Aller au contenu
Freddy

Forum • L’hydrogène, un des piliers de la transition énergétique

Messages recommandés

Oui, l'Allemagne est moins convaincue par l'hydrogène pour le stockage d'énergie excédentaire. Elle estime le rendement à seulement 30% contre 90% pour les batteries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si Renault ne croît que dans les batteries, PSA qui a pris récemment le train de l´électrique semble ne pas vouloir mettre tous ses œufs dans le même panier et mise également sur la techno hydrogène (piles à combustible).

 

Il était temps, les Allemands ont plusieurs projets dans leurs cartons (dont Mercedes pour 2018 : http://www.automobile-propre.com/voitures/mercedes-glc-f-cell/).

 

http://www.actuautofrance.fr/one-planet-summit-renault-psa-mobilite-verte-ecologie-20664/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si Renault ne croît que dans les batteries, PSA qui a pris récemment le train de l´électrique semble ne pas vouloir mettre tous ses œufs dans le même panier et mise également sur la techno hydrogène (piles à combustible).

 

Il était temps, les Allemands ont plusieurs projets dans leurs cartons (dont Mercedes pour 2018 : http://www.automobile-propre.com/voitures/mercedes-glc-f-cell/).

 

http://www.actuautofrance.fr/one-planet-summit-renault-psa-mobilite-verte-ecologie-20664/

 

Sauf que Renault à Nissan dans son giron. Et Nissan bosse sur la pile à combustible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nissan travaille effectivement sur la techno PAC mais je ne crois pas qu’il y ait une voiture de série.

 

Anyway l’article comparait surtout nos 2 champions nationaux et, en la matière, Renault n’a pour l’instant rien dévoilé concernant un éventuel véhicule à PAC (ce qui n’en veut pas dire qu’ils n’ont rien dans les cartons of course !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la force d'un groupe de pouvoir courir plus lièvre.

 

Renault n'a aucun intérêt à sortir un véhicule PAC (encore trop chère) alors que l'électrique décolle enfin. Surtout en l'absence de réseau et de carburant bon marché (pour le moment), le potentiel de vente est bien trop faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un excellent exemple de la complémentarité de la filière hydrogène versus la filière batterie pure : le démonstrateur power-to-gas à Fos-sur-Mer.

 

Voir notamment le graphique qui détaille les technologies de stockage en fonction de sa durée.

 

Quand on parle en GWh ou en TWh, les batteries ne sont plus adaptées.

 

http://www.gaz-mobilite.fr/actus/jupiter-1000-pose-premiere-pierre-demonstrateur-power-to-gas-fos-sur-mer-1807.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"la voiture électrique à batteries est à la voiture électrique à hydrogène, ce que la lampe fluocompacte fut à la lampe LED: une mauvaise solution intermédiaire".

 

Un point de vue osé à l'heure où tout le monde (où presque) vénère les véhicules à batteries.

 

https://blogs.mediapart.fr/jean-lucien-hardy/blog/191016/la-voiture-electrique-batteries-et-le-syndrome-fluocompacte

 

Jean-Lucien HARDY est fonctionnaire européen, anti-nucléaire d'avant Three Mile Island [1979], pro-BIO, anti-milliardaires, et pro-hydrogène. Visionnaire activiste et pragmatique avec une passion pour l'écologie (non politicienne) nourrie d'une carrière basée sur trois masters: éducation (pédagogie), informatique et gestion. Il considère que l'hydrogène renouvelable est LA solution universelle de stockage des énergies renouvelables qui permet à la fois de contrer le risque nucléaire (énergie fissile) et le réchauffement climatique (énergies fossiles).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Plastic Omnium, équipementier automobile français basé à Lyon, vient d’annoncer avoir réalisé deux acquisitions stratégiques dans le domaine de la technologie pile à combustible (hydrogène).»

 

https://www.breezcar.com/actualites/article/plastic-omnium-rachat-entreprises-stockage-hydrogene-1217

 

« Une logique d’expansion permise par une croissance soutenue : l’équipementier automobile va en effet enregistrer pour l’année 2017 un chiffre d’affaires record de 8 milliards d’euros pour une marge opérationnelle de 9 %. En 2012, le Lyonnais se contentait de 4,8 milliards de chiffre d’affaires pour 6 % de marge. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2018, année de l'hydrogène ?

 

http://www.observatoire-vehicule-entreprise.com/content/2018-année-de-lhydrogène

 

Les applications dans le domaine de la mobilité, qui se traduisent d’ores et déjà dans l’automobile, l’utilitaire, le camion (...), les chariots-élévateurs, mais également le vélo et même le bateau, ne passent pas inaperçues. Elles devraient conduire de plus en plus à s’interroger sur la complémentarité entre la batterie et la pile à combustible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GRAND CHAMBÉRY MISE SUR LE DÉPLOIEMENT DE LA MOBILITÉ HYDROGÈNE EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

 

https://www.placegrenet.fr/2017/12/28/grand-chambery-mise-deploiement-de-mobilite-hydrogene-auvergne-rhone-alpes/168779

 

Une route solaire productrice d’énergie photovoltaïque connectée à une flotte de vélos à hydrogène et à une station de recharge de véhicules électriques. Telle est la nouveauté que Grand Chambéry et Chambéry-Grand Lac économie ont inauguré en première mondiale, le mercredi 20 décembre. Une initiative répondant aux objectifs fixés par le plan régional Zero Emission Valley (ZEV), qui vise au déploiement d’une filière hydrogène d’excellence sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En Chine, Trudeau fait la promotion des bus à hydrogène pour les jeux de 2022.

 

https://blogs.mediapart.fr/jean-lucien-hardy/blog/111217/en-chine-trudeau-fait-la-promotion-des-bus-hydrogene-pour-les-jeux-de-2022

 

Manifestement Justin Trudeau a compris que l'hydrogène c'est l'avenir. Le 4 décembre dernier, à l'occasion d'une visite en Chine, il a souligné de sa présence l'importance d'un projet de 150 bus à hydrogène.

 

En coopération avec un partenaire chinois, Hydrogenics fabrique les piles à hydrogène pour équiper 150 bus de la ville qui accueillera les jeux olympiques d'hiver de 2022.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota et BMW : une 3e génération de pile à combustible pour 2025

 

https://www.breezcar.com/actualites/article/toyota-bmw-troisieme-generation-pile-a-combustible-0118

 

Alors que le développement de leur deuxième génération de pile à combustible n’est pas encore complètement achevé, les responsables de Toyota ont récemment annoncé que leurs équipes étaient déjà en train de travailler sur la troisième génération. Pour cette nouvelle chaîne de traction, ils collaboreront avec les Allemands de BMW, l’un des rares constructeurs automobiles du Vieux Continent à miser publiquement sur la technologie hydrogène comme l’une des solutions destinées à remplacer les moteurs à combustion interne.

 

Le groupe nippon ambitionne de démarrer la production des véhicules dotés de sa nouvelle pile à combustible à l’horizon 2025. Il précise par ailleurs s’attendre à ce que ces derniers soient vendus au même niveau de prix que ses actuelles voitures à double motorisation hybride essence-électrique. Pour rappel, la seconde génération de voitures à hydrogène de Toyota devrait être mise sur le marché au début de la prochaine décennie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hydrogène, c'est une misère totale à stocker, la molécule passe partout tellement elle est petite.

 

Il serait BEAUCOUP plus efficace de stocker la chaleur. Au moins on sait le faire sans trop de pertes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait des décennies que l’on sait stocker l’hydrogène en toute sécurité et avec des pressions qui se comptent en centaines de bars.

 

Les problématiques les plus importantes ne sont pas là.

 

Le défi à l’heure actuelle est plutôt d’augmenter l’efficacité des piles à combustible et de réduire leur coût.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

c'est surtout de trouver comment produire d e l'H2 avec un rendement proche de celui des batteries déjà et surtout avec une énergie propre, ce qui est très loin d'être le cas aujourd'hui

actuellement l'H2 ce n'est que du gaspillage énergétique alors qu'il faut absolument faire le contraire

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela me conforte dans mon avis.

L'hydrogène est une superbe idée , mais pas encore mature.

 

En espérant que les recherches progressent vite et bien.

 

Les technos de batterie on évolué lentement , mais depuis 5 ans le nombre de chercheurs sur le domaine a explosé et on voit des améliorations régulières .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'amélioration de la chimie des batteries on entend parler de beaucoup de pistes et même si certaines sont un peu fantaisistes on ne peut que constater que cette chimie s'améliore régulièrement.

 

Pour produire de l'hydrogène à une échelle industrielle en se passant de tout hydrocarbure je n'ai jamais entendu parler quoi que ce soit de crédible avec un rendement raisonnable.

Ce n'est pas une raison pour ne pas continuer les expériences de laboratoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

c'est surtout de trouver comment produire d e l'H2 avec un rendement proche de celui des batteries déjà et surtout avec une énergie propre, ce qui est très loin d'être le cas aujourd'hui

actuellement l'H2 ce n'est que du gaspillage énergétique alors qu'il faut absolument faire le contraire

Patrick

 

Attention à ne pas faire de raccourcis au risque d’aboutir à une conclusion erronée.

 

L’hydrogène est fabriqué avec un excellent rendement par des industriels comme Air Liquide, à partir de CH4 notamment. On ne peut donc parler de « gaspillage ». Le hic, c’est le bilan carbone puisque la réaction libère le carbone du CH4 sous forme de CO2 (même s’il existe des solutions pour re-piéger le CO2, la recherche avance aussi dans ce sens).

 

Les alternatives - décarbonées - qui se développent aujourd’hui utilisent les énergies renouvelables (principalement éolien et photovoltaïque) avec un rendement certe inférieur au stockage directe sur batterie au lithium mais avec une densité énergétique très supérieure. Pour mémoire les batteries de 100 kWh pèsent près d’une tonne alors qu’il suffit de 10 kg d’hydrogène pour délivrer la même quantité d’énergie (avec les piles à combustible actuelles dont le rendement est pourtant jugé déplorable). Il n’y a donc là aussi aucun gaspillage puisque le vent et le soleil sont « permanents ». C’est comme si tu disais que construire des panneaux photovoltaïques avec un rendement de 20% est du « gaspillage » (c’est la norme actuelle, le record est autour des 47% par la société SOITEC il me semble).

 

Sinon, il est inutile d’opposer les technologies batteries et hydrogène qui sont - en fait - complémentaires, comme l’illustrent très bien plusieurs des articles cités plus haut dans ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

comment appeler alors le fait qu'il faut 4kWh d'énergie pour en obtenir 1 seul d'H2 ???

pour moi c'est du gaspillage tout simplement

comment nommer l'utilisation de CH4 issu du pétrole pour le transformer en H2 ????

à part de la pollution totalement inutile ?

comme je l'ai déjà dis , l'H2 , je ne suis pas contre les expériences de laboratoires qui permettrais de mettre les batterie aux rancart, dans les plus brefs délais, mais à l'heure actuelle , ce n'est pas le cas

l'utilisation des "surplus" d'EnR n'existe pas sur un plan global

pour que cela soit vrai, il faudrait que toutes les autre productions soit à l'arrêt ET que les EnR produisent plus que les besoins de toute la planète, toute autre condition serais un leurre

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Patrick,

 

Il faut 5 kWh de rayonnement solaire pour produire 1 kWh d'énergie dans une batterie (rendement des panneaux solaires 20%) et personne ne parle de gaspillage.

 

Le CH4 n’est pas nécessairement issu du pétrole. Il y a de plus en plus d’initiatives à partir de biomasse.

 

Le surplus d’Enr est tout à fait possible localement, d'où l’intérêt d’un stockage (batteries, STEP, hydrogène voire même CH4 en piégeant du C02 de l’atmosphère => plus facile à stocker que l’H2).

 

Sinon, cela fait longtemps que les solutions à base d’H2 ont quitté les laboratoires et ce ne sont pas les chauffeurs de taxis hydrogène de Paris qui diront le contraire lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

si tu ne l'avais pas encore remarqué, mais tu étais bien seul sur ce sujet déjà bien débatu sur le forum

entre autre ici

voitures-pile-combustible-hydrogene/point-sur-l-h2-avantages-inconvenients-t7126.html

Patrick

Bonjour,

Je vous trouve sévère.

Je n'y connais rien en pile à combustible hydrogène, mais je trouve les informations données intéressantes. Ce n'est pas grave d'être seul, un jour sur un sujet. Les progrès techniques à venir décideront du succès de telle ou telle source d'énergie (ou plus probablement de la combinaison de diverses énergies ?).

A titre d'utilisateur de toute façon on n'a pas le choix de l'hydrogène pour l'instant. Laissons faire les chercheurs et discutons-en aimablement (pas avec moi car je n'y connais rien et je vais dire des conneries !).

Peut-être un jour, où il n'y aura plus que des voitures à hydrogène, dirons-nous "j'ai échangé, des lustres avant que ça ne s'impose avec un visionnaire de l'utilisation de l'hydrogène ?" "ouaïe not" ? comme dirait nos amis grand-bretons.

Cordialement

Jacques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sujet ici n’est pas de débattre des avantages ou inconvénients de l’H2 par rapport à la batterie mais de rapporter les éléments qui montrent que la filière hydrogène se développe et se « bonifie » chaque jour d’avantage, dans l’intérêt de tous et en accord avec la politique gouvernementale de transition énergétique.

 

D’où le titre lol

 

Sinon il y a plusieurs autres membres sur ce forum qui ont la même approche pragmatique vis à vis de la filière H2 que celle que j’essaye d’avoir. Sans angélisme particulier mais en notant avec attention les nouveaux investissements (de plus en plus nombreux) et les nouveaux projets (idem).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×