Aller au contenu

flux_capacitor

Membre
  • Compteur de contenus

    45
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

flux_capacitor's Achievements

  1. Je ne comprends pas l'intérêt du coffret étanche supplémentaire. Le TGBT est plein ?
  2. Remarque intéressante, Schneider Electric indique dans sa documentation que la Mureva Styl renforcée accepte au maximum du 4 mm² ! J'ai été étonné de constater qu'elle ne peut même pas recevoir du 6 mm². À oublier pour du 10 mm² donc, à moins en effet d'intercaler un boîtier intermédiaire à proximité de la prise avec un câble de plus faible section entre les deux (ce qui implique un surcoût par rapport à une borne, il faut peser le pour et le contre). Du coup j'ai vérifié chez Legrand, la prise Green'up Access (en plastique gris clair, la Soliroc en métal, et la récente Plexo en plastique gris anthracite) accepte jusqu'à 6 mm². Hager Witty, ça n'est même pas précisé ! À part à un endroit "vous pouvez câbler avec du fil 2,5 mm²"… Léger !
  3. @Charybde un électricien pourra me reprendre si je dis une bêtise, mais il me semble qu'il n'y a pas besoin de placer le différentiel dans son propre boîtier au plus près de la prise/borne. En France, il est même d'usage (obligatoire ?) de placer l'interrupteur différentiel avant le disjoncteur divisionnaire, tous deux dans le TGBT. Personnellement, ce que je ferais dans cette configuration, c'est tirer simplement un câble R2V 3G10 (phase, neutre et terre de 10 mm²) depuis la prise ou la borne de charge jusqu'au TGBT. Soit dans des tubes IRO fixés le long d'un mur, soit enterré dans une gaine rouge TPC ⌀ 40 mm. Les fils de phase et de neutre de ce câble arrivent donc dans le tableau et se raccordent sur le disjoncteur 20A (attention, c'est 40A pour une borne 7kW), lui-même raccordé sur le différentiel 30 mA en amont, qui est raccordé indépendamment sur l'arrivée de la ligne du tableau sans passer par d'autres inter/diff. La terre se raccorde avec les autres terres dans le tableau. À valider par un électricien bien sûr. Installer soi-même une borne 7 kW est un jeu d'enfant, ce n'est pas plus compliqué qu'installer une prise renforcée. Oui, c'est interdit en France par la norme AFNOR (notez que la seule interdiction concerne la prise en charge des assurances en cas d'évenuel sinistre) mais en la matière la France est un ovni car c'est autorisé partout ailleurs en Europe. Dans les pays limitrophes, un particulier peut installer lui-même une borne 22 kW chez lui si ça lui chante ! À ce sujet, surveillez de près la nouvelle norme NFC 15-100 qui devrait être présentée aux alentours de mai 2024 ; ça a été déjà discuté sur ce forum et je suis très curieux de savoir si ce point a enfin sauté, ou si les "petits copains" du lobby bien connu sont encore parvenus à nous imposer leurs obligations onéreuses et nous faire suer à nouveau pendant 10 à 20 ans de plus (même problématique pour le sujet de la prise P17).
  4. En fait chez Elec44, il s'agit de la version grise encastrée MUR36011 à 37,99 € TTC (aah, l'efficacité des prix psychologiques ) + 6€ de fdp au minimum, ce qui porte son vrai tarif à 43,99 € TTC sur ce site. Mais elle est à 39,90 € TTC sur Amazon frais de livraison inclus avec Prime. Pour info il existe une autre Mureva Styl grise qui est la version en saillie ref. MUR36010 un peu plus chère (43,90 + 6 = 49,90 € TTC aussi sur Elec44, a priori son meilleur prix). J'en parle aussi car en installation à l'extérieur ou dans un garage en box, pas mal de gens ne pourront installer qu'une version en saillie.
  5. J'ai vérifié en cherchant et en dénichant ce modèle, car il n'y avait aucun lien fourni : on trouve cette prise sur Amazon en effet mais surtout sur Alibaba et AliExpress. Cette prise de courant standard n'est absolument pas renforcée. Elle n'est donc effectivement pas faite pour y laisser passer 16A pendant plusieurs heures, tout comme les prises de courant 2P+T habituelles de Legrand, Scheider, Hager, etc. qui ne sont pas renforcées ne le permettent pas non plus. La chinoiserie présentée n'est pas en soi mauvaise a priori, mais elle n'est pas faite pour charger un VE à plus de 8A voire 10A, tout comme n'importe quelle prise basique achetable en GSB. C'est plutôt une prise de jardin… Une prise de courant renforcée, conçue dans l'optique de recharger les VE, n'est qu'un "élément mécanique" en effet, mais qui n'est pas si "trivial" que ça puisque ces prises spéciales contrairement aux autres possèdent des contacteurs surdimensionnés généralement plaqués en argent et des systèmes d'accroche à éclisses efficaces. On n'a jamais entendu parler d'une Green'up fondue ou qui sent le brûlé… Il ne faut pas transiger sur le minimum syndical question sécurité. Entre "18 euros" et "plus de 100 euros" il y a quand même une sacré marge, dans laquelle on trouve une variété de modèles bien conçus pour les VE, et sécuritaires.
  6. Nouvelle prise renforcée 16A hors Legrand Green'up : la Mureva EVlink de Schneider Electric (ref. MUR36014) Assez imposante, elle est munie d'un volet, est étanche (IP66) et robuste (IK08), dispose d'un indicateur LED de la charge, et d'un débord en plastique permettant d'enrouler le câble de son CRO autour, pour ceux qui le laissent à demeure au mur. Le tarif : en dehors du prix public indicatif satellisé, elle est trouvable au plus bas en ligne à 130 euros TTC hors frais de port… soit le prix en Allemagne de la borne Schneider Electric EVlink citée plus haut 🤪 À 0:39 dans la vidéo ci-dessus, on aperçoit une variante verrouillable par clé, comme la Legrand Green'up Access métal ref. 077898, mais qui est introuvable en ligne pour le moment, y compris sur le site de Schneider Electric 🤷‍♂️
  7. C'est vrai que c'est une valeur assez généralement constatée dans les faits, mais elle varie aussi avec la superficie du logement, le nombre d'habitants du foyer et surtout du type de chauffage électrique ou non. En cas de convecteurs électriques, un grand appartement, ou un appartement non BBC habité par 2 personnes ou plus nécessitera aussi 9 kVA. Notez que dans ce cas, on peut tout à fait installer une borne 7 kW avec gestion dynamique de la charge et conserver son abonnement 9 kVA sans faire sauter le compteur, c'est tout l'intérêt de la gestion dynamique. En revanche, ces bornes sont un peu plus chères. Il existe aussi une autre solution si on n'a pas de gestion dynamique de la charge : on pilote automatiquement son chauffage en hiver pour le baisser ou le couper la nuit et laisser toute latitude au VE pour charger à 7 kW, mais uniquement sur ces heures creuses de nuit (c'est la contrainte). Ainsi on ne fait pas sauter les plombs non plus.
  8. Bien sûr. Les propriétaires de VE qui débranchent quotidiennement leur CRO de leur prise renforcée pour le ranger dans la voiture ne sont pas vraiment la cible d'une borne 3,7 kW à domicile. La vraie cible d'une borne, ce sont les gens qui acquièrent un VE et envisagent d'installer un CRO à demeure au mur de leur garage sur prise renforcée, et qui vont acheter un second CRO, qui lui restera dans la voiture pour les charges occasionnelles lors des déplacements. La solution intermédiaire, c'est-à-dire laisser le CRO à demeure au mur "la plupart du temps" mais envisager de pouvoir le débrancher parfois pour l'emmener avec soi dans le VE en cas de besoin, ne me paraît pas bonne, car risquée. En effet, "le besoin" n'est pas toujours prévisible et est parfois impromptu. Dans ce cas, le fait de se retrouver sans CRO dans le coffre et avec des bornes type 2 ou CCS dans un rayon trop éloigné est un mauvais plan. Le CRO peut sauver de la panne sèche et ne devrait jamais quitter le coffre, quoi qu'il arrive. Ce n'est que mon avis. Dans les faits il y a beaucoup d'utilisateurs de VE qui ont un CRO fixé au mur à demeure et un autre, mobile, dans le coffre de leur VE. Dans ce cas, le CRO fixé au mur est de facto "une borne bon marché". Jusqu'à maintenant. Puisque désormais, on peut acquérir et installer soi-même une vraie borne 3,7kW pour le prix d'une Green'up + CRO.
  9. Apparemment c'est une limite classique des normes en électronique, liée à la diminution de la rigidité diélectrique et du pouvoir réfrigérant de l'air avec l'altitude. Schneider Electric indique par exemple ceci concernant les disjoncteurs :
  10. Si elle n'a pas de T2S, et vu le surcoût d'un cable mode 2 à acheter séparément (plus de 100 euros en général), autant prendre la version à câble attaché vendue à 165,66 euros TTC frais de livraison inclus vers la France (j'ai simulé le panier). À mon avis.
  11. Bon plan en ce début d'année 2024 : des bornes de charge basiques en 16A à la même puissance de 3,7 kW qu'une prise de courant renforcée voient leur prix en Allemagne fondre à moins de 150 euros, ce qui les rend très compétitives par rapport à l'installation d'une prise renforcée + CRO 16A ! Il s'agit des modèles suivants : Delta EIAW-E11KTBE5A02 Schneider Electric EVlink EVH4S11NC Toutes les deux sont vendues là-bas à ~ 130 euros TTC ! Vous trouverez malheureusement ces bornes à des tarifs parfois indécents en France, mais il est possible de les commander chez certains revendeurs allemands moyennant des frais de port limités vers la France.
  12. Oui, en wallbox connectée (Wi-Fi + RFID), question prix je n'ai pas vu mieux à moins de commander chez les Chinois, et on serait dans ces eaux-là question tarif de toute façon, voire plus puisque hors UE, à plus de 150 euros on risque de dépasser la franchise à l'importation et de subir taxes de douanes + frais de dossier associés. La raison pour laquelle cette borne est si peu chère est qu'il s'agit d'un modèle en déstockage et qu'elle est limitée à 3,7 kW en monophasé, soit la même puissance qu'une prise de courant renforcée. Cette limite peut aussi être vue comme un avantage puisqu'on est légalement en droit de la monter soi-même en France. Pour info, EV-Box (entreprise néerlandaise) a été rachetée par Engie en 2017.
  13. Pour une prise (renforcée ou non) un contacteur connecté en Wi-Fi, c'est effectivement une possibilité pour ajouter un contrôle d'accès à moindre frais. Ces relais, dont certains modèles peuvent accepter jusqu'à 80A, font basiquement la même chose que le système Drivia de Legrand, qui est plus onéreux et nécessite un pont (le "module Control") situé dans le tableau électrique en plus du contacteur Drivia, qui est quant à lui limité à 20A maximum. Cela dit, pour une wallbox non connectée, même si la même chose est faisable il y a mieux en contrôle d'accès, et pour pas plus cher ! Car il n'est pas préconisé de couper régulièrement le courant alimentant une wallbox. Une solution plus élégante et davantage préconisée dans ce cas est de couper uniquement le fil Control Pilot (CP) en pilotant l'ouverture ou la fermeture de ce circuit avec un relai à contact sec (dépourvu de tout potentiel). Le fil CP est l'un des deux petits fils basse tension dans un câble de charge. Dans le cas d'une borne à câble de charge attaché, l'autre petit fil (PP) n'est pas utilisé (celui-ci ne sert que pour les câbles Type 2 Mode 3, ceux avec un pistolet à chaque extrémité). Sur le connecteur Type 2 femelle (qu'on branche sur la voiture) la broche du fil CP est ici : Le fil CP est habituellement alimenté par la borne avec un signal carré de fréquence 1 kHz, sous 12VDC. Lorsque le câble de charge est raccordé au véhicule, ce dernier détecte ce signal et "sait" ainsi qu'il est connecté à la borne, et demande la charge. Par conséquent, si le véhicule ne capte aucun signal 12V sur le fil CP, aucune liaison ne peut s'établir même si le câble de la borne est branché sur le véhicule. Dans ce cas, même si un margoulin se raccorde à votre insu sur votre installation, il ne pourra en tirer aucun courant. Un relai à contact sec permet, avec une app mobile sur son smartphone; d'ouvrir ou de clore le circuit CP à loisir, et à distance. Lorsque le circuit est ouvert (fil CP "coupé") : aucun signal, aucune charge possible. Lorsque le circuit est fermé, le signal 12VDC parcourt le fil CP et les VE peuvent charger sur la borne. Un Allemand a utilisé un Sonoff SV (une carte électronique très bon marché, alimentée en basse tension (SV = Safe Voltage) configuré en Isolated Mode (les bornes exposées du relai sont dans ce cas indépendantes du circuit alimentant le module, le relai devient un contact sec, voir la documentation de Sonoff) afin de piloter le signal CP : Il a en outre ajouté à ce circuit électronique une carte Arduino minuscule (modèle Pro Mini) alimentée par le même circuit 5VDC. Cette carte monitore la connexion d'un pistolet T2 au véhicule et est programmée pour automatiquement désactiver le relai du Sonoff, 1 seconde après que le pistolet ait été débranché du VE. Elle désactive également le relai si le pistolet n'est pas branché à la voiture dans les 20 secondes suivant l'autorisation. C'est très ingénieux car cela permet d'éviter de laisser l'autorisation de charge active par inadvertance ! Cette carte Arduino reste cependant facultative dans le dispositif. Pour alimenter ces cartes, vous aurez besoin d'une alimentation 5VDC 1A. Un chargeur USB de téléphone peut faire l'affaire, mais il existe aussi des modules transformateurs de courant 230VAC→5VDC en rail DIN, assez pratique dans ce genre de configuration. Le tutoriel en anglais pour les plus bidouilleurs : https://ev-olution.yolasite.com/Sonoff-EVSE.php Dans le cas des bornes eMH1 d'ABL, il y a une solution ENCORE plus élégante que de couper son alimentation au tableau, ou de couper le fil pilote ! Ces bornes qui sont soit-disant "non connectées" intègrent en fait sur leur carte-mère un connecteur dénommé "EN1" qui permet de les piloter à distance ! Il s'agit d'un bornier à contact sec dont le circuit est fermé par un simple cavalier. Lorsqu'on retire ce cavalier, la borne refuse de charger. Cette solution est utilisée pour piloter ces bornes à distance, par exemple sur certaines plages horaires dans les parkings de supermarchés. ABL ne documente pas énormément cette fonctionnalité surtout dans ses documents dans les autres langues que l'allemand, mais cela m'a été confirmé en direct par une personne de l'entreprise, qui conseille d'utiliser cette solution et de ne pas couper le courant alimentant la borne. On peut ainsi piloter le contact EN1 de la même manière, avec par exemple un Sonoff SV en "mode isolé" (contact sec). En revanche, je n'ai pas eu de réponse à ma question de savoir si ce cavalier EN1 ferme en fait le circuit CP, ou s'il s'agit d'une logique en amont dans la carte-mère de la borne. S'il s'agit de la seconde possibilité, on perd alors la possibilité de monitorer et d'interdir automatiquement la charge via la carte Arduino quand le pistolet est débranché. Ce post est déjà bien assez long, j'en ferai un autre plus tard à propos du logiciel de contrôle à partir du smartphone.
  14. 12A max seulement ? Dans ce cas la puissance de ce CRO n'atteint à peine plus que 2,7 kW…


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.