Aller au contenu

Agathe_Chatou

Membres
  • Compteur de contenus

    92
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

-8 Poor

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    Non c'est bien du français, je ne connais aucun mot en chinois.
  2. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    Tu trouves les références pour le calcul du E mais tu ne trouves pas les références pour le calcul du C. Pourtant le référentiel qui est bien en lien sur le site que tu cites indique bien la valeur a ne pas dépasser pour être classé en C1 ou C2. En plus les bâtiments doivent être conformes à la RT2012 qui impose de l'énergie renouvelable (mais en considérant qu'une PAC convient). Pour le niveau E4, on te demande que le bilan BEPOS max soit inférieur ou égal à 0. Ce qui nécessite de recourir à de la production d'énergie sur place. On a bien des bâtiments E4. On peut faire du E4 C2 mais il faut avant tout réduire les consommations énergétiques et ne pas essayer de les compenser avec des PV d'où le problème de confort d'été.
  3. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    Le contenu CO2 des batteries et des panneaux photovoltaïques le dérange alors gentiment il fait table rase d'un revers de la main en décrétant qu'il est possible de les produire sans émettre de CO2. Tu peux commencer par le faire via une optimisation environnementale en excluant de ton bilan ce qui ne te convient pas en le mettant en catégorie 3.
  4. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    Betteraves qui servent avant tout à produire du sucre. Je suis sûre que tu vas être capable de me certifier que tu ne consommes pas un microgramme de ce sucre.
  5. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    Toujours aussi agréable je vois. Bien sûr on produit du coton uniquement à côté de la mer d'Aral. Non on en produit même en France : https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/31/2844094-le-premier-coton-francais-dans-le-gers.html Alors dis-nous : - en 2017 sur 4 ha ils ont produit 100 kg de coton et 60 polos sans irrigation , combien ont-ils consommé d'eau ? - sur les 4 ha combien auraient-ils produits de kg de maïs et pour quel consommation d'eau ? Besoin d'irrigation. Tu prends bien l'exemple qui t'intéresse. A partir du moment où tu as sorti l'eau, elle a pu se polluer donc il n'est pas possible de la réinjecter comme cela dans son milieu. Je ne déforme pas tes propos, je te fais remarquer qu'il y a un manque dans ta démonstration. Pour ma part, je suis regardant sur la provenance (toute la filière) des produits que je consomme aussi pour le coton. Je sais acheter des vêtements en coton qui n’assèchent pas la mer d'Aral mais pour l'instant je ne sais pas acheter une batterie en étant certaine que je n'ai pas asséché les nappes sud américaines.
  6. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    Tout comme la réinjection d'eau dans la nappe phréatique est réglementée (propo. de hybridex). Si on avait stocké une partie de l'eau tombée ces derniers temps quel pourcentage aurait manqué pour alimenter les cours d'eau et les nappes phréatiques ? Beaucoup de cours d'eau sont en crue, c'est bien qu'il y a trop d'eau pour ce qu'ils sont capables d'évacuer. Une partie de cette eau finissant à la mer elle n'a pas eu le temps, non plus, de s'infiltrer dans les nappes. Donc si on stocke une partie de cette eau pour arroser en été, une partie de l'eau d'arrosage repartira au milieu par ruissellement.
  7. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    Les plantes sur mes fenêtres ou dans mon appartement, quand elles ont besoin d'eau je leur en apporte. Si les cours d'eau sont à sec c'est parce que l'on a pompé dedans pour irriguer les plantes. Il est tout à fait envisageable de stocker l'eau lors des saisons pluvieuses pour en avoir lors des saisons chaudes. C'est bien comme cela que font mes beaux-parents pour leur potager sans jamais utiliser d'eau du robinet ou puiser dans leur puits. Donc il y a bien aussi une solution pour la culture du coton. Il ne faut pas plus d'eau pour produire un t-shirt en coton que pour produire 1 kg de boeuf. Pour préserver la biodiversité, il est beaucoup plus adapté de regrouper l'habitat que de le disperser.
  8. Agathe_Chatou

    Vos thermiques "plaisir"

    Moi c'est cela, pour repasser les chemises de l'uniforme de mon mari.
  9. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    Attaque totalement gratuite et sans fondement mais venant du modo. alors il y a rien à dire, il faut faire avec. Pour construire un bâtiment collectif on sait faire du E4 C2 avec une production de 1 t/m² sur le cycle de vie du bâtiment (usage compris sur 50 ans). Même les maisons RT2012 ne sont pas E4. Donc pour les amener en E4 il faudra faire des travaux, qui seront conséquents pour les maisons plus anciennes. Travaux qui te feront perdre le classement C2. Pour les rénovations on est entre 0,5 et 0,7 t/m². Garder les maisons fait gagner au mieux 0,5 t/m² sur 30 ans. Pour 30 m² par personne, cela donne 15 t. Mais comme elles sont dans des zones où une réponse TC efficients est impossible, donc à priori modes doux aussi, il te faudra une voiture (voir deux) pour tes déplacements. Voiture dont le bilan carbone sur 50 ans sera bien supérieur à 15 t. Une batterie de 50 kWh c'est déjà 5 t, la voiture pour l'accueillir 5 t aussi, donc 10 t pour une voiture qui ne durera pas 50 ans. Autre avantage, démolir des zone pavillionaires, cela permet de reboiser et de faire des zones stockant du carbone. Et il y en a qui préfèrent parler de suggestion ignoble.
  10. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    N'est-il pas possible de cultiver du coton sans assécher les cours d'eau ? Bien sûr que oui avec les dispositions adéquates. Tu pointes le coton alors qu'il y a des solutions mais manifestement tu n'apprécies pas que l'on pointe la même problématique pour l'extraction du lithium. Dans les deux cas, si les solutions ne sont pas mises en avant, c'est pour des questions purement économiques très loin des préoccupations environnementales. Par contre autant je peux me passer d'une voiture autant si j'arrive nue au boulot, je vais me faire virer et plus particulièrement en clientèle.
  11. Agathe_Chatou

    Bilan Carbone

    C'est l'échelle de temps que tu veux. Il a été précisé Pour la fabrication de l’appareil pour les appareils ménagers. Si ton échelle est annuelle, les achats dont la durée de vie est supérieure à un an doivent être "amortis" sur une durée à déterminer.
  12. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    Donc tu reconnais qu'il y a bien du CO2 à la fabrication. Tu nous dis ensuite que c'est du bénéfice mais sans le prouver, par contre tu sais bien le demander aux autres. Quelqu'un qui prendrait ce sujet maintenant s'arrêterait au coup de la chemise. Donc je perds mon temps à te répondre sur ce sujet puisque tu ne voudras jamais reconnaître que l'habitat collectif est bien plus efficace pour réduire la pollution, les émissions de GES et la consommation énergétique que l'habitat individuel. C'est bien pour cela que toutes les simulations que nous utilisons dans le cadre professionnel envisagent l'arrêt immédiat de la construction de logements individuels et la démolition de ceux où une réponse TC efficients est impossible.
  13. Agathe_Chatou

    Optimisation environnementale

    C'est mieux que rien. Pourquoi tu ne parles pas des exploitations de lithium dans les salars en Amérique du Sud qui font baisser elles-aussi les nappes phréatiques ? https://www.liberation.fr/planete/2019/06/07/chili-le-salar-s-alarme-du-boom-du-lithium_1732511 "Selon une étude menée par Corfo, les quantités d’eau extraites dans le salar d’Atacama dépassent de 21 % ce que les nappes phréatiques peuvent supporter durablement. Et dans le secteur, où les deux mines de lithium et les deux de cuivre puisent l’eau douce dont elles ont besoin, la Direction générale des eaux, un organisme public, a conclu l’an dernier que les droits d’extraction d’eau dont disposent les mines sont quatre à cinq fois plus importants que les quantités d’eau qui arrivent naturellement dans la nappe phréatique." Ce qui confirme bien la nécessité du low, du low-tech. Les bilans carbone doivent permettre d'arriver à cette conclusion.
  14. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    Tu nous dis être électricien en bâtiment. Tu ne connais pas les classes des DPE ? Pourtant quand tu fais une modification d'installation et plus particulièrement chauffage, on doit bien te demander d'indiquer les gains attendus.
  15. Agathe_Chatou

    Comment adapter les villes au réchauffement climatique ?

    L'électricité nécessaire pour ton chauffage produite par tes panneaux solaires dans le Pas-de-Calais et quoi d'autre ? Pour pouvoir le faire il faut un stockage, dont tu ne parles pas - stockage augmentation de la production de CO2 à la fabrication des systèmes. C'est bien ce qu'a démontré l'expérimentation E+C- On est très loin du low, du low-tech. On tourne bien en boucle depuis un moment déjà, boucle alimentée par un modo lui-même.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×