Aller au contenu
Etienne 66

Leaf panne du système de chauffage et de la batterie

Messages recommandés

Posté(é) (modifié)

 

Bonjour a tous !

 

J’ai besoin de vos conseils face à ma désillusion  :

 

J’ai acheté une voiture électrique Nissan Leaf en janvier 2019. Je l'ai acheté d'occasion avec 14000 km ( de 2012) dans une concession Hyundai.

Pendant 1 an je n’ai pas eu de soucis : je recharge la voiture chez moi. Mais en février 2020 ma voiture (25 600km) ne démarre pas du jour au lendemain à mon domicile.

Remorquage garage Nissan, diagnostique : réparations dans garage spécialisé sur Nîmes : nouveau remorquage.

Nouveau diagnostique 2 pannes : le système de chauffage (Heater ASSY-PTC 3964 € HT) aurait grillé un module (1554€ HT) auquels il faut ajouter la main d’œuvre et la TVA on arrive à 8300 € à payer…

 

Le concessionnaire vendeur nous explique que la voiture est sortie des 6 mois de garantie prévue et ne peut nous aider.

Le SAV Nissan ne souhaite pas faire de geste commercial car la voiture est âgée et malgré son faible kilométrage elle n’a eu que 2 entretiens en 7 ans et explique qu’il s’agit d’un défaut d’entretien (il faut l’entretenir chaque année et/ ou tout les 25 000 km, ce qui n’a pas été fait).

L’UFC que choisir a choisi de ne pas pouvoir nous aider.
La protection juridique nous a mit en contact avec un expert automobile qui explique le manque de connaissance des experts dans les voitures électriques, et la difficulté qu’il aurait à prouver que la panne puisse être avant l’achat ou sortie d’usine.

Actuellement nous sommes en attente vis à vis du garage « réparateur » qui cherchent eux aussi de leurs côtés des solutions.

En revanche je pense qu'il y a un réel soucis concernant le constructeur automobile Nissan qui promouvoie sa voiture électrique à tour de bras et qui ne se montre pas fiable : une double panne à moins de 25000 km qui coûte au client plus de 8000 euros de réparations sans certitude que des pannes similaires ne se reproduise par la suite?
Le constructeur dont la voiture du jour au lendemain (je rentre chez moi, je me gare, tout est ok; le lendemain ça ne démarre pas sans signe avant coureur) ne fonctionne plus n'a t il pas sa responsabilité engagée ? Est-ce une panne fréquente ? Avez vous déjà vu/ lu/ entendu un cas similaire ?

 

Vous chers lecteurs qui côtoyez les voitures électriques depuis plus longtemps quel est votre avis la dessus ?

 

Je suis aussi surpris du nombre de désagrément non je n’avais pas idée :

Je penssais la LEAF fiable : elle tombe en panne sans prévenir, je pensais Nissan sérieux : AUCUNE solution trouvée en se cachant derrière le juridique « et/ou », le manque de connaissance sur les voitures électriques autour de nous : Il paraît qu’il n’y aurait que 2 garages en France l’un à Paris, l’autre à Nimes pour les réparations ?! Les experts automobiles qui préfèrent ne pas trop se prononcer, le prix des pièces de rechange exhorbitant ….

Je pensais que j’aurais des soucis liés à l’autonomie, aux bornes de recharges, mais non ça c’était ok.

 

Merci de vos conseils.

Modifié par Etienne 66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(é) (modifié)
il y a 11 minutes, Etienne 66 a dit :

Bonjour a tous !

Bonjour

explique nous plus en détail les symptômes de la panne

lorsque tu a tenter le démarrage, que c'est-il passer

quels voyants se sont allumé?

si tu a le devis de réparation, une photo de celui-ci (cache tes coordonnées)

question: qu'appellent-ils "module" qui aurais grillé?

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 9 minutes, Etienne 66 a dit :

En revanche je pense qu'il y a un réel soucis concernant le constructeur automobile Nissan qui promouvoie sa voiture électrique à tour de bras et qui ne se montre pas fiable : une double panne à moins de 25000 km qui coûte au client plus de 8000 euros de réparations sans certitude que des pannes similaires ne se reproduise par la suite?

ce n'est pas spécifique aux VE, tous les constructeurs, tout modèles confondus, on eu des raté, des voiture en panne , même sortie d'usine, ou pire, comme toi, juste après le temps de la garantie contractuelle

si tu arrive à prouver l'existence de la panne d'origine usine, ce sera la garantie "légale" qu'il faudra faire jouer

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Etienne 66 a dit :

Le constructeur dont la voiture du jour au lendemain (je rentre chez moi, je me gare, tout est ok; le lendemain ça ne démarre pas sans signe avant coureur) ne fonctionne plus n'a t il pas sa responsabilité engagée ?

Ça arrive sur toutes les voitures, voire même sur toutes les machines : avant de tomber en panne, ça marche...

 

il y a 7 minutes, Etienne 66 a dit :

Est-ce une panne fréquente ?

Pas que je sache.

 

il y a 7 minutes, Etienne 66 a dit :

Avez vous déjà vu/ lu/ entendu un cas similaire ?

Non, jamais.

J'ai connaissance d'un cas de chauffage en panne, mais la voiture continuait à fonctionner normalement par ailleurs.

 

il y a 9 minutes, Etienne 66 a dit :

le prix des pièces de rechange exhorbitant ….

Ça, c'est LE vrai problème, et ce n'est hélas pas spécifique à Nissan, c'est le cas de pratiquement tous les constructeurs de VE.

Ça revient à dire qu'il n'y a pas de (grosse) réparation possible hors garantie.

Au vu de l'accélération des ventes récente, au moins les trois quarts des VE en circulation sont encore sous garantie, donc la majorité des utilisateurs ne sont pas concernés.

 

Les autres (comme toi et moi) qui achètent les secondes mains de ceux qui ont choisi de prendre un neuf plus performant à la place assument le risque 😥

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Désolé pour ta mauvaise expérience. 

 

Le "heater assembly" n'est rien d'autre qu'un chauffe-eau électrique, avec des résistances et de l'électronique de commande / puissance à l'intérieur. 

Le genre de truc qui doit durer la vie de la voiture, et pas 25000 km.

Je n'ai pas spécialement entendu parler de problème spécifique à ce chauffage, mais son équivalent chauffant l'air sur les modèles de 2013 a eu pas mal de pannes, et le modèle de résistance PTC a été remplacé par un autre. 

Ça m'est personnellement arrivé. 

J'ai trouvé un fil de discussion sur un pb similaire aux USA.

Certains y disent que cette panne était répandue, le modèle a apparemment évolué plusieurs fois vu les références de pièces, souvent signe de pièces défaillantes. 

 

Concernant le prix des pièces, Nissan Europe devrait avoir honte : cette pièce est vendue 1296 $ aux USA, on la trouve à 1011 $ sur ce site, pièce 27143p.

Pièce en jaune :

20200602_010951.jpg

 

Références et tarif :

Screenshot_20200602-011125_Samsung Internet.jpg

 

Modèle final

 

Screenshot_20200602-011243_Samsung Internet.jpg

 

On la trouve aussi sur Ebay.

 

Ou au Japon pour environs 800 $ port vers la France compris. 

 

Comment Nissan Europe peut-il justifier les 3900 € ?

 

Ensuite, ta protection juridique me semble particulièrement timide : un équipement électrique n'est pas censé griller si vite, et les 3 changements de référence pour le même type de pièce me semblent des pistes à creuser pour exiger une prise en charge.

Surtout qu'il n'y a probablement pas de programme d'entretien sur cette pièce lors des révisions qui auraient dues être faites, donc leur absence ne peut avoir causé sa défaillance.

 

Schéma électrique du chauffe-eau :

Screenshot_20200602-094121_Drive.jpg

Modifié par arnaud v8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Bonjour,

merci pour vos réponses, voici les photos du tableau de bord lors du problème chez moi.

J'avais l'impression que la voiture n'arrivait pas à passer la première vitesse, je n'avais pas du tout imaginé que cela puisse être la batterie (qui on le voit est chargée). En essayant de partir ça faisait comme un bruit sourd comme un "clongck", mais elle ne se lance pas.

je pensais que j'avais juste la tête dans le pâté le matin, que j'avais oublié un truc, alors du coup j'ai pris la voiture de ma femme qui ne travaillait pas ce jour là.

 

Je ne sais pas ce que c'est qu'un "module grillé".

 

 

IMG_0026.thumb.jpg.ea41172319e601790d0b6812ea33f364.jpgIMG_0027.thumb.jpg.39f4fc77f46af0f5d3c1abdb907fc73f.jpg

Il y a 17 heures, gepeliste62 a dit :

 

si tu arrive à prouver l'existence de la panne d'origine usine, ce sera la garantie "légale" qu'il faudra faire jouer

J'aurais bien aimé justement pouvoir m'appuyer sur un avis d'expert auto, mais ils n'étaient pas chaud, il pensait qu'il serait difficile à prouver.

 

Il y a 9 heures, arnaud v8 a dit :

 

Ensuite, ta protection juridique me semble particulièrement timide : un équipement électrique n'est pas censé griller si vite, et les 3 changements de référence pour le même type de pièce me semblent des pistes à creuser pour exiger une prise en charge.

 

Surtout qu'il n'y a probablement pas de programme d'entretien sur cette pièce lors des révisions qui auraient dues être faites, donc leur absence ne peut avoir causé sa défaillance.

 

Oui c'est aussi de mon avis, d'ailleurs c'était mon argument vis à vis du SAV Nissan : puisqu'ils m'exigent un entretien annuel, je voulais leurs exiger qu'ils me fournissent le programme d'entretien annuel pouvant me prouver qu'ils auraient pu déceler la panne avant.
Ils n'ont jamais pu me le fournir.

Merci pour tes conseils sur les pièces, je vais en discuter avec le chef d'atelier, si en effet on peut les acheter 3 fois mon cher, la facture baissera d'autant !

 

Concernant la protection juridique, je ne sais que faire, j'ai peur de m'engluer dans des démarches seul alors que ni asso de consommateur, ni protection juridique, ni expert semblent "motivé" pour que ça avance... et on sait bien que quand les choses se font à reculons ça dure, ça traine, ça n'avance pas... d'ailleurs cela fait déjà 4 mois (dont 2 de confinement) que les choses stagnent...

 

 

 

20200204090701434.pdf

Modifié par Etienne 66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après la facture, ils ouvrent le bac à batterie HT pour remplacer un "module" (celui avec les relais principaux ?) et une "batterie" (un élément ?).

Le chauffage fonctionnait il avant la panne de traction ?

Il pourrait très bien y avoir 2 pannes différentes : un cchauffage HS depuis longtemps, et une nouvelle panne sur un module de batterie. 

Difficile à dire sans avoir de codes erreur ni de relevés de la batterie avec leaf spy.

Il me semble que les garages doivent aussi proposer des pièces détachées d'occasion maintenant. T'en ont ils proposé ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui le chauffage fonctionnait (et la batterie aussi).

D'après ce que le chef d'atelier nous a expliqué ce serait le système de chauffage qui aurait entrainé un problème à la batterie. Empiriquement j'ai supposé que le chauffage devait être branché sur la grosse batterie de la voiture (ce qui fait baissé l'autonomie quand on la met). Et que celui-ci en sautant aurait peut être créé un court-circuit (😕) ou un mauvais fonctionnement de la batterie.

Non le garage ne m'a pas proposé de pièces d'occasion, ils m'ont dit qu'il n'y avait pas assez de voiture en fin de vie (à part la mienne ?🙄, d'ailleurs je me suis demandé très sérieusement si revendre la voiture pour pièce détaché ne me serait pas plus "rentable"... 😥)

Concernant ce qu'ils doivent faire exactement sur la voiture c'est assez obscur, car le chef d'atelier me dit toujours qu'ils doivent d'abord, commander les pièces pour après ouvrir et voir, etc ... Je ne suis pas sur qu'ils ait déjà fait une manip sur la voiture.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 5 heures, Etienne 66 a dit :

Concernant la protection juridique, je ne sais que faire, j'ai peur de m'engluer dans des démarches seul alors que ni asso de consommateur, ni protection juridique, ni expert semblent "motivé" pour que ça avance... et on sait bien que quand les choses se font à reculons ça dure, ça traine, ça n'avance pas... d'ailleurs cela fait déjà 4 mois (dont 2 de confinement) que les choses stagnent...

Et un magazine "Auto Plus" ou autre, qui ont des rubriques dédiées à ce genre de cas ?

 

Sinon, je pense avoir trouvé un chauffage d'occasion en UK sur Ebay, mais une version plus ancienne, et pas donnée non plus.

 

Sinon, le problème semble récurrent au regard de ce qu'on trouve sur le forum US : un joint lâche, fuite interne, le liquide passe dans la partie électrique HT et le court-circuit fait sauter les fusibles de la "junction box", au-dessus du moteur.

C'est peut-être ce boîtier qu'ils doivent ouvrir, il est  aussi scellé au mastic colle.

Un extrait :

Just had the same problem with my 2011 Leaf. The PTC heater has a high voltage (400V) control circuit on one side, and coolant on the other side. The seal had failed, so coolant got into the control circuit and short circuited the 400V connection. That blew a fuse in the DC/DC junction box (which distributes 400V from the battery to A/C compressor, heater, motor and charge port). Unfortunately, the fuse is not serviceable (not a standard type, not available from Nissan). So I bought a new heater and junction box from Nissan for $2350 and replaced them myself. Nissan quoted me $4300 for the job, which is not unreasonable. It's a big job, which should only be attempted by a fairly experienced home mechanic, who UNDERSTANDS THE SAFETY RISKS INVOLVED WITH HIGH VOLTAGE CIRCUITS. 

 

Ou encore :

My sister-in-law's 2011 had the heater fail - they replaced it for free. I think it is a design defect.

Source.

Une expertise de la pièce déposée mettrait probablement en évidence le même défaut. 

Modifié par arnaud v8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Bonjour,

je vous tiens un peut informé de l'évolution de la situation:

Au garage quand nous leurs avons proposé d'autres pièces moins chères (celles proposés ci-dessus), ils nous ont dit oui mais non, c'est une erreur, ils n'auraient pas du nous donner les références, c'est compliqué, ils se fournissent directement au près de Barcelone qui se fournit au près d'Amsterdam (ou l'inverse). Ce que j'interprète en me disant que chacun double le prix pour se faire sa marge.

Bref, si nous fonctionnons par ces moyens, le garage ne garantira pas la réparation pièces et mains d'oeuvre.

Merci à eux de nous aider à trouver des solutions 🙄.

Modifié par Etienne 66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Etienne 66 a dit :

Merci à eux de nous aider à trouver des solutions 🙄.

Je parie qu'ils en ont une toute prête : te vendre une Leaf neuve 🤑

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Etienne 66 a dit :

Bonjour,

je vous tins un peut informé de l'évolution de la situation:

Au garage quand nous leurs avons proposé d'autres pièces moins chères (celles proposés ci-dessus), ils nous ont dit oui mais non, c'est une erreur, ils n'auraient pas du nous donner les références, c'est compliqué, ils se fournissent directement au près de Barcelone qui se fournit au près d'Amsterdam (ou l'inverse). Ce que j'interprète en me disant que chacun double le prix pour se faire sa marge.

Bref, si nous fonctionnons par ces moyens, le garage ne garantira pas la réparation pièces et mains d'oeuvre.

Merci à eux de nous aider à trouver des solutions 🙄.

ils abusent clairement chez Nissan!! (et surement les autres aussi...) 8000€ c'est le prix d'une leaf d'occasion et ils le savent bien, je pense qu'ils ne veulent pas réparer et récupérer les pieces en rachetant "l'épave" ou alors se faire beaucoup de beurre sur ton dos!

ça ne m’étonne pas,.... si on leur fourni la piece , ils ne font pas de marge dessus.. mon ancien petit garagiste me disait la meme chose pour ma diesel, si je fourni la piece pas de garantie et il ne voulait pas faire car "on ne vit pas sans la (grosse)marge sur les pièces

 

J'ai acheté ma leaf d'occasion a "CMJ solutions" en bretagne ils réparent les ve hors garantie, batterie etc, peut etre qu'ils pourraient avoir une solution moins onéreuse....et si tu ne veux pas réparer, je pense qu'ils seraient intéressés par le rachat pour pieces détachées... en tout cas c'est vers eux que je me tournerais en premier si j'ai un soucis avec la mienne...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Sur Mynissanleaf la défaillance du compresseur de clim a entraîné la fusion de son fusible dans la DCDC JB (boîte de raccordement DC derrière le moteur), mais aussi la rupture d'une résistance de précharge dans la DC JB qui est dans le coffre à batterie.

Le défaut électrique s'est certainement produit au démarrage, durant la phase de mise en tension du circuit DC 400 V à travers cette résistance. 

Tu pourrais avoir exactement le même problème, d'où l'ouverture de la batterie. 

Peut-être même pas de fusible sauté dans la DCDC JB puisqu'ils ne prévoient pas de la remplacer. 

 

Les schémas HT : on voit la DCDC JB sur le premier, avec les fusibles chauffage, compresseur, chargeur AC et convertisseur DC/DC 12 V.

 

Screenshot_20200617-084744_Drive.jpg

 

Sur celui-ci, la batterie li-ion,

 

Screenshot_20200617-103637_Drive.jpg

Modifié par arnaud v8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Un autre post avec plein de photos de la DCDC JB sur le forum GM Volt.

Le fusible seul doit pouvoir se remplacer, tout comme la résistance de pré- charge (pas chez Nissan).

La résistance (30 Ohms 40 W) en blanc sous le bloc relais

 

Screenshot_20200617-112055_YouTube.jpg

Celle-ci s'est fendue à force de chauffer, ce qui a coupé la liaison électrique. 

 

Screenshot_20200617-112425_YouTube.jpg

 

La J/B avec les relais principaux 

 

Screenshot_20200617-112356_YouTube.jpg

 

Les images sont issues de cette vidéo où on voit le démontage pour son remplacement, à partir de 11' pour voir le bac batterie ouvert.

 

Voilà la bête 

Screenshot_20200617-113929_YouTube.jpg

On trouve des résistances bobinées de ce type pour une misère. 

Screenshot_20200617-121829_AliExpress.jpg

 

Dans une autre vidéo, le gars dit que son cc lui a d'abord diagnostiqué le chauffage HS, ce qui n'était pas le cas.

Si la résistance de pré-charge est HS, la tension ne monte jamais dans la DCDC JB où elle est mesurée, le calculateur ne commande jamais la fermeture des relais principaux, et il n'y a pas de 400 V pour alimenter le chauffage, la clim, etc.

Ils ne peuvent donc fonctionner correctement.

Modifié par arnaud v8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est quelque chose qui peut etre fait par n'importe qui ou faut il un pont et plein d'outil de mecano pour ça?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut surtout savoir ce qu'on fait avec le courant continu en 400 V : savoir consigner la voiture, avoir les protections adaptées (gants isolants, lunettes) avant de mettre les mains dans le bac à batterie. 

Après, un pont est un plus, mais certains y arrivent sur chandelles, comme dans la vidéo au dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, arnaud v8 a dit :

Il faut surtout savoir ce qu'on fait avec le courant continu en 400 V : savoir consigner la voiture, avoir les protections adaptées (gants isolants, lunettes) avant de mettre les mains dans le bac à batterie. 

Après, un pont est un plus, mais certains y arrivent sur chandelles, comme dans la vidéo au dessus.

a la base je suis electricien, ça m'inquiete moins, par contre je serais incapable de faire  le démontage comme il l'a fait...

j'espere vraiment que des indépendants proposeront leur service sur nos VE dans les années à venir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En lisant ces échanges, plusieurs choses m'interpellent : outre le fait qu'incontestablement Il y a sur ce forum des membres autrement plus qualifiés que ceux qui revendiquent la profession "d'expert", il démontre des pratiques commerciales opaques (un même article vendu par le même fournisseur semble-t-il passe de 1.300 USD à 3.900 € et en plus H.T. : le cours du dollar aurait explosé ?) et quand même honteuses : puisque vous avez besoin de cette pièce, je vous la vends HORS de prix.

Parmi les dysfonctionnements possibles ou probables :

1/ Quel est le prix de vente de ce véhicule par rapport à l'Argus ? Si sensiblement plus élevé, ce doit être justifié par son état/entretien contrôlé et attesté par le vendeur, professionnel ;

2/ Quel argument avance la protection juridique pour refuser d'intervenir ? Parce qu'il y a un problème ? Dommage, c'est leur job ! Il faut contester ce refus, existe dans chaque compagnie un médiateur normalement indépendant et objectif, en cas de doute existe un médiateur de l'assurance... Savez-vous que dans un cas, une protect juridique a été contrainte d'engager une action en garantie contre la compagnie également filiale de la même maison-mère : un peu comme si Opel devait attaquer PSA !

3/ Un juge peut toujours désigner un expert, même s'ils sont rares. La compagnie nationale des experts de justice (automobile) organise cette profession en veillant à leur formation : ne sont pas dédiés au VT, pas plus qu'au diesel ou aux boîtes manuelles. Sans être omnipotents, il doit bien s'en trouver quelques-uns pour expliquer pourquoi une Tesla s'enflamme ou une batterie de Zoé grille (plutôt de Leaf, il y a plus d'exemples/véhicules en circulation). Dans le temps, c'étaient d'anciens sous-off reconvertis ou exfiltrés (les autres étaient examinateurs du permis de conduire..) auxquels il fallait expliquer comment fonctionnait une moto ou pourquoi la rouille rongeant un longeron rendait un véhicule fragile au moindre choc (exemples vécus), mais c'est révolu : cette confrérie est maintenant un véritable ordre professionnel. Un juge le trouvera, si besoin au Japon !

4/ Enfin le vice de conception, certaines descriptions faites dans ce post me font penser à ce petit bout de ferraille mal fixé suite à une maintenance qui a conduit à la perte d'un aéronef, de tous ses passagers et aussi d'autres au sol, et finalement au retrait de ce modèle : l'effet-papillon (pour un système de chauffage, c'est bien nommé). Ledit concepteur qui ensuite vend ses pièces à des prix hallucinants : et Nissan s'étonne de l'effondrement de ses ventes, la Leaf est le seul VE dont les ventes s"écroulent, il se vendra bientôt plus de Blue-Car ou d'e-méhari. Quelle honte !

En résumé, la protection juridique doit se bouger le c..., faire en sorte qu'un juge désigne un expert (ce n'est quand même pas la CoVid19 cette maladie) qui va exiger du vendeur sur quelle base il a fixé le prix de cette voiture et du constructeur comment justifier le prix de  ses pièces et la piètre qualité d'usage de son produit.

Bonne route. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Le 17/06/2020 à 10:38, arnaud v8 a dit :

Sur Mynissanleaf la défaillance du compresseur de clim a entraîné la fusion de son fusible dans la DCDC JB (boîte de raccordement DC derrière le moteur), mais aussi la rupture d'une résistance de précharge dans la DC JB qui est dans le coffre à batterie.

Le défaut électrique s'est certainement produit au démarrage, durant la phase de mise en tension du circuit DC 400 V à travers cette résistance. 

Tu pourrais avoir exactement le même problème, d'où l'ouverture de la batterie. 

Peut-être même pas de fusible sauté dans la DCDC JB puisqu'ils ne prévoient pas de la remplacer. 

 

Arnaud merci pour tes recherches et tes investigations !! 

Que d'informations, claires et précises !

Penses tu que si je les transmet à ma protection juridique, il soit possible "d'aider" les expertises ?

 

En revanche, quand tu dis "que je pourrais avoir exactement le même problème" c'est celui qui s'est produit, cela semblerai logique quand réparant ce problème, il puisse de nouveau avoir lieu, car il s'agirait d'une "fragilité" et que ce défaut électrique pourrait réapparaître de manière aléatoire ?

De plus, as tu des infos si ce problème aurait pu être détecté lors de visite d'entretien annuelle ? ou si le constructeur a déjà signalé / rappelé des séries de voitures pour vérifier le bon fonctionnement ?

 

S'ils ne prévoient pas de remplacer ce fusible, n'est-ce pas encore un problème du constructeur ?

 

 

Il y a 18 heures, murena1758 a dit :

 

2/ Quel argument avance la protection juridique pour refuser d'intervenir ? Parce qu'il y a un problème ? Dommage, c'est leur job ! Il faut contester ce refus, existe dans chaque compagnie un médiateur normalement indépendant et objectif, en cas de doute existe un médiateur de l'assurance... Savez-vous que dans un cas, une protect juridique a été contrainte d'engager une action en garantie contre la compagnie également filiale de la même maison-mère : un peu comme si Opel devait attaquer PSA !

3/ Un juge peut toujours désigner un expert, même s'ils sont rares. La compagnie nationale des experts de justice (automobile) organise cette profession en veillant à leur formation : ne sont pas dédiés au VT, pas plus qu'au diesel ou aux boîtes manuelles. Sans être omnipotents, il doit bien s'en trouver quelques-uns pour expliquer pourquoi une Tesla s'enflamme ou une batterie de Zoé grille (plutôt de Leaf, il y a plus d'exemples/véhicules en circulation). Dans le temps, c'étaient d'anciens sous-off reconvertis ou exfiltrés (les autres étaient examinateurs du permis de conduire..) auxquels il fallait expliquer comment fonctionnait une moto ou pourquoi la rouille rongeant un longeron rendait un véhicule fragile au moindre choc (exemples vécus), mais c'est révolu : cette confrérie est maintenant un véritable ordre professionnel. Un juge le trouvera, si besoin au Japon !

C'est pas tout à fait que la protection juridique refuse d'intervenir, c'est plus qu'ils estiment (peut être par expérience ou par crainte que ça ne serve à rien) que les démarches peuvent être compliquées à aboutir.

Ils ne nous ont pas expliqué les détails non plus (mais je les rappellerai pour en savoir plus sur le sujet) sur les frais à engager et la durée des démarches.

Par ailleurs, ils étaient plus dans l'optique d'essayer de démontrer que le "vice caché" était avant la vente dans l'optique d'engager des démarches contre le concessionnaire vendeur.

Alors que de mon point de vue, ce serait plus contre le constructeur, qui a une pièce défaillante. Qu'en pensez-vous ?

 

Sinon, 

le garage réparateur, après réflexion refuse de faire des réparations avec des pièces autres qu'ils n'ont pas achetés.

Ils commencent aussi à nous parler de frais de gardiennage si on n'accepte pas leurs devis.

 

de nouveau help ? 

 

quelqu'un a des idées ?

Modifié par Etienne 66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Etienne 66 a dit :

 

Arnaud merci pour tes recherches et tes investigations !! 

Que d'informations, claires et précises !

Penses tu que si je les transmet à ma protection juridique, il soit possible "d'aider" les expertises ?

 

En revanche, quand tu dis "que je pourrais avoir exactement le même problème" c'est celui qui s'est produit, cela semblerai logique quand réparant ce problème, il puisse de nouveau avoir lieu, car il s'agirait d'une "fragilité" et que ce défaut électrique pourrait réapparaître de manière aléatoire ?

De plus, as tu des infos si ce problème aurait pu être détecté lors de visite d'entretien annuelle ? ou si le constructeur a déjà signalé / rappelé des séries de voitures pour vérifier le bon fonctionnement ?

 

S'ils ne prévoient pas de remplacer ce fusible, n'est-ce pas encore un problème du constructeur ?

 

 

C'est pas tout à fait que la protection juridique refuse d'intervenir, c'est plus qu'ils estiment (peut être par expérience ou par crainte que ça ne serve à rien) que les démarches peuvent être compliquées à aboutir.

Ils ne nous ont pas expliqué les détails non plus (mais je les rappellerai pour en savoir plus sur le sujet) sur les frais à engager et la durée des démarches.

Par ailleurs, ils étaient plus dans l'optique d'essayer de démontrer que le "vice caché" était avant la vente dans l'optique d'engager des démarches contre le concessionnaire vendeur.

Alors que de mon point de vue, ce serait plus contre le constructeur, qui a une pièce défaillante. Qu'en pensez-vous ?

 

Sinon, 

le garage réparateur, après réflexion refuse de faire des réparations avec des pièces autres qu'ils n'ont pas achetés.

Ils commencent aussi à nous parler de frais de gardiennage si on n'accepte pas leurs devis.

 

de nouveau help ? 

 

quelqu'un a des idées ?

Sur le plan technique, je laisse les amis-experts t'éclairer même si je trouve intéressant qu'ils découvrent des témoignages d'incidents sensiblement similaires...Conception ? Alors, Monsieur NISSAN, c'est normal qu'une panne mineure sur un véhicule de 7 ans/40 Km si je me souviens bien entraîne une immobilisation longue, une facture de plus de 8 K€ (dont la pièce principale facturée au triple des USA), ...  Perso, sur une C3 de 15 ans et 180 Kms, j'ai claqué un élément du chauffage qui a produit un court circuit : devis Citroën 1 fusible + qcq pièces et 1/2 h de MO. Comme j'avais vu lors de la recherche de la panne et du remplacement du fusible (coût une vingtaine d'€) quelle pièce était concernée, et que j'en avais les références (ayant différé la réparation, en avril sur un véhicule comme ça) je l'ai eue sur internet pour une dizaine d'€ et l'ai remplacée : je ne suis pas un as de la bricole, mais économiser une centaine d'Euros m'a bien motivé. Mais revenons à ta panne, similaire au départ....

Il faudrait bien voir ton contrat de protection ou d'assistance juridique pour savoir jusqu'où ils peuvent être juges de  s'engager ou pas dans une procédure : les faits sont là, personne ne trouve la situation normale, c'est toi qu'ils doivent protéger, non ? Et quel est leur niveau d'expertise pour penser que c'est plutôt l'un ou l'autre le fautif ? Montre-leur les découvertes de nos amis, à tout le moins ils te doivent une aide dans cette tentative d'es.... avec cette pièce à prix excessif (attention, Monsieur NISSAN, le marché est mondial comme vous avez contribué à le rendre mais il y a des contreparties, des retours de bâton : le marché, ce n'est pas un constructeur qui conçoit mal un véhicule et qui ensuite fait payer au prix fort la réparation de ses propres erreurs mais aussi des consommateurs avertis). 

A mon avis, le vendeur n'est pas non plus bien sorti d'affaire : je ne sais pas combien tu as acheté ce véhicule, mais probablement cher et si Nissan met en cause l'entretien, tu peux mettre en cause le vendeur qui t'a vendu sans doute cher un véhicule mal entretenu : ce sera un match NISSAN/KIA, deux experts du VE, le premier conciliant aura gagné la partie de l'opinion publique et pourra triompher de son adversaire : "regardez ces nuls de KIA, ne savent même pas qu'il faut un minimum d'entretien et sont tellement admiratifs de notre production qu'ils la survendent" dira Monsieur NISSAN  ; "regardez ces nuls de NISSAN qui conçoivent des voitures qui pour chauffer brûlent la batterie (un peu comme Bernard Palissy découvrant la céramique !)" répondra M. KIA.

Ta protection juridique doit t'aider à obtenir d'un juge -c'est lui qui tranchera in fine entre les uns et les autres, probablement réduction du prix de vente (ou annulation ?) et injonction à réparer à des conditions décentes- une décision en référé vu l'urgence (c'est long), ça va leur être douloureux à ta Protect J car vu le montant il y aura des honoraires d'avocat. La perspective d'un petit procès local va bien motiver les uns et les autres à rechercher une solution amiable.

Un exemple perso, ma maman à l'époque tout juste grand mère et qui s'était offert le permis pour assumer ce rôle (sans être médisant, Prost ne craignait rien : elle aurait ri de cette comparaison) avait acquis une 104 proprette d'occaz dans une concession. Rejoignant son mari à 1.000 kms de chez elle, quasiment arrivée sur place, elle a un accident matériel bénin aux conséquences désastreuses (ilôt central : train avant ouvert, probablement carter éventré, ...). Le concessionnaire local vient la dépanner, déclare sa voiture HS (n'était pas assurée tous risques : le vendeur s'est transformé en expert) et lui en offre le prix de la ferraille pour l'achat immédiat d'un modèle similaire, un peu fatigué, un peu cher mais garanti. Honteuse de sa bévue, ma maman n'en parle à personne, fait le chèque et repart  aussitôt après avoir appelé son assureur,! Quinze jours plus tard, me rendant visite, je me rends compte que sa voiture avait changé de couleur (mon père n'y avait vu que du feu) : elle me raconte l'histoire, je sens l'arnaque et j'essaie la voiture. Inquiétant. Ayant pour ma part une 104 neuve, je prends rendez-vous à la concession locale pour une remise en état de la vieille voiture que ma mère venait d'acquérir, sans dévoiler que c'était dans le même réseau : de mémoire, diagnostic d'au moins 2 pneus, parallélisme, pot échappement, disques et plaquettes avant, bougies, réglage carbu, joint de culbu ou similaire ... total plus de la moitié du prix d'achat, avec un commentaire du chef d'atelier sur le danger potentiel. Une télécopie plus tard, au vendeur, celui-ci explose au téléphone et interdit de faire quoi que ce soit en dehors de son atelier, toujours à 1.000 kms de là : après l'avoir aimablement traité d'assassin potentiel de grand-mères, je lui ai dit que j'allais solliciter un arbitrage. Pour le prix de 2 photocopie à Occasions du Lion Peugeot France et d'une LRAR, nous avons reçu un appel de leur part nous confirmant leur accord, un second du réparateur local nous confirmant la prise en charge (de mémoire, seul le parallélisme a été facturé) et un dernier d'Occasions du Lion pour savoir si tout était bien en ordre : la personne nous a dit qu'ils ne pouvaient pas laisser repartir une voiture dans cet état, image oblige ! 

Ton cas est plus complexe, et plus simple à la fois : certes, il y a à mon avis 2 professionnels qui n'assument pas mais ils sont quand même concurrents (regardez, clients déçus de NISSAN -et on comprend pourquoi avec cette panne- viennent chez Kia pourrait se vanter l'un) mais la voiture est encore bien fraîche (surtout que le chauffage déconne) payée sans doute à bon prix etc..

Si ta PJ émet des avis, dis-lui que c'est au juge de trancher, qu'il faut y aller à la sulfateuse :s'ils ne veulent pas, appel au médiateur..

J'imagine la perception du juge quant à l'attitude de NISSAN qui envoie ta voiture non roulante à Nîmes (je ne sais pas d'où tu es, mais en prenant NISSAN on s'attend à un réseau un peu plus dense et fiable) et ensuite menace de frais de gardiennage : comme dirait Audiard, "après le racket et la prise d'otage, devraient essayer le proxénétisme ou le trafic de drogue ces mecs-là !".

Bon courage, tiens nous au courant.

 les

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 20 heures, Etienne 66 a dit :

Penses tu que si je les transmet à ma protection juridique, il soit possible "d'aider" les expertises ?

 

En revanche, quand tu dis "que je pourrais avoir exactement le même problème" c'est celui qui s'est produit, cela semblerai logique quand réparant ce problème, il puisse de nouveau avoir lieu, car il s'agirait d'une "fragilité" et que ce défaut électrique pourrait réapparaître de manière aléatoire ?

De plus, as tu des infos si ce problème aurait pu être détecté lors de visite d'entretien annuelle ? ou si le constructeur a déjà signalé / rappelé des séries de voitures pour vérifier le bon fonctionnement ?

 

S'ils ne prévoient pas de remplacer ce fusible, n'est-ce pas encore un problème du constructeur ?

Bon, difficile, sans voir la voiture, d'être certain de l'origine de la panne, on ne peut qu'émettre des hypothèses, à confirmer en réel. 

Ce qui est factuel

1- Plusieurs cas de pannes similaires sont connus sur les forums, concernant tous des modèles 2011 / 2012.

Comme ces versions ont été peu vendues en France, et bien plus aux USA, c'est sur leurs forums qu'on trouve les infos. 

2- Aucun cas sur les versions ultérieures à partir de mi-2013 (versions améliorées), Nissan pourrait bien avoir résolu le problème sans pour autant rappeler les anciens modèles pour correction du défaut. 

3- Au moins un cas recensé de diagnostic erroné, déclarant le chauffage PTC HS alors que seul la résistance de pré-charge est HS (YouTube en UK).

 

Causes possibles de la panne :

- défaillance d'un auxiliaire 400 V (chauffage, compresseur de clim) qui est en court-circuit. 

La protection par fusible devrait fonctionner avant qu'une autre partie du circuit électrique ne soit endommagée, ce qui n'est apparemment pas le cas et ce n'est pas normal. 

On peut diagnostiquer si le chauffage est en court-circuit ou pas.

- autorisation de mise en service des consommateurs 400 V pendant la phase de mise sous tension du circuit, entraînant une sollicitation trop importante de la résistance de pré-charge, qui finit par "griller". Sur la vidéo, elle est fendue, elle a probablement trop chauffé.

- sous-dimensionnement ou mauvaise qualité de la résistance de pré-charge qui rend l'âme à l'usage. 

 

Si la défaillance vient bien du chauffage PTC, ce nest pas une pièce d'usure et elle devrait durer la vie de la voiture. 

C'est d'abord là dessus que je baserais l'argumentaire, pour prise en charge par Nissan. 

Pour moi, la seule opération d'entretien éventuelle sur cette pièce,  c'est le remplacement du liquide caloporteur, qui est probablement remplacé tous les 5 ans, comme celui de refroidissement du moteur et de l'électronique. 

C'est probablement du liquide de refroidissement d'ailleurs. 

Une expertise de la pièce, si défaillante, devrait montrer si le liquide caloporteur s'est infiltré dans la partie électrique ou autre.

 

Concernant ta PJ, tu  peux leur demander si ça les aiderait. Je peux te fournir la doc d'atelier (en anglais) où figurent les schémas que j'ai posté. 

 

A ma connaissance, pas de rappel constructeur, ce qui ne m'étonne guère. 

Pour mémoire, il a fallu une "class action" pour qu'ils prennent en garantie les batteries défaillantes des premières versions, ce qui a débouché sur les 5 ans ou 100000km de garantie. 

Modifié par arnaud v8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...