Aller au contenu
pelois

Forum • finalement je me passerai de voiture...!!!

Messages recommandés

Bonjour à tous je suis tombé sur cet article qu'en pensez vous???

 

Carlos Tavares (patron de PSA)
"Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.
Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge?
Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?
Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?
Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?
Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?
Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.
Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

STÉPHANE LHOMME
(Directeur de l’Observatoire du nucléaire)
- Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.
Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

AFP / DANIEL ROLAND
Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.
Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)
Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.
De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre.
Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».

La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu'elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !
Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.
L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.
Or, il s’agit de sommes astronomiques :
– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.
Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.
Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.
Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…
C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:
La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!
Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !
Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontré qu'en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.
Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.
Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.
Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel.
Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

  • Haha 1
  • Grrr 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

tous ces articles sont anciens et sont déja débattu sur ce forum

il suffit de regarder les chiffres de consommation annoncé pour s'appercevoir que ceux qui l'on écrit ne sont pas crédible

900litre par heure pour un yatch , qui peut traverser l'atlantique en 10 jour, ce serais donc >216000litre , environs >300 tonnes de fuel

il ne resterais pas de place pour le reste du bateau

curieusement un gros cargo consommerais énormément moins (20 fois moins) en 6 semaines de voyage en étant 100 fois plus gros 

cherche les erreurs et tu comprendra le niveau de propagande de tout cet article

renseigne toi aussi sur Stéphane Lhomme, bien connu , et tout seul dans son "combat" stupide

 

les références de l'Ademe , il faut aller les relire au lieu de les réécrire , et surtout les mettre a jour, 

pour PSA, il suffit de regarder la pub TV qu'il font en ce moment, c'est bien pour une électrique

 

bref , uniquement un ramassis de propagande , même pas bien construite

 

si tu n'a que cela à nous dire, passe ton chemin

si tu est venu te renseigner, sur les vérité, tu est au bon endroit

 

Patrick

 

  • J'aime 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Ce n'est jamais que l'histoire qui ce répète.

 

A titre d'exemple quant on est passé de l'éclairage public fait par des lampes à gaz aux lampes électriques il y a eu un gros remous négatif sur l'utilisation de cette technologie dont Tesla en a subit les effets.

 

Lors du passage du charbon au pétrole les compagnies charbonnière voyaient d'un très mauvais œil  ce changement, faut les comprendre ils avaient investit dans un système qui n'allait à plus ou moins long terme plus rien leur rapporter. Ils ont limités à coup de crise sur  l’embauche des ouvriers et c'est vrai. Mais on doit changer le monde car l'effet du charbon était catastrophique. Pourtant ce n'est pas si vieux c'était du temps ou Margaret Thatcher était premier ministre.

 

Plus récemment lorsque le téléchargement de films sur internet fut possible, les firmes de vente et location de DVD et Blu-ray ont criés au scandale prétextant que cela allait tué le cinéma. Alors que celui ce porte justement beaucoup mieux. 

 

On touche au business de certaines personnes qui ne voudraient pas que cela change, et ils feront tout ce qu'il faudra pour y arriver quitte à manipuler les gens. Leurs seul but c'est que les choses ne changent pas pour eux, pour le reste ils ne s'y intéressent pas.

 

Le pétrole est un immense business répandue dans le monde entier et qui touche beaucoup de pays et de sociétés, il suffit de s'intéresser à l'histoire du pétrole pour le comprendre.

Alors tout ceux qui ont investit dans le pétrole voir arriver une technologie qui leur fera perdre de l'argent c'est sur que cela va les faire réagir.

 

Comme quoi l'histoire ce répète. 

Modifié par XBOS
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, gepeliste62 a dit :

Bonjour

tous ces articles sont anciens et sont déja débattu sur ce forum

il suffit de regarder les chiffres de consommation annoncé pour s'appercevoir que ceux qui l'on écrit ne sont pas crédible

900litre par heure pour un yatch , qui peut traverser l'atlantique en 10 jour, ce serais donc >216000litre , environs >300 tonnes de fuel

il ne resterais pas de place pour le reste du bateau

curieusement un gros cargo consommerais énormément moins (20 fois moins) en 6 semaines de voyage en étant 100 fois plus gros 

cherche les erreurs et tu comprendra le niveau de propagande de tout cet article

renseigne toi aussi sur Stéphane Lhomme, bien connu , et tout seul dans son "combat" stupide

 

les références de l'Ademe , il faut aller les relire au lieu de les réécrire , et surtout les mettre a jour, 

pour PSA, il suffit de regarder la pub TV qu'il font en ce moment, c'est bien pour une électrique

 

bref , uniquement un ramassis de propagande , même pas bien construite

 

si tu n'a que cela à nous dire, passe ton chemin

si tu est venu te renseigner, sur les vérité, tu est au bon endroit

 

Patrick

 

Merci pour vos réponses

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bah on se demandait la dernière fois si c'était une chaine qui passe sur les groupes anti-VE.

Il semblerait que oui, c'est le même texte mais avec les retours à la ligne en moins.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La seule chose vraie dans ces trois témoignages dejà publiés mainte fois, c'est que PSA y va à reculons dans l'electrique. Ils ont clairement raté le coche alors qu'il y a 15 ans, ils étaient précurseurs (106 électrique, partenariat avec mitsubishi pour les triplettes) et Carlos Tavares plaide désormais auprès de L'Europe pour ralentir au maximum afin d'avoir le temps de convertir son outil industriel. Les 208 et autres DS3 seront produites en version VE dans des volumes limités. Le problème est que les américains, les sud-coréens, les japonais, les chinois et même les fabricants anglais d'aspirateurs ne vont pas l'attendre...

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×