Aller au contenu

electromobilien des îles

Membre
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

113 visualisations du profil
  1. Selon un vendeur de mon concessionnaire NISSAN en Martinique, le changement pièces et main d'oeuvre d'une batterie 40 kwh pour Nissan LEAF est facturé 4000 euros. Je transmet l'info car je ne crois pas avoir vu une telle précision jusqu'à présent. J'espère en tout cas que c'est vrai. Il faut reconnaître que le refroidissement à air des batteries NISSAN a l'avantage d'être moins complexe que le refroidissement liquide et donc moins cher. Lorsqu'on n'a pas besoin de recharges rapides et qu'on n'est plus exposé au rapid gate, le choix de la simplicité s'impose.
  2. Malgré l'amélioration régulière du réseau routier, nos régions antillaises sont bien dotées en chemins tarabiscotés et nids de poules surtout dans les voies privées et accès aux plages, moyennant quoi la garde au sol des véhicules électriques habituellement surbaissés par leur batterie est un élément déterminant de choix d'une voiture électrique aux Antilles. Pour le moment il faut bien reconnaître que le choix reste limité du moins à un coût raisonnable. En dehors des TESLA, les 2 modèles dispo chez nous en dessous de 50.000 euros disposant d'une garde au sol >=16 cm sont la Hyndaï Kona et la DS3 CROSSBAK E-TENSE. Personnellement ne disposant que d'un budget de 30.000 j'ai choisi la NISSAN LEAF 40 kwh plutôt que la version 62 KWH pour sa garde au sol de 15.5 cm versus 13 cm et croyez moi ça fait la différence. Contrairement à une voiture thermique, on ne peut que craindre un choc dans le bas de caisse où se situe le pack batterie.
  3. Tout ça est vrai, mais le plaisir est un peu gâché en ce moment par les brumes de sables qui traversent l'Atlantique depuis le SAHEL (réchauffement climatique oblige). La voiture demeure le principal moyen de déplacement chez nous (au moins une voiture par ménage soit 170.000 pour notre petit caillou).C'est pourquoi je milite pour l'électrique dans les îles car inutile de polluer davantage nôtre air. Sinon si tu fais tes valises, sache qu'il n'y a pas encore de distributeur TESLA en Martinique (bien que j'ai vu quelques fortunés rouler en modèle S et modèle X importés je ne sais comment)
  4. Habitant la Martinique (1100 km²) , je peux confirmer qu'un véhicule électrique ayant une autonomie de 250 km suffit largement à couvrir tous les besoins. Je viens de réaliser un tour de la Martinique en NISSAN LEAF 40 kwh (270 km WLTP) en une seule charge. De plus le climat est favorable à une bonne autonomie de la batterie (température moyenne autour de 25°) et on est très proche du WLTP malgré la climatisation et les reliefs variés. Pas de problème de rapid gate non plus car chez nous pas besoin non plus de recharge rapide : tout le monde recharge sur des bornes à la maison. Les critères de choix d'un véhicule électrique sont donc différents en contexte insulaire où la plupart des citadines couvrent tous les besoins , pouvant devenir le véhicule principal de la famille. Voilà mon expérience


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...