Aller au contenu
mulderzone51

Forum • transforme la pollution des véhicules en encre pour artiste

Messages recommandés

Avec Air-Ink, cette startup transforme la pollution des véhicules en encre pour artistes

 

 

Video :

 

 

Une startup a décidé de voir la pollution rejetée par les véhicules comme une ressource. Grâce à une technologie baptisée Kaalink, cette entreprise récupère les particules responsables de la pollution de l'air pour en faire une encre (Air-Ink), utilisée par des artistes.

 

« La pollution n’est rien d’autre qu’une ressource que nous ne récoltons pas. Nous lui permettons de se disperser, car nous sommes ignorants de sa valeur. » Ces mots de l’architecte Buckminster Fuller ont inspiré la startup Gravity Labs dans la mise au point de leur produit, baptisé Air-Ink.

 

kaalink-1024x535.jpeg

 

Plutôt que de laisser les pots d’échappement des véhicules recracher de la pollution qui ne sert à rien — à part souiller l’air ambiant –, un étudiant du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a eu l’idée d’en faire quelque chose. Anirudh Sharma, étudiant et assistant dans le groupe de recherche du MIT consacré aux interfaces entre les fluides, a constaté lors d’un voyage en Inde que la pollution de l’air laissait des traces sur ses vêtements.

 

Emprisonner les particules

 

Il s’est alors dit que ces particules de carbone, rejetées lors de la combustion incomplète d’énergies fossiles, pourraient être récupérées avant d’avoir le temps d’arriver dans l’air, puis dans l’organisme d’êtres humains. Après avoir lancé Gravity Labs, il s’est lancé dans la création d’un dispositif baptisé Kaalink. L’objet ressemble à une sorte de canette, permettant de récupérer la pollution émise par le pot d’échappement des véhicules.

 

 

 

Gravity Labs

 

Une fois les particules récupérées par l’objet — la startup précise qu’il n’exerce pas de pression sur le pot d’échappement auquel il est fixé –, l’entreprise se sert de la matière obtenue pour faire une encre : Air-Link. Gravity Labs la vend ensuite à des artistes du monde entier.

 

Pour l’instant, l’entreprise a récolté 1,6 milliard de microgrammes de particules grâce au dispositif Kaalink. Plus de 750 litres d’encre ont été produits afin d’être vendus à des artistes travaillant à Londres, Boston, Hong Kong ou encore Bangalore. Sur sa page Facebook, Gravity Labs expose les œuvres qui ont été réalisées en utilisant Air-Ink.

 

L’artiste népalaise Sneha Shrestha est l’une des utilisatrices de cette encre. « Air-Ink rend le concept de pollution plus tangible, pour un public plus large. Quand vous pouvez voir ce à quoi l’air pollué ressemble de façon tangible, cela suscite votre curiosité et permet d’entamer des discussions au sujet de la pollution », fait observer l’artiste qui travaille à Boston.

 

« La pollution de l’air ne connait pas de frontières, complète Anirudh Sharma. Elle est en Inde, à Boston et partout dans le monde. Notre encre renvoie un message : la pollution est l’une des ressources les plus difficiles à récupérer et utiliser. Mais nous pouvons y arriver. »

 

source:

http://www.numerama.com/sciences/313204-avec-air-ink-cette-startup-transforme-la-pollution-des-vehicules-en-encre-pour-artistes.html

 

 

Vous en pensez quoi vous ?????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas idiot puisque dans les particules des gaz d'échappement il y a du noir de carbone que l'on utilise habituellement comme pigment (encre de Chine, toners) ou charge pour les peintures et assimilées. Cela évite de les fabriquer à partir d'une combustion incomplète.

Pour les véhicules récents équipés de FAP, ils feraient mieux de se tourner vers l'usure des pneus, la récolte serait plus importante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ça ferait pas consommer plus (donc polluer plus) ce machin au bout du pot d'échappement ?...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×