des consommations d’énergies fossiles donc décarbone de facto. Et ce même en France car nous n’avians pas une énorme réserve de production d’électricité car nous sommes incapables de sortir une centrale avant 2040 (en gros). Alors que la consommation d’électricité va augmenter. Le plus probable étant que l’on n’arrivera pas à construire assez d’éoliennes pour suivre la consommation à causes des freins Franco-français si on écoute le S.Bern (il est qui pour parler du métier d’énergéticien au président ??). Donc au niveau macro pour les 15 années à venir installer du PV même si batteries nous permet collectivement de baisser nos émissions. Donc raisonnement au niveau global et pas le mathématique abstrait du équivalent CO2 / kWh. (en terme d’équivalent CO2 & en, en ordre de grandeur : le PV c’est 30/49, éoliennes 15-20 et nucléaire près de 10. Le gaz c’est 900 !!! Le fioul 1300 et le charbon près de 2000!!!). Je préfère mettre du 20/30 des aujourd’hui plutôt que d’attendre 15 a ne rien faire pour avoir une promesse de <10, au risque de ne pas être capables de le faire dans 15/20 ans car la marche sera trop haut d’un coup … ou pire si on n’a plus d’Uranium.. 😕 Sur ce chiffre il est clair que le PV et les éoliennes sont excellent par rapport au gaz mais un peu moins bon que le nucléaire. Sauf qu’il aurait fallu relancer le nucléaire fermement en 2000 ou avant mais pas après ni avec les conneries qui été faites. Maintenant c’est trop tard. Donc l’idée c’est de ne surtout pas ralentir l’adhésion au VE ni le passage aux PAC (ni la transformation des industries consommatrices de gaz) par manque de disponibilité d’énergie électrique. Nous sommes obligés de massivement investir dans ces trois secteurs pré cités et d’arrêter de subventionner les Total et autre exemption de taxes pour le GNR etc …
  12. euh c'est bidon à trouver un VAE avec batterie inamovible : en 20 sec : https://www.intersport.fr/rouge-vtt_electrique_adulte_e_summit_740-nakamura-p-YB60W7~AMR/ https://www.decathlon.fr/p/velo-vtt-electrique-semi-rigide-29-e-expl-700-vert-bouteille/_/R-p-334408?mc=8649387&utm_source=google&utm_medium=sea&utm_campaign=fr_t-perf_ct-shopp_n-shopping-mq-cycling-mp_ts-bra_f-cv_o-roas_&utm_term=_n-shopping-mq-cycle-mp_ts-bra_pt-pb_yy-velos-et-equipements-vtt_velo-tout-terrain&gad_source=1&gbraid=0AAAAADonRCaRUpnWbvhUyv8Dsv2DHq-YS et des exemples comme ça, il y en a la pelle Bref mon Mottez léger (à 12kg) j'en suis content j'ai pu mettre 2 VAE sur ma TM3 et maintenant 3 VAE (batteries non extractibles) ou 4 VTT. Plus c'est léger plus c'est polyvalent et durable !!
  13. Merci @ManuTadenpour la précision (détaillée) sur le coût du MWh nucléaire ; en effet j'avais tiqué sur le 75€ (car j'avais retenu >100€). Mais j'avais la flemme de rechercher les sources en laissant le soin à "autrui" donc à toi en l'occurence L'AIE a depuis des années montré que l'évolution du coût, au niveau du réseau global d'un pays, d'un mix EnR est en chute ("libre" comparativement) comparé au coût du nucléaire qui ne fait que monter ! Le croisement de ces courbes s'est déjà produit ce qui veut dire qu'un pays (hormis la métropole française) qui n'a pas de nucléaire, qui veut monter un mix électrique fortement majoritaire en EnR, ça sera MOINS CHER que de faire faire des centrales... Idem en terme de décarbonation car les centrales c'est très (trop) long à construire pour atteindre un mix majoritaire en nucléaire (20ans minimum). Et on peut faire confiance à l'AIE pourses études indépendantes d'un lobbying pro-nucléaire (ce qui est le cas en France). Venons-y : en France on est assis sur un réseau centralisé déjà construit et favorisant les économies de réseau si on refait du nucléaire. Et c'est ça qui fait que la nucléaire (sans dérapages Flammanville-esque) pourrait être a parité de prix avec les EnR. Si on parle de MAJORITÉ de production (>50% de mix). Mais à court terme (et c'est là que c'est difficile à comprendre) ce sont les EnR qui sont indubitablement moins chères au niveau du mix (intégrant les couts réseau) si on ne descend pas en dessous de 20%/30% de nucléaire. Le problème du fait de miser tout sur le nucléaire c'est qu'on mettrait tout nos oeufs dans le même panier. On voit ce que ça a pu donner par le passé (Flamanville) si on s’endort sur nos lauriers. Les éoliennes ont déjà prouvé leur efficacité donc aucune crainte à avoir sur les éoliennes en haute mer : elle seront rentables. La taille des projets actuellement en développement montrent bien que la rentabilité est certaine. Cette rentabilité sera à affiner très précisément avec retour sur les premières années. Et c'est aussi le cas (de la rentabilité) au niveau du réseau ! Et puis il n'est pas nécessaire de rappeler que théoriquement la première centrale serait pour 2035 (mouais bon disons 2040 pour ne pas être trop déçus) donc il est impératif d'utiliser les technologies actuelles que sont éoliennes et PV (+/-batterie peu importr) c'est indubitable en terme de « coût global réseau », que du coût à l'échelle individuelle, mais aussi sur le point de vue de la décarbonation. Conclusion : un individu qui achète une voiture électrique évite de bruler du pétrole (idem PAC/fioul). Qu'il le fasse avec du PV et des batteries épargne des tonnes et des tonnes de CO2 donc c'est très bien. Qu'il choisisse de le faire sans installer de PV et de tirer l'électricité sur le réseau ne rajouterait au bilan d'émission de carbone évité que quelques pourcent (%). Peu importe, donc arrêtons la moralisation la dessus. Car le fait qu'un individu le fasse avec son propre financement, cela aide aussi le pays à limiter la hausse de consommation d'électricité d'içi à dans 15 ans, date d'arrivée d'une future hypothétique centrale (sauf si cataclysme sur l'approvisionnement d'URanium car là on serait vraiment ni..és :p. Bref : Le mieux est l'ennemi du bien (rapport au éq. CO2/kWh entre les sources d'électricité qui sont déjà décarbonées) Car pour rappel on consomme 3 à 4 fois plus d'énergie fossiles ou carbonée (pétro-gazier ou bois énergie) que d'électricité en France... @suseng je ne suis pas maître d'école (je ne suis pas là pour arbitrer), donc je me contre-fiche du début. Par contre je t'ai répondu pour PV+batterie et pourquoi je pense que tu te trompes à le qualifier de "fantasme". Globalement les "énergies humaines" sont déjà à fond sur le nucléaire, on ne peut pas faire mieux (contrairement aux mensonges du RN-FN). Donc pour décarboner il faut aujourd'hui arrêter les débats stériles : le PV+batteries décarbone dès aujourd'hui et c'est tant mieux. Peut-être quand dans 15 ans on pourra ralentir quand le nucléaire arrivera mais en "net" le PV+batterie aura permit d'éviter des rejets pendant 15 ans c'est indubitable. Donc c'est super et c'est déjà une réalité. En résumé schématique : c'est comme dire qu'on reçoit 1000€ par mois et qu'on en perd presque 800€ par mois (énergies fossiles). Mais on va se déchirer pour faire des 200€ restant 198 ou 202€ (comparaison eq/CO2 /kWh entre nucléaire et EnR) alors que le problème n'est pas là.. Par contre j'invite tout le monde à ne pas sous-estimer le problème d'approvisionnement de minerai d'Uranium : on n'est pas à l'abri dans 5/10/15 ans de ne plus arriver à se fournir en Uranium. C'est en effet l'objectif de l'ennemi n°1 de l'Europe : la Russie de Poutine. Et on fera comment avec nos beaux EPR"2" si on a massivement investit sans pouvoir avoir de combustible ? Là ça nous coutera très très cher pour rien du tout. Et là on pleurera les EnR que l'on aurait pas installées entre 2023 et 2038 ... NB: attention je ne dis pas de ne faire QUE du PV et des batteries car l'on serait redevenu dépendant d'un autre pays (la Chine). Mais actuellement on est dépendant aux fossiles depuis plus d'un siècle, et il serait bon de ne pas remplacer cette dépendance par une autre : les minerais d'Uranium..
  14. C4est bien ce que je disais : tu pouvais mieux poser la question d'une manière globale sans le viser. Ça n'était pas nécessaire. Car faire porter un pb globale sur une seule personne est moralisateur et c'est normal qu'il se sente visé puisque tu le pointes du doigt. La question mieux posée aurait pu devenir intéressante ! En effet on peut se poser la question du besoin en ressources minières pour le Nucléaire (béton acier et.. Uranium) Je pense que comparer les besoins miniers du Nucléaire et des batteries (sur du PV, dans notre cas) est très intéressant ; et que les deux risquent de en plus être si éloignées l'un de l'autre... Si quelqu'un trouve des "études" sur ce point ça serait intéressant !
  15. Je veux bien que tu prônes la plateforme pour ses avantages. Mais là tu te contredis dans ton plaidoyer. La principale différence entre VAE/VTT étant le poids de la batterie qui induit ce vrai faux pb de "compatibilité ; alors la plateforme n'a pas d'avantage : elle a même un défaut car plus lourde donc limitant les VAE dont la batterie n'est pas retirage. Et c'est la majorité des VAE de montagne, alors que les VAE citadins ou de balades peuvent avoir des batteries "retirables". Donc si la batterie n'est pas "extractible" / "re-tirable" il vaut mieux NE PAS prendre une plateforme plus lourde. Bref il y a des avantages et inconvénients dans chacune des solutions. LE mieux étant d'informer et c'est ce que nous avons fait. @Yannick85Je pense encore un peu plus de conso coté 110+vélo. Mais je pense qu'on voudrait bien ton Retex avec des chiffres comparatifs si t'as déjà fait ce trajet sans vélos De mémoire je pense que j'avais +20/+30% . Les chargeurs étant beaucoup plus denses qu'en 2019, j'ai totalement perdu l'habitude de ma soucier de la conso car ma Tesla rectifie très rapidement la conso en fonction du paramètre vélo (en moins d'1/2h l'estimation est parfaite et le trajet avec les pauses est recalculé ...sauf bug ^^).


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.