Aller au contenu
B37

Forum • La voiture qui roule à l'eau salée

Messages recommandés

Bonjour,

L'eau salée dont il est fait mention dans le titre sont en fait 2 liquides ioniques stockés dans 2 réservoirs séparés... Voici selon Wikipédia les avantages et les inconvénients de ces liquides:

 

Avantages

 

On peut optimiser leurs caractéristiques pour une application donnée en modifiant la nature du couple anion/cation.

La vitesse des réactions, la sélectivité et le rendement sont souvent meilleurs dans les liquides ioniques.

Leur non volatilité est mise à profit dans de nombreux processus chimiques, car elle garantit notamment une non-exposition des opérateurs aux vapeurs de solvant.

 

Les liquides ioniques possèdent une pression de vapeur nulle aux conditions ambiantes et sont donc non-volatils et permettent d’éviter les problèmes de sécurité et de pollution lié à l’évaporation du solvant. Les liquides ioniques sont des bons solvants pour les sels et sont miscibles dans d’autres solvants. Le produit organique de la réaction peut facilement être extrait des liquides ioniques dans lesquels sont présents les catalyseurs. Le catalyseur peut être ainsi être séparé des produits et réutilisé. Bien que l’extraction nécessite l’utilisation d’un solvant organique, le procédé de réutilisation du catalyseur et du solvant reste bénéfique pour l’environnement. De plus, une distillation peut aussi permettre de recueillir le produit.

 

Cependant la totalité des effets des liquides ioniques sur l’environnement n’a pas été complètement étudié.

 

Les liquides ioniques peuvent être fonctionnalisés. L’ajout d’un groupement peut augmenter le caractère recyclable d’un liquide ionique

 

Défauts

 

Nombre de ces composés ont une certaine toxicité intrinsèque. N'étant pas volatils, leur élimination, notamment lors du séchage de composés pharmaceutiquement actifs, est très difficile.

Les solvants sont souvent utilisés comme volant thermiques pour sécuriser des procédés industriels, la température du milieu ne dépassant pas le point d'ébullition du solvant. Avec les liquides ioniques, cette barrière n'existe plus et un emballement de réaction est ainsi susceptible d'atteindre une éventuelle température de décomposition des produits formés

De même, en cas de surchauffe, des dégradations du solvant peuvent survenir à la place de son évaporation, pouvant mener à d'autres sous-produits toxiques.

Le prix de revient élevé de ces solvants par rapport aux solvants classiques limite grandement leur utilisation, malgré les possibilités avancées de recyclage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De 0 à 100 en moins de 5 secondes et une vitesse maxi à plus de 200km/h, le tout avec un moteur de 80kW (108cv) en 48V. J'ai comme un léger doute...

14 heures de conduite (mais sans dire à quelle vitesse) en consommant 35 litres d'eau salée. Alors là le retour de la Gabelle nous guette...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si le procédé fonctionne effectivement comme promis, il a néanmoins l'inconvénient d'être basé sur la fourniture de liquides ioniques dont on ne connait ni la nocivité (sels métalliques), ni le coût de production.

On redevient donc captif d'un distributeur, exclusif qui plus est.

Wait & see...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

depuis deux ans j'attend la commercialisation des voitures et

les descriptifs de fonctionnement complet pour me faire une meilleur idée.

Mais le principe de départ me plait beaucoup.

et les prix devrai être intéressant.

 

Apres ci ça peux correspondre a mes besoins longue distance

je trouverai un modèle de démo ou les premières occasions (c'est encore moins chère)

 

Bonne soirée.

A+

Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le plus gros inconvénient de cette technologie, si elle devient mature (industrialisable), c'est la production du bioéthanol qui doit être faite différemment de ce qui se fait actuellement où il est essentiellement issu de plantes (maïs, blé, betteraves,etc.) qui sont cultivées en concurrence de celles permettant la nourriture.

On a déjà vu des flambées des cours du blé ou du maïs à cause de la part de ces céréales converties en éthanol.

Il faudra trouver d'autres sources pour pouvoir étendre l'utilisation d'éthanol dans ces piles à combutible.

 

Sinon, on n'a pas encore de bilan énergétique, mais il est probablement meilleur qu'avec une production - distribution de l'H2 centralisée : pas de compression, utilisation de la chaleur de la pile pour produire l'H2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reste que ce sera une sacrée usine à gaz embarquée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Miraï est déjà une sacrée usine à gaz...

 

Mais pour revenir au sujet initial, les informations sont trop parcellaires pour se faire une avis sur cette technologie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×