Aller au contenu

lciarafo

Nouveaux membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

  1. Ah ben, Yoann vient de publier un article dessus. Désolé pour la question qui est donc résolue! Merci!
  2. Bonjour, Il semblerait que le super bonus concerne aussi l'achat de véhicule électrique d'occasion contre la mise à la casse d'un vieux diesel. Savez vous de quel montant est ce super bonus dans le cadre de l'achat d'un véhicule d'occasion électrique? 500€ ou 3700€. Merci. Laurent
  3. lciarafo

    Vos records d'autonomie

    Merci rickobotics pour ton complément. je te confirme, vitesse assez lente sur les 3/4 du parcours car urbain puis montagne avec beaucoup de virages: 50km/h puis 70km/h grand max. La première montée s'est même déroulée autour de 15km/h, avec une pente à plus de 13% sur 4km. Par contre, les 20 derniers se sont fait à vive allure, jusqu'à 140km/h (bridage apparemment) et avec le chauffage. Bref, je pense que ce parcours est totalement faisable avec un comportement plus classique. Je souhaitais appréhender l'influence du dénivelé sur la consommation. Je pense tester cette été un aller/retour en haute montagne: 150km A/R avec 2000m de dénivelé. Possible? Peut être tant que les ZOE sont récentes à ce que tu dis! En effet, les ZOE du réseau Auto bleue sont récentes, moins de 2000 km pour celle louée. Les Zoe remplacent petit à petit les ION qui sont désormais plus dévolues au service type "autolib'" d'auto bleue, les ZOE étant sur le service type "autopartage" d'auto bleue.
  4. lciarafo

    Vos records d'autonomie

    Sur une ZOE du réseau Auto Bleue de Nice, j’ai pu effectuer un parcours de 128km comportant 1500m de dénivelé positif, au printemps (température entre 15 et 20°) : - 40km de 0m à 850m d’altitude dont le 4 derniers km avec une pente moyenne de 13%, pas de clim, pas d’écran GPS ni radio et pied très léger sur l’accélérateur, - 6km Redescente à l’altitude 300m, pas de clim, pas d’écran GPS ni radio et pied léger sur l’accélérateur, - 34km pour remonter à l’altitude 1000m, pas de clim, écran GPS ni radio en fonction et pied très léger sur l’accélérateur, jugement de l’ordinateur de bord avec une note de 97/100 ! - 48km de descente et plaine pour finir à l’altitude 0m. Chauffage, écran GPS et radio en fonction, usage plus intensif de l’accélérateur, vitesse de 110km/h sur 10km. -L’ordinateur de bord indique à l’arrivée un reste de 37km avec 23% de batterie soit un potentiel de 165km malgré le fort dénivelé, - Petit bémol, après branchement sur une prise standard du réseau Auto Bleue à l’aide du C.R.O., 14h de charge nécessaire !
  5. lciarafo

    Recherche témoignages MIA

    Bonjour, Je roule régulière en MIA depuis prés d’un an grâce à mon employeur. Nous avons maintenant une quinzaine de MIA je pense, répartie en 3 pool en libre service. En effet, il nous suffit de réserver sur une interface intranet, pour accéder à l’armoire à clef et enfin aux véhicules. Nos plus anciens modèles ont prés de 5000km chacun. Personnellement très attiré par la mobilité électrique, je réalise l’intégralité de mes déplacement professionnel avec ces MIA. C’est un véritable plaisir d’utiliser ces petits véhicules qui se faufilent partout, silencieusement et sans génère de pollution directe. La MIA est une voiture de ville qui fait tourner de nombreuses têtes à son passage. Au premier abord, la MIA est rigolote mais s’apparente plus à un sous-véhicule, du type véhicule sans permis. Elle ne fait pas très « sérieux » au point que beaucoup de mes collègues refuse de les utiliser pour un rendez vous avec nos prestataires. Même si je trouve ces réactions complètement inapproprié, je tenais à vous en faire part. Ces véhicules s’avèrent totalement adapté pour l’utilisation des agents de la métropole, excepté pour les déplacements dans les zones éloignées de très haute montagnes (autonomie limité). Les véhicules rechargent la nuit et l’autonomie est suffisante pour absorber une journée de déplacement des agents qui la réserve. Le mode éco permet même de prolonger de quelques km si nécessaire. Côté utilisation, les points forts de la MIA sont pour moi : - Gabarit réduit, pratique en zone urbaine, - Rayon de giration extrêmement resserré, - Espace intérieur vaste, - Commandes simples, - Facilité de prise en mains, - Position de conduite centrale sympa, 3 places suffisantes la plupart du temps, - Portes latérales très pratiques, - Autonomie suffisante (89km en mode non éco, ramené à 56km pour les dernières générations équipées de batteries plus faibles), - Fiabilité de l’indicateur de km restant très appréciable : en effet, même avec le pied un peu lourd, des dénivelés importants, ou des vitesses élevées, le km restant s’avèrent toujours juste, on peut faire confiance à cette information, (ceci n’est pas toujours vrai sur d’autres véhicules électriques, la ION par exemple), - Accélérations correctes, bonne reprise, (bien que bien moindre par rapport à une ION par exemple, mais après tout, ce sont des véhicules de service !) - Vitesse de pointe appréciable avec une grande aisance pour arriver à 70km. Vitesse max constatée : 109km/h, - Fiabilité de l’autonomie en période de froid comme de chaud. Les points faibles restent cependant très, trop nombreux : - Le bruit du moteur est désagréable : la MIA est plus silencieuse dehors que dedans. Dommage pour un véhicule électrique, - Le chauffage dont le bruit assourdissant s’apparente à un sèche cheveux, - L’absence de climatisation: les fenêtres ne ventilent pas assez, la ventilation « sèche cheveux » n’a pas de variateur. L’utilisation de la MIA de Juin à septembre dans nos contrées du Sud Est prend des allures de séance de sauna, - Fenêtre ouverte, à partir de 70km/h, un bruit assourdissant se fait entendre dans l’habitacle. Il est nécessaire de fermer au moins une des fenêtres, - Les franchissements à fort pente sont difficiles : il nous est arrivé de devoir faire demi tour dans une pente sans pouvoir la franchir, même sans mode éco, - La batterie chauffe souvent, surtout sur les trajets en moyenne montage avec une forte pente de nombreux lacés. Cependant, le véhicule ne s’est jamais mis en sécurité, il est toujours allé au bout de son trajet sans perte de puissance (contrairement au Peugeot partenaire Venturi qui limite la vitesse quand on le sollicite trop), - La suspension est très ferme, - Les finitions intérieure sont rudimentaires avec les visses apparentes et des plastiques pas très flatteurs, - Les portes sont fragiles, on a eu quelques problèmes de portes qui se dégondent ou de fermeture centralisée capricieuse, - L’autoradio n’est pas très agréable à écouter : haut parleur de mauvaise facture je pense… (Cependant, pour un véhicule professionnel, c’est amplement suffisant). MIA propose une excellente base technique mais souffre cruellement d’un développement un peu plus poussé de la partie confort. Une meilleure insonorisation, une petite pompe à chaleur silencieuse pour le froid comme le chaud, une meilleure hifi et une suspension plus souple sont peut être quelques pistes de développement. Face à ses concurrentes, la MIA a beaucoup trop de défaut. La différence tarifaire est certes un bel argument mais celle-ci est en passe d’être gommé par les récentes offres de PSA et par celles de Renault. Je pense que la MIA, pour trouver un public, compte tenu de son décalage de look, de son petit niveau de confort, devrait se positionner commercialement, même avec les batteries, à peine juste au dessus du Twizy de Renault, soit en dessous de 10 000€ TTC avec batteries. Au final, la MIA est un petit véhicule des villes très appréciable si on fait peu de km (alors que sa batterie permet d’en faire beaucoup !), dans une zone au climat tempérée. Elle est parfaitement adaptée aux déplacements professionnels, moins à un usage particulier à mon sens. Le véhicule en est néanmoins fiable et agréable à conduire. J’ai de bons espoirs de voir confirmer au fil des ans ce choix de véhicules. Laurent


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...