Aller au contenu

chess

Membre
  • Compteur de contenus

    170
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

chess's Achievements

  1. On n'a réservé que le gros bac DANEMARK --> NORVEGE (HIRTSHALS --> KRISTIANSAND). Au passage on peut recharger le VE à 11 kW pendant la traversée, pour un tarif de 13€ qui permet de récupérer environ 30 kWh (mais c'est de l'électricité au diesel). Pour Norvège et Suède tu t'inscris sur internet à leur système auto pass et les bacs et gros tunnel payants sont facturés automatiquement par des caméras qui reconnaissent ta plaque, c'est hyper pratique : tu arrives au bac, tu montes, rien à faire, on n'a jamais attendu plus de 20 minutes. Vers Bergen il y a une quasi-autoroute qui arrive sur un bac et ça absorbe le trafic sans souci (à cette saison en tous cas). En juillet-aout ça doit être un peu plus tendu mais les bacs doivent pouvoir accélérer les rotations, car là ils se trainaient à 15 km/h (pour notre plus grand plaisir). Pour nous qui sommes passionnés de ski de randonnée, la dernière quinzaine d'avril est une très bonne saison, il y avait de la neige skiable à 400m sur la partie nord-ouest de notre périple. Sans le paramètre ski le mois de juin doit être idéal. Et juillet-aout si on tient absolument à ce que toutes les routes et musées soient ouverts.
  2. Merci, au menu il y a eu : - 2 jours (l'aller et le retour) avec que de la route - 6 jours avec visite de villes (Hambourg, Bergen, Lillehamer, Oslo, Goteborg, Copenhague) - 8 jours de randonnée à pied ou à ski de randonnée avec matériel de photo animalière (on a vu élans, rennes, boeufs musqués, beaucoup d'oiseaux...)
  3. Pardon pour le délai de réponse (j'étais en Norvège... avec un autre VE) OUI elles sont toujours en vente. En fait pour passer l'hiver j'ai déjà acheté 2 roues tole 14 pouces au prix de 110 €/pièce (avec pneu 4 saisons et montage) et je revends mes roues alu 16 pouces par paire au prix de 190 €/pièce. Mais moi ce qui m'intéresse c'est d'avoir 6 roues tout homogène (dont une paire équipée hiver et qui sert de roue de secours en été). Donc je peux aussi racheter 2 roue alu 16 pouces à 190 € en échange de mes roues tole 14 pouces 110 € (je verse la différence). L'un ou l'autre ça m'est égal.
  4. J'avais lu ce post avant mon départ et j'ajoute mon retour d'expérience à l'arrivée. Bilan d'un voyage de 6200 km en Norvège sur IONITY avec un eJumpy XL 75 kWh Sur 15 jours on a fait 5997 km par la route (sans compter les 196 km sur 8 bacs) dont environ - 1/3 pour y aller à vitesse stabilisée 95 km/h sur autoroutes Françaises puis Allemandes puis Danoises - 1/3 en Norvège sur routes limitées généralement à 80 km/h - 1/3 pour revenir (en passant par la Suède cette fois) On a un chauffage additionnel type webasto (pour dormir dedans) il marche aussi en roulant donc la batterie de traction ne sert jamais à chauffer l'habitacle. La conso moyenne a quand même été assez élevée à 21.2 kWh / 100 km aussi bien sur les trajets autoroutiers (à cause de la vitesse 95 km/h) qu'en Norvège (car assez chargé et aussi à cause des sauts de puce avec la batterie froide à 0°C tous les matins qui a du pomper pour s'auto-réchauffer). Avec le profil de charge du eJumpy 75 kWh : - 100 kW pour SOC 0 - 60% - 75 kW pour SOC 60 - 85 % - 30 KW pour SOC 85 - 96% - 15 kW pour SOC 96 -100% en général on chargeait à 85% ce qui donne une autonomie d'environ 250 km (avant la réserve d'environ 25 km supplémentaires). On a pris un abonnement IONITY PASSEPORT à 216 €/an qui est largement amorti sur ce voyage et après le tarif c'est : - entre 21 et 28 cents/kWh en France selon qu'on recharge à 75 ou 100 kW (tarification à la minute) - 25 cents/kWh en Norvège - 35 cents/kWh partout ailleurs Planification initiale du trajet avec ABPR, franchement ça aurait été difficile sans IONITY, mais avec IONITY ce genre de voyage ne représente AUCUN problème, par exemple au retour on déjeunait samedi à Copenghague et dimanche à Lyon (Copenhague - Lyon en 24 heures) de toutes manières il faut bien manger, boire, se dégourdir les jambes... s'arrêter 30 minutes tous les 200 km n'est pas du tout une contrainte quand on est en vacances. Et une fois en Norvège on roulait beaucoup moins et on avait en plus la possibilité de charge lente sur prise classique 3.6 kW pendant qu'on dort dedans. Autres moyens de recharge En Norvège il y a d'énormes parc de dizaines de SuC Tesla (d'ailleurs presque toujours vides, pendant que des model 3 se rechargent à coté sur Ionity, c'est étonnant) on se dit que Tesla aurait mieux fait de mettre plus de sites avec moins de SuC mais quand même il doit y avoir moyen de tout faire en SuC. Et si on est bloqué il y a énormément de bornes rapides de l'opérateur MER (appli gratuite à télécharger et on paye en ligne à 44 cents / kWh).
  5. Bilan d'un voyage de 6200 km en Norvège Sur 15 jours on a fait 5997 km par la route (sans compter les 196 km sur 8 bacs) dont environ - 1/3 pour y aller à vitesse stabilisée 95 km/h sur autoroutes Françaises puis Allemandes puis Danoises - 1/3 en Norvège sur routes limitées généralement à 80 km/h - 1/3 pour revenir (en passant par la Suède cette fois) La conso moyenne a été assez élevée à 21.2 kWh / 100 km aussi bien sur les trajets autoroutiers (à cause de la vitesse 95 km/h) qu'en Norvège (car assez chargé et aussi à cause des sauts de puce avec la batterie froide à 0°C tous les matins qui a du pomper pour s'auto-réchauffer). Avec le profil de charge du eJumpy 75 kWh : - 100 kW pour SOC 0 - 60% - 75 kW pour SOC 60 - 85 % - 30 KW pour SOC 85 - 96% - 15 kW pour SOC 96 -100% en général on chargeait à 85% ce qui donne une autonomie d'environ 250 km (avant la réserve d'environ 25 km supplémentaires). On a pris un abonnement IONITY PASSEPORT à 216 €/an qui est largement amorti sur ce voyage et après le tarif c'est : - entre 21 et 28 cents/kWh en France selon qu'on recharge à 75 ou 100 kW (tarification à la minute) - 25 cents/kWh en Norvège - 35 cents/kWh partout ailleurs Planification initiale du trajet avec ABPR. Franchement ça aurait été difficile sans IONITY, mais avec IONITY ce genre de voyage ne représente AUCUN problème, par exemple au retour on déjeunait samedi à Copenghague et dimanche à Lyon (Copenhague - Lyon en 24 heures) de toutes manières il faut bien manger, boire, se dégourdir les jambes... s'arrêter 30 minutes tous les 200 km n'est pas du tout une contrainte quand on est en vacances.
  6. Pour ceux qui veulent une paire de roues homogènes alu de Seat Mii - par exemple pour faire une paire de roues hiver - et pour en laisser une dans le coffre en roue de secours homogène ... je les ai mises en vente sur Le Bon Coin (Vallée du Rhône proche Montélimar) ce n'est pas beaucoup plus cher qu'une galette et c'est autre chose ! P.S. : Ca rentre dans le logement arrière en dégonflant le pneu (à regonfler avec le kit fourni).
  7. chess

    Projet ID Buzz

    Pour ce qui est de l'autonomie il n'y aura pas de miracle avec ce gabarit. Le e-Jumpy a 330 km d'autonomie avec 70 kWh utiles (conso 21 kWh / 100 km WLTP) Le e-Vito a 420 km d'autonomie avec 90 kWh utiles (conso 21 kWh / 100 km WLTP) Logiquement le ID-Buzz devrait avoir entre 360 et 390 km WLTP avec la batterie 77 kWh utiles et entre 520 et 550 km WLTP avec la batterie 111 kWh utiles. Attention l'homologation WLTP fait 35% de la distance à 130 km/h ce qui est très pénalisant avec ce gabarit pas très aérodynamique. Sur nationale à 80 km/h en conduite cool on fera entre 10% et 20% en plus que la norme WLTP.
  8. Avec du recul finalement je fais entre 310 et 340 km sur nationale en hiver quand il fait 0°C. Même sans chauffage le froid fait perdre environ 12% probablement à cause de la batterie. Ce n'était pas prévu comme ça à l'origine, mais en préparation d'un voyage en Norvège, j'ai ajouté - un lit 200 x 65 cm en plus du lit 200x100 cm replié derrière la banquette 2 places Il y a aussi : - une embase pivotante (marque RIB) pour retourner le siège passager - une petite table sur trépied photo fixé au sol par une sangle (ne bouge pas) Donc on peut voyager à 4 et manger pendant que ça charge, dormir à 3 confortable ou à 4 en secours (si on compte le siège passager incliné). Test à venir sur un voyage de 5400 km dont 70 heures de route & bac (selon ABPR) + 10 heures de charge rapide (15 fois 40 minutes de charge 50 kWh) + 13 nuits de charge lente.
  9. Le Webasto ne fait pas le desembuage donc en hiver il faut quand même quelques coups de désembuage par intermittence, mais la sur-conso reste limitée et je perds environ 8% d'autonomie (à vérifier quand il fera plus froid). Donc Si je pars batterie bien chargé habitacle bien pré-chauffé, je vais faire : - 320 km en hiver là où je faisais 350 km en été sur nationale en écoconduite normale - 360 km en hiver là où je faisais 390 km en été sur nationale en écoconduite poussée Ecoconduite normale : je régule à 85 km/h ou 90 km/h quand c'est possible je passe les rond-points sans frein mais en mode B en ralentissant sur 150 m Ecoconduite pourssée : je régule à 80 km/h quand c'est possible je passe les rond-points sans frein et sans mode B en ralentissant sur 400 m 90-100 km/h je ne sais pas car je ne prends plus l'autoroute.
  10. Avec les premiers froids j'ai enfin pu tester le chauffage additionnel type "Webasto". Je l'appelle "Webasto" mais c'est en fait c'est un ersatz chinois à 120€ y compris la télécommande +/-/on/off pour régler la température en conduisant. Surélevé dans le prolongement du dégagement de roue et placé sous le lit, il ne prend pas de place. Je confirme qu'il fonctionne sans souci au pétrole lampant qui revient à 1€/litre soit 10 cts/kWh (un peu plus en ce moment). Ci-joint une photo avec : - le tube verticale (inox) qui traverse la tole et se prolonge de 10 cm dessous pour évacuer les gaz de combustion - le tuyau d'air chaud (alu / noir) qui va à gauche du siège conducteur ce qui crée une circulation qui chauffe tout l'habitacle très rapidement. La combustion n'est pas perturbée même lorsque je roule à 90-100 km/h. Je ne l'utilise pas sur les petits trajets lorsque je sais que je vais recharger à la maison. Par contre je l'utilise sur les gros trajets dès que je sais que je vais devoir recharger sur une borne à 30 ou 45 cts/kWh. En plus d'être économiquement rentable, c'est un vrai confort de rouler bien au chaud sans aucun stress sur l'autonomie. Avec 5 litres de pétrole lampant c'est comme si j'avais 50 kWh de chauffage. Je n'ai pas l'impression de faire un crime écoologique car - consomme très peu avec un rendement estimé 90 % sur PCi - le pétrole lampant est sans souffre - la combustion continue est de bien meilleure qualité que dans un moteur alternatif - le chauffage élec n'est pas une bonne utilisation de l'électricité, mieux vaut utiliser l'elec comme force motrice - surtout sur batterie car chaque kWh elec coûte environ 10 centimes d'usure de batterie (ce qui a aussi une coût écologique)
  11. L'offre ENGIE Elec'Car a du changer parce que sur mon contrat c'est : - Même abonnement que le tarif bleu EDF - Même prix Heures Pleines que le tarif bleu EDF soit 11.93 c€/100km et 18.21 c€/100 km - Heures Creuse à -50% soit 5.96 c€.HT et 11.05 c€.TTC Le prix est indexé sur le tarif réglementé donc la différence de -50% sur les HC est pérenne dans le temps. Pour moi qui arrive à consommer 20% HP et 80% HC (charge VE, chauffe eau, machines à laver et même les pompes à chaleur tournent majoritairement la nuit) c'est la meilleure offre et de très loin. Avec le e-Jumpy qui consomme 18 kWh/100 km ça fait 1.99 €/100 km. Avec le Mii qui consomme 10.2 kWh/100 km ça fait 1.13 €/100 km, on roule quasi gratos.
  12. Ca n'a aucun sens de tirer des conclusions sur la pollution sans savoir combien d'heures le Webasto va tourner par an. Si pour quelques dizaines d'heures de fonctionnement par an, le Webasto permet de répondre au même besoin avec une batterie de 75 kWh au lieu de 105 kWh, le bilan environnemental est extrêmement positif. Surtout que l'usage "noble" de l'électricité - c'est la forde motrice (rendement 90% contre 25-30% en thermique) - pas le chauffage (rendement quasi identique) - se chauffer à l'électricité est très cher et n'a rien d'écologique (sauf pompe à chaleur).
  13. - au cul d'une borne : chauffe à 12 cts/kWh au lieu de 30 cts/kWh (+ ou - selon les bornes) - en roulant en hiver : gain de 15 kWh sur un total de 70 kWh utiles - en dormant : gain de 15 kWh par nuit (si je suis en camping sauvage, ce qui est le cas général) Bref la grosse batterie n'est pas du luxe sur ce gabarit, si en hiver je peux éviter de perdre 15 kWh en roulant et 15 kWh par nuit (sur un total de 70 kWh) c'est très appréciable.
  14. Un pneu légèrement déformé (2 cm sur le rayon) , mais par une force de quelques Kg, très loin de la limite élastique des matériaux, ça reprendra sa forme une forme une fois gonflé. Et ce pneu bien à l'abri dans le coffre, durera plus longtemps que les 4 autres exposés aux contraintes mécaniques (virages, freinages, trottoirs) et aux outrages du temps (principalement UV). Bref ça ne m'inquiète pas du tout.
  15. PROBLEME : la jante 13'' ne passe pas sur les freins à disque et en cas de crevaison à l'avant il faudra permuter. Et puis on ne peut pas rouler longtemps avec un pneu différent. Donc j'aimerais bien une roue de secours homogène. SURPRISE : la roue alu + pneu 185 50 R16 d'origine arrive à rentrer dans le coffre (photo) Il faut bien la dégonfler (assis dessus pneu comprimé temporairement avec une sangle) une fois en place on desserre la sangle pour ne pas déformer le pneu. --------------------------------- PROPOSITION D'ACHAT ou de VENTE : une roue acier + pneu 165 70 R14 continental ça coute 110 € neuve, livrée, montée, équilibrée (pneu online). une roue alu + pneu 185 50 R16 continental, il faut ajouter l'option, compter 200 € si le pneu est presque neuf (les miens ont 8000 km). Donc je propose : - soit d'acheter une roue alu de Seat Mii pour 200 € - soit de vendre les mienne pour 200 € pièce (j'achèterai 5 roues acier à la place) peu importe dans quel sens pour moi l'important est d'avoir une roue de secours homogène.


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.