Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour a tous 😀,

 

Toujours dans le cadre de mon projet d'étude ( création d'un véhicule électrique faible cout ) , je rencontre un problème sur le système de refroidissement au niveau de la batterie  :

 

- Pour confirmation, je suis parti sur le choix d'un système de refroidissement liquide, ai je raison ? 

- Je voulais savoir quel serait les bonne caractéristique pour choisir un système de refroidissement efficace. 

 

Si quelqu'un a des adresse ou des site pour me renseigné sur les prix et fonctionnement je suis preneur.   

 

Merci d'avance pour vous réponse 😀 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme il s'agit d'un vehicule faible cout, le refroidissement liquide n'est pas forcement la bonne solution, voire même la contre solution

 

Car il faudra un volume d'eau, des canalisations d'eau, une pompe à eau, un radiateur d'eau, .....

 

Ton vehicule faible cout est il fermé ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends votre remarque, du coup avez vous un conseil a me donner pour remplacer ce système ou dois je prendre un autre système de refroidissement ?

 

Oui ma voiture est fermée, je suis parti sur la base d'une citadine .

 

Merci beaucoup 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un simple système à air :

* 2 entrée d'air : une intérieure (au niveau  des pieds des passagers par exemple / une extérieure (sous caisse par exemple)

* 2 volets pilotés : un pour chaque entrée d'air

* 2 capteurs de température (si pas déjà présent) : un intérieur et un extérieur

* 1 pompe à air

 

et la pompe envoie de l'air frais (en fonction des conditions déterminées par les capteurs de température) a l'intérieur du pack batterie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Septime_66 a dit :

Bonjour a tous 😀,

 

Toujours dans le cadre de mon projet d'étude ( création d'un véhicule électrique faible cout ) , je rencontre un problème sur le système de refroidissement au niveau de la batterie  :

 

- Pour confirmation, je suis parti sur le choix d'un système de refroidissement liquide, ai je raison ? 

- Je voulais savoir quel serait les bonne caractéristique pour choisir un système de refroidissement efficace. 

 

Si quelqu'un a des adresse ou des site pour me renseigné sur les prix et fonctionnement je suis preneur.   

 

Merci d'avance pour vous réponse 😀 

Pour juger si la solution est la bonne, il faut en revenir au besoin, à la raison pourquoi mettre un système de refroidissement.

En faisant cette analyse, tu verra que le nom que tu as choisi de "système de refroidissement" risque de te mettre sur la mauvaise piste.

 

Le problème que tu cherches à résoudre est le contrôle de la température des cellules, car les cellules n'ont qu'une plage de fonctionnement optimale limitée:

* trop chaud : risque d'emballement thermique et de destruction des cellules, de réduction de leur durée de vie, et de réduction des performances de charge rapide (le "rapid-gate" découvert sur les Leafs)

* trop froid : réduction de la puissance maximale disponible (en décharge comme en charge), réduction de la capacité disponible

 

Selon les conditions d'utilisations des cellules dans ton projet, c'est un problème ou pas. Un téléphone, un PC portable ou une perceuse sans fil n'ont pas de système de refroidissement liquide des cellules car les conditions de leur utilisation ne le nécessitent pas.

 

Dans ton cas, d'usage sur un véhicule électrique, il faut faire le tour des conditions d'utilisation pour voir comment dimensionner ce système:

* quelle est la chimie des batteries utilisées ? Le LFP a une meilleur tenue à la chaleur que les chimies à base de nickel (NMC/NCA), et les batteries solides (type Bluecar) nécessitent au contraire d'être chaudes pour fonctionner, donc la plage de température acceptable dépends de la chimie.

* Quelle est la plage d'utilisation du produit ? Si c'est pour la Norvège ou l'Arizona (ou les 2), la plage de température ambiante sera bien différente avec le besoin de chauffer ou refroidir plus ou moins selon les cas.

* Quelle est la puissance de charge/décharge maximale ? Cela va définir les pertes par effet joule dans le pack, et donc la quantité d'énergie
* Quelle est la durée de vie prévue du produit (nombre de cycles/age calendaire) ? Si ne pas contrôler la température réduit la durée de vie mais que celle ci reste suffisante, il n'est pas nécessaire de complexifier le produit.

* Quel est le format des cellules ? Le format des cellules impact la façon dont la chaleur va pouvoir être évacuée au niveau de la forme et de la conductivité thermique des différentes faces, et ce ne sont donc pas tout à fait les mêmes systèmes que l'on trouve entre les cellules prismatiques, pouch ou cylindriques (Les vidéos de Sandy Munro montrent plusieurs exemples issus de véhicules démontés).

* Quel est le budget du système pouvant être mis en place pour contrôler la température ? Si trop chère, ce n'est pas la bonne solution, et des compromis sont peut être à faire sur les autres besoins.

 

Ensuite, lorsque tu sauras quoi contrôler et en quelle quantité, tu peux chercher les solutions qui peuvent convenir. De façon générale, la chaleur peut être transférée par : conduction, convection ou rayonnement.

Dans les véhicules existantes, on retrouve différents systèmes:

* refroidissement à air passif (Leaf? Aptera) : c'est le mouvement de la voiture qui fait circuler l'air qui évacue la chaleur, pas de possibilité de chauffe. C'est le plus simple et le moins cher, mais le moins performant.

* refroidissement à air actif (Zoé?) : une ventilation pilotée permet de contrôler le refroidissement par air.

* refroidissement liquide (Ioniq? Tesla...) ce n'est plus de l'air mais un fluide caloporteur qui fait les échanges de chaleurs avec un radiateur. Il est aussi possible de chauffer le fluide pour réchauffer la batterie.

 

Enfin, il faudra valider le côté mécanique de la chose une fois la solution choisie. Dans le cas des refroidissement liquides par exemple, on trouve plein d'implémentations différentes. Les model 3 (vidéo dispo chez Sandy Munro) ont des tubes entre les cellules pour faire circuler le fluide et évacuer la chaleur par les côté des cellules cylindriques. Pour cette solution, on retrouve aussi le choix soit d'un serpentin faisant des aller/retour à chaque rangée de cellules, soit de multiples canaux en parallèle. Sur la iPace (de souvenir), C'est une grand plaque qui refroidit les cellules prismatiques par leur dessous (ce sera aussi la solution sur les prochaines Tesla à base de cellules prismatiques 4680).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...