Aller au contenu

Matmat

Nouveaux membres
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral
  1. J'ai bien lu et modifié mon propos suite à votre remarque. C'est pour ça que le document du ShiftProject que je cite propose 50g en 2030 au niveau européen. Cela semble t'il un objectif réaliste?
  2. Visiblement les diesels des constructeurs européens ne leur ont pas été très favorables ni en Asie ni aux EU. Mis à part pour les utilitaires, ou la puissance combiné des moteurs thermiques et électriques présente un intérêt, je trouve que l'architecture EREV est plus efficiente. Cela reste un VE, le rex n'est qu'une option pour rassurer l'utilisateur. Dire que moins de 100g ce n'est pas réaliste revient à dire que les engagements de la France et d'autre pays en matière de réduction de CO2 ne sont pas réalistes? Ou bien il faut redoubler d'effort dans les autres secteurs? Bannir la voiture en ville? Réduire la consommation de viande de moitié? C'est vrai... et je prend note Du coup je me suis posé la question de qu'est ce que c'est que "l'ensemble du discours" et que effectivement il ne faut pas multiplier les scénarios. Je pense donc que le scénario le plus crédible est celui de The Shift Project avec le Manifeste pour décarboner l’Europe et par rapport à la voiture le point Généraliser la voiture à moins de 2L/100km qui préconise: Cela laisse plus de temps à l'ensemble des constructeurs européens de prévoir la production des différents modèles. Pour moi c'est trop long mais bon de toute façon nous allons vers un scénario de +3° voir +3.5° de réchauffement moyen, la question est plus de savoir si nous pouvons éviter +4°.... Je vais donc actualiser la pétition pour l'aligner sur cette proposition puis proposer aux quelques signataires d’adhérer au Manifeste pour décarboner l'Europe. Le site de 60g restera à titre informatif sur les différentes solutions à la voiture 2L/100km mais il renverra vers le Manifeste pour décarboner l'Europe. Je vous recommande donc la lecture de ce manifeste et si vous êtes convaincu d'y adhérer en effet plus nous sommes derrière un projet cohérent plus celui ci à la chance de ce concrétiser.
  3. wow Je me suis trompé d'un millier! en fait j'avais compter 500Twh puis déduis les pertes des VT Du coup c'est vrai que l'argument de la pression sur le réseau électrique ne tient pas route! C'est vrai que dans mon cas, je fais environs 1500 km par mois avec VE, je recharge en moyenne 1 à 2 heure par jour a 4kw ça fait 6kw par jour ( à la louche) pour 30km! Avec le kangoo je fais a peu près du 17kwh/100km mais bon même avec 300kg. Au lieu de 3 litre d'essence avec un VT, on voit bien l'immense supériorité de l’électricité en terme d'efficacité! C'est un élément de plus qui prouve qu'avec un peu de volonté politique on pourrait accélérer notre réduction d'émission de GES surtout quand on voit les ambitions de la France pendant la COP21 Réduction des émissions de CO2 : la France fixe ses objectifs 442Mt pour 2018 c'est mal parti! Et vu que plus de 95% des gens continue d'acheter des VT qui pollueront pendant 10 bonne années encore, il me semble qu'il faudrait faire quelque chose, surtout au vu de toute les solutions qui s'offrent à nous, Automobile Propre le prouve tout les jours. A mon avis sans une norme un peu plus stricte cela ne changera pas très vite. Je suis conscient que la proposition de 60g est un peu maladroite, ce qui est important c'est le fait qu'un "lobbying citoyen" peut changer les choses mais il faut une démarche collective. Si cette proposition n'est pas convaincante? Quelle démarche pourrait être efficace pour interpeller les législateurs? Il y a t'il des démarches en cours pour des normes plus ambitieuses?
  4. Aujourd'hui les normes sont européennes, d’ailleurs tout porte à croire qu'elle resteront européennes, un véhicule neuf ne peut pas émettre plus de 130 grammes de CO2 par kilomètre. L'objectif de UE est d'atteindre 95 grammes d'ici 2020. Différent scénarios d'organisations comme The Shift Projet avec Le Manifeste pour décarboner l’Europe préconise 50gCO2/km en 2030 ou le scénario Negatepp 80g en 2020 Je ne connais pas de scénario qui propose une limite brutale à 0g En passant je recommande l’adhésion au Manifeste pour décarboner l’Europe qui est un projet beaucoup plus construit que ma pétition, beaucoup plus large aussi notamment sur la nouvelle mobilité urbaine. Mon objectif est juste d'attirer l'attention sur le fait qu'en restant à 130g nous allons rejeter dans l’atmosphère trop de CO2 pour respecter l'Accord de Paris sur le climat, il suffit de faire le calcul du nombre de kilomètre parcourus en moyenne par les français par an multiplier le CO2 par km pour voir que les quantités de carbone sont supérieures aux engagements. De toute façon les normes se décident au niveau européen donc c'est très utopique. De ce que j'ai compris dans les différents scénario, cette notion de puissance pose problèmes aux décideurs, ils ont tendance à encourager les recharges lentes d'où l’intérêt des hybrides rechargeable. Nous consommons environs 50 milliard de litre de pétrole par an, même en considérant que les moteurs électriques sont plus efficients cela fait quand même 200 Twh ce qui impliquerait une demande importante d’électricité supplémentaire. Même si les bornes peuvent utiliser des réserves tampon cela fait quand même des risques de déstabilisation du réseau d'ou l’intérêt d'un passage progressif de l’énergie fossile vers l’électricité pour les transports, parallèlement au développement des renouvelables. Il y a également des questions industrielles sur la production des batteries mais je ne connais pas bien le sujet. Les normes s'appliquent sur les véhicules achetés en France, tous les constructeurs qui vendent en France sont concernés et les constructeurs français ne sont pas concernés si ils vendent à l'étranger. Donc tous les constructeurs étrangers qui veulent vendre en France seraient concernés, c'est possible que certain aient pris l'avantage comme Toyota avec les hybrides ou BMW avec le eDrive sur toute la gamme, mais il me semble que Nissan et Renault ont une belle avance sur le tout électrique et des projets prometteurs en hybride1L/100km voir eolab, peugeot a un super projet EREV avec Aquarius Range Extender Au niveau économique plusieurs analyse montre la pertinence de ces technologies : nouvelle compétitivité du PHEV par rapport au diesel ! il faut se souvenir aussi que les plans de relance auto aux Etats Unis était assortis d'encouragement à développer les voitures propres c'est d’ailleurs comme ça que la Chevrolet Bolt a vue le jour. 2010 Obama et la Volt Sauf que nous nous avons pas les moyens d'un tel plan de relance, mais je penses que des normes plus strictes avec un soutient à la R&D peut pousser Renault à généraliser les motorisations plus rapidement dans l’intérêt de tous. Après le succès de la COP21 du moins vue de l'étranger les constructeurs français aurait tout à gagner a prendre de l'avance en bénéficiant de cette image d’innovation écologique. Sinon il y a fort a parier que les chinois prennent plus rapidement le marché la BYD Qin c'est pas encore top mais bon apparemment ils sont à 25000 euros
  5. Avec les EREV et PHEV qui restent sous les 60gr l'offre est quand même plus large. Au moins une trentaine de véhicules et autant qui sortirons d'ici 2020. Une réglementation contraignante aurait comme effet de pousser les constructeurs a élargir leur offre pour répondre à tous les besoins en restant sous le seuil de 60gr
  6. Oui il y a beaucoup de proposition et de scénario qui propose 60gr en 2025 puis 0gr en 2030 ou 2050. Mais ce ne sera pas suffisant il faut agir avant dès 2020.
  7. Le liens avec l'agriculture est tout simplement que c'est une activité très vulnérable face au changement climatique. Ces 3 dernières années il y a eu 5 records de chaleur dans le sud ouest le dernier en date 38° en septembre 2016, à chaque fois nous perdons des cultures, les espèces ne s'adaptent pas toutes aux changements. Et encore ce ne sont que des détails face au perturbation du cycle de l'eau: des pluviométries extrêmes au printemps et des sécheresse systématique en été, ce qui implique pour les plantes asphyxie racinaire et stress hydrique deux problèmes majeurs pour les rendements. Et je ne parle pas de l'augmentation des phénomènes violents: grêles, tempêtes hivernales, inondations. Pour l'instant ce ne sont que des baisses de rendement et des pertes, demain c'est la sécurité alimentaire qui sera en jeu. Voilà pourquoi ce problème du CO2 me questionne tant, nous sommes en lien direct avec le climat, nous voyons les changement en temps réel et notre activité dépend du climat. Aucun des articles ne montrent qu'un VE émet plus de CO2 qu'un VT, cela doit être ce graphique (qui est une ébauche d'article) auquel tu te réfères Emissions GES des véhicules électriques et hybrides L'idée est de montrer que c'est aussi important de développer les énergies propres que les véhicules électriques car le bilan d'un VE en Allemagne est moyen du fait de l'utilisation du charbon dans la production d’électricité. Cela n'enlève en rien l’intérêt des VE le but est de souligner l'importance du développement des énergies propres. C'est aussi de montrer que les véhicules de type EREV sont aussi propre que les VE selon l'origine de l’électricité, leur batterie étant plus petite sa fabrication est donc moins polluante. Ces articles sont mal présentés car ces recherches n'ont pas pour objectif de comparer les VE et les hybrides mais de montrer que les deux solutions sont pertinentes et peuvent permettent de remplacer tous les types véhicules que nous utilisons aujourd'hui (berlines, compactes, familiales...) , c'est dommage que ces articles soient interprétés comme ça, l'idée c'est pas de montrer que c'est mieux mais c'est presque aussi bien en quelque sorte. J'ai donc un VE mais aussi une voiture essence que j'utilise quand je dois aller chercher des fournitures agricoles trop loin de la ferme pour le VE. Autant de trajet que je pourrais faire en hybride voilà c'est ça que je veux montrer le bilan global. D'une certaine manière avoir un VE et un VT c'est une forme d'hybridation. Moi je suis en plaine, je peux transporter des charges relativement lourdes sans que cela impacte trop l'autonomie (encore que...) mais j'imagine qu'en zone de montagne isolée ou il n'y a aucun bornes, une solution hybride puissante de type transmission intégrale comme sur les modèles bmw active tourer serait sacrément bien adapté pour un utilitaire, beaucoup plus polyvalent qu'un VE en restant très économe pour le service rendu. De tout façon cette comparaison n'est pas le sujet, le sujet c'est que nous pouvons réduire la pollution en généralisant les voitures à moins de 60grCO2/km. Récemment il y a eu plusieurs pic de pollution, il paraîtrait que ces pollutions sont responsables de 40000 mort par an. C'est quand même incroyable de voir que nous avons toutes ces solutions qui offrent exactement les mêmes possibilité que les VT et que nous continuons à acheter des voitures qui littéralement empoisonnent. surtout que beaucoup achètent des véhicules au même prix! Par exemple l'active tourer hybride est à peine plus cher que l’équivalent diesel, de quel droit on peut choisir de polluer? Je pense la motivation des passionnés de VE ne suffira pas à changer les choses il faut la puissance du législateur pour ne pas permettre d'empoisonner et de polluer, d'où la pétition. Ce n'est pas une idée que j'ai eu tout seul, différentes associations proposent des scénarios de réduction, 80gr en 2020, 60gr en 2025 etc mais je penses que ce n'est pas suffisant et que nous pouvons aller plus vite, d'ou l'idée de 60gr qui oblige à proposer soit des VE soit des hybrides d'une autonomie électrique de 50km (quasiment zéro émission en ville et pour les trajet quotidiens) dès 2020
  8. Bon c'est exactement ce que je souhaitais éviter, que cette pétition soit interprété comme un encouragement aux hybrides, ce n'est pas du tout ça! Je roule avec un VE tout les jours et je trouve ça très bien, en discutant autour de moi j'ai vite compris que très peu de gens aujourd'hui passent au VE pour des tas de raisons. L'idée est que si 100% des gens utilisent des hybrides rechargeable ou des VE le résultat est nettement meilleur que si 1% des gens utilisent le VE De la même manière on m'a reproché que cela décourage la mobilité douce et les transport en commun, je recommande cet excellent article comme réponse Ce que les conducteurs d’hybrides et d’électriques ont compris avant les autres… je précise que j'utilise le vélo et le train dès que possible. L'objectif est de trouver le meilleur moyen de réduire la consommation globale de pétrole, je sais bien que les utilisateurs de VE sont déjà convaincus, le problème c'est les autres.
  9. Merci! c'est l'idée précisément d'être restrictif aux hybrides rechargeables, je ne crois que l'on puisse faire un hybride non rechargeable qui émette moins de 60gr. Seul les hybrides avec au moins 40km d'autonomie peuvent descendre sous ce seuil sur la consommation globale.
  10. Je suis d'accord mais je ne pense pas qu'un législateur sera en faveur de 0 g de CO2 par km avant 2030. Ce n'est pas une pétition en faveur des hybrides, l'idée c'est d'enlever toutes les excuses (autonomie, bornes...) à la mobilité électrique. Des hybrides avec une autonomie suffisante cela signifie zero émission en ville et l'acceptation par les utilisateurs est plus simple parce que l'on peut en faire le même usage qu'une voiture thermique.
  11. J'ai commencé en 2011 avec une étude sur le transport de charge avec un tricycle électrique, le projet existe toujours, il a évolué vers un concept plus simple de vélo électrique avec une remorque alu et un toit, cela peut faire sourire mais ça marche! Ensuite j'ai remplacé un des deux véhicule thermique de la famille par un vélo électrique rapide, c'est une genre de mobylette avec laquelle je fais environs 5000km par an depuis 4 ans. Je pense que ça doit être le transport individuel le moins cher (5c/km)! et presque aussi rapide qu'une voiture sur un trajet mixte (15km AR). Finalement depuis l'an dernier je me suis décidé à livrer ma production maraîchère avec un véhicule 100 % électrique un kangoo ZE maxi avec lequel je fais des livraisons 100km (50AR) hebdomadaire, 300 à 500kg, l'été ça passe, l'hiver c'est un peu juste je fais une petite recharge d'une demi heure sur le point de livraison, je raconte l’expérience ici
  12. Bonjour, Après une longue expérimentation des VE, beaucoup de recherches sur les technologies hybrides rechargeable et la consultation de différents spécialistes du sujet je me suis rendu compte que ces technologies sont suffisamment matures pour être généralisées. Des véhicules familiales, sportives, compactes existent en version hybride rechargeable et consomment moins de 2L/100km. Les performances routières et le confort deviennent quasiment identique voir supérieures aux modèles thermiques. Reste le prix, sauf que même sur ce sujet le Prix de Revient Kilomètrique d'une Prius est presque inférieur à celui d'une Dacia! Et avec le prix des carburants qui augmentent la différence de PRK va baisser en faveur des hybrides jusqu'à être bientôt favorable à ces derniers. Il n'y a donc pas de problème d'autonomie ni de coût de revient avec ces véhicules, mon constat est pourquoi continuons nous à polluer nos villes de cette façon si nous avons des solutions? Pourquoi continuons nous à émettre autant de GES dans l'atmosphère avec les conséquences que l'on connait sur l'avenir si nous pouvons éviter ça, de plus sans que cela ne représente aucun inconvénients majeurs? Les experts sur le climat nous disent que si nous ne réduisons pas nos émissions par 2 en 2030 nous serons à +2° en 2036, nous devons donc réagir, et ce n'est pas comme si nous attendions une hypothétique technologie qui viendra nous sauver, nous avons déjà cette technologie! du moins pour les voitures qui représentent quand même 25% de nos émissions de GES. Quasiment tous les constructeurs ont dans les cartons des hybrides rechargeables low cost (Renault Eolab par ex.) donc pourquoi ne pas imposer la généralisation de cette technologie le plus tôt possible? Un air de qualité serait un progrès immense pour nos villes dans 10 ans, car il faudra bien 10 ans même en commençant à mettre en circulation ces modèles aujourd'hui (le renouvellement du parc prend du temps..). Nous avons donc écrit une pétition pour qu'une loi soit déposée qui limiterait à 60gr de CO2 /km tous les véhicules neufs à partir de 2020. 2020 pour laisser aux constructeurs le temps d’intégrer cette technologie à l'ensemble de leur gammes. Le temps aussi d'installer des bornes de recharge (même lente 4kw, l'installation est moins chère et pour les recharges nocturnes ou sur le lieu de travail cela suffit) dans les parkings. L'idée c'est aussi d'utiliser le plus possible notre énergie plutôt que d'importer des centaines de milliards de litre pétrole d'une industrie aux pratiques douteuses. Je voudrais connaitre vos avis sur cette initiative, dans l'idée de rendre le projet le plus concret possible (mesure d'aide à la R&D pour les constructeurs, Crédit Economie d'Energie pour les utilisateurs, augmentation de limite pour les utilitaires, smartgrid pour la gestion du réseau, augmentation des EnRe locales pour les recharges... etc) Voilà le lien de la pétition
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×