Aller au contenu
Titouillef

Forum • Etudiant : besoin d'aide pour étudier les VE

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je me présente, je m'appelle Anthony BRETEAUX, je suis actuellement étudiant en première année de classe prépa section physique chimie au lycée Aristide Briand à Saint-Nazaire.

Durant ce cursus nous sommes appelés à écrire et présenter des TIPE (Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés), nécessitants tout d'abord une sensibilité particulière sur un sujet, puis une problématique à résoudre de manière scientifique, en faisant preuve d'une logique claire et de beaucoup de rigueur. De plus, il doit être impérativement accompagné d'expérimentations intelligemment placées et justifiées, car ce travail ne saurait se limiter à un bête exposé recopié sur une célèbre encyclopédie en ligne dont je ne citerai pas le nom.

Ce travail entrera pleinement dans la notation des concours pour entrer dans une école d'ingénieurs, d'où l'envie que j'ai de le réussir au mieux.

 

Pour ma part, étant intéressé par les véhicules électriques (intérêt transmis par mon père), j'ai voulu travailler sur ce sujet là, avec comme orientation (à défaut d'avoir actuellement une problématique précise) : "quels sont les obstacles à la généralisation de la motorisation électrique en France?", "La généralisation de la motorisation électrique en France, réellement bon pour la nature?".

 

Pour répondre à une problématique de ce type, mon premier jet de plan au brouillon suit ce cheminement :

 

 

_Tout d'abord une étude du parc automobile français (nombre de véhicule, type de motorisation), ceci basé sur des chiffres que je récupèrerais auprès d'un organisme de statistiques. Pour étudier le type de pollution engendrée par : les gaz d'échappement, la production des carburants associés, les déchets supplémentaires dus aux nouveaux matériaux employés pour limiter la pollution de ces véhicules (métaux rares dans les pots catalytiques...). Ceci me laissant un champ d'expériences assez variés en laboratoire de chimie : expériences sur les gaz, leur transformation au soleil... ; j'ai aussi la possibilité de faire des expériences sur des moteurs thermiques grâce à la proximité de l'Ecole Centrale de Nantes qui dispose de bancs d'essai moteurs et d'une grande variété de moteurs thermiques.

 

_Ensuite je ferai une étude du même type sur les véhicules électriques / hybrides, en me projetant dans l'hypothèse d'un parc automobile à la même échelle que l'actuel, mais avec des véhicules électriques. Donc sur leur consommation d'énergie REELLE, durée de vie/recyclage des batteries, la production d'énergie associée, comptant pollution due aux centrales en France... Le tout aboutissant toujours à la pollution engendrée. Pour ce qui est du domaine expérimental, je ne peux pas (pour des raisons évidentes) faire d'expériences sur la pollution nucléaire, mais que les chiffres sur la durée de vie de ces polluants sont bien connus et que les calculs pour exploiter ces chiffres me sont accessibles.

 

 

_Pour finir je pense faire un point sur le réseau électrique actuel et les conséquences qu'aurait une augmentation de la consommation électrique sur un réseau vieillissant (augmentation des lignes donc de la consommation de cuivre etc...). Et je pense pouvoir faire des expériences et des mesures pour ce point avec les matériel du labo de physique.

 

 

 

 

Pour faire tout ce travail il m'est nécessaire de faire appel à des professionnels ou du moins à des personnes ayant le matériel pour faire des mesures expérimentales. Car il nous est explicitement demandé de fournir des mesures faites par nous même (ou accompagnés bien-sûr) et non de partir à la pêche aux informations. La démarche est capitale, à un point supérieur au contenu.

 

C'est pour cela que je viens sur ce forum, comme vous aurez sûrement pu le constater dans mon plan, je n'ai pas d'idée concrète d'expérimentation sur les moteurs électrique, ou du moins les idées de mesure que j'ai sont bloquées par une absence de matériel.

 

On m'a conseillé de m'adresser à vous dans l'espoir que certains utilisateurs puissent me mettre en relation avec des personnes ayant le matériel disponible pour effectuer des mesures sur des voitures électriques et qui pourraient nous accompagner à un moment ou un autre dans nos démarches.

 

Par ailleurs, si vous avez la moindre critique, ou le moindre conseil concernant le plan annoncé, je vous serait reconnaissant de bien vouloir me les faire parvenir.

 

En vous remerciant par avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Le premier handicap de la voiture électrique est son prix.

Les 700 IOn Peugeot vendues en promotion en Aout 2012 à 10900 Euros sont parties en quelques jours.

Le deuxième est la philosophie conservatrice des conducteurs.

L'autonomie de 100 à 150 kilomètres est suffisante pour un véhicule sur dix.

Une évolution positive avec entre autre la pile à combustible, lui donnant une autonomie comparable aux thermiques enlèverait les réticences d'achat. Une fabrication en grande série diminuerait le cout. Elle permettrait un allègement du véhicule. Elle permettrait une électronique adaptée sans passer par l'accu de 12 Volts. L'utilisation de la chaleur de refroidissement de l'accu, du moteur et du contrôleur pour chauffer l'habitacle ne diminuerait pas son autonomie.

De nombreuses technologies genre roues avec moteur incorporé, hyper condensateurs, la transformation à bon rendement des différentes formes du courant électrique ... faciliteraient son fonctionnement.

Tôt ou tard le véhicule électrique sera incontournable.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour Anthony,

 

D'abord félicitations pour cet exposé clair et bien rédigé, sans fôtes d'ortaugraf, contrairement à ce que produisent trop souvent les étudiants en général. C'est important y compris pour un ingénieur. Il n'y a pas que les littéraires dont on attend un bon usage de la langue de Molière.

 

Si tu veux fouiller dans la technique des VE, tu trouveras sans doute plus de tuyaux sur http://www.vehiculeselectriques.fr qui est un forum assez technique, sans vouloir dénigrer bien sûr AP qui est fréquenté par une "clientèle" plus généraliste/philosophique. En ce qui me concerne, je mange à tous les râteliers!

 

Attention à ne pas tomber dans les pièges tendus par les "anti-VE" que l'on trouve souvent chez les "écolos", et qui sont anti davantage par ignorance que par conviction. Les déclarations à l'emporte-pièce du genre "si tous les véhicules étaient électriques il faudrait des centrales nuke en plus" n'ont pas de sens tellement il est évident que tout le parc de véhicules ne sera pas converti d'un coup de baguette magique, que cela prendra des décennies et qu'entre temps les EnR et les solutions smartgrid auront pris tant d'importance qu l'on n'aura p'tet même plus besoin de ces centrales! Même avec un million de VE (on en est encore très loin) les excédents de production nocturne suffiront largement à les recharger sans nécessiter des moyens supplémentaires.

 

Ce qui est ennuyeux dans ton protocole, c'est que tu veux comparer la pollution due aux véhicules à pétrole (elle est réelle) à celle des centrales nucléaires. Or les centrales nucléaires ne produisent pas grand chose pour recharger les VE, mais produisent surtout pour tous les autres usages de l'électricité. Autrement dit, ce n'est pas parce qu'on va "enlever les VE" qu'on pourra "enlever les centrales nuke" et leur pollution supposée.

 

Tu as choisi un sujet passionnant mais très complexe, car il fait intervenir de nombreuses variables ainsi que beaucoup de "feeling" qu'il est difficile de mettre en équations, sans compter des intérêts économiques conflictuels qui rendent plus ou moins mensongers les innombrables messages positifs et négatifs sur la pollution réelle ou supposée des différentes formes de motorisation.

 

Bon courage quand même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en ce qui me concerne je suis aussi producteur (très petit) d'électricité et a ce titre je pense que l'extension du VE devrait suivre celle des enr; quand des amis écolos m'accusent de rouler en nucléaire je leur répond que tte les enr produisent aussi de l'élec qui n'est qu' un vecteur d'énergie que l'on peut produire de ttes les façons; donc entièrement d'accord avec le poste d'au dessus;

Pour ce qui est des infos techniques bon courage car pour qui n'est pas du sérail on ne nous sert que du pur dogmatique de chez langue de bois!une soupe indigeste destinée a des utilisateurs ignares voire abrutis; (voire mes déboires avec reno sur l'autonomie des batteries)http://www.automobile-propre.com/forums/renault-fluence-ze/test-de-capacite-totale-utilisable-t506-40.html

bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×