Aller au contenu

Bdd13

Membre
  • Compteur de contenus

    25
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour aux intervenants. Voici quelques précisions : L'expert est passé, et j'ai demandé à être présent. Visuellement, on ne se doute de rien, à part le cache plastique qui est déchiré. Une fois celui-ci enlevé, on accède à la plaque, qui, toujours visuellement, est "rayée". L'enfoncement a été donné pour 2,4mm. La norme est à 2mm, et à partir de 2,5 mm, la batterie est déclarée "intransportable" en dehors d'un procédé spécial. Le technicien sur place n'est pas habilité à consigner la batterie (donc, à la débrancher, la sortir, et la stocker). Il faut donc déplacer un technicien d'une autre concession. Elle sera ensuite envoyée en Allemagne sous protocole, seul endroit où ils pourront démonter la plaque protectrice, dont on voit les boulons (qu'on a juste envie de dévisser !). Une batterie viendra forcément d'Allemagne, soit neuve, soit reconditionnée (c'est à dire en "échange standard"). Pour l'instant, il n'y a pas de batterie disponible en échange standard. Je ne sais pas ce que l'assurance fera, mais il y a plusieurs possibilités : - on répare, et clairement on tombe sur la remarque de ManuTaden - L'assurance rachète la voiture (je ne pourrai en aucun cas récupérer une batterie sous protocole de protection). Et là, on peut se douter qu'ils la revendront illico à Smart, puisqu'il faut des habilitations, et on retombe à nouveau sur l'idée que Smart rachète à bas prix une batterie qu'il revendront le prix fort. Dans tous les cas, on voit bien que cette histoire profitera à Smart, au détriment du consommateur ou de l'assureur. Je vous raconterai la suite, et surtout la discussion qu'il ne manquera pas d'y avoir entre l'assureur et moi, et aussi l'attitude de l'assureur vis à vis du constructeur. A noter que la première chose que l'expert a faite est de vérifier la pression des pneus. Donc, méfiez-vous, quand ça se joue à 2,5mm sur une roue qui fait 600 mm de diamètre (soit 0,4%). Une chose est sûre, j'estime personnellement qu'une rayure de 2,5mm qui déclenche un coût de 20 K€ n'est pas "normal". D'autant que le propriétaire n'est pas averti par le constructeur sur aucune documentation, et certainement pas verbalement qu'il y a une fragilité pareil sur le concept. Je ne pense pas que ce cas là entrainerait un changement de moteur sur une thermique, à moins de casser le carter, ce qui n'est pas le cas ici.
  2. @Pahtath : au-delà du problème de la densité des batteries, il sera nécessaire d'ici une dizaine d'années, de réguler correctement le poids (ou la taille) des véhicules, pour des raisons d'empreinte, qu'elle soit liée aux ressources, aux GES, ou à l'énergie. Il faudra trouver de bons leviers (le poids en est un, mais par votre remarque, on comprend tout de suite que ce ne sera pas le seul). Le levier pourra aussi être moral, éthique, motivé par l'état global planétaire (donc une prise de conscience collective), ou contraint par des mesures qui en général ne plaisent à personne. Entre ces deux modes d'évolution, il est évident que le mode volontaire est le meilleur, mais l'expérience montre qu'entre l'attitude de déni, ou l'attitude égoïste, et une information globalement déficiente, on arrive à un moment ou un autre à des mesures coercitives. Je plaide profondément pour la prise de conscience, et les efforts de compréhension par nos concitoyens de ce faisceau d'éléments environnementaux qui seront modifiés dans les décennies à venir.
  3. Je ne pense pas que la prolifération de grosses batteries à forte empreinte carbone montées sur des mastodontes de 2 ou 3T soit l'avenir de la planète... On en reparlera dans quelques années, mais il y a fort à parier qu'à un moment donné, devant l'urgence à la fois climatique et énergétique, et la rareté des ressources, ce schéma égocentré soit proscrit, malgré les hurlements des défenseurs de la liberté...
  4. @Remy : au moment où les assureurs annoncent 2% d'augmentation, on peut se poser des questions sur l'évolution des tarifs liés à la prolifération attendue des VE. Il est certain qu'à coups de 10 ou 20 K€ à chaque incident, la charge sur les assureurs va être énorme. Toutefois, elle sera modulée par d'autres facteurs : 1) la conduite des VE va réduire les vitesses, et probablement les accidents (conduite plus "zen", à l'économie, et donc, des vitesses moyennes en baisse). 2) l’incitation à des contrats type "tous risques" ou avec des options spécifiques batterie sera au bénéfice des assureurs (et au détriment des consommateurs) 3) la baisse probable du coût des batteries sera un point déterminant. 4) les constructeurs vont vite être amenés à modifier les structures pour abaisser les coûts (packs en plusieurs morceaux, protections remplaçables). Il faut voir au cas par cas comment ont été intégrés les packs et leur protection marque par marque. Une bonne enquête au demeurant pour AP ! Bref, il est difficile de savoir comment vont évoluer les choses, mais clairement, chez Mercedes/Smart, les structures ne sont pas très "intelligentes".
  5. @SAABFOREVER: la garde au sol de la Smart Forfour version électrique est de 109 mm, ce qui semble faible au regard de quelques valeurs données dans un autre post que j'ai lu a posteriori : Pour répondre à ta question : oui, effectivement cela a bien eu pour effet la réduction de la valeur de la garde au sol, par un faisceau de paramètres : 1) le seuil du portail + le sabot équivaut à une réduction de 60 à 70 mm. 2) nous étions quatre dans le véhicule (c'est une ..... "forfour" !) 3) il y a une très légère pente avant le seuil, et c'est plat après le seuil, ce qui fait que la voiture a une inclinaison de nature, au milieu du véhicule, à avoir une réduction d'environ 10 mm qu'il faut que calcule précisément par une épure. 4) au moment du passage, et malgré une précaution d'usage, l'affaissement des amortisseurs lié au poids du véhicule (1,1 T) et des quatre passagers légers (220 kg) a été plus fort que la normale. Tout cela a fait que les 109 mm ont été mangés, et d'après le garage, une déformation de 25 mm a été constatée sur la plaque de protection. Je ne l'ai pas vue moi-même, mais je reste circonspect vis à vis de la valeur de déformation car l'impression donnée au passage (pas de choc, un bruit perceptible qui nous a fait dire "on a touché", sans plus) ne nous a pas alerté au point de tout arrêter. D'ailleurs, aucun voyant, une voiture qui a fonctionné très bien pendant des centaines de km, avec des recharges sans problème. La surprise est rude....
  6. Citer Bdd13 Membre 19 messages Signaler ce message Posté(é) il y a 17 minutes (modifié) Juste un témoignage concernant un petit problème (euphémisme) que je viens d'avoir sur ma Smart Forfour EQ de novembre 2019 en passant normalement (mais doucement) le seuil de mon portail, qui a un sabot d’arrêt de 5 cm de haut. Le seuil est lui-même réhaussé de 1 cm. Eh bien, après le passage des roues avant, le sous-bassement du véhicule a été touché. Verdict : la plaque de protection des batteries a été déformée, et a dépassé le seuil de déformation fixé par Mercedes. IL FAUT CHANGER LA BATTERIE, car la plaque de protection fait partie intégrante du pack. Coût : 20000 Euros (15 K€ + MO). Oui, vous avez bien entendu : 20000€ pour une voiture qui en vaut 28, et juste pour avoir passé mon portail (que j'ai passé des milliers de fois en 10 ans avec plein d'autres véhicules). La garde au sol de la Smart Forfour est de 109 mm. J'ai déclaré le sinistre à mon assurance puisqu'il s'agit d'un choc (je suis assuré "tous risques"). Pas de problème pour la prise en charge, mais l'interlocutrice s'est bien sûr étonnée du montant de la réparation, et du ratio prix de la réparation/prix neuf. Un os à ronger pour l'expert... Le véhicule est immobilisé pour un bon bout de temps (batterie neuve dispo en Allemagne, échange standard (batterie reconditionnée) sans délai, outillage indisponible à la concession, et je ne parle pas de la qualification de l'atelier pour une intervention pareille). Je payerai la franchise, et j'ai encore la chance de bénéficier d'un jocker de bonne conduite pour n'avoir pas de malus applicable. Mais je jocker est "mangé". En conclusion : - prenez le maximum de garanties pour votre VE, car une batterie à changer pour un oui ou pour un non, c'est une épée de Damoclès qui risque de vous empêcher de dormir. - vérifiez votre garde au sol, et le système de protection de la batterie si celle-ci est sous le châssis. - Faites attention à tout obstacle sur la route (80% de ralentisseurs ne sont pas aux normes), et sur les chemins caillouteux. Quelques conseils que ne donnent pas les vendeurs....!
  7. Juste un témoignage concernant un petit problème (euphémisme) que je viens d'avoir sur ma Smart Forfour EQ de novembre 2019 en passant normalement (mais doucement) le seuil de mon portail, qui a un sabot d’arrêt de 5 cm de haut. Le seuil est lui-même réhaussé de 1 cm. Eh bien, après le passage des roues avant, le sous-bassement du véhicule a été touché. Verdict : la plaque de protection des batteries a été déformée, et a dépassé le seuil de déformation fixé par Mercedes. IL FAUT CHANGER LA BATTERIE, car la plaque de protection fait partie intégrante du pack. Coût : 20000 Euros (15 K€ + MO). Oui, vous avez bien entendu : 20000€ pour une voiture qui en vaut 28, et juste pour avoir passé mon portail (que j'ai passé des milliers de fois en 10 ans avec plein d'autres véhicules).J'ai déclaré le sinistre à mon assurance, qui s'est bien sûr étonnée du montant de la réparation, et du ratio prix de la réparation/prix neuf. Le véhicule est immobilisé pour un bon bout de temps (batterie neuve dispo en Allemagne, échange standard (batterie reconditionnée) sans délai, outillage indisponible à la concession, et je ne parle pas de la qualification de l'atelier pour une intervention pareille). Je payerai la franchise, et j'ai encore la chance de bénéficier d'un jocker de bonne conduite pour n'avoir pas de malus applicable. Mais je jocker est "mangé". MORALITE : 1) n'hésitez pas à prendre toutes les options possibles, la fragilité structurelle des VE me semble soudain considérable. 2) Ayez un minimum de franchise. 3) Prenez soin d'avoir un véhicule de remplacement payé par l'assurance et pour le maximum de temps si vous ne pouvez vous passer de votre VE. 4) Ayez une assurance ayant elle-même grand soin de ses clients au moment des sinistres (regardez les taux de satisfaction). Sinon : méfiez-vous de votre garde au sol (Smart = 109 mm), et faites attention de ne rien toucher dessous, quelque soit cette garde au sol. C’est une vraie épée de Damoclès que vous avez au-dessus de votre tête. Et ça ne rigole pas : Mercedes a interdit tout déplacement du véhicule, y compris un remorquage sur plateau (j’ai tout de même fait beaucoup de km avec recharges avant ce diagnostic de fou, qui a été fait à l’occasion d’une campagne de rappel). Pour info, la Maïf ne semble pas proposer d'options spécifiques, telles que vous les avez décrites, mais à regarder de plus prêt, ce qui marche avec les VT (panne d'essence) doit aussi marcher en cas de batterie vide. Mais déjà, avoir une bonne assurance qui vous épaule correctement à chaque pépin, c'est déjà bien ! Pour cette histoire, je pense que l'expert qui passera voir le véhicule ne manquera pas de poser des questions au constructeur..... Bonne recherche
  8. Bon, j'ai fait plusieurs essais, mais rien n'y fit ! J'ai bien respecté le protocole décrit par Horologi. J'ai même pris soin de régler les deux horloges de façon qu'elles soient dans la même minute, mais après l'étape 5, je n'ai pas l'effet escompté. La charge ne s'arrête pas, même en attendant plus de 10 minutes. L'heure de départ nouvellement programmée ainsi que le voyant smart-charging s'affichent sur le tableau de bord, preuve que la transmission de l'étape 5 a bien fonctionné. La charge continue jusqu'à 100%, sautant allègrement l'heure de départ (qui est aussi la fin du smart-charging). Bref, c'est comme si les ordres arrivaient bien, mais n'étaient pas exploités par le logiciel. J'attends des nouvelles de la maintenance....
  9. Ah bien ! je testerai rapidement (je suis à 100% du coup....). Je peux aussi transférer l'astuce en réponse au dernier mail du Service Support (à ma correspondante qui m'a encore écrit ce matin).
  10. Bonjour, Un peu de nouvelles sur le suivi du ticket technique en cours (recharge programmable avec l'appli Smart EQ Control). Je reçois régulièrement des mails du Service Support, me disant que les techniciens allemands poursuivent le travail. Nous échangeons parfois des éléments techniques. La personne qui suit le dossier est en tout cas d'une grande qualité professionnelle. Il y a encore des gens sérieux dans les entreprises ! (et c'est une dame...). Cela fait maintenant 6 mois que vous travaillons sur ce dossier : j'ai réalisé 3 ou 4 séquences de tests avec feedback complet (rapport écrit, snapshots de l'appli...). J'avais signalé les incohérences entre les horloges qui ne sont pas synchronisées, et qui représentent bien semble-t-il un handicap (sans que ce soit dénoncé comme la cause principale). Si toutefois la solution était trouvée, je m'empresserai de vous la communiquer évidemment. Il est bien dommage que Smart ne se soit pas associé à Jedlix, qui permet aux utilisateurs de Tesla, BMW, Jaguar et Renault de programmer facilement leurs heures de recharge... A bientôt
  11. Oui, effectivement ridicule... Je suis dans une zone de bonne réception (en attestent les messages immédiats reçus au moment du lancement et de l'arrêt). On peut en revanche se désoler de la réponse lente des serveurs à certains moments (pour un même endroit). Mercedes essaie de nous enfumer, c'est clair. Les harceler avec ce sujet (important) est donc primordial. Le dossier complet avec snapshots d'une programmation suivie d'un échec a été envoyé une fois de plus hier.
  12. L'Assistance m'a répondu en étant désolée (!), et qu'elle attend que je fasse un nouveau dossier avec tous snapshots chronologiques possibles des écrans de l'application pour l'équipe allemande qui traite le dossier. Comme je ne recharge pas tous les jours, ce sera probablement pour ce week-end...
  13. Bon, c'est à se les mordre.... essai complètement infructueux Relance effectuée auprès de l'Assistance, et mail constatant l'échec auprès de la concession. La relance de l'horloge interne de la préclimatisation n'a pas suffi à régler le problème. L'affaire n'est donc pas gagnée, mais on va continuer le harcèlement....
  14. Je suis donc passé en concession. Le technicien a suivi un modus operandi connu des services (donc un truc certainement bien répandu), qui consiste à relancer l'horloge interne. Il m'a demander de confirmer que c'était pour la préclimatisation. Je lui ai donc répondu que c'était pour la programmation de la charge, qui, ne l'oublions pas, demande de donner une heure de départ, justement utilisée pour la préclim. Ce soir, verdict, je vais tester, et rdv demain sans faute.
  15. Problème d'horloge semble-t-il...rdv mi-février à la concession. Infos dans la foulée de la restittution.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...