Aller au contenu

gpjp

Membre
  • Compteur de contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Les performances de nos PHEV sont différentes, les moteurs thermiques et électriques sont plus puissants sur l'Optima PHEV que sur le Niro (156 CV couple 265 Nm thermique [+51 CV pour l'Optima] et 68 CV couple 205 Nm pour l'électrique [+7 CV/+35 Nm]) et le cumul des 2 moteurs est de 205 CV (+64 CV) et 375 Nm de couple cumulé (+110 Nm). Ceci fait que malgré 280 kg de plus sur la balance l'Optima accepte mieux de travailler en bloquant la boîte en 6ème et en utilisant le moteur électrique plus puissant et coupleux. En rajoutant l'aérodynamisme différent entre un SUV et une berline, nous en revenons sur le fait qu'il est du de comparer 2 modèles même chez le même constructeur. Sur autoroute il m'arrive même de rebasculer en mode automatique puis EV pour consommer de l'autonomie électrique qui s'est accumulée et ainsi baisser la consommation d'essence (je fais la bascule HEV+BM6->EV+BVA à 45/46 km d'autonomie et je la laisse descendre jusqu'à 15/16 km d'autonomie avant de repasser en HEV et bloquer la 6ème et c'est reparti pour un cycle). Pour conclure, je soutiens que l'hybride PHEV tient la route au vu des consommations qu'il permet, de l'agrément de conduite, et permet -à condition de disposer d'une borne- de faire des trajets domicile/travail en 100% EV, et pour les trajets plus grands et hors des grands axes de pouvoir compter sur l'union moteur thermique + moteur électrique pour optimiser chaque goutte d'essence consommée une fois les 85% de la batterie (mode EV) épuisés. Donc ce n'est pas une arnaque.
  2. Je suis dans le même constat dans l'utilisation de la boîte, c'est pour cela que je bloque la boîte en manuel pour éviter qu'elle ne change pas toute seule de rapport et travaille avec le moteur électrique. D'ailleurs je roule la plupart du temps avec l'autonomie de la batterie + les transferts d'énergie affichés sur le tableau de bord et le l'écran média du GPS. Cela me permet de tirer sur l'électrique quand l'autonomie affichée est de plusieurs kilomètres et je surveille du coin de l'oeil sur les transferts pour faire en sorte d'utiliser l'électrique au max.
  3. Le problème vient aussi que l'on a assez peu d'informations sur les moteurs eux-mêmes. Pas de courbes de puissance et de couple et donc nous ignorons où se trouvent leurs optimums. Donc il est assez difficile de comparer les modèles entre-eux car les poids, rapports de boîtes, motorisations impactent leur comportement ainsi que les conditions de circulations. Si je compare à une année d'intervalle 2 AR Vosges - Var la consommation n'a pas été la même en raison de la charge et des conditions de circulation. Je reviens de congés, et j'ai roulé plus chargé que la fois précédente : -A l'aller : 2 personnes, coffre plein et 1 siège AR occupé par des sacs -Au retour : 3 personnes, coffre plein + 2 sièges occupés par des valises + le sol à l'arrière + plage AR). Conditions de circulation : des bouchons et des relances en accordéon sur les 2 trajets, des enf*irés qui dorment en 2ème ou 3ème file qui ne se réveillent qu'au moment où vous approchez d'un véhicule et qui accélèrent pour vous rattraper et fermer la porte -en vain car même chargée il suffit d'écraser la pédale et l'Optima accélère fort et je passe quand même (ne pas faire suer un conducteur ayant roulé plus de 26 ans à Marseille et ses environs ses réactions sont "entières"), du mauvais temps à l'aller et au retour avec du vent, des précipitations... J'ai noté qu'il y avait plus de véhicules sur les autoroutes que l'année dernière bref des conditions moins faciles... Au bilan pour le même trajets j'ai consommé 5.7 et 5.8 L/100 km là ou l'année précédent j'avais fait 4.6 et 4.8 L/100 km soit 1 L de plus pour le même trajet et la même voiture. En ce qui concerne la 6ème en semi-manuel, je pratique systématiquement cela et je contiens pas consommation. Ma femme ne le fait pas et elle consomme plus que moi quand elle prend l'Optima. Voiture chargée j'ai dû une fois passer en 5ème lors d'une forte montée car la vitesse chutait et elle est remontée à 130 en thermique+électrique. Si vous avez cette possibilité testez là, chez KIA cela fonctionne bien, mais comme je le dis plus haut cela doit aussi être lié aux motorisations.
  4. C'est en effet la distance parcourue entre 2 pleins et c'est ce qui va servir à calculer la consommation d'essence. Le but de l'hybride rechargeable c'est de disposer d'une voiture électrique qui lorsque la batterie est vide se transforme en hybride. Quand on est amené à se déplacer au delà de l'autonomie électrique il faut pouvoir recharger son véhicule rapidement et si possible pour un coût moins élevé que faire un plein de pétrole transformé. Aujourd'hui le nombre de bornes de recharge est insuffisant et le coût n'est pas forcément concurrentiel vis à vis du pétrole à ce que j'ai lu dans certains retours d'expérience. J'ai d'ailleurs échangé ce soir avec un possesseur d'une Nissan Leaf dernier modèle qui évoquait son stress à aller sur Dijon en raison du manque de bornes de recharges. Ensuite pour les départs en vacances avec 750 km à faire cela implique forcément une ou plusieurs charges intermédiaires (à 80% pour la charge rapide puis plus lentement pour la suite), et si le nombre de véhicules électriques s'accroît la file d'attente devant les bornes risquent de s'allonger... Donc dans l'attente d'un déploiement suffisant de bornes l'hybride rechargeable est pour moi une réponse cohérente (certains diront un pis aller) pour aller travailler et faire les courses en électrique et atteindre les destinations plus lointaines en mode hybride avec une consommation bien inférieure à une thermique (121 km parcourus aujourd'hui en 1 aller retour avec une consommation de 2,8 litres au 100 km...).
  5. Bon histoire de recentrer le sujet sur l'hybride rechargeable un retour d'expérience de mon utilisation d'une KIA Optima PHEV. Achetée en 2ème main (donc recyclage d'un produit déjà utilisé, premier pas écologique) 22500 euros. 16117 km parcourus depuis l'achat (il y a 381 jours) et 285 jours de roulage ce qui fait une moyenne de 56.6 km par jour de roulage pour une autonomie électrique annoncée de 54 km selon le cycle NEDC, donc en cohérence. AR domicile boulot 58 km. Il faut aussi voir qu'il y a des trajets liés aux vacances et loisirs ce qui impacte les chiffres. Si je compte les trajets, il y a 1031 trajets ce qui fait une moyenne de 15,6 km par trajet. Consommation moyenne pour ces 16117 km 3.1 L/100 km. Nombre de pleins faits sur une année 11 pour 535,6 L soit 48.7 L par plein (réservoir de 55 L) Nombre de trajets 100% électrique EV : 777 soit 75% de mes trajets. Nombre de trajets partiellement EV et partiellement HEV (une fois la batterie EV vide elle se comporte comme une hybride simple) : 201 soit 19% des trajets. Nombre de trajets 100% HEV (batterie EV vide cas de grands trajets) 53 soit 5%. Distance maximale parcourue avec un plein : 2461 km. Efficacité du fonctionnement EV sur 721 mesures : 85.4 % (avec 1 km d'autonomie annoncée 854 m parcourus). Cette efficacité varie selon les trajets et les dénivelés, dans certains cas c'est du 100% (21 trajets seulement sur les 721). Consommation à 130 km/h sur l'autoroute entre 4.6 et 4.8 L/100 km (astuce : passer en mode boîte manuelle et figer la 6ème vitesse, la voiture se servira du moteur électrique pour fournir de la puissance et régénérer du courant pour minimiser la consommation d'essence). Enfin, la conduite et l'adaptation au PHEV est prépondérante. Ma femme a utilisé une thermique (Skoda Félicia 54 cv) avant de passer à la Peugeot Ion 100% électrique tout en gardant sa conduite "thermique". Quand à moi j'utilise la plupart du temps la PHEV et je me suis adapté à la conduite PHEV. Si je compare nos résultats de consommation le mode de conduite est flagrant : Pour des trajets (AR Epinal + courses) à 1 semaine d'intervalle, 126 km 3.2 L/100 km pour moi (à 2 dans la voiture) et 107 km 5.4 L/100 km pour ma femme (seule dans la voiture). Donc le PHEV est vraiment valable à condition que le véhicule soit adapté à vos besoins, que son autonomie soit proche du trajet pendulaire domicile-boulot, et enfin que vous vous adaptiez au véhicule et au mode de conduite. Autre chose, découvrir une borne de recharge à 6 minutes à pied de son boulot et les trajets maison-boulot se font en 100% électrique !!! Et en plus cela fait faire du sport.
  6. gpjp

    Les blagues sur le forum

    Une PHEVache !
  7. Le parebrise rabattable des Jeeps militaires ça aère bien aussi.
  8. Personnellement cet hiver j'ai utilisé les chauffages sièges+volant et je ne mettais en marche la "chaudière" que pour donner un coup de désembuage. Sur la KIA Optima quand le mode EV est activé et qu'on a une conduite douce, le moteur thermique chauffe et recharge la batterie, ce qui maintien la batterie de traction et limite la consommation. Une fonction intéressante dans l'Optima est la possibilité de concentrer le chauffage uniquement sur le conducteur ce qui limite encore la consommation. Comme le moteur thermique est une chaudière dont on récupère un peu moins de 25% de l'énergie en énergie mécanique, il retrouve son rôle de chauffage, le reste passant dans la recharge de la batterie.
  9. Je mets mon grain de sel dans la discussion avec ma KIA Optima PHEV. Depuis quelques temps je note les autonomies électriques affichées avant et après mes déplacements. Cela permet de faire un petit bilan de l'efficacité de l'Optima PHEV. Depuis le 15/10/2020 à aujourd'hui (14/06/2021) j'ai enregistré 8 mois de roulage et 614 trajets ce qui me permet de faire une grosse moyenne de roulage en utilisant le moteur électrique en EV ou en PHEV et d'avoir un résultat fiable : J'ai consommé 7034 km d'autonomie électrique pour parcourir 6005 km, ce qui fait 1,17 km d'autonomie consommée pour parcourir 1 km. 1/1,7 donne 85,4% d'efficacité. Tout dépend du trajet et des conditions, je fais parfois du 1 pour 1 (donc 100%) et d'autres fois c'est bien pire. Concernant la Peugeot Ion de ma femme la régénération est plus efficace que celle de l'Optima car il m'est arrivé de faire 4 km en consommant 2 km d'autonomie. Concernant vos calculs avec les énergies mécaniques utiles, s'il faut 14,5 kWh d'énergie au 100 km pour déplacer le véhicule, que la source soit thermique ou électrique ne changera rien. Après il faut se poser la question du rendement et des pertes, 1,6 kWh perdus en chaleur pour l'électrique contre 48,5 kWh perdus en chaleur pour le thermique. Le moteur thermique porte bien son nom, c'est une chaudière roulante qui permet de récupérer un peu d'énergie mécanique, comme la bonne vieille machine à vapeur mais avec quand même un meilleur rendement que cette dernière. Donc à mon avis avec nos PHEV le mieux est de rouler le plus possible à l'électrique car elles ont été fabriquées et la dépense carbone a été faite, donc autant limiter les rejets en cours de vie du véhicule en utilisant l'énergie apportant le meilleur rendement.
  10. gpjp

    KIACHARGE

    Je suis allé sur le site et j'ai regardé la carte concernant l'ouest Vosgien, les 2 bornes à 4 prises gratuites ne sont pas indiquées, comme celles gratuites de l'Aldi de Contrexéville. Donc ChargeMap (désolé pour la pub) que j'utilise par ailleurs donne plus d'infos. Dommage pour ma KIA PHEV, je ne me servirai pas de cette appli (j'évite les payantes avec la PHEV)
  11. Petite activité de la journée. Après avoir acheté l'Optima j'ai acheté des ampoules LED pour remplacer celles à filament. Comme il restait des W5W j'ai échangé celles de la Ion. Pour la plaque d'immatriculation AR pas de problème. Pour le feu stop central après avoir changé les 4 ampoules j'ai le picto de panne du circuit principal qui s'allume. J'ai ôté une ampoule LED sur les 4 pour remettre une ampoule à filament et cela fonctionne. L'électronique de la Ion teste donc les feux stop et elle n'a pas aimé le changement d'ampoules. Avez-vous aussi fait cette opération sur les phares, clignos, stop, feux de reculs et quels sont les résultats de ces permutations ? Avez-vous eu aussi des anomalies et si oui quelles ampoules ont posé problème.
  12. Elle a commencé à apprendre il y a plus d'un an sur 3 autres voitures à boîtes mécaniques. Jusqu'en fin 2020 j'avais 3 Skoda Félicia en ordre de marche, une GLXi de 1995, achetée par ma sœur et que je lui ai racheté en 2000, une Combi (break) de 1996, toutes 2 avec une direction INSISTEZ et une de 1999 avec direction assistée achetée en 2013 pour ma femme. Donc ma fille a roulé sur les 3. Comme aucune de ces voitures ne permet d'aller en ville quand il y a des alertes pollutions (la seule qui a une vignette crit'air est 4) j'ai acheté une voiture du 21ème siècle, l'Optima PHEV (Crit'Air 1). Fin 2020 la Combi de 1996 n'a pas passé le contrôle, châssis trop rouillé. Je l'avais achetée en 2013 950€ en Alsace pour les travaux et les balades avec le Dogo et je l'ai roulée presque 8 ans. Il y a 3 semaines, la Félicia de ma femme (celle de 1999) est tombée en panne, chaîne de distribution cassée. Donc calculs et réflexions sur la voiture de remplacement et achat de la Ion. Sur les 3 Félicia une seule reste opérationnelle et donc on a décider de faire une grosse remise à neuf de la GLXi. Le mécano va transférer les pièces en meilleur état de la 1999, et pense aussi pouvoir mettre la direction assistée sur la GLXi puisque c'est le même châssis, le même moteur et tout et tout. La semaine dernière j'ai commencé à transférer les habillages car ma fille préfère l'intérieur plus clair de celle de 1999, les joints, je récupère les meilleures ceintures de sécurité (elles ont des dates de péremption donc il n'y en a plus de neuves chez Skoda), et idem pour tout ce que ma fille pourrait casser au cours de sa première année (clignotants, feux, phares, rétros,..). Une fois tout transféré et récupéré, direction la casse pour la prime de conversion.
  13. Pour ma part tout est fonction des trajets de loisirs ou de santé. Quand je gravite pas loin de chez moi je suis au maximum en électrique. Après il y a la conduite accompagnée avec ma fille au volant, et là je pleure... Je suis reparti hier du boulot avec une autonomie affichée de 12km alors que d'habitude quand je fais l'aller je suis entre 22 et 25 km d'autonomie affichée... Pour aller chercher le record d'autonomie je trouve l'Optima un peu trop râleuse car elle demande régulièrement d'aller à la pompe. Avec une 100% thermique de 1996, une SKODA Félicia combi 1.3L 68CV injection mono point, je savais jusqu'où je pouvais aller en fonction du kilométrage partiel à l'allumage du voyant de réserve. En conduite style électrique je suis descendu à 4.3 L (record personnel de conso minimale). Pour l'Optima je n'ai pas encore trop raclé les fonds de réservoirs pour me permettre de chercher la panne sèche. D'ailleurs il m'est arrivé une anecdote cocasse à mes débuts avec elle : J'ai un peu tiré sur le réservoir et comme il n'y avait plus beaucoup de watts dans la pile et que j'étais loin de chez moi, et que ma femme n'arrêtait pas de me dire qu'on allait tomber en panne sèche (vous connaissez le sketch ), je suis allé faire le plein dans un hypermarché qu'elle m'avait indiqué qui a du E15. Je descends, j'ouvre la trappe du réservoir, je vais avec ma carte bleue vers la pompe pour l'insérer et je vois que je me suis trompé de file : je suis dans une file passage en caisse, avec une queue de voitures. Je regrimpe dans l'Optima et je remets tout en marche pour changer de file et elle n'a pas bougé d'un mm même en tentant plusieurs fois de l'arrêter et de la remettre en marche ! Elle savait qu'elle m'avait amené à la pompe car je lui avait enfin dit oui dans le menu d'alerte, et elle voulait boire son essence pour bouger. J'en rigole car c'est cocasse, mais si la pompe avait été en panne et que j'avais dû changer de pompe, je n'aurai eu d'autre choix que pousser ses 1T6....
  14. Premier vrai roulage pour moi en mode EV comme lorsque je me mets sur ce mode avec mon Optima. D'ailleurs le jour où nous avons ramené la Ion et que l'on a fait une pause charge chez une amie, il me restait 10 km d'autonomie EV et, suivi par ma femme dans la Ion, j'ai fait mon roulage EV cool pour faire les 10 km qui me séparaient de chez moi. J'y suis arrivé, le thermique s'est allumé à 100 m de la maison au milieu d'une petite côte raide llongue de 50m. Ce matin donc, un AR de 2x2 km. Parcouru 4 km, consommation autonomie 2 km. AR pour aller chez ma belle-mère, distance AR 11 km, consommation autonomie 7 km. Bref elle marche bien, le freinage régénératif du moteur électrique de 64 CV est très puissant en comparaison avec celui de 68 CV de l'Optima.
  15. Je possède une Optima PHEV Ultimate de 2016 depuis 10 mois et c'est une super voiture. Pour contenir la consommation sur autoroute, je stabilise la vitesse et je me mets en mode manuel. Le D affiché devient 6 et comme elle ne peut plus changer de rapport (sauf gros freinage où les rapports descendent pour éviter les sous-régimes et où il faudra repenser à remonter les rapports ou repasser en automatique) et elle se sert des 68 CV du moteur électrique pour gérer les demandes de puissance et se recharger. En effet elle n'est plus distribuée en Europe, mais en Asie et aux Amériques elle l'est toujours, c'est la K5 et elle est pas mal. Par contre comme sur la Ionic la forme est un peu plus complexe, je préfère la beauté plus sobre de l'Optima en particulier au niveau de l'arrière et l'avant. En même temps, ayant possédé des voitures aux lignes assez simples comme une Citroën BX et une Skoda Félicia, mon avis ne concerne que moi. En Europe je pense que la concurrence en berlines de ce segment est peut-être trop forte (Audi, BMW, Mercedes, Porsche, VW, Peugeot, DS,...) et les coréens ont quand même maintenu sa cousine du groupe Hyunday/KIA la Ionic, qui est plus complète puisqu'elle inclue une version électrique. Pour voir la K5, voici une présentation : https://www.guideautoweb.com/galeries/57681/kia-k5-2021-plus-qu-une-belle-gueule/


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...