Aller au contenu
Teirhy

Forum • Pourquoi éco-conduire ?

Messages recommandés

Je vais aussi enfoncer le clou...

 

Dans le 1er cas (sur D), tu ne perds pas d'énergie, tu transformes de l'énergie cinétique énergie électrique (en recharge de ta batterie, avec un rendement très élevé en plus).

« avec un rendement très élevé », oui. Mais pas de 100%. Donc des pertes.

Si le rendement est de 90%, alors les pertes sont de 10%.

Et ces 90% d'énergie gagnées en régénérant, elles sont ensuite redépensées (avec là aussi un rendement élevé, disons 90% aussi) pour maintenir la vitesse........

 

Dans le second cas (sur N), tu ne profites de rien du tout : l'énergie cinétique que tu n'as pas récupérée sous forme de charge batterie te fais logiquement accélérer.

 

......... alors que sur N, l'énergie cinétique augmentée de la gravité permet d'avancer de la même distance sans aucune dépense d'énergie, que ce soit dans la descente (où on gagne de la vitesse au lieu de gagner de l'électricité) ou après la descente (où on perd de la vitesse au lieu de perdre de l'électricité).

 

Pour simplifier : la transformation de l'énergie cinétique en électricité (qui est ensuite redépensée pour maintenir la vitesse) a un moins bon rendement que la transformation de l'énergie cinétique en vitesse (qui descend ensuite jusqu'à retrouver la vitesse d'origine).

 

 

Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme lol

Oui, avec un rendement qui n'est jamais de 100%. You proved my point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui sauf qu'avec la vitesse que t'obtiendra en plus en étant en N la voiture va filer sur son élan plus loin que si t'étais resté en D, donc tu vas te remettre a consommer de l'énergie un peu plus loin dans la côte suivant la descente que si t'étais resté en D tout du long...

 

Peut-être mais le bilan énergétique global est le même. Tu n'as donc rien gagné en autonomie.

 

En effet, l'énergie cinétique supplémentaire que tu as acquise dans la descente en passant sur N est égale à l'énergie électrique que tu aurais récupérée en restant sur D.

 

Le bilan est nul si on admet que le rendement du freinage électromagnétique est égale à 1 (ce qui est pratiquement le cas).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui sauf qu'avec la vitesse que t'obtiendra en plus en étant en N la voiture va filer sur son élan plus loin que si t'étais resté en D, donc tu vas te remettre a consommer de l'énergie un peu plus loin dans la côte suivant la descente que si t'étais resté en D tout du long...

 

Oui c'est quelque chose que j'ai omis de préciser tellement ça me paraît logique (perte de vitesse au lieu de consommation d'électricité).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bilan est nul si on admet que le rendement du freinage électromagnétique est égale à 1 (ce qui est pratiquement le cas).

 

rendement = 1 ?????

Quand tu charges ta voiture , il y a a minima 10% de perte d'électricité.

alors tu penses que : décharger la batterie pour faire avancer la voiture + recharger la batterie par régénération a un rendement de 100% ???

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui sauf qu'avec la vitesse que t'obtiendra en plus en étant en N la voiture va filer sur son élan plus loin que si t'étais resté en D, donc tu vas te remettre a consommer de l'énergie un peu plus loin dans la côte suivant la descente que si t'étais resté en D tout du long...

 

Peut-être mais le bilan énergétique global est le même.

Non car le rendement de la régénération n'est pas de 100%.

 

 

Le bilan est nul si on admet que le rendement du freinage électromagnétique est égale à 1 (ce qui est pratiquement le cas).

Hahaha. Oui. Le bilan est nul si on admet que le mouvement perpétuel est possible.

Pour rappel, rendement de 1 (ou 100%) = possibilité du mouvement perpétuel dans le vide.

Arrête d'admettre des trucs impossibles et tu verras que tu as tort.

 

Le rendement n'est pas "pratiquement égal à 1".

Il serait plutôt autour de 80%, voire moins : https://fr.wikipedia.org/wiki/Freinage_r%C3%A9g%C3%A9n%C3%A9ratif#cite_ref-7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Prenons l'hypothèse d'une légère pente et d'une vitesse stabilisée à 70 km/h. On observe +2 kWh au compteur.

C'est impossible, car le kWh est une unité de mesure d'une quantité d'énergie.

 

On observe soit +2kW (=2,86 kWh/100km), soit +2kWh/100km (= 1,4kW).

 

Cela signifie que pour maintenir cette vitesse avec cette pente, la voiture n'a besoin de puiser que 2kWh.

Si la puissance est constamment de 2kW, alors la voiture aura besoin de puiser 2 kWh si la descente dure 1 heure. Jamais vu une descente où on peut rester 1 heure avec la même consommation, à la même vitesse.

 

Si tu passes sur N, le compteur va afficher 0 kWh... mais tu vas ralentir...

À partir du moment où la voiture ralentit, on n'est pas du tout dans le cas qu'on est en train d'évoquer. On parle du cas où la gravité permet de gagner de la vitesse. Donc là tu es en train de parler de quelque chose qu'on n'a pas abordé.

 

-----------------------------------------------------------------

 

Dans le cas où la pente est plus forte

Qui est le seul cas qu'on évoque.

 

tu constates -3 kWh au compteur : la batterie se recharge. Si tu passes sur N, tu vas effectivement accélérer et gagner du temps... mais ta batterie ne se recharge plus.

Chaque transformation d'une forme d'énergie en une autre engendre des pertes. Comme on l'a évoqué plus haut.

 

Non, le rendement de la régénération n'est pas proche de 100%, il est plutôt autour de 80 ou 90% (selon certains ce serait même inférieur à 80%, mais j'ai envie de croire qu'il est plutôt autour de 90%).

 

Donc dans tous les cas, tu as AU MINIMUM 10% de pertes si tu utilises le mode D, contre 0% de perte si tu utilises le mode N.

 

 

 

Bien sûr, si on regarde UNIQUEMENT la descente, alors la régénération permet de gagner de l'énergie.

Mais si on regarde le parcours dans sa globalité, alors en profitant de la gravité en roue libre, on consomme moins d'énergie sur la même distance car on a besoin de recommencer à en dépenser beaucoup plus loin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il serait plutôt autour de 80%

 

Certes, mais dans le cas sur "N", tu vas plus vite et donc les forces de frottement sont plus fortes (aéro, route)... et elles augmentent avec le carré de la vitesse...

 

Donc le surcroît d'énergie cinétique versus l'énergie électrique que tu aurais récupérée va se perdre partiellement en frottements... avec quel rendement ?... 80%... ou moins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais si on regarde le parcours dans sa globalité, alors en profitant de la gravité en roue libre, on consomme moins d'énergie sur la même distance car on a besoin de recommencer à en dépenser beaucoup plus loin.

 

Non... à cause des forces de frottement...

 

Sur la lune, tu aurais un peu plus raison (pas de frottement aéro) mais y'a du sable il paraît lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À partir de là tu peux faire les calculs approximatifs que tu veux. Mais ils n'auront jamais aucune valeur.

Si tu veux faire des calculs, il faut des valeurs mesurées de manière scientifique.

 

Nous on est plusieurs à avoir fait l'expérience pour de vrai et à avoir constaté qu'en roue libre, on consomme moins d'énergie donc on a une plus grande autonomie.

 

Nos expériences, aux résultats qui vont dans le même sens, sembleraient prouver que les pertes dues aux frottements sont inférieures aux pertes dues à la régénération additionnées des pertes dues au fonctionnement du moteur.

Après, bien sûr, anecdote n'est pas preuve, donc rien n'est "prouvé".

Par contre, un calcul avec des valeurs prises au hasard est encore moins fiable que l'expérience réelle

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je crois que tu balances de trucs sans fondements juste pour avoir raison Freddy il faut pas être ingénieur pour constater un gain de consommation avec cette méthode... les records en Ioniq ont été fait avec la Regen sur 0, soit en roue libre, y a pas débat cette méthode aide clairement à parcourir de plus longues distances... Moi pareil 180 km sur une ion de 2011 alors qu'elle est censée en faire que 150 neuve... merci le N !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
les records en Ioniq ont été fait avec la Regen sur 0, soit en roue libre

 

ça revient au même, comme je l'ai déjà dit.

 

C'est pour ça que ce n'est pas le passage sur N qui fait augmenter l'autonomie mais la manière dont on conduit la voiture.

 

Et les changements alternatifs de N à D et D à N ne servent donc qu'à distraire le conducteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
À partir de là tu peux faire les calculs approximatifs que tu veux. Mais ils n'auront jamais aucune valeur

 

Aie ! Un réfractaire aux mathématiques lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux faire cette expérience toi-même si tu veux Freddy.

 

Tu vas en haut d'une pente suffisamment longue. Tu réinitialises les compteurs. Tu mets sur N, tu lâches le frein. À la fin de la pente, quand la voiture d'arrête d'elle-même, tu notes la vitesse moyenne. La quantité d'énergie consommée, quant à elle, devrait être de 0 kWh.

 

Puis tu retournes en haut de cette pente. Tu réinitialises les compteurs. Tu mets le limiteur de vitesse à la vitesse moyenne constatée précédemment. Tu appuies sur le champignon (pour arriver aussi vite que possible à la vitesse moyenne), la voiture ira tout le long à cette vitesse-là. Tu t'arrêtes exactement au même endroit que là où la voiture s'était arrêtée d'elle-même en N (idéalement en freinant sur une distance strictement égale à celle qui a été nécessaire à l'accélération). Et tu regardes combien tu as consommé.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là tu es juste en train de dire que tous les conducteurs qui disent avoir constaté une meilleure autonomie en roue libre ou en pulse&glide ou avec de l'anticipation sont des menteurs, en fait. Tous contre toi. Grosse cabale, quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu peux faire cette expérience toi-même si tu veux Freddy.

 

Tu vas en haut d'une pente suffisamment longue. Tu réinitialises les compteurs. Tu mets sur N, tu lâches le frein. À la fin de la pente, quand la voiture d'arrête d'elle-même, tu notes la vitesse moyenne. La quantité d'énergie consommée, quant à elle, devrait être de 0 kWh.

 

Puis tu retournes en haut de cette pente. Tu réinitialises les compteurs. Tu mets le limiteur de vitesse à la vitesse moyenne constatée précédemment. Tu appuies sur le champignon (pour arriver aussi vite que possible à la vitesse moyenne), la voiture ira tout le long à cette vitesse-là. Tu t'arrêtes exactement au même endroit que là où la voiture s'était arrêtée d'elle-même en N (idéalement en freinant sur une distance strictement égale à celle qui a été nécessaire à l'accélération). Et tu regardes combien tu as consommé.

 

En mathématiques, les chiffres sont importants.

 

Si tu ne précises pas correctement et précisément les hypothèses de départ alors ton raisonnement et/ou ta conclusion ne peut(peuvent) être que faussée(s).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là je ne parle pas de mathématiques, je parle d'une expérimentation en vrai. Quel est le rapport avec des mathématiques ?

Va en haut d'une grande pente, fais l'expérience.

 

Comme tu le dis, si tu ne précises pas correctement et précisément les hypothèses de départ alors ton raisonnement et/ou ta conclusion ne peut(peuvent) être que faussée(s).

 

Et toi, tes hypothèses de départ sont farfelues.

Quand, par exemple, tu parles d'un rendement de la régénération proche de 100% alors qu'en réalité ça semble plutôt autour de 80%, voire moins. Et tu n'évoques pas le rendement du moteur quand tu dois ressortir cette énergie.

Puis quand on t'explique que non, le rendement de la régénération n'est pas proche de 100%, alors tu commences à parler des frottements, en affirmant - oh quel hasard - que les pertes seraient autour de 20 là aussi.

On a vraiment l'impression que tu as une idée de départ et que tu essaies de la soutenir mordicus, contre vents et marées, contre les multitudes d'expérimentations qui ont déjà eu lieu de la part de nombreux conducteurs.

 

Et toi, maintenant que tu es conducteur de VE, tu pourrais faire toi-même l'expérience aussi, dans les conditions qui te conviennent. Puis tu pourras venir donner les résultats de ton expérience. Au lieu de ça, tu te mets à parler de mathématiques...

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'aime bien comment il répond à coté de la plaque, plus aucun argument, c'est drôle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Là tu es juste en train de dire que tous les conducteurs qui disent avoir constaté une meilleure autonomie en roue libre ou en pulse&glide ou avec de l'anticipation sont des menteurs, en fait. Tous contre toi. Grosse cabale, quoi.

 

Non.

 

Il faudrait une étude scientifique sérieuse pour quantifier précisément les gains (if any)... et les risques...

 

Il existe un défaut humain qui s'appelle le biais de confirmation. On ne voit que ce que l'on veut bien voir en occultant (intellectuellement) tout ce qui pourrait être contraire à ce que l'on voit... enfin ce que l'on croît voir.

 

C'est un défaut qui entraîne des accidents d'avion, de voitures, de trains... tous les jours ou presque.

 

D'où la nécessité d'études sérieuses (ou de procédures millimétrées dans le cas du transport aérien) pour quantifier précisément les "gains" et les "pertes" de ce que certains auraient (ou croient avoir) constaté.

 

Sinon, je pense que cette habitude (de passer sur N) est plutôt le fait de conducteurs possédant des VE à faible autonomie (<300 km).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Va en haut d'une grande pente, fais l'expérience..

 

Une grande pente n'existe pas dans le monde des mathématiques.

 

Tu me dis 10%. Là c'est plus clair.

 

En N, le résultat sera 0 kWh

 

En D, j'aurais rechargé ma batterie et j'aurais mis plus de temps. J'aurais donc augmenté mon autonomie par rapport au mode N.

 

CQFD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il faudrait une étude scientifique sérieuse pour quantifier précisément les gains (if any)... et les risques...

"scientifique" et "sérieuse", contrairement à tes chiffres...

 

Il existe un défaut humain qui s'appelle le biais de confirmation.

Tu en es la preuve

 

On ne voit que ce que l'on veut bien voir en occultant (intellectuellement) tout ce qui pourrait être contraire à ce que l'on voit...

C'est exactement pour ça que je te propose un protocole de test à peu près correct, simple à mettre en œuvre et facile à analyser.

 

Sinon, je pense que cette habitude (de passer sur N) est plutôt le fait de conducteurs possédant des VE à faible autonomie (<300 km).

Bah oui. Car ça permet de gagner un peu plus d'autonomie. Je l'ai fait cet été lors d'une étape un peu plus longue que les autres (qui chatouillait les limites de l'autonomie de la voiture) sur le trajet des vacances. Et la consommation moyenne sur cette étape a été inférieure à la consommation moyenne sur les autres étapes, par exemple :

- 13,5 kWh/100km pour une vitesse moyenne de 79km/h avec utilisation du mode N, sans clim

- 14,2 kWh/100km pour une vitesse moyenne de 71 km/h sans utilisation du N, sans clim, météo équivalente, profil de route équivalent

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une grande pente n'existe pas dans le monde des mathématiques.

Je ne parle pas de mathématiques, je parle de route. Trouve près de chez toi une pente suffisamment pentue et suffisamment longue pour avoir une réponse acceptable.

 

En N, le résultat sera 0 kWh

Oui, c'est ce que j'ai dit. Mais ce qui est important, c'est de savoir jusqu'où la voiture est allée et quelle a été la vitesse moyenne.

 

En D, j'aurais rechargé ma batterie

Mais tu auras aussi accéléré donc tu l'auras aussi vidée.

(en début de pente et après la fin de la pente, là où en mode N la voiture continue sur sa lancée).

 

et j'aurais mis plus de temps.

Non car tu te seras mis à la même vitesse moyenne.

Même vitesse moyenne sur même distance égal même durée.

 

 

Si ta vitesse moyenne est inférieure (donc la durée plus longue), alors l'expérience est complètement faussée. Une voiture électrique, moins elle va vite moins elle consomme. Donc forcément tu auras consommé moins si tu vas moins vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tiens cadeau Freddy :

 

J'ai regardé la vidéo. On ne voit pas bien où il rentre sur l'autoroute mais à 11mn18 il y a le panneau qui indique l'aéroport de Nice à 5 km (sortie 49).

 

Vu la plage de vitesse qu'il a utilisé, j'ai estimé sa vitesse moyenne sur autoroute à 80km/h.

 

Il a donc fait une quinzaine de km environ.

 

Il est probablement rentré sur l'autoroute au niveau du Cannet (sortie 42).

 

L'autoroute est globalement en descente sur cette portion (très à l'intérieur des terres au début, presque contre la plage à la fin).

 

Il aurait donc été plus judicieux de fixer une vitesse moyenne entre 80 et 90 plutôt que de faire le yoyo entre 70 et 110 (surtout qu'il est normalement interdit de circuler à moins de 80 sur autoroute).

 

Cette vidéo confirme donc la dangerosité de cette méthode.

 

Quant aux gains. En se mettant sur D à 85 km/h, il serait allé un poil moins vite en moyenne, ça c'est sûr, mais il aurait rechargé sa batterie sur les 3/4 du trajet et aurait fini avec plus d'autonomie qu'au départ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si ta vitesse moyenne est inférieure (donc la durée plus longue), alors l'expérience est complètement faussée.

 

Seb, l'important ce n'est pas la vitesse moyenne c'est l'autonomie.

 

Je vais à Genève depuis Lyon prochainement avec ma Zoe.

 

Je sais qu'à 130 ça passe pas. A 120 de moyenne ça risque d'être juste. Je me mettrai donc à 110 sur l'autoroute et puis basta

 

A force de changer de D à N et N à D tu vas juste accélérer le vieillissement de ton levier de vitesse.

 

Tu feras quoi quand il va te rester dans les mains ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(surtout qu'il est normalement interdit de circuler à moins de 80 sur autoroute).

 

Tu raconte vraiment n'importe quoi, c'est interdit de circuler à moins de 80km/h sur la voie de gauche mais il y a aucune interdiction sur la voie de droite !

 

mais il aurait rechargé sa batterie sur les 3/4 du trajet et aurait fini avec plus d'autonomie qu'au départ.

 

Mais bien sur... tu as vu les pentes que c'est, elles sont franchement légères... des fois il doit meme remettre le D pour retrouver de la vitesse et puis je crois que tu surestime un peu trop la capacité de recharge des voitures dans les descentes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×