Aller au contenu

Canadien

Membre
  • Compteur de contenus

    13
  • Inscription

  • Dernière visite

  1. Resume : http://www.autoactu.com/carlos-tavares-et-philippe-bihouix-discutent-de-la-meilleure-maniere-de-baisser-les-emissions-de-co2.shtml La video ici : https://media.groupe-psa.com/fr/acoffeewithcarlostavares-rencontre-n°5-philippe-bihouix?idtok=14a7abbb235 + La video complete - Economie du partage : 7 Mega Trends : Vos avis?
  2. Voilà : https://www.eea.europa.eu/highlights/average-co2-emissions-from-new 1) “After a steady decline from 2010 to 2016, by almost 22 grammes of CO2 per kilometre (g CO2/km), average emissions from new passenger cars increased in 2017 by 0.4 g CO2/km. According the provisional data, the upward trend continued with an additional increase of 2.0 g CO2/km in 2018.” 2) “The main factors contributing to the increase of new passenger cars’ emissions in 2018 include the growing share of petrol cars in new registrations, in particular in the sport utility vehicle (SUV) segment. Moreover, the market penetration of zero- and low-emission vehicles, including electric cars, remained slow in 2018. With the 2021 target of 95 g CO2/km approaching, much faster deployment of cars with low emissions is needed across Europe.” Un gap d’environ 25% qui va devoir être comblé d’ici 2020-21. Bon ben les émissions ont bien tendance à augmenter depuis 2016 sous l’effet de la « SUVisation » - qui n’a pas que du mal si on parle bien de SUV AWD; mais sérieusement, revenons aux bases quoi.. un 4X4/SUV qui ne soit pas 4 roues motrices?! Et dire qu’il y a des acheteurs pour ça… le cerveau tourne à pleins régime lol - et du switch entre les motorisations diesel vers les essences. Un basculement du diesel vers l’électrique aurait été plus opportun du point de vue climat - en France je précise - mais actuellement c’est l’essence qui bénéficie des baisses du diesel dans les mix de ventes.. 10 ans de retard… mais on peut blâmer le choix fait sous Sarkozy il me semble de taper les essences et dire au peuple d’aller encore plus vers les mazouts… a l’époque peu de monde a pris la peine de vérifier si c’était censé.. et voila le résultat, on était champion du Diesel et badaboum il faudrait que la plèbe passe du tout diesel au BEV/PHEV.. En conclusion, à suivre car bientôt les constructeurs vont devoir vendre pleins de BEV (PHEV aussi? Ou on les exclus pour accélérer la transition) pour éviter les grosses pénalités à partir de 2020-21! On se retrouvera peut être, dans le meilleur des cas, dans la situation Californienne.. ou dans le pire, surtout si rien ne change dans le bon sens dés maintenant – voir l’article/vidéo qui a beaucoup fait réagir sur la Leaf Paris-Marseille – avec des électeurs qui amèneront X ou Y portant la promesse de rendre la ‘liberté’ aux gens en annulant tout ca pour retrouver les thermiques… (ou la version soft : on reporte de quelques années…. "l’EU et nous-mêmes venons de nous rendre compte que les infrastructures – attention elles auront bon dos quoi qu’il arrive – ne sont pas prêtes et pour éviter des désastres économiques et une perte de compétitivité + grogne du peuple, on avait pas le choix". LOL)
  3. Non je ne pense pas du tout cela. Je ne suis pas expert en uranium mais je t’ai dis que ça m’inquiétais pas l’approvisionnent en uranium.. Tiens quel timing! Video sortir le 1er Juillet, je ne connaissais pas cette chaîne; j’ai vu les 10 premières minutes et c’est très bon. Tu en apprendras plus et ça devrait recouper ce que j’ai déjà dit ici. De plus j’ai eu la suggestion d’une vidéo sur les “morts du nucléaire” qui est apparu lors du visionage.. je l’ai pas vu mais ça devrait t’intéresser
  4. @gepeliste62 La question des réserves d’uranium, c’est intéressant et il faut comprendre qu’il y a un vrais travail d'équilibre économique à assurer entre le coût de l'uranium naturel et le coût de l'enrichissement.. ce qui fait que quand l'uranium naturel coûte peanuts, on en consomme plein et on économise beaucoup sur l'enrichissement. A l’inverse, si le prix de l'uranium grimpe, on voudra compenser en réduisant notre consommation et en enrichissant davantage. Un peu complexe mais un scientifique t’en parlera bien mieux que moi et derrière ça changera tes dires si tu prends les faits en compte ? On en revient aux opinions versus les faits! En tout cas, c’est cet aspect qui rend compliqué une bonne estimation de la durée que peuvent assurer les réserves d'uranium mondial… tout dépendant du coût. Actuellement je pense que le consensus des experts c’est 100 ans de réserve.. mais a consommation stable.. Comme toujours y a pleins de variables d’ajustements (extraction/enrichissement/consommation/recyclage/etc.) et ce qui limite, c’est pas la technique (l’Homme est fort) mais l’économie! Ces temps-ci, l'uranium coûte rien, donc 0 effort pour l'économiser; exploitation des gisements les plus riches, on enrichit sans forcer, on consomme sans optimiser et on recycle à peine. Quand il se fera plus rare = augmentation du cout = on ajustera les variables différemment.. comme toute ressource naturelle en fait. Si le cout explose.. en France, l'uranium c'est environ 2% du prix du kWh payé par l'usager, donc no problem de ce cote-là. Et pour finir sur l’uranium, tu as la surgénération.. je connais pas trop mais les scientifiques disent qu’avec ça, tu assures des millénaires juste avec l’uranium appauvri en stock.. en France et idem au niveau mondial.. Tu as besoin du NUC pour augmenter les ENR et avoir le temps de les améliorer au fur et à mesure... c'est du temps perdu que de blâmer le NUC.. il faut pas se focusser sur la suppression de ta source d'électricité propre numéro 1 - et pas chers -. Le pétrole c'était très diffèrent.
  5. Un coup de gueule qui fait peur mais n’est pas méchant lol Je ne sais pas si beaucoup vont comprendre…. Peut-être ceux qui ont eu le privilège de déjà avoir des véhicules full option car oui c’était avant tout une question de $$$. Commençons : En lisant la nouvelle de l’Opel e-corsa, je suis tombé sur ce commentaire en bas de l’article. Et la m’est revenu en tête pas mal de choses… Un moteur électrique a concevoir c’est bien plus cheap que son pendant thermique. Mais le constructeur peut-il se permettre de mettre son VE – qui a la base était proposé en 1 ou 2 versions max. et très bien équipé – a un prix « raisonnable»? C’est l’arroseur arrosé. Et les consommateurs qui pendant des années n’ont rien pipé… sur les 10 dernières années j’en ai entendu un rayon et pas moyen de faire prendre conscience.. sur pleins de sujets : - - Une essence : ah non, le diesel mon chers… mieux sous tout point de vue… (pourtant essence moins chers que le diesel lol surement le fameux « moteur costaud » pour la ville ou les 40km a la campagne chaque jours) - - La BVA : c’est pour les personnes avec handicape, pour les fillettes, pour les enfants, c’est pas de la vrais conduite.. (que les constructeur vendaient en option de 2000 à 8000 euros pendant ce temps la lol..) - - Le GPS : inutile, la carte papier c’est pareil.. a quoi ca sert et ca doit pas bien marcher… (les constructeurs te facturaient ca a prix d’or pendant ce temps-là…) - - Le full option, dans la mesure de tes moyens, neuf ou pas, va vers du full option : pas besoin de tous ces gadgets…. Ceinture de sécurité, volant, clignotants et poste FM font bien l’affaires… Ahh vraiment… : CON-sommateur.. qui préféraient se battent avec d’autres consommateurs plutôt que de mettre son cerveau sur ON et regarder vers les constructeurs… Et bien maintenant - revenons-y – à l’arroseur arose! Tu commences a sortir un VE – PHEV pour être exacte - aux US (oublions l’EV1) avec GM et sa Volt (pour l’ampera je ne sais pas, à vous de me dire si c’était idem) et qui est bien entendu proposé en 1 version, full option.. on s’éloigne des options a la pelle.. de la segmentation (diviser pour mieux régner.. euh vendre pardons) car tu sais que peu de monde va s’y intéresser, tu y crois d’ailleurs pas et si tu as fait ça (Ford suivra avec sa gamme Energi en 2012) c’est a cause des QUOTAS (Californie : merci!).. le constructeur pour avoir le droit de vendre ses thermiques doit vendre un minimum de VE.. .. le temps avance un peu et le constructeur voit qu’il gagnera moins de $$$ avec un BVE (environ 50 pièces sous le capot d’un BVE contre 500 sous un capot thermique.. le garage tu y vas rarement surtout si tu habites dans un coin ou tu n’as pas besoin de changer tes pneumatiques en hiver – oui changer les pneus de son BVE avec les capteurs TMPS etc moins de monde l’a fait que sur une thermique basique.. sans parler des pneus Low Resistance nécessaires pour jouir du bonheur de rouler avec une bonne autonomie Zzzzzzz) donc il noie le bébé dans l’eau du bain en communiquant moins, en annonçant peut être un BVE après le PHEV qui s’avère finalement très fiable (fichu e-cvt actuelle qui font qu’additionner moteur thermique et électrique ne réduit en rien la durée de vie, bien au contraire.. coucou Toyota et la Prius Version 1 qui roule toujours sans soucis un peu partout..) Bon, GM, des salopards, ils vont refaire le coup de l’EV1 (si tu as pas vu les 2 docs, le second étant moins sympa, vas-y : Qui a tué la voiture électrique & La revanche de la voiture électrique) en laissant mourir la Volt et ne sortant pas de BVE? Ford s’en inspira en améliorant que trop peu sa gamme Energi une fois sortie.. faut dire et c’est une réalité, que dans pleins d’états aux US, les gens voulaient plus de ces BVE/PHEV vu l’arrivée du schiste bon marché.. donc prix a la pompe a nouveau dérisoire… …. Finalement GM annonce une V2 en cours pour la Volt et surtout, va vite mettre un prototype de la future Bolt….une petite caisse super sympa, en 2014, la Spark EV (un couple d’enfer pour le modèle 2014), car la Californie ne lâche pas et on leur doit beaucoup en Am. Du Nord pour les BVE! Mais.. 3 ans puis on arrête (elle était proposé qu’en leasing.. et ensuite elles sont toutes parties au Canada pour être vendue comme jeunes occasions peu kilométrés, un plaisir que j’ai connu) et on dévoile la BOLT, moins fun a conduire mais très réussi cependant (a part les banquette avant, euh « sièges » droits et raides lol).. Pourquoi une gamme si infime… ces véhicules doivent cohabiter ensemble… … La Volt Gen 2 sort et elle est top… Ford fait n’importe quoi en proposant rien d’autre.. a part abandonner le C-MAX a la conduite confortable (base Focus + suspension européenne..) avant de juste fourguer ses Fusion Energi a ses employés de concessions… et d’enfin se reprendre en 2020 avec le retour de PHEV… mais des SUV PHEV.. pas 4 roues motrices tant qu’à faire (ca aussi, je l’ai pas dit ci-dessus mais si tu achètes un SUV, un « 4x4 » en erreur de langage courant, prend le quatre roues motrices – oui je sais c’est souvent du faux AWD mais tant que c’est pas du traction/propulsion seul – car quel intérêt de se trainer avec 2T minimum en traction… que les constructeurs et ose sortir des SUV en 2 roues motrices c’est…. Dingue mais bon pour leur bénéfices.. encore une fois, CON-sommateur.. et si tu veux moins consomme, tu as des hayons conduite haute plus light sur la balance.. sinon oui la garde haute, bonne vision, sensation de sécurité/confort, espace… et 4 roues motrices!) Mais pour revenir a nos moutons, maintenant tous ces BVE/PHEV arrivent de plus en plus segmenter… comme à l’époque des bons thermiques, eh oui! Finis la voiture électrique qui doit être non pas snob et haut de gamme mais juste techno, équipé a 100%... tu roules en électrique, l’expérience permet de justifier tout cela… heureusement les coréens avec Hyundai essayent de fournir pleins d’options de base à prix équivalent…. Quand je vois que ma Ford C-MAX Energi de 2013 a une app. percusseuse de l’app Tesla, les mêmes options que leur Ford PUMA qu’ils viennent de présenter et que le public trouve vraiment a la pointe de la techno lol… quel beau foutage de gueule… … Mais voir enfin des consommateurs râlés sur le prix.. en ignorant ce que je viens de dire en plus.. c’est bien.. si on ne dit pas aux constructeurs ce qu’on veut… sachant que nous sommes une goute d’eau dans l’océan pour le moment… et que les constructeurs ont peur du fait que celui qui achète un BVE/PHEV est déjà un vrais connaisseur dans 9 cas sur 10.. grâce à des sites comme celui-ci… et bien rien ne changera et le vendeur de produit (ici une voiture), fera comme d’habitude…. Bien dommage de ne pas évoluer aussi de ce cote la... D’ailleurs des histoires de concessionnaires qui ne savent pas vendre du BVE/PHEV.. j’en avais a la pelle.. moins maintenant mais je parle pour le Canada… en France je ne sais pas actuellement comment c’est… Certes aucun constructeur n’a d’intérêt a ce que le BVE soit parfaitement équipé et dure 30 ans avec 1 visite au 3 ans en concession.. mais vu la mouise de l’industrie automobile en ce moment.. les innovations sont derrières.. forecast sur les ventes pas si jolies que ça.… y aura de la restructuration faut l’espérer mais en attendant.. ce fût le moment idéal de faire passer les BVE/PHEV dans une autre pièce que les thermiques et avoir un marche de l’électrique moins couillon que la vente de bagnole que l’on connait depuis des lustres! Bref, je trouve que les prix restent dans l’ensemble encore un poil élevé… mais surtout il y a du foutage de gueule quand on voit cette fausse évolution des « options » permettant un retour en arrière pour que le constructeur n’en donne pas trop et s’y retrouve quelque part.. et le plus rageant c’est que la plupart des consommateurs ne le savent pas, ne le verront pas et ne le réclameront pas, disant comme j’ai expliqué plus haut « pff pas besoin de tout ça.. du moment que ça roule hein..» MAIS MON AMI, c’est ton argent, pourquoi tu ne veux pas en avoir pour TON ARGENT?! Finis le temps où tu arrivais en concession en ne sachant rien et en te livrant a l’expertise du ‘conseiller en vente doctorat écoulement du stock ».. La BVA tu en a surement jamais voulu avant.. ouf avec nos BVE/PHEV, bim tu as pas le choix! L’écran obligatoire qui faisait GPS/radio/tel et qui fait bien plus sur nos électriques, tu ne l’a aussi surement jamais voulu et la, ouf, encore bimm pas le choix! Mais c’est pas parce que tu vois ces 2 options de série par exemple – que le constructeur ne peut pas enlever sinon il l’aurait déjà fait -, que tu dois ignorer ce que j’ai dit et surtout accepter que tu as ton BVE/PHEV sous équipé… si demain au restaurant, on te demande de faire la vaisselle et passer le balais quand tu a finis, pour le même prix, tu diras que c’est déjà bien d’avoir pu te remplir la panse ou tu vas sourciller.. Regardez les BVE/PHEV de début 2010 versus ceux de 2019.. enfin un timide changement depuis 1 an.. il était temps.. et pour une vision plus claire, voir ce qui se fait dans d’autres pays, ça aide pas mal.. c’est de l’économie pure cette segmentation mais le consommateur qui peut y mettre son grain de sel car c’est lui qui détient la bourse…ne devrait pas s’en priver.. a condition d’être conscient de tout ça! Les constructeurs s’en sortiront peut être alors que toi, consommateurs, tu avais l’occasion de gagner du terrain cette fois-ci… pas dit que ça se représente.. peut-être avec les drones autonomes volants civiles qui remplaceront nos BVE mais autre produit ?
  6. @gepeliste62 Bref, tu es pour la décroissance au final et ça se tient.. D’ailleurs, tu as eu récemment ca https://www.europe1.fr/emissions/ledito-de-jean-michel-aphatie/canicule-il-faut-organiser-la-decroissance-3906234 et même ce matin ca https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-05-juillet-2019 Je t’invite aussi à lire rapidement ce petit récit en « BD » qui est fort sympathique : http://www.stuartmcmillen.com/fr/comic/le-pic-petrolier/ (au passage petit rappel : date du pic de la production de pétrole conventionnel, 2008, et celle annoncée du pic tous pétroles, vers 2020..) - et la conclusion.. est un peu la « nôtre ». A savoir qu’il faut une transition, arrêterons avec le gaz fossile et autre charbon et ayons conscience que faute d’énergie alternative efficiente, il faudra se préparer à vivre plus modestement.. Et oui, on a que deux alternatives non fossiles, soit le nucléaire et les ENR. Tu veux malheureusement en éliminer une.. Et je sais que le nucléaire a mauvaise presse - tu me le prouve - malgré qu’il est plus efficace que l’éolien et le solaire et fait moins de morts que les barrages hydroélectriques.. Pour les renouvelables électriques intermittentes, ils coutent plus chers à mettre en place (10 à 40 fois), en incluant un système de stockage efficace bien évidemment. Et comme tout cela ca reste du business (tu ne peux pas lancer un vaste réseaux d’éolienne depuis ton canapé) et que le monde des entreprises est piloté par deux déterminants (contraintes et opportunités) avec le but vital de faire des $$$ pour exister.. est-ce que les consommateurs sont prêts à voir leur pouvoir d’achat diminuer? Si non, tu dois garder le nucléaire dans ton mix.. et être heureux de l’avoir. La transition nécessaire avec les actions a prendre, c’est la physique qui se réinvite dans l’économie mais consommateurs et producteurs n’ont pas encore envie de l’entendre malheureusement… (voir la taxe carbonne, loi CO2, etc.) Comme tu dis, l’homme trouvera pleins d’innovations mais il y a des réalités présentes.. primordiales.. et donc une stratégie cohérente à prendre si tu ne veux pas hypothéquer le lointain avenir que tu défends ? Pour la vie aquatique dans les barrages, tu te trompes, c’est pas si simple encore une fois.. y a deux bassins avec un barrage, ce qui rend la route migratoire des poissons pas mal perturbée.. il y a une baisse du nombre de poissons, de l’érosion.. au final ca favorise surtout la croissance de plantes et d’algues mais la diminution de l’oxygène amène moins de biodiversité… sans parler de la disparition de la flore et de la faune de la région submergée par le lac de retenue.. et on peut aussi parler des vidanges qui doivent être réalisées (décennale en France par exemple suite à cette catastrophe dont on parle peu https://www.ina.fr/video/CAF94004345/la-catastrophe-du-barrage-de-malpasset-video.html). Bref, il y a bien heureusement des projets pour préserver autant que possible la biodiversité autour des centrales hydrauliques en France mais en Chine c’est moins sur lol PS. Notre envie de changer les choses est réel et le débat est bienvenue, mais souvent on ne tient pas compte de la complexité des faits et de la hiérarchisation des risques... je t’ai donné pleins d’exemples allant dans ce sens. Il faut aussi que tu dises- si tu t’en rends compte - qu’il va être impossible de garder le niveau de vie actuel des modestes, et c’est très vrais dans un fabuleux pays comme la France (en Am. Du Nord par exemple, les inégalités et les systèmes sociaux sont tellement différents, moins avantageux et moins efficaces que ça ne changera pas grand-chose je pense). En lien avec la BD ci-dessus, tu as pu voir que jusqu’au pétrole on était toujours parvenu à passer sur des énergies plus efficientes: le charbon c’est mieux que le bois et le pétrole mieux que le charbon hein ? Et la, pour la première fois de notre histoire on va passer sur des énergies « dégradées ». L’éolien c’est un peu nos moulins à vent d’il y a plusieurs siècles.. Au final, je pense qu’une société moins fossile n’a pas beaucoup d’alternative à la décroissance, surtout sans nucléaire! PS II. Pour les chiffres, tu as le BP Statistical Review (https://www.bp.com/content/dam/bp/business-sites/en/global/corporate/pdfs/energy-economics/statistical-review/bp-stats-review-2019-full-report.pdf), l'IAE, l’ADEME en France et pleins de datas disponibles.. Confonds pas mix électrique et consommation d’energie primaire. De tète, dans le BP SR 2018, les énergies fossiles c’était 85% de la consommation mondiale d’énergie primaire. Sinon a janvier 2019, le nucléaire niveau monde c’est 450 réacteurs opérationnels qui produisent environ 10,5 % de l’électricité mondiale. Le nucléaire dans la production d'électricité française (source EDF) : Et dans le monde: @Positron : tu roules avec quoi au solaire? :o Pétrole (65% des émissions de CO2 françaises, 20 à 60 milliards d’importations par an selon le cours du baril), le gaz (25% du CO2, 10 à 15 milliards d’importations par an).. Oui, première énergie finale utilisée en France provient du pétrole, le gaz arrivant en deuxième position, et le nucléaire en troisième seulement. Sans nucléaire, il faudrait rajouter pas mal de gaz ou pleins de charbon… Le fait d’avoir l’atome a résolu le problème dans l’électricité mais pas dans les autres usages de l’énergie c’est vrais.. Tu proposes de s’en passer… on ne remplace pas le nucléaire par du vent et du soleil aussi simplement que l’on remplace le charbon par du nucléaire tu sais. Donc à mes yeux, le mix électrique hypothétique doit comprendre du nucléaire. Sans nucléaire dans le mix, ta balance commerciale sera nettement déficitaire alors qu’elle est aujourd’hui excédentaire; aider le climat sans $$$ c’est vraiment pas simple.. Au final on en revient à la dernière ligne de ton commentaire la décroissance oui..
  7. @gepeliste62 : Oui je te comprends mais a ce moment on devrait tous se mettre à la marche.. cultiver sa nourriture et se trouver une activité sur place (et au service de notre communauté local tant qu’a faire).. bref appliquer la décroissance… car le reste, ça limite certes les dégâts mais ça compromet toujours – même a un moindre niveau - l’avenir. Et le facteur que beaucoup ignore, il est socio-économique; la décroissance fait des dégâts nouveaux tout aussi important que la cupidité d’une partie du capitalisme actuel (et crois moi c’est pire et plus aberrant en Am. Du Nord qu’en France). Lequel est mieux – donc le moins pire? Si tu me dis aucun des deux, qu’il faut juste ne pas compromettre l’avenir.. Comment? Ca fait bisounours et ignorant je trouve.. Les générations futures, si on leur laisse un transport électrifier, un mix énergétique qui fonctionne, un réchauffement qui a été limité et maitrisé.. ils auront la capacité de passer à l’après nucléaire peut être? On doit faire les fondations avant de bâtir une maison.. Donc si on met la charrue avant les bœufs… ce sera plutôt un beau cadeau empoisonné et c’est eux qui nous qualifieront d’égoïste alors qu’on aurait juste voulu aller plus vite que la musique en pensant bien faire… Je reste prudent mais au final je rejoins ton aspiration ? Les victimes indirectes.. c’est trop vague… d’où l’idée de se baser d’abord sur les faits pour un état des lieux partiel; ne pas faire primer son idéologie sur les faits. Fukushima = zéro victimes directes; et un maximum de 2000 pour les victimes indirectes (quasi-exclusivement des victimes de l’évacuation, non pas de la radioactivité). Et après pense au ratio bénéfice/risque, comme dans beaucoup de chose… nos technos actuelles seraient 30 ans en arrière si on avait jouer la prudence totale.. donc on serait pas ici a rouler en BEV/PHEV et tenter d’échanger, d’améliorer, etc.. Pour moi le solaire et l’éolien sont intermittents et vouloir les substituer au nucléaire revient à favoriser le gaz fossile. Trop radical IMO; y a mieux a faire. Oui tu as raison, les deux principaux gaz responsables de l‘effet de serre de la terre, depuis que notre planète a une atmosphère qui ressemble à l’actuelle sont l’H2O et le CO2. Mais… ils sont « naturels », c’est-à-dire qu’ils étaient présents dans l’atmosphère avant notre apparition. L’eau est par exemple responsable de 65 à 85% de l’effet de serre naturel réalisé par notre atmosphère.. faut-il arrêter d’en consommer et tenter vainement de la faire disparaitre lol? Et… le moteur à hydrogène que l’on dit idéal car il ne libèrerait « que » de l’eau, on en fait quoi? Je l’ai dit auparavant mais compare ce qui est comparable… Le panache blanc au-dessus des tours de refroidissement est sans effet notable sur le climat car ne contribuent pas à augmenter l’effet de serre de manière décelable et c’est pas moi mais les experts et les résultats des mesures qui le disent (d’ailleurs, c’est même pas pris en compte dans les émissions humaines). Donc ca fait peur, c’est une belle image, mais c’est de la fake news de dire que ça pollue! Les quantités d’eau déjà présentes dans l’atmosphère sont si grandes que celles apportées par l’homme resteront de toutes façons négligeables, noyées dans la masse.. et pour très très très longtemps. ..le socle d'une éolienne en béton, le mât fait de pleins d'acier, les fils en cuivre, les panneaux solaires fabriqués à partir de silicium. : ce sont des composants, non renouvelables, qui ont bien sur consommé de l'énergie pour être extraits et transformés. Après, si ces structures et équipements étaient produits en France, leur bilan carbone serait meilleur. mais c’est pas demain la veille.. Déjà, le coût serait supérieur, et en France, y a plus de gisement de fer, pas de charbon métallurgique, pas de cuivre.. pas si simple. Autre exemple vu que tu parles des bilans humains : le barrage des Trois Gorges en Chine.. évacuation d’1 million de personnes, qui ne reviendront jamais chez elles, tandis que Tchernobyl comme Fukushima ont engendré l’évacuation de 5 à 10 fois moins, et il y a déjà ou il y aura de la réversibilité. Ce barrage a détruit de manière planifiée toute vie terrestre à l’emplacement du futur lac de barrage, comme c’est le cas avec tout nouveau lac de barrage, ce qui n’est pas le cas, loin s’en faut, pour les zones ayant subi des retombées radioactives.. bref les barrages, je suis admiratifs et c’est bon mais y a aussi le revers de la médaille. Comme pour tout. Donc je peux te parler du Canada, de la Russie, des USA.. pour ce que je connais.. mais les contraintes existent sinon on aurait déjà toutes les solutions faciles en marchent ? La canicule et le nucléaire : à l’échelle du parc nucléaire, la canicule n’a guère d’impact. Les centrales refroidies à l’eau de mer ne sont pas concernées mais celle par l’eau des fleuves oui.. et dans ces eaux ou la centrale dissipent plusieurs gigawatts de chaleur, en effet il y a une élévation significative de la température de celle-ci. C'est pourquoi la température maximale en aval d’une centrale est encadrée. Pendant la canicule, le refroidissement perd en efficacité donc la puissance de la centrale doit être abaissée, jusqu’au cas limite où un ou plusieurs réacteurs doivent être arrêtés et c’est normal. Mais la centrale n’est pas en difficulté pour se refroidir, elle ne manque pas d’eau, on ne risque pas de perdre le refroidissement du cœur d’un ou plusieurs réacteurs. Le refroidissement peut toujours être assuré et l’est toujours ; si l’on doit arrêter un réacteur, c’est bien et uniquement pour éviter de trop échauffer les cours d’eau et leur biodiversité, pas à cause d’une sûreté en péril ? L'arrêt de tranches nucléaires pour raison technique est banal.. et le nucléaire n'est pas moins bien adapté au dérèglement climatique qu'une autre techno. D’ailleurs, parlons monde : le nucléaire fournie environ 8% de la consommation d’énergie dans le monde aujourd’hui, à égalité avec l’hydroélectricité.. pourtant notre planète est mal barrée.. mais ce ne serait pas le nucléaire le fautif? ? Hélas, toute activité humaine engendre des déchets, et bon nombre d’entre eux sont produits en telles quantités qu’ils posent plus de problèmes que ceux du nucléaire civil.. même si oui en effet pendant 1000 ans on a des trucs radioactifs enfouis.. si on abandonne tout confort on peut s’en passer.. Égoïsme versus consommation des utilisateurs réduites, en partie en réduisant les besoins (isolation, etc.), en partie en réduisant les droits (libre circulation, etc.). Ca fait penser au dictateur qui arrive pour être meilleur que la démocratie.. tout est question de point de vue lol PS. L’Ukraine veut remonter a plus de 50% le nucléaire dans son mix électrique; même pour les plus concernés, la raison conduit à pondérer la peur de l’accident nucléaire devant les risques d’une pénurie de gaz et d’électricité en plein hiver… est-ce égoïste, je ne pense pas.. (à l’époque, leurs réacteurs c’était de la m****; ce ne sont plus des réacteurs à graphite qu’ils construisent à présent). PS II : les couts, l’argent… faut surtout être focus sur les dommages réels causés à l’environnement, la balance commerciale, l’emploi et les comptes publics quand on parle de financements d’énergies.. Le kWh électronucléaire est l’un des moins chers et des moins volatils qui soient. La recherche sur le nucléaire civil coûte facilement 2 fois moins cher que la prospection pétrolière. Ce n’est pas plus compliqué que de démanteler une centrale qu’une raffinerie, et pas plus cher. Après, les déchets on en a déjà parle et le cout de conception… ce serait trop long mais par exemple l'EPR consomme 7 fois moins de béton et presque 20 fois moins d'acier (https://www.energy.gov/sites/prod/files/2017/03/f34/qtr-2015-chapter10.pdf) que l'éolien mais oui ce n’est pas le même cout et si tu compares la même capacité en ENR avec le nucléaire.. tu verras que tout de suite ca s’équilibre. Tu ne peux avoir d’ENR sans nucléaire, ou alors sois honnête et dis « ENR avec du gaz fossile » ! Tu omets systématiquement l'intermittence.. a ce moment rajoute "mais il faut imposer la décroissance" (dans ce cas, ok, tu peux partir en éliminant de ton mix le nucléaire).
  8. Véridique.. mais on peut aussi blâmer les consommateurs.. vouloir un VE moins chers que la moins chers des thermiques… Tesla fait tout son possible sans rien gagner pour le moment $$$ Dur d’avoir la démocratisation en même temps que la nouveauté qui plus est avec des constructeurs historiques réticents.. (tu vas rarement chez le garage avec un BEV.. environ 500 pièces sous le capot pour un véhicule thermique versus environ 50 pour un BEV… business modelé amputé, consommateurs de BEV/PHEV bien au courant et passionné naturellement donc vente différentes etc etc.) C'est aussi vrais, les constructeurs ont malheureusement toujours tué dans l'œuf des percées trop prometteuses (on fait de l’argent là où c’est le plus rentable, vrais dans toute industrie).. surtout en Am. du Nord! Ahh GM et Ford... quand je vois la présentation de la nouvelle thermique hybride Ford PUMA sur la chaine YouTube de POA.. on admire la techno mais sur ma Ford C-MAX Energi actuelle de 2013, il y a déjà tout ça! Idem en voyant la vidéo présentation de 3min de l'application Tesla sur YT par un Belge… mon app "MyFordMobile" avait déjà les bases... Ça reste une goutte d'eau les VE parmi les ventes globales d'auto mais espérons qu'enfin, les constructeurs ne reculent plus jamais! Quand je vois les commentaires grincheux et les oppositions déjà présentes (un PHEV ne devrait pas être autorisé à recharger sur une borne publique.. ton VE est moins bien que celui-ci.. aucun intérêt de faire des VUS VE... etc.) alors qu'il faut, certes, que la sélection naturelle s'opère (des modelés se vendront mal et dégageront), mais surtout, pousser les constructeurs dans cette voie, pour toujours et sans retour possible! Puis on parlera pas de ceux qui s'opposent aux VE (pas à l'électrification des transports pourtant.. vélo électrique c'est OK... allez comprendre.. comparons ce qui est comparable je dis souvent) en agitant la peur que tout électrifier est impossible... Le recyclage, pour avoir discuté avec une société de Vancouver récemment, c'est faisable sans soucis mais si peu de boite se lance, c'est avant tout économique: pas assez de VE en fin de vie, donc de batterie sur le marché à recycler..sans parler des subventions gouvernementales.. car pas si rentable que ça.. oui l'offre vs demande.. d'où la nécessite d'une bonne disruption.. et donc merci Elon quand même.. il aurait pu mettre ses billets $ ailleurs.. (espérons que la TM3 battent tous les records en 2019 et 2020, ça fait le jeu de tous les BEV/PHEV et poussent un peu plus les constructeurs historiques..). Enfin ne pas oublier le risque socio-économique.. c'est pas à Rodez récemment ou y a eu du grabuge? Convertissez et formez les ouvriers pour ces BEV/PHEV au plus vite.. même si l'écrémage est inévitable comme à chaque nouvelle « révolution techno. ». Le boss en Am. du Nord de Porsche a lui était a l'opposé du boss monde de BMW dans le journal USA Today avec sa lettre : https://www.usatoday.com/story/opinion/2019/06/17/porsche-predicts-american-consumers-adopt-electric-cars-column/1287505001 - Mots de la fin : « Expect EVs to become common on streets near you » ?
  9. Désolé pour le HS, il aurait fallu ouvrir un thread « on alimente comment nos BEV/PHEV – sans nucléaire si possible beurk » @gepeliste62 : Je ne pense pas que tu puisses qualifier moi ou d’autres ici, d’égoïste; nous qui lisons et participons au forum de ce site… qui roulons en PHEV/BEV.. y a pire non? Les déchets.. tu sais qu’il y en a déjà depuis des milliards d’année? Du fait de réactions nucléaires naturelles sous terre.. et ces déchets, qui sont restés sur leur lieu de formation, ont fini par disparaître par décroissance radioactive.. le stockage géologique ne serait pas si inefficace? ? Moi je comprends que le nucléaire fasse peur mais brandir l’accident qui doit arriver un jours… on aura peut-être été déjà tué par l'épandage de milliers de tonnes de produits phytosanitaires, d’ondes en tout genre, de malbouffe industrielle, de sucre et autre… L’égoïsme s’applique à tout ou seulement au nucléaire? Sache que les faits, ce ne sont pas des opinions. La base de toute propagande.. on mets sur un pieds d’égalité des faits et des opinions.. et on arrange le tout comme on veut.. au final, c’est pas ‘jolie jolie’. Il est mieux de partager le savoir, le vrais, basé sur des faits non? ? Donc non, aucun apprenti sorcier, juste des faits. Tu pourrais d’ailleurs discuter avec des médecins, ingénieurs, physiciens, c'est-à-dire les dépositaires des faits qui seront bien plus à même que moi de te faire raisonner en dehors de tes « certitudes » sur ce sujet ? N’oublie pas, actuellement tu as du monde qui vas te dire que les diesels (le leur car tu te doutes bien qu’en fin de conversation, à la réponse à la question « en quoi tu roules sinon? » débouche sur « diesel.. propre » lol!) de 2019 sont aussi propres que « les électriques car on a fait d’immenses progrès que tu ignores » (je l’entends souvent, hélas). Petit, la première fois que j’ai vu un « nuage » au-dessus d’une centrale nucléaire.. j’ai été sacrement surpris… quand on m’a expliqué que ça ne polluait nullement ? Et bien de nos jours, pleins de monde pensent que le nucléaire contribue au réchauffement climatique. Tu peux détester le nucléaire, casser un noyau d'uranium en deux (la fission) n'est pas semblable à oxyder un atome de carbone (la combustion); voilà un fait si jamais tu veux aider quelqu’un de façons honnête. Et tout débat devrait se baser sur des faits la majorité du temps; sinon c’est au bistro du coin qu’il faut aller (là ou en général ils seront anti-électrique de base lol) ? Autre fait, le nucléaire reste toujours moins dangereux que les barrages et il en faudra des accidents nucléaires pour égaler ce triste record – puis pêle-mêle, 21000 Français meurent chaque année d'accidents domestiques.. accidents de la route provoquent plus de 3 250 décès/an et c'est un plus bas historique en 2018... etc.; le problème de l'écart entre le risque perçu et le risque réel est fort mais tu te tires une balle dans le pied car, sur le plan environnemental on n'a pas encore trouvé mieux que le nucléaire pour produire de l'électricité en grande quantité sans trop polluer. Tu a environ 5-100 fois plus de métal dans l'éolien et le photovoltaïque que dans le nucléaire par kilowattheure produit.. égal à faire 5 à 100 fois plus de trous dans la terre pour aller chercher les métaux (à production électrique identique). Cependant, d’un point du vue local/individuel, si toi tu as dans ton jardin 2-3panneaux solaires qui alimentent ton VE, c’est juste génial! 100% autonome ? Et tout ceux qui peuvent devraient faire de même. Mais faut pas penser qu’a soi hein.. tu aimes bien le mots « égoïste » donc tu dois le savoir… ** Je veux bien tes chiffres pour les couts EPR et les financement des centrales stp? ? Juste comme ça, 1 EPR, c’est environ 2200 éoliennes; soit à peu près (avec un espacement minimal irréaliste car je peux moi aussi ne pas trop m’embêter avec la réalité), une double rangée d’éoliennes tout le long de la côte méditerranée. Je te laisse faire le calcul de la surface correspondante pour le solaire car j’ai la flemme. A l’inverse, cette forte concentration géographique, maximale, d’une énergie décarbonée (ne l’oublie pas) est l’un des grands atouts écologique de l’EPR. 1 EPR a une puissance de 1 750 MW (900MW pour les réacteurs de Fessenheim ; par exemple, c’est 3 MW pour une éolienne, mais avec un facteur de charge de 20% contre 80%..) et si on veut électrifier les transport, on a besoin de cela… Après j’espère qu’on aura de plus en plus d’ENR et un peu moins de nucléaire car ça signifierait que naturellement, les ENR qui sont pour le moment freinées par leurs limitations intrinsèques, seront devenus super performantes ? Mais vaste sujet ou faire les raccourcis que tu fais n’aide guère… Il y a une notion d’équilibre production/consommation, qu’on soit égoïste ou pas! Et parfois il y a de forts déficits à combler, et quelques surproductions qu’il faut simplement écrêter. Cela peut se faire en arrêtant des moyens de production (facile à réaliser, mais coûteux, puisque l’on va perdre de l’électricité), ou en stockant ces excédents (complexe et coûteux), en prévision des périodes où l’électricité manquera… L’électricité française est déjà bas carbone et je pense que ça représente moins d’un quart de la consommation d’énergie Française, le reste étant largement dominé par le pétrole et le gaz. Les moyens que tu alloues à la fameuse transition énergétique étant limités, les efforts consentis pour réduire la part du nucléaire sont autant d’efforts que l’on ne déploie pas pour réduire la lourde dépendance aux énergies fossils. Bref soit réaliste avant de porter des jugement teintés de subjectivité ? Énergies renouvelables et nucléaire sont complémentaires. Oui pour réaliser le souhaitable (augmenter la part des renouvelables) sans s’encombrer de l’inutile (abandonner l’EPR, fermer pleins de centrales de suite) ni de l’infaisable (diminuer la part du nucléaire). Y a des choses évidentes comme le fait qu’en France, la production d’électricité n’émet pas, à 95 %, de gaz à effet de serre.. les secteurs prioritaires de la transition énergétique devraient donc être le transport et l’habitat, qui concentrent les 3/4 des usages de pétrole et gaz. Sinon tu as aussi le fait que la France achète pour moins d’1 milliard d’E d’uranium par an, mais pour 55 milliards de pétrole et gaz.. Quand on s’empare d’un sujet avec des positions extrême, il faut le connaitre. La transition doit être menée avec le nucléaire; les énergies renouvelables venant en appoint de façons croissante. Ma priorité en tant que sensible à l’écologie, c’est le réalisme sinon il faut faire de la politique si on préfère les dictâtes de l’esprit.. je ne suis pro-riendutout perso, car ça rend « con »; on finit aveugler par sa propre persuasion en baignant avec d’autres de ses semblables et j’y vois rien d’excitant ? ** Pour finir, l’intermittence ce n’est pas de dire qu’il y a du vent et du soleil 365J et que des météorologues peuvent prédirent… Si tu veux pallier l’intermittence de l’éolien et du solaire sans recourir à du gaz et sans déployer de lourds systèmes polluants de batteries, il faudra faire des barrages de stockage.. et beaucoup, partout en France. Des structures d’une taille comparable à celle du barrage de Sivens.. bref, nucléaire ou es-tu? En France, remplacer le nucléaire par de l'éolien + solaire (donc à grande échelle) n'a d'intérêt sur peu de plan. Ce que je connais le mieux, le plan économique : et bien le nucléaire est garanti alors que l'éolien et solaire sont tributaires des conditions climatiques du moment malgré ton super raccourci « il y a toujours du vent et du soleil». Soit tu acceptes que l'hôpital, le train et le frigo ne fonctionnent que lorsqu'il y a du vent ou du soleil, soit non. Ajoute aussi au coût de production des modes renouvelables intermittents le coût du stockage.. encore une fois : nucléaire ou es-tu? Puis a t’écouter ça devient un peu comme en Allemagne avec leur « energiewende »; c’est la sortie du nucléaire mais ce n’est par la sortie du pétrole et encore moins celle du charbon et du gaz.. Bon, le gaz, à mes yeux, est très bien mais c’est subjectif. Et l’énergie de demain a toujours été la moins chère.. En l’absence de prix du carbone contraignant et bien pensé, le gaz naturel s’impose comme l’autoroute de la transition, car c’est l’énergie la plus commode pour prendre le relais lorsque le vent ne souffle pas et que le soleil se cache (si je te jure ça arrive.. tu as tous les graphiques a ta disposition auprès des fournisseurs & co., en France, pour valider ce fait).. et deviendra hélas au passage la principale source d’émissions supplémentaires de CO2 dans les années à venir. En tout cas, on doit être d’accord toi et moi (avec beaucoup d’autres ici) pour affirmer qu’on ne peut pas continuer comme ça, que nous devons de toute urgence nous libérer de notre addiction aux énergies fossiles, et que ce sera pas si facile comme tu le sous entends.. Pour le moment, je me réjouit de voir diminuer le coût d’installation de l’éolien et du solaire tu sais mais ça signifie pas que c’est gagner et qu’il faut jeter le nucléaire.
  10. @gepeliste62 : l’électrique a été essayé il y a bien longtemps mais le premier développement sérieux et a une échelle intéressante… ce fut l’EV1 en Californie.. fin des années 90. Je comprends ton point de vue Patrick et les déchets nucléaires c’est un vrais sujet.. il y a le projet Cigeo en France (https://www.echosciences-hauts-de-france.fr/articles/stockage-dechets-radioactifs-cigeo) donc ce n’est pas tout noir comme tu le pense et c’est même intéressant sans parler de sorcellerie ou de vilains scientifiques qui veulent tous nous anéantir en jouant aux apprentis ? Puis suffit de voir l’Allemagne qui nous offre, une fois n’est pas coutume concernant le nucléaire, un très bon exemple de ce qui ne sera plus fait avec les déchets radioactifs ? Je trouve toujours que le nucléaire est une filière industrielle très intéressante et a qui l’ont doit beaucoup. En sortir complètement est IMO irrationnel, climaticide et un désastre économique annoncé. Alors oui il y a eu des accidents avec le nucléaire (ce sont cependant des risques à la probabilité d’occurrence quasiment nulle, locaux et limités dans le temps..) mais aucune catastrophe aérienne, par exemple, n’a incité à sortir de l’aéronautique; nul accident relatif au gaz/pétrole/charbon (pense aux mines) n’a jamais ralenti l’exploitation de ces ressources, idem pour l’hydroélectricité que tu aimes bien – comme moi ? - quand je pense aux terribles catastrophes de Morvi en Inde ou de Banqiao en Chine qui n’ont point conduit à remettre en cause l’hydroélectricité/les barrages; et on pourrait aussi parler de l’industrie chimique.. dont nos batteries sont issues. Pour l’âges des centrales, il te manque des éléments je pense. Dans une centrale tu peux tout remplacer sauf la cuve. C’est donc celle-ci qui limite la durée de vie de la centrale. En France, les plus vieilles cuves ont environ 40 ans. Donc on sait comment évoluent les cuves jusqu’à 40 ans; au-delà, on ne peut qu’estimer… Les réacteurs d’EDF ont été conçus aux USA; là-bas, les licences américaines c'est 40 ans pour des raisons « économiques antitrust » (pas pour cause de vétusté). Ces licences sont renouvelables et presque la totalité des 99 réacteurs américains le sont (renouvelés). En France il n'y a pas de « licence d’exploitation » pour une durée donnée; les installations nucléaires n’ont pas de durée de vie légale au nom de la sûreté mais plutôt des inspections obligatoires durant le cycle de vie. Tu as tous les 10 ans l’obligation de procéder à un réexamen de sûreté/visite décennale. Inspection ultra poussée je suppose, pour vérifier que le référentiel de sûreté initial de l’installation soit toujours respecté, et – ça c’est pas mal quand même - qu’il est au niveau des dernières exigences réglementaires en vigueur! Par exemple, le standard de sûreté d’une installation aux US, c’est celui de sa mise en service, lorsqu’est délivrée sa licence, that’s it. En France, le standard de sûreté, c’est celui de la décennie en cours. Pour le coût, le kW installé nucléaire est un peu moins cher que le kW installé éolien et vraiment moins cher que le kW installé photovoltaïque. Puis je ne te parle que de kW installé, je ne parle pas de facteur de charge, ni même de renouvellement du parc.. Je t’ai parlé un peu de la durée de vie des centrales auparavant, ne pas oublier que l'éolien et le photovoltaïque, c'est 20 ans la durée de vie moyenne. Donc les investissement, il faudra les réaliser X fois plus (2, 3 ,4?). Sinon il me semble que les chiffres qu’on trouve ne prennent que rarement le démantèlement en compte, pour aucun moyen de production, pas que pour le nucléaire. Et puis surtout, si tu fais une étude de coût sans prendre en compte des phénomènes comme l’intermittence…. ça ne vaut strictement plus rien lol! Enfin, tu dois savoir que l'investissement dans les renouvelables se fait parce qu'il y a un tarif de rachat garanti et un bénéfice garanti pour le client. C'est la subvention qui génère l'investissement; arrête les subventions, et malheureusement on investira beaucoup moins dans les ENR… donc on relance le charbon ou comment on fait si en parallèle on a abandonné le nucléaire mais qu'a cause de l'intermittence il faut bien quelque chose pour reguler l'ensemble en tout temps? Bref, pour le solaire et l’éolien, si tu a la solution miracle pour lisser l’intermittence de ces productions, je te rejoindrais. Mais en attendant, les sécheresses, la désertification, les urgences climatiques diverses…. sont de très bonnes raisons de lutter contre le dérèglement climatique et donc de rouler en électrique ? et de recourir, entre autres, au nucléaire ?
  11. Bonjour a tous Vivant entre le Canada et la France, je suis repasse sur un hybride rechargeable depuis début 2019 pour des raisons pratiques (pas de prise sur mon lieu de bureau et besoin d'un véhicule avec plus d'espace); je possède donc une Vielle Ford C-MAX Energi 2013 qui n'existe pas en France après avoir eu une Chevrolet Spark EV. Le prochain véhicule sera 100% électrique; que ce soit en France ou au Canada ? Enfin, je pense que la lutte pour la forme de propulsion privilégiée du futur ne se fera plus entre les moteurs électriques et les moteurs à combustion interne mais juste entre les différentes technologies propres, incluant le mixte que sont les hybrides rechargeables, surement le meilleur des deux mondes et idéal pour une introduction auprès des sceptiques. Puis il est essentiel de noter que le moteur à combustion interne est une technologie qui a probablement atteint son apogée... La ou nos voitures électriques, par contre, débutent leur développement et en étant bridée (même si ça va changer – espérons pour de bon cette fois-ci) chez les constructeurs mondiaux historiques…
  12. Pourquoi es-tu contre le nucléaire @gepeliste62 ? C’est pas comparable avec une raffinerie ou une centrale charbon voyons. Quand je suis en France, mon énergie préférée c’est le nucléaire; quand je suis au Canada, c’est l’hydroélectricité. Je rejoins @JFDummy, chacun s’auto-persuade qu’il connait/possède ce qui est le Mieux; chacun prêche pour sa paroisse et ca dessert plus qu’autre chose ? Que ce soit, dans un premier temps, l'H2 ou autre, qui se détache et permet de mettre plus de véhicules électriques sur les routes.. tant mieux ? On oublie trop souvent que rien ne sera « pire » que le thermique, qui au passage a 100 ans de développement derrière lui versus a peine 20 ans de développement volontairement bridé pour l'électrique.
  13. Vois l'électrique rechargeable comme une 100% électrique = ça doit se charger autant que possible! Si tu ne peux te brancher chez toi, oublie. L'hybride basique reste une voiture thermique banale, se rapprochant du diesel. Rien de mieux pour gouter à l'électrique que de passer sur du PHEV; la plupart des proprios de PHEV change pour un 100% EV par la suite D’ailleurs en Am. Du Nord on a les électriques d’un côté (EV : electric vehicle / PHEV : plug-in electric vehicle) et le reste de l’autre (thermiques incluant les hybrides).


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...