Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour

 

La recharge par induction permet de recharger un véhicule (mais pas que...) sans fil.

Il y a des pertes dues à la distance et l'alignement entre l'émetteur et le récepteur...

BMW annonce une perte de 15% (probablement dans des conditions optimales ;-) )

 

Dites nous ici ce que vous pensez de l'induction...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 2 minutes, WAVEGYRE a dit :

Bonjour

 

La recharge par induction permet de recharger un véhicule (mais pas que...) sans fil.

Il y a des pertes dues à la distance et l'alignement entre l'émetteur et le récepteur...

BMW annonce une perte de 15% (probablement dans des conditions optimales ;-) )

 

Dites nous ici ce que vous pensez de l'induction...

 

 

pour moi, c'est une idée stupide , car dispendieuse d'énergie inutilement.

l'homme serait-il si fainéant qu'il ne sait plus brancher un câble?

 

comme tu le note 15% de pertes, dans les conditions optimales, valeur qu'il faut ajouter aux pertes "normale" de charge

donc on arriverais à 30% minimum.

et dans les cas "normaux", les 50% serais vite atteint

on n'as plus le droit de gaspiller de la sorte

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'avenir ce serait plutôt à un petit robot-borne de recharge qui irait automatiquement sous le véhicule pour le brancher.

Une fois qu'il aurait terminé la charge, il pourrait alors automatiquement rejoindre un second véhicule etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a une heure, lechuck a dit :

Je pense que l'avenir ce serait plutôt à un petit robot-borne de recharge qui irait automatiquement sous le véhicule pour le brancher.

Une fois qu'il aurait terminé la charge, il pourrait alors automatiquement rejoindre un second véhicule etc.

toute solution qui les les hommes fainéant, au détriment de la surconsommation d'énergie,

sont à proscrire , a mon avis

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et encore on ne parle pas de la surchauffe de la recharge à induction, j'évite de charger mon téléphone lié à ça, je me retrouve à chaque fois avec un chauffe-main portatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, WAVEGYRE a dit :

Dites nous ici ce que vous pensez de l'induction...

Ce qui serait intéressant, ce serait surtout l'avis d'une startup, leader dans le domaine, qui trouve justement que l'induction n'est pas terrible, et cherche une solution pour en faire quelque chose de plus acceptable... Si seulement il y en avait sur le forum... 😋

 

 

Allez, je mors...

Sur votre site, vous présentez (https://www.wavegyre.com/bus/) l'usage de barres métalliques, pour permettre une plus grande distance.

Par contre, vous signalez par un beau schéma que l'énergie inductive émise et non récupérée par la bobine est récupérée par la barre de l'autre côté et réinjectée.

Y'a que moins à qui cette formulation parait bizarre, et sonne aussi faux que les hybrides qui se rechargent en roulant ?

J'imagine que le schéma est purement à but marketing (un schéma technique ferait apparaître l'ensemble des lignes de champs) et sûrement trop simplifié au point de devenir faux, mais ça me laisse un apriori sur la solution.

 

Quelles sont les fréquences en jeu ? Vous parlez d'effet de désulfatation, ce qui est généralement autour de 2 à 6MHz en général sur batterie plomb (d'ailleurs ça existe toujours les VE/bus avec batterie plomb ?).

 

Quels sont les rendements obtenus (idéal et dans des conditions moyennes d'alignement) par votre système ? La plupart des choses vues sur le sujet, en particulier les études/produit de Witricity qui s'inscrivent dans les mêmes applications, semblent faire apparaître un maximum de rendement de l'ordre de 80%. Sur 3kW, ça fait déjà plus de 500W de perdu. Sur une puissance acceptable pour un bus, disons 11kW (quelqu'un sait ce qu'il y a comme chargeur dans les dépôts de bus électriques?), on serait déjà à plus de 2kW de pertes.

 

D'ailleurs, quelles puissances visez vous ?

 

Un autre point qui m'intéresse est le comportement de la structure métallique du véhicule en présence de ce champ magnétique. Quel est le niveau de courant qui peux circuler dedans ? Est ce faible du fait du principe d'induction par résonance, avec le châssis qui n'est pas accordé sur la fréquence de résonance du circuit, ou est ce malgré tout non négligeable (et avec un risque d'effets de bord de type électrolyse) ?

 

Comme indiqué par Kratus dans ta présentation, on est ici pour partager. C'est à votre tour 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui là forcement ça fait beaucoup de question qui m'oblige à répondre :-D

Bon mais sans faire trop ma pub je vais donner qq chiffres (de toutes façons j'ai rien à vendre avant 1 an ou 2  vu notre jeunesse)

On ne vise aucune puissance précise car on peux s'adapter à la puissance qu'on nous demandera (équipementier ou constructeur).

on peux le faire pour du 300 kwatts si on veux (pour des charges de supercondensateurs)

 

et oui le schéma est plus marketing que réel sur la technologie ;-)

 

Pour le rendement entre l'émetteur et le récepteur on a trouvé qq données de centres de recherches pour comparer ici

En résumé on a 98% de rendement en condition de laboratoire (parfait alignement donc) à 4 cm à l'institut Polytechnique de Virginie USA

Dans notre cas on est à 99,6% à 19,5 cm... Donc on est très confiant pour notre technologie.

 

à titre d'information une recharge par câble est d'environ 95%

Oui en effet en induction on a des rendement supérieur, mais notez bien que c'est en mode labo avec alignement parfait ;-)

 

Le coup du petit robot est en cours je pense. En tout cas il existe avec un bateau mais pas encore super au point .

 

La surchauffe en effet est inhérente au bobinage et cela limite les puissances... On n'a pas encore pu tester avec nos barres faute de financement (mais on a hâte de le faire)

 


 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, rodge a dit :

il y a ca aussi :

https://www.electreon.com/

projet financé en partie par l'europe 


avec une route qui a été equipée en suede et en israel, ca peut limiter le poids des bus en ville, a voir les champs EM avec les puissances necessaires ..

Oui on les surveillent ceux là ;-)

Mais ils ne nous inquiètent pas d'un point de vue techno...

Ils font pas mal de choses en effet et ça nous met la pression

Leur vidéo montre assez bien en effet 3D commen t ça marche et s'installe

Pour information il faut compter 32 millions du Km pour installer cela (selon les dires de Witricity) mais plus proche des 40 millions en réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 39 minutes, WAVEGYRE a dit :

Pour le rendement entre l'émetteur et le récepteur on a trouvé qq données de centres de recherches pour comparer ici

En résumé on a 98% de rendement en condition de laboratoire (parfait alignement donc) à 4 cm à l'institut Polytechnique de Virginie USA

Dans notre cas on est à 99,6% à 19,5 cm... Donc on est très confiant pour notre technologie.

 

à titre d'information une recharge par câble est d'environ 95%

Oui en effet en induction on a des rendement supérieur, mais notez bien que c'est en mode labo avec alignement parfait ;-)

question: comment un entrefer séparé par de l'air, peut-il etre plus performant qu'un branchement direct?

mon expérience de technicien m'affirme le contraire.

surtout que coté émetteur, il y a de l'électronique absente en cas de branchement direct,

et coté récepteur on peu admettre que l'électronique soit identique,

et que tout module électronique à des pertes.

 

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, WAVEGYRE a dit :

oui là forcement ça fait beaucoup de question qui m'oblige à répondre :-D

Merci pour ce retour !

 

Comment calculez vous ce rendement de 99,6% ?

L'article anglais wikipedia sur le sujet de Witricity (https://en.wikipedia.org/wiki/WiTricity) signale que la méthode de calcul de ce rendement par certaines sources (ici le MIT) est biaisé en ne prenant en compte que quelques éléments, et leur 97% serait en pratique plutôt 85% :

Citation

t needs to be clarified that the definition of efficiency used by the MIT researchers was different from the usual definition based on input and output power, and so when they say "97%," the actual efficiency number could be significantly off. MIT researchers were only referring to the energy estimated lost between the coils, which loss is actually considered negligible in all near-field inductive or resonant methods as opposed to radio-frequency based systems. This correction is further supported by the actual specifications of the 2018 leased version of the BMW530e based on WiTricity technology, which offers only 85% efficiency, over just 8 cm, as mentioned elsewhere on this page.

 

Pour la question du rendement du câble, il faut aussi relier par un câble l'émetteur dans le sol, donc je ne pense pas qu'il y ait un gain de l'induction sur ce point, sauf si l'alimentation est faite avec une tension plus haute ou avec de plus gros conducteurs.

 

J'ai un peu de mal à voir à quelle étape vous en êtes de vos développements. D'un côté, il semble que vous démarriez juste cette société (créé en 2020 visiblement, avec recrutements et levée de fonds en cours), vous citez des recherches externes que vous avez trouvé, et vous n'avez pas encore les financement pour tester votre solution. Et de l'autre côté, votre site contient des articles datés de 2015, et vous vous présentez comme "leader dans la recharge par induction à rendement dynamique", ce qui laisse croire un certaine maturité.

 

D'ailleurs, pouvez vous expliquer ce que vous entendez par "induction à rendement dynamique" ?

 

 

Bon courage pour le développement de votre start-up !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 8 minutes, zeta a dit :

L'article anglais wikipedia sur le sujet de Witricity (https://en.wikipedia.org/wiki/WiTricity) signale que la méthode de calcul de ce rendement par certaines sources (ici le MIT) est biaisé en ne prenant en compte que quelques éléments, et leur 97% serait en pratique plutôt 85% :

ce qui semble confirmer ce que je disais juste avant

 

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Rendement dynamique" parce que le rendement s'adapte en fonction de la distance émetteur/récepteur. Nous sommes les seuls à faire cela et il fallait lui donner un nom. ça a comme effet de maintenir un rendement optimal général sans pertes.

 

Pour le moment on ne peux donner d'explication du principe permettant plus de rendement qu'un câble mais pour faire simple on a trouvé un moyen de faire en électricité ce que fait une pompe à chaleur : un COP supérieur à 1

 

Ce COP compense des pertes habituelles et permet ce rendement exceptionnel.

Je ne donnerai pas plus d'explications pour le moment à cause du secret nécessaire mais ça viendra un  jour ou l'autre ;-)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, gepeliste62 a dit :

ce qui semble confirmer ce que je disais juste avant

 

 

oui les 95% ou plus sont dans des conditions de labo et ne prennent que certaines choses en compte c'est clair

Si nous aussi sommes parfaitement aligné, en revanche nous comptons tout sur notre système.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 23 minutes, WAVEGYRE a dit :

on a trouvé un moyen de faire en électricité ce que fait une pompe à chaleur : un COP supérieur à 1

comment obtenir plus d'électricité à l'arrivée qu'au départ , en résumé.

la pompe à chaleur ne produit pas de chaleur, elle ne fait qu'un transfert des calories existante d'un endroit vers un autre

l'énergie consommée étant plus faible que la quantité d'énergie transportée

 

dans  le cas d'une charge par induction surnuméraire, cela relève du miracle de la multiplication des pains

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 25 minutes, WAVEGYRE a dit :

oui les 95% ou plus sont dans des conditions de labo et ne prennent que certaines choses en compte c'est clair

Si nous aussi sommes parfaitement aligné, en revanche nous comptons tout sur notre système.

donc impossible à reproduire dans la vrai vie 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

ne pas croire que je cherche a te démonter

je me met à la place d'un investisseur et pose les questions sur ces "innovations"

 

et pour le moment, je suis très loin d'être  convaincu.

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, gepeliste62 a dit :

ne pas croire que je cherche a te démonter

je me met à la place d'un investisseur et pose les questions sur ces "innovations"

 

et pour le moment, je suis très loin d'être  convaincu.

 

Non ça va

 

on a en effet souvent les mêmes questions :-)

Bon ici je cherche pas spécialement à convaincre non plus ;-)

En fait on a un proto et en fonctionnement cela est vérifiable, evident, mesurable. Ici malheureusement je ne peux pas en dire plus pour le moment.

 

Mais parfois ça laisse perplexe tout de même des scientifiques : pas parce que c'est anormal car ils admettent qu'il peut être possible de récuper de l'énergie ailleurs et de la transformer pour la réintégrer au système, mais plus parce qu'il n'arrive pas à trouver la solution qui le permet.

 

Donc je comprend que ça puisse être frustrant que je ne puisse pas tout dire mais cela est nécessaire en l'état d'avancement du projet.

 

Modifié par WAVEGYRE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 4 minutes, WAVEGYRE a dit :

on a un proto et en fonctionnement cela est vérifiable, evident, mesurable

je suppose , en induction.

donc si on met un voltmètre et un ampèremètre en amont du proto, et les même matériel de mesure en sortie, on doit trouver, d'après ton analogie avec la pompe à chaleur, a tension égale, une intensité à la sortie supérieure à celle de l'entrée

en mesurant , évidement le cos phi , pour rester en puissance réelle , pas apparente.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, gepeliste62 a dit :

je suppose , en induction.

donc si on met un voltmètre et un ampèremètre en amont du proto, et les même matériel de mesure en sortie, on doit trouver, d'après ton analogie avec la pompe à chaleur, a tension égale, une intensité à la sortie supérieure à celle de l'entrée

en mesurant , évidement le cos phi , pour rester en puissance réelle , pas apparente.

 

exact en puissance réelle et apparente

mais seule la réelle nous interesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info j'ai été chez BMW aujourd'hui pour leur demander des renseignement sur leur système de recharge par induction (prix et modèle de voiture possible)

 

Seule la 530e le permet et seulement en Allemagne... mais ce n'est plus en vente

(Et ils n'ont pas pu me confirmer que c'était en vente ou en location à l'époque)

 

C'est ce système qui avait une perte de 15% (en condition optimales)

https://www.numerama.com/tech/380239-bmw-lance-son-chargeur-sans-fil-pour-ses-voitures-hybrides-rechargeables.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 2 minutes, WAVEGYRE a dit :

exact en puissance réelle et apparente

mais seule la réelle nous interesse

donc, vous auriez trouver le moyen de produire plus d'énergie que vous n'en consommez, uniquement par l'induction?

le grand défit de tout les temps est donc enfin réalisé, bravo.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 13 minutes, WAVEGYRE a dit :

C'est ce système qui avait une perte de 15% (en condition optimales)

donc impossible a réaliser dans en usage "normal"

et ces 15% minimum de pertes sont à ajouter aux autre pertes de charge 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, gepeliste62 a dit :

donc, vous auriez trouver le moyen de produire plus d'énergie que vous n'en consommez, uniquement par l'induction?

le grand défit de tout les temps est donc enfin réalisé, bravo.

 

pas par l'induction qui n'est que l'utilisation qu'on en fait mais par un autre moyen oui.

 

Ce n'est pas une chose nouvelle ceci dit. On ne le crie pas sur les toits mais le COP supérieur à 1 en électricité est connu dans le monde de la recherche. Ce qui est très difficile c'est de rentre exploitable la puissance générée.

C'est pas le sujet de ce post mais si ça vous intéresse, le projet ITER 1 cherche à avoir un COP de 10 (ITER 2 vise un COP de 40)
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, gepeliste62 a dit :

donc impossible a réaliser dans en usage "normal"

et ces 15% minimum de pertes sont à ajouter aux autre pertes de charge 

 

si mais uniquement pour ceux qui ont les moyens de perdre tout cet argent ;-)

mais vu qu'ils ont stoppé le truc ça devait pas faire lourd :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...