Aller au contenu

Wachouff

Membres
  • Compteur de contenus

    174
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

65 Excellent

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Wachouff

    Charge pour utilisateur sans prise a domicile

    Tout à fait d'accord, j'ai dû acheter un appartement pour pouvoir avoir un VE. Avant c'était pratiquement impossible de trouver quelque chose avec une prise dans le garage. Il y a le droit à la prise, mais les travaux sont souvent compliqués.
  2. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Je trouve aussi que l'ambiance de ce fil n'est pas bonne. C'est la première fois que je me prends des "grrr", alors que mes posts étaient polis et argumentés. Moralité : on ne discute pas du nucléaire. On ferme le navigateur internet et on va lire le journal
  3. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    En fait je pense la même chose que toi, simplement de façon plus nuancée. Je pense en particulier que l'aspect économique du nucléaire le condamne à moyen terme. Cependant, le contre-exemple du Royaume-Uni est assez fort. Je ne suis pas certain que ce soit un pays "parasité par une caste et une technostructure".
  4. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Benh non, j'ai bien différencié le nucléaire "historique" (centrales anciennes amorties, avant grand carrénage) du nucléaire nouveau. J'ai bien dit que le coût du mWh de l'EPR français était de 120€, ce qui le rend absurde, comme tu le soulignes. En fait pour une fois on dit la même chose, je ne vois pas pourquoi tu t'énerves. Par ailleurs, j'ai comme d'habitude soigneusement vérifié mes sources. On trouve le chiffre de 50€ le mWh pour le parc ancien sur de nombreuses sources. Il est évidemment à relativiser, vu qu'il y a différentes façons de le calculer. On peut faire varier de nombreux paramètres comme le coût du démantèlement, la rémunération du capital investi pour la construction, etc. Par exemple, dans un de ses rapport, la Cour des comptes avait intégré le coût du risque "accident nucléaire", portant ainsi le prix de production nucléaire à 80 € le mWh. Cette démarche est assez intéressante. On trouve aussi des tribunes récente de gens sérieux qui affirment que le nucléaire amorti ne coûte que 33€ le mWh. Note bien que je ne suis pas d'accord avec cette affirmation. Dans cet article (je peux envoyer les articles sur demande, je suis abonné au Monde et à The Economist) de 2015, on trouve aux USA des chiffre comme 24 ou 50$ le mWh d'électricité nucléaire en 2015, donc bien moins de 50€. Il s'agit des chiffres fournis par l'industrie, mais le débat n'est pas aussi toxique aux USA, et leurs industriels sont un peu plus crédibles qu'EDF sur le sujet. Bref, le chiffre de 50€ pour le parc ancien (pas les EPR, je me répète) me semble être une médiane raisonnable, et surtout vraisemblable par rapport aux bilans financiers d'EDF (qui intègrent partiellement les coûts du démantèlement). Il reste que ce chiffre est en augmentation, comme tu le soulignes. Et que le coût d'un mWh éolien ne cesse aussi de décroitre. Je n'ai pas affirmé que le nucléaire était moins cher de 60%, tout simplement parce que c'est faux. Le sujet est bien plus complexe (nucléaire ancien ou nouveau, éolien ancien ou nouveau, etc.). Par ailleurs, je te demande à nouveau de bien vouloir s'il te plait cesser d'être odieux avec moi. Tu n'avais pas besoin de me dire que "je dis n'importe quoi".
  5. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    C'est moi qui ai commencé
  6. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Pas d'accord. Pour le coup je rejoins les opposants au nucléaire (surprenamment nombreux sur ce fil) sur le fait que le kWh éolien est aujourd'hui moins cher que le kWh nucléaire, et que l'écart va se creuser. Dans Le Monde, aujourd'hui, la rédaction écrivait que le coût du mWh de Flamanville (partie EPR) serait supérieur à 120€. C'est absolument énorme, et sauf changement économique majeur dans le domaine de l'énergie, pas du tout rentable. Hinkley Point est construit avec un prix d'achat garanti par l'État britannique de £92,5 du mWh, un peu plus de 100€ (prix en théorie très rentable pour EDF si aucune catastrophe ne survient, donc Hinkley point est plus réussi que Flamanville sur le plan économique). Ce chiffre est à comparer avec un coût du mWh de nucléaire historique de 40€ (démantellement plus ou moins inclus quoi qu'en disent les mauvaises langues), puis 50€ depuis Fukushima (sur les centrales déjà construites, +25% juste à cause des nouvelles règles de sécurité !), un coût moyen du mWh sur le marché de gros de 50€ environ (prix assez volatil), et un coût de l'électricité éolienne de 60 à 80€ le mWh selon les cas. Donc EDF ne fait plus de gros sous comme auparavant, et l'éolien est désormais largement compétitif face aux nouvelles centrales nucléaires. Par ailleurs, je me moquais des barrage sur ce fil (en vrai j'en suis fan), mais en fait c'est de loin le moyen le moins cher de produire de l'électricité : entre 15 et 20€ le mWh. Bon, ça n'enlève rien à l'éternel débat sur le caractère intermittent des éoliennes ! Et moi j'ai ça sur ma commode https://shop.lego.com/en-US/product/Vestas-Wind-Turbine-10268
  7. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Je ne m'attendais pas à ça. Agfa critique les autres de façon virulente, péremptoire et ironique, mais n'accepte pas d'être remis en cause avec ces mêmes méthodes. Étrange personnage, mais qui colore ce forum.
  8. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Genre comme l'article de national grid que tu n'avais pas compris ?
  9. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Attention, Malpasset était neuf lorsqu'il s'est effondré. Je suis assez sceptique quant au fait de présenter le débat de façon aussi simpliste : "voulons-nous des EPR ou bien de l'éolienne et du photovoltaïque ?" Le but de ma comparaison absurde était : Montrer que les risques du nucléaire civil sont probablement perçus de façon exagérée. En revanche il y aurait beaucoup à dire sur le plan économique, pour une fois j'étais d'accord avec AGFA. Montrer que le débat est plus compliqué que "il ne faut pas construire d'EPR parce qu'on peut faire du solaire/éolien à la place." (les barrages sont indispensables à un mix propre, ne serait-ce que pour les STEP, dont on aurait bien besoin d'en construire davantage d'ailleurs). Après ça s'arrête là, ce n'était qu'une petite contribution provocatrice.
  10. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Attention, j'ai comparé les morts de Malpasset (423 morts) à ceux du nucléaire (difficiles à estimer, si on compte les cancers de la thyroïde dûs à Tchernobyl on entre dans un débat sans fin, je me base sur cet article sérieux pour dire que c'est moins que 423 en France). J'ai pris soin de ne pas mettre le charbon avec, puisque ce dernier est de très loin hors catégorie. Moi j'aime bien les comparaisons provocatrices Sur le fond, je maintiens que le risque que pose le nucléaire civil est perçu de façon exagérée si on le met en perspective avec les risques que posent les autres énergies. Les barrages qui cassent, ça arrive vraiment, et on a beaucoup de barrages en France.
  11. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    J'ai survolé cet "executive summary". Ça ne parle pas d'un réseau avec 100% d'enr tout le temps. Ça parle d'un réseau avec 100% d'enr lorsque c'est possible, c'est à dire par intermittence. "Our ambition is that, by 2025, we will have transformed the operation of the electricty system such that we can operate it safely and securely at zero carbon whenever there is sufficient renewable generation on-line and available to meet the total national load."
  12. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    J'ai toujours trouvé cet argument un peu faible. Avec tout le nucléaire civil qu'on a fait jusqu'à aujourd'hui, on n'a eu que deux catastrophes (Tchernobyl et Fukushima), chacune dans des circonstances assez exceptionnelles que je vois mal survenir en France. De plus, l'industrie nucléaire post-Fukushima est assez différente. Les régulateurs civils sont passées à une vitesse supérieure sur la sécurité, et pas qu'en France. Le résultat économique est spectaculaire, puisque le nucléaire est devenue une industrie difficile voire qui perd structurellement de l'argent. La situation d'Electrabel (filiale d'Engie qui gère le nucléaire belge) depuis Fukushima est ainsi dramatique, principalement du fait des exigences du régulateur. Et c'est bien sûr un bien pour tout le monde. Si le risque c'est un accident du type Three miles island tous les 30 ans, il n'y a rien de dramatique ni d'ingérable. Par ailleurs, un argument provocateur serait de dire que l'électricité renouvelable a pour le moment fait beaucoup plus de mort en France que le nucléaire (effondrement du barrage de Malpasset en 1959), malgré une production largement inférieure. À l'échelle du monde, si le risque d'un accident nucléaire est réel, les dommages constatés depuis des décennies ne sont pas plus importants que ceux causés par les autres types d'énergies, surtout si on ramène les accidents aux gWh produits. En terme de régions dévastées et inhabitables, on peut souligner le barrage des trois gorges, les différentes vallées ayant subi l'extraction du charbon en surface, et bien d'autres exemples, qui sont du même odre de grandeur que les régions impropres à l'habitation humaine de Tchernobyl et Fukushima (où la nature et la biodiversité se portent d'ailleurs remarquablement bien). Je suis aussi pour la fermeture des centrales nucléaires, et contre le grand carrénage, du moment qu'on les remplace par autre chose que du charbon ou du fioul. Mais l'argument du risque d'accident me semble assez relatif. Tout ceci est bien sûr un argumentaire provocateur
  13. Wachouff

    énergies renouvelables contre EPR

    Et donc ils investissent des milliards dans plusieurs centrales nucléaires (même si seul Hinkley Point est vraiment en construction pour le moment), pour les débrancher en 2025, juste après (ou juste avant) la livraison ? C'est juste de la com.
  14. Ah oui en effet, j'avais pas pensé à ça.
  15. Oulà, ça part dans la mauvaise foi là xD Si le H2 se développe j'espère bien qu'il y aura beaucoup plus de stations qu'aujourd'hui. Ça me rappelle la situation en 2013, quand j'ai voulu acheter une Zoé. Il n'y avait qu'une borne publique dans mon agglomération, et en fait elle n'était pas publique, mais réservée aux voitures du CEA. Les progrès ont depuis été édifiants.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×