Aller au contenu
Agfa

Forum • Appel à projets 2017 pour Bornes de Recharge

Messages recommandés

Bonjour à tous

 

http://www.avem.fr/actualite-le-nouvel-appel-a-projets-de-l-ademe-pour-le-financement-des-bornes-de-recharge-publiques-est-paru-6247.html

 

Les bornes de recharges accélérées sont encore subventionnées à 50%, avec obligation d'une prise de Type 2 (Renault Zoé pour l'instant)

Les bornes de recharge rapides restent subventionnées à 30%, alors qu'elles sont plus chères à l'achat.

Ces dernières devront présenter:

- un câble Type 2 AC

- un câble ChaDeMo DC

- un câble Combo2 DC

 

En conséquence, les bornes rapides continueront d'être ignorées par les collectivités, qui leur préféreront les bornes accélérées.

 

Et où est la logique, de ne pas imposer les 3 connecteurs sur les bornes accélérées, alors que la technologie existe (Ex: Borne ABB Terra 23 CJG) ? Pffff....

 

Encore une action scandaleuse du Lobby Renault, plus gros pollueur Diesel de France...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais appeler aujourd'hui M. Maxime PASQUIER, de l'ADEME, afin d'obtenir des éclaircissements sur cette scandaleuse préférence.

 

Rappel du n° de l'ADEME: 02 41 20 41 20

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour rappel, deux autres marques peuvent bénéficier de ces bornes rapides : Smart et Tesla.

 

Mais je suis d'accord avec toi, on favorise un type de matériel qui ne répond pas aux besoins de tous... Donc tout acheteur de voiture en dehors de ces trois marques sera lésé, et ça c'est pas cool.

 

(j'ai regardé un trajet qu'on veut faire prochainement, dans certaines zones il sera difficile de passer en Soul (il suffira d'une borne HS et ce sera fichu) alors qu'en ZOE ça passerait mieux grâce aux bornes accélérées...)

(bon, au pire on peut charger en 5 heures en 7kW sur une borne accélérée, non ? mais ça fait perdre du temps sur le trajet, clairement)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bornes de recharges accélérées sont encore subventionnées à 50%, avec obligation d'une prise de Type 2 (Renault Zoé pour l'instant)

 

Le pire dans tout ça, c'est que la Mennekes (pour l'appeler par son "petit nom") est aussi capable de charge DC de base... Mais curieusement, aucun constructeur ne propose cette solution... Du moins à ma connaissance.

 

De mon côté, je maintiens que l'extension Tesla à la Type 2 devrait être un standard, et en plus il y a déjà un réseau existant ! C'est tout simplement débile de ne pas le ré-utiliser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi vouloir continuer à imposer ces bornes accélérées, à coup de subvention; alors que l'on sait que les batteries sont en train de passer à des autonomies supérieurs, et que ces bornes ne vont plus être adaptées aux véhicules de 60 kWh.

 

Une Tesla charge en T2, ok !

Mais préfère quand même de la recharge rapide (vu la taille de la batterie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une Tesla charge en T2, ok !

Mais préfère quand même de la recharge rapide (vu la taille de la batterie).

 

Justement. Tesla a repris le standard Type 2 DC, l'a étendu/amélioré [1], a ouvert les brevets, et le résultat est que ses véhicules peuvent recharger à une puissance supérieure à 100 kW...

 

Brevets ouverts, rappelons-le ; du coup, pourquoi le combo ? Que va-t-il apporter de plus ?

 

[1] pas de mention inutile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et pourquoi vouloir continuer à imposer ces bornes accélérées, à coup de subvention; alors que l'on sait que les batteries sont en train de passer à des autonomies supérieurs, et que ces bornes ne vont plus être adaptées aux véhicules de 60 kWh.[...]

 

Si tu veux partir en vacances ou en week-end avec ton VE, la possibilité de recharger 200 km en 40 minutes est nécessaire pour faire de longs trajets (30 kW, pour une conso de 15 kWh/100 km). 2h30 de route, 40 min de pause/charge, et ainsi de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait arrêter avec le fantasme du lobby Renault... La situation est beaucoup plus simple si on regarde les choses à travers les yeux de celui qui installe les bornes.

 

Passer de la charge normale de base (3,6 kVA) à 22 kVA en AC uniquement n'occasionne qu'un surcoût limité (x1,5). ça permet de continuer à fournir de la charge 3,6 kVA AC et donc d'ouvrir la charge à TOUS les véhicules électriques existant en France, quel que soit le modèle et la puissance acceptée, même si c'est juste en charge normale.

 

Passer de la charge de base à 22 kVA AC/DC multiplie les coûts d'investissement (la station revient à 3x plus cher que la charge normale AC). Premier problème : avec une même enveloppe budgétaire, on fait donc moins de stations.

 

Mais c'est aussi une question de véhicules visés. Les bornes concernées ne font QUE de la charge 22 kVA avec des câbles attachés. Pour deux raisons : le CHAdeMO ou le CCS n'existent côté borne qu'avec un câble attaché et les bornes concernées sont basées sur des bornes rapides pour lesquels même la prise type 2 doit être remplacée par un câble attaché (au-delà de 22 kVA, c'est obligatoire). Deuxième problème : ces bornes EMPÊCHENT donc la recharge de tous les véhicules qui n'acceptent pas la charge 22 kVA.

 

En fait, au motif qu'on croit qu'il y a un lobby Renault qui aurait infiltré ceux qui déploient des bornes, on passe complètement à côté du sujet ! Le sujet, c'est : qui est visé par ces stations et pour quels usages ? Lorsqu'on fait une station à 3,6 kVA, on vise des gens qui stationnent suffisamment longtemps pour que ça vaille le coup. L'intérêt pour la collectivité, c'est que la puissance prise sur le réseau est moindre.

 

Si on fait une station de charge accélérée pure, on vise des personnes qui vont rester stationnées moins longtemps (moins de 2h). Conclusion : le matériel conditionne l'usage ! Une station de 3 à 22 kVA AC = stationnement longue durée et, en plus, pour pas cher, ça permet AUSSI la moyenne durée pour à peu près le tiers des véhicules électriques du marché frnaçais. A l'inverse, une station de 22 kVA AC/DC ne fait PAS de la charge normale et elle ne vise QUE le stationnement de moyenne durée et pour nettement plus cher que l'autre !

 

Si je me remets dans la peau de celui qui doit déployer des bornes, je n'ai aucune raison de REMPLACER les stations 3 à 22 kVA AC par des 22 kVA AC/DC. ça ne répondrait pas aux mêmes besoins (sans compter que ça serait beaucoup plus cher !). Les stations 22 kVA AC/DC peuvent avoir un intérêt si elles sont beaucoup moins chères que les stations de charge rapide AC/DC. Comme elles s'adressent aux mêmes véhicules, je préférerais la solution des bornes de charge rapide avec batterie intégrée pour limiter le raccordement au réseau.

 

Et enfin, si on se place du côté de l'Etat, la différence de financement est logique. La charge rapide, c'est très coûteux (raccordement, abonnement, fourniture...) et ça vise essentiellement les véhicules en transit. C'est là que la problématique de l’interopérabilité et/ou du paiement direct à la borne sont essentiels. Et, on le voit avec les superchargeurs Tesla ou les stations Corri-door, c'est le domaine d’intervention du privé. Pour la charge rapide (et au-delà, c'est au privé de se bouger un peu le c*l ! De l'autre côté, c'est très bien de développer des bornes qui permettront aux gens de se charger là où ils stationnent et dont la puissance sera adaptée au temps de stationnement.

 

Le lobby Renault n'a donc rien à voir dans l'histoire. Au contraire, quel que soit le constructeur, avec l'augmentation de la taille des batteries, la charge entre 3 et 22 kVA AC a de beaux jours devant elle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème c'est qu'à mon sens cette approche est mauvaise.

 

Les voitures électriques (d'autant plus les nouvelles, avec de grosses batteries) n'ont pas besoin de charge accélérée dans la zone où les gens se déplacent habituellement (autrement dit, dans la zone où les gens se garent longtemps).

On a plus de 100km d'autonomie quelle que soit la voiture, largement suffisant pour "aller en ville", faire des courses, aller au restaurant, au cinéma...

 

Pour ma part, quand j'utilise une borne, c'est :

- soit que je suis allé exceptionnellement un peu plus loin de ma zone habituelle et que j'ai besoin de charger rapidement quelques pourcents pour pouvoir rentrer chez moi ;

- soit que je pars loin et que j'ai encore plein de kilomètres à effectuer.

 

À mon sens, les bornes lentes ou accélérées locales, en centre-ville ou sur des parkings de supermarché, c'est uniquement fait pour attirer le chaland mais ça a une très faible valeur ajoutée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et pourquoi vouloir continuer à imposer ces bornes accélérées, à coup de subvention; alors que l'on sait que les batteries sont en train de passer à des autonomies supérieurs, et que ces bornes ne vont plus être adaptées aux véhicules de 60 kWh.[...]

 

Si tu veux partir en vacances ou en week-end avec ton VE, la possibilité de recharger 200 km en 40 minutes est nécessaire pour faire de longs trajets (30 kW, pour une conso de 15 kWh/100 km). 2h30 de route, 40 min de pause/charge, et ainsi de suite.

Pour recharger 40mn après 200 km, c'est une borne rapide qu'il me faut, pas une borne accélérée qui va mettre 5 h pour recharger mes 200 km !!

 

Si on veut que le VE servent pour tout type de parcours, il faut des bornes de charge rapide, pour que ces véhicules qui veulent faire de grands parcours, puissent recharger sans attendre 4 h devant la borne. (La Leaf charge en accéléré à 7kW)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faudrait arrêter avec le fantasme du lobby Renault... La situation est beaucoup plus simple si on regarde les choses à travers les yeux de celui qui installe les bornes.

 

[...]

Oui, ce sont les usagers qui sont au service de ceux qui installent les bornes, et non l'inverse. La logique PTT, où il fallait attendre 10 ans le raccordement au réseau téléphonique. C'était quand même difficile pour l'opérateur historique de connecter tout le monde en moins de 5 ou 6 ans après la demande de raccordement! Les usagers n'ont qu'à patienter !

Et il faudrait pas que ces cons d'usagers deviennent un jour des clients...

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et pourquoi vouloir continuer à imposer ces bornes accélérées, à coup de subvention; alors que l'on sait que les batteries sont en train de passer à des autonomies supérieurs, et que ces bornes ne vont plus être adaptées aux véhicules de 60 kWh.[...]

 

Si tu veux partir en vacances ou en week-end avec ton VE, la possibilité de recharger 200 km en 40 minutes est nécessaire pour faire de longs trajets (30 kW, pour une conso de 15 kWh/100 km). 2h30 de route, 40 min de pause/charge, et ainsi de suite.

Pour recharger 40mn après 200 km, c'est une borne rapide qu'il me faut, pas une borne accélérée qui va mettre 5 h pour recharger mes 200 km !!

 

Si on veut que le VE servent pour tout type de parcours, il faut des bornes de charge rapide, pour que ces véhicules qui veulent faire de grands parcours, puissent recharger sans attendre 4 h devant la borne. (La Leaf charge en accéléré à 7kW)

 

Bien entendu.

Ne pas déployer de bornes rapides, c'est:

- empêcher les possesseurs de VE de partir en vacances,

- et donc empêcher le VE de devenir l'unique véhicule du foyer

- et donc protéger le lobby automobile pétrolier

 

Les autorités publiques ont la responsabilité de permettre aux VE de devenir l'unique véhicule du foyer. Et donc de permettre tous les types de recharge. Et en particulier les rapides, pour les longs déplacements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faudrait arrêter avec le fantasme du lobby Renault... La situation est beaucoup plus simple si on regarde les choses à travers les yeux de celui qui installe les bornes.

 

Passer de la charge normale de base (3,6 kVA) à 22 kVA en AC uniquement n'occasionne qu'un surcoût limité (x1,5). ça permet de continuer à fournir de la charge 3,6 kVA AC et donc d'ouvrir la charge à TOUS les véhicules électriques existant en France, quel que soit le modèle et la puissance acceptée, même si c'est juste en charge normale.

 

Passer de la charge de base à 22 kVA AC/DC multiplie les coûts d'investissement (la station revient à 3x plus cher que la charge normale AC). Premier problème : avec une même enveloppe budgétaire, on fait donc moins de stations.

 

[...]

C'est le choix "intelligent" du département de la Vienne:

- 140 bornes de recharge accélérée en 22 kVA AC

- 0 borne de recharge rapide 43 kVA

 

Par contre, ce n'est pas le choix du département de la Vendée, qui a fait un mix:

- 85 % de bornes accélérées

- 15% de bornes rapides

 

Et vous savez quoi? en Vendée, chaque type de borne génère 50% des recharges (source: j'ai discuté au téléphone cette semaine avec le chef de projet Déploiement au SYDEV).

Oui, les bornes rapides, bien que nettement moins nombreuses, fournissent pourtant 50% des recharges.

 

Preuve que le besoin existe.

 

Et si les besoins sont répartis à 50% sur chaque type de borne, alors le financement doit aussi être réparti à 50% de la même manière.

 

Logique, non?

 

Une collectivité locale doit répondre aux besoins de la population.

 

Point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[...]

 

Mais c'est aussi une question de véhicules visés. Les bornes concernées ne font QUE de la charge 22 kVA avec des câbles attachés. Pour deux raisons : le CHAdeMO ou le CCS n'existent côté borne qu'avec un câble attaché et les bornes concernées sont basées sur des bornes rapides pour lesquels même la prise type 2 doit être remplacée par un câble attaché (au-delà de 22 kVA, c'est obligatoire). Deuxième problème : ces bornes EMPÊCHENT donc la recharge de tous les véhicules qui n'acceptent pas la charge 22 kVA.[...]

 

Ben non.

 

Si, comme en Vendée, on répartit:

- 85% de bornes accélérées 22 kVA AC

- 15% de bornes rapides 43 kVA AC/DC, et bien...

ON N'EMPECHE PAS la recharge de tous les véhicules qui n'acceptent pas la charge 22 kVA... puisque ces dernières sont majoritaires....

 

Lucienlivio, appartiens-tu à la fonction publique? Je crois identifier un mode de réflexion qui me semble absolument déconnecté de la réalité vécue par les citoyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×