Aller au contenu
Dordrecht

Syndicats : le match France-Allemagne

Messages recommandés

Donc on continue comme ça et continuer à vous faire plumer on ne change rien il n'y a pas de solutions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, gims49 a dit :

Donc on continue comme ça et continuer à vous faire plumer on ne change rien il n'y a pas de solutions

Oui et non, 

Oui en permettant à des libres entrepreneurs de créer Tesla, Amazon, Apple ou Michelin (sources de progrès pour nos sociétés) 

Non, en adaptant nos réglementations au fur et à mesure de l'évolution des technologies pour que nous puissions tous en profiter sans remettre en cause nos besoins essentiels (santé, sécurité et liberté) 

 

Au même âge, je vis mieux que mes parents et qui eux même vivent mieux que mes grand parents. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur il ne faut pas brider les créateurs et géniaux inventeurs mais que les Bezos autres Zuckerberg ne fuient pas  une juste fiscalité. 

Je roule en Tesla donc je ne suis pas à plaindre et heureux de payer mes impôts, par contre je ne pense pas que la prochaine génération aura la même chance que nous. Je constate autour de moi que les derniers de cordée qui font tourner le pays en ce moment gagnent une misère, infirmières, caissières, livreurs, facteurs etc. Je ne suis surtout pas cégétiste mais un petit réajustement est semble nécessaire, car sans ces gens la les premiers ne sont rien. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Agfa a dit :

Ding ding ding, il y a quelqu'un ???

A ton avis, quel est le pays de tout l'Univers connu où les impôts et taxes sont les plus élevés ? Et tu veux encore les augmenter ? Tu délires ! Prends vite ta température !

J'ai bossé pour un patron, qui avec ses 10 000 mensuels, payaient moins d'impôts que moi avec mes 1850€ mensuels !

 

alors imposition importante , OUI, imposition de tous ? NON !

 

Accessoirement il était en règle, il fonctionnait juste comme de nombreux chefs d'entreprises en facturant des prestations à ses 2 sociétés par le biais d'une troisième domiciliée au Luxembourg !

Cette troisième lui fournissant véhicules, habitation, CB pour les dépenses pro et personnelles ... résultat, imposé que sur une partie des dépenses ! et avec le jeu des frontières, et les faibles sommes en jeux, pas de risque de contrôle fiscal ...

 

et ce n'est pas le seul chef d'entreprise rencontré qui pratiquait ainsi.

 

cdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Dordrecht a dit :

On n'impose pas les revenus du travail et les revenus du capital de la même manière tout simplement parce que les revenus du travail tombent tous les mois, alors que les revenus du capital sont aléatoires, ne sont pas mensuels, et peuvent même être négatifs. On est à la maternelle !

Les revenus du capital dépendent essentiellement de la variable d'ajustement que constitue la masse salariale: en clair pour remplir les poches des fonds de pension et autres actionnaires on licencie, ferme des sites: et les syndicats forment le seul contre pouvoir possible (ou plus exactement devraient former, parce que pour la plupart c'est plutôt ok patron...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème récurrent dans le syndicalisme français c'est la multiplicité des syndicats et chacun y va de sa particularité.

Pour la dernière grosse revendication, celle qui concernait la retraite universelle par point, on s'est trouvé avec un syndicat la CGT qui ne faisait que de l'anti-Macronisme primaire au lieu d'essayer d'être constructif, je ne dis pas pour une fois car quand çà les intéresse ils suivent. La CGT, suivie par FO,suivie par les enseignants,...

La réforme des retraites était très favorablement accueillie ,et même souhaitée, par d'autres syndicats dits réformateurs, qui à part le fameux âge pivot n'avaient pas grand-chose à dire et ont fait ce qu'il fallait dans leur action.

Ayant très modestement fait partie du monde syndical pendant une quinzaine d'années je suis effaré par la position prise par la CGT qui a envoyé ses troupes au casse_pipe, a emmerdé au maximum des travailleurs modestes, ceux qui eux ne bénéficient pas des "avantages" acquis par certains qui ont des salaires sans commune mesure avec leur réelle utilité sociale. Comme il a été dit c'était une grève des "riches".

Etant "bénéficiaire" d'une retraite par points,en partie, je ne comprends absolument pas pour quoi il y a eu cette opposition que je qualifierai de "suicidaire". Je penche donc pour une action "politique" de la part de la CGT et non "syndicale".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gims49 a dit :

Bien sur il ne faut pas brider les créateurs et géniaux inventeurs mais que les Bezos autres Zuckerberg ne fuient pas  une juste fiscalité. 

Je roule en Tesla donc je ne suis pas à plaindre et heureux de payer mes impôts, par contre je ne pense pas que la prochaine génération aura la même chance que nous. Je constate autour de moi que les derniers de cordée qui font tourner le pays en ce moment gagnent une misère, infirmières, caissières, livreurs, facteurs etc. Je ne suis surtout pas cégétiste mais un petit réajustement est semble nécessaire, car sans ces gens la les premiers ne sont rien. 

 

 

Tout est dit, il y a besoin de nuances et de régulation. Il y aura malheureusement toujours de voyous, certains sont des patrons, il faut que la société les trouvent et les empêchent de nuire. Les syndicats (allemands ou français) sont aussi là pour les empêcher. Et c'est très bien. 

 

La répartition des richesses est un autre sujet. Plus que la répartition au sein d une même entreprise, ce que je trouve dommage c est qu'a performance ou investissements égaux, les salariés ne sont pas récompensés de la même façon. Pourquoi paye t on beaucoup plus cher un conducteur de TGV qu'une infirmière ou une professeure des écoles ? C est un problème de choix de Société, ou plutôt de non choix. Si l on rêve un peu, on peut imaginer que des syndicats matures et multisectoriels négocient pour que la collectivité augmente plus les profs et les infirmières plutôt que les conducteurs de TGV et non pas le contraire. 

 

Enfin, mais le sujet sort du cadre des syndicats franco-allemands, contrairement à toi, je pense que la génération qui suit a plus de chance que nous. 

La technologie progresse, la médecine progresse, l interculturalité progresse. 

Modifié par yvanc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, MiBou a dit :

Les revenus du capital dépendent essentiellement de la variable d'ajustement que constitue la masse salariale

 

Bonjour,
Pour moi : oui et non.

Ne pas oublier qu'on est dans une économie ouverte, et qu'il y a des interactions très forte entre ce qu'on fait chez nous / ce qu'on peut faire chez nous, et ce que les autres font chez eux. Les gros acteurs économiques sont pour la plupart "globalisés" (en terme de pays et secteurs), et ont donc la possibilité de faire de "l'arbitrage" entre ce qu"offrent" les différents secteurs dans les différents pays.

Pour autant, est-on condamné à faire du suivisme, à se plier aux choix des autres et subir passivement leurs impacts ? Non, mais je crois que l'action doit se faire au bon niveau, qui est pour moi celui de la régulation globale. Pas aussi facile que de changer des règles locales (susceptibles d'être improductives, voire contre-productives malheureusement), mais plus efficace à moyen et long terme. Pour moi c'est dans ce sens là qu'on doit déployer des efforts continus, sans se décourager face à la lenteur du processus, aux oppositions de beaucoup de partenaires, voire aux quelques reculs parfois observés.

La question étant essentiellement globale, une grande partie de la réponse doit être globale. Et surtout ne pas oublier, au moment où l'on prend des décisions de régulation locale, que l'on est inséré dans des grandes boucles globales, et que le résultat des décisions locales que l'on aura prises dépendra aussi de la réaction de l'ensemble des acteurs, aussi via les "grandes boucles".

On entend beaucoup de voix prôner une relocalisation partielle des économies. OK, pourquoi pas, mais il faut que ça s'articule bien avec les mécanismes d'ensemble qui restent ceux des économies "ouvertes".

Discussion à suivre, certainement...

 

Modifié par Rozlou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, yvanc a dit :

. Pourquoi paye t on beaucoup plus cher un conducteur de TGV qu'une infirmière ou une professeure des écoles ? C est un problème de choix de Société, ou plutôt de non choix. Si l on rêve un peu, on peut imaginer que des syndicats matures et multisectoriels négocient pour que la collectivité augmente plus les profs et les infirmières plutôt que les conducteurs de TGV et non pas le contraire.

Tout est dit: malheureusement ce qui a été ancré par ce système dans nos esprits laisse des traces même dans notre inconscient. La question n'est pas pourquoi on paie plus cher x que y, mais pourquoi y est moins payé que x! Le nivellement doit se faire par le haut: d'ailleurs en Allemagne un conducteur de train à grande vitesse touche sensiblement la même chose qu'en France (entre 3500 et 4000 € mensuels) alors qu'un enseignant Allemand touche plus de 5000 € par mois au bout de 15 ans de carrière, contre seulement 3000 € pour un Français (et ne parlons pas des infirmières:  http://codesdinfirmieres.com/salaire-infirmieres-voici-top-15-pays-on-lon-paye-mieux ) : cherchez l'erreur!

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 1 minute, Jeanmanu a dit :

J'en déduis que proportionnellement un conducteur de TGV est trop payé en France.

plutôt que certains autres métiers , bien plus utiles, et on en a la preuve en ce moment  ,sont sous payé

tu est rester dans une logique de nivellement par le bas, qui est destructrice de vocations

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, MiBou a dit :

. La question n'est pas pourquoi on paie plus cher x que y, mais pourquoi y est moins payé que x!

Tu as raison pour la forme, le sujet est bien que les infirmières ne sont pas assez payées. 

Pour autant, les syndicats ayant en France une dimension multisectorielle, ils pourraient pousser pour que les augmentations soient orientées vers les infirmières plutôt que vers les conducteurs TGV. Ils ont la main sur le sujet. 

Modifié par yvanc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ManuTaden a dit :

J'ai bossé pour un patron, qui avec ses 10 000 mensuels, payaient moins d'impôts que moi avec mes 1850€ mensuels !

 

C'est dommage que malgré les progrès informatiques, les bases de données et quelques millions de fonctionnaires on ne soit pas en mesure de détecter les fraudeurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, yvanc a dit :

Tu as raison pour la forme, le sujet est bien que les infirmières ne sont pas assez payées. 

Pour autant, les syndicats ayant en France une dimension multisectorielle, ils pourraient pousser pour que les augmentations soient orientées vers les infirmières plutôt que vers les conducteurs TGV. Ils ont la main sur le sujet. 

Il me semble avoir vu de très nombreux soignants dans les rues il y a quelques mois !

Je n'ai plus mon agenda sous la main, mais en octobre ou en novembre il y a eu des manifestations à l'appel des syndicats infirmiers à manifester un peu partout en France !

Et il n'était pas nécessaire de travailler dans un hospital, pour les accompagner.

Mais il est certain qu'une annulation d'un vol Air France passera plus facilement au JT qu'une manif d'infirmiers. Les journalistes TV étant sans doute plus consommateurs d'avions que d'infirmiers hospitaliers !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, camore a dit :

 

C'est dommage que malgré les progrès informatiques, les bases de données et quelques millions de fonctionnaires on ne soit pas en mesure de détecter les fraudeurs.

Mais il devait être quasi en règle, sans doute juste quelques achats personnels passés sur le compte pro, mais il déclarait bien ses revenus ... enfin ce qu'il prenait sur le compte de sa société luxembourgeoise, pas ce qu'il prenait sur les comptes des deux entreprises lilloises qui restaient

Mais à cette époque c'était assez répandu chez pas mal de patrons d'entreprises "assez riches" comme les agences de com, des imprimeurs, des photograveurs ... c'est d'ailleurs un photograveur qui m'a parlé le premier de ce système de montage financier. et lui il avait 5 entreprises dont il était actionnaire majoritaire par le biais d'une holding. Il avait aussi ses 2 enfants étudiants, et sa femme, qui facturaient des prestations, en plus des siennes. Je n'ai jamais su combien il prenait, mais ça devait être pas mal vu le train de vie qu'il avait ...

Tant qu'il n'y a pas une uniformisation sociale, et fiscale en Europe, ce type de montage sera toujours possible.

 

Cdlt

 

PS : il y a même des français qui travaillent au Luxembourg pour aider les chefs d'entreprises à réaliser ce type de montage dans les règles.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, gepeliste62 a dit :

plutôt que certains autres métiers , bien plus utiles, et on en a la preuve en ce moment  ,sont sous payé

tu est rester dans une logique de nivellement par le bas, qui est destructrice de vocations

 

Je ne suis resté dans aucune logique de nivellement par le bas, juste dans une logique de réévaluation avec un peu de remise en ordre des priorités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, yvanc a dit :

Tu as raison pour la forme, le sujet est bien que les infirmières ne sont pas assez payées. 

Pour autant, les syndicats ayant en France une dimension multisectorielle, ils pourraient pousser pour que les augmentations soient orientées vers les infirmières plutôt que vers les conducteurs TGV. Ils ont la main sur le sujet. 

J'ai deux amis, à 15 ans d'intervalle qui sont rentrés à la SNCF comme conducteurs de trains, le premier a tenu 10 ans, le temps de voir si les conducteurs de TGV étaient mieux considérés par l'encadrement de la SNCF ... il y a donc passé une dizaine d'années, le second a passé de multiples entretiens, puis une longue formation à quelques centaines de km de chez lui.
Après une quinzaine de mois la médecine du travail lui a conseillé de changer d'entreprise ... il ne supportait plus son encadrement, mais surtout, il a cassé la gu..le, avec un balai,d'un mec qui l'a agressé avec un couteau un jour ou son TER était encore en panne. Il a aussi insulté les passagers qui ont regardé, sans intervenir, le propriétaire du couteau le menacer.

Il était syndiqué, sud rail me semble t il, et le syndicat a fait le nécessaire pour que la SNCF le protège plutôt que l'enfonce encore plus en ne le défendant pas. Accessoirement il a aussi pulvérisé 2 téléphones de personnes qui filmaient !

 

Donc, si vous trouvez que conducteur de train est un métier d'avenir, n"hésitez pas, il y a des postes à pourvoir, il faut : avoir une bonne ouie, aucune trace d'alcool ou de drogue dans les urines, prise de sans et test des cheveux et accepter 12mois de formation rémunérée : https://www.emploi.sncf.com/nos-metiers/conducteur-trains

 

Cdlt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ManuTaden a dit :

Il me semble avoir vu de très nombreux soignants dans les rues il y a quelques mois !

Je n'ai plus mon agenda sous la main, mais en octobre ou en novembre il y a eu des manifestations à l'appel des syndicats infirmiers à manifester un peu partout en France !

Et il n'était pas nécessaire de travailler dans un hospital, pour les accompagner.

Mais il est certain qu'une annulation d'un vol Air France passera plus facilement au JT qu'une manif d'infirmiers. Les journalistes TV étant sans doute plus consommateurs d'avions que d'infirmiers hospitaliers !

 

Ces grèves se sont répétées presque tous les jeudis et quelques mardis fin 2019. Le 14 novembre il y avait tout le monde : externes en médecines, internes, paramédicaux, infirmières, aide-soignants, médecins, chefs de service, administration, hôpitaux de Paris et de province, syndicats etc...

Pour rien.

 

Le problème en France est que les syndicats ont très mauvaise réputation, on peut le lire sur ce sujet. On oublie qu'ils sont là pour protéger les salariés mais surtout par ricochet le client (patient). Ce n'est pas forcément la condition du salarié qu'ils défendent mais celle du contribuable; j'entends par là que voulez-vous pour vos clients/patients ?. Depuis un certain temps, on veut enlever le peu "d'avantages" (si on peut appeler ça un avantage) pour faire des économies ridicules.

Y a une phrase que j'aime bien ressortir sortant de l'affaire d'outreau (je pense avoir affaire à des personnes assez cultivées pour ne pas expliquer ce scandale judiciaire) : quand on paie des experts au prix des femmes de ménage on a des expertises de femme de ménage. Soit dit en passant je paie ma femme de ménage 13 euros/h et je suis rémunéré 9 euros/h à l'aphp après avoir eu un CDD renouvelable pendant 5 ans, je suis passé en CDI il y a 4 ans du coup j'ai perdu 10% de mon salaire 🤔

Alors forcément petit à petit j'enlève des quotités de l'aphp pour faire plus de privé, faut bien bouffer et comme j'aime bien bouffer autre chose que du riz 🤣.

 

Modifié par Busquet2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, ManuTaden a dit :

Tant qu'il n'y a pas une uniformisation sociale, et fiscale en Europe, ce type de montage sera toujours possible.

 

Alors ce n'est pas demain la veille malheureusement.

 

Il n'y a pas d'unité européenne, c'est chacun pour soi (au niveau des pays). Quand les intérêts coincident ca marche tant bien que mal, mais c'est tout.

 

On n'est pas un peuple comme les chinois, les américains ou les russes, chaque pays européen a sa langue et sa culture.

La solidarité nationale est déjà compliquée, alors inter frontières...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, gims49 a dit :

Donc on continue comme ça et continuer à vous faire plumer on ne change rien il n'y a pas de solutions

Certainement pas ! Comme ça a déjà été dit ici il y a beaucoup à faire du côté de l'évasion fiscale, du côté des multinationales qui ne paient pas d'impôts. Et de toute façon les lois fiscales changent avec la société, les impôts seront toujours le fruit de négociations, il n'y a aucune règle immanente pour dire combien chacun doit payer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Busquet2 a dit :

Ces grèves se sont répétées presque tous les jeudis et quelques mardis fin 2019. Le 14 novembre il y avait tout le monde : externes en médecines, internes, paramédicaux, infirmières, aide-soignants, médecins, chefs de service, administration, hôpitaux de Paris et de province, syndicats etc...

Pour rien.

 

Le problème en France est que les syndicats ont très mauvaise réputation, on peut le lire sur ce sujet. On oublie qu'ils sont là pour protéger les salariés mais surtout par ricochet le client (patient). Ce n'est pas forcément la condition du salarié qu'ils défendent mais celle du contribuable; j'entends par là que voulez-vous pour vos clients/patients ?. Depuis un certain temps, on veut enlever le peu "d'avantages" (si on peut appeler ça un avantage) pour faire des économies ridicules.

Y a une phrase que j'aime bien ressortir sortant de l'affaire d'outreau (je pense avoir affaire à des personnes assez cultivées pour ne pas expliquer ce scandale judiciaire) : quand on paie des experts au prix des femmes de ménage on a des expertises de femme de ménage. Soit dit en passant je paie ma femme de ménage 13 euros/h et je suis rémunéré 9 euros/h à l'aphp après avoir eu un CDD renouvelable pendant 5 ans, je suis passé en CDI il y a 4 ans du coup j'ai perdu 10% de mon salaire 🤔

Alors forcément petit à petit j'enlève des quotités de l'aphp pour faire plus de privé, faut bien bouffer et comme j'aime bien bouffer autre chose que du riz 🤣.

 

Donc c'est à celle du 14 novembre que j'ai participé.

 

ça fait combien d'années que la majorité de la communication politique et journalistique est contre les syndicalistes ?

Combien d'années que les acquis du Front Populaire et du CNR sont détricotés ?

 

Mais comme pour la majorité de la population il suffit d'avoir des jeux (vive la TV et les séries ..) et du pain (merci la bouffe industrielle qui détruit l'agriculture paysanne et enrichie actionnaires des multinationales ) on a les z'homs politiques qu'on mérite !

 

Cdlt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, ManuTaden a dit :

Combien d'années que les acquis du Front Populaire et du CNR sont détricotés ?

Je ne suis pas un spécialiste du Front populaire, mais à l époque c était 40h par semaine et 2 semaines de congés payés. 

L'accidentologie dans les usines était très élevée et les actions HSE étaient surtout orientées sur l'Hygiène, quasiment aucune action sur le volet Santé. 

Dans ces domaines là aussi des progrès ont été faits et c est tant mieux. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, yvanc a dit :

Je ne suis pas un spécialiste du Front populaire, mais à l époque c était 40h par semaine et 2 semaines de congés payés. 

L'accidentologie dans les usines était très élevée et les actions HSE étaient surtout orientées sur l'Hygiène, quasiment aucune action sur le volet Santé. 

Dans ces domaines là aussi des progrès ont été faits et c est tant mieux.

Cherchez les éléments de langage du patronat en 36 quand les 40h ont été imposées, vous allez avoir de sacrés poncifs

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Dordrecht a dit :

D'ailleurs je te réitère ma demande sur le syndicat du Livre !

Moi j'ai a dire dessus 😖

Non en tant que syndiquer CGT Livre, mais en tant que diffuseur de presse depuis 25 ans, j'ai tout subit !

* L'obligation de prendre du Novacod (salut @Zbl😁) : caisse enregistreuse pourris, programme antédiluvien pire que le minitel et buguer a mort (press2000 ils appelaient cette merde) a un prix exorbitant bien sur . Mais obligés de prendre la bouse, c'était la seule compatible et agreer NMPP (normal, novacod = Nmpp)

* Des services (quantité de mag. livrés) sans aucun rapport avec les ventes. Il me faut 20 Canards, j'en reçois 10. Il me faut 5 modes et travaux, j'en reçoit 20, etc, etc. L'informatique totalement buguer plus les éditeurs qui refusaient de suivre les services entraine un incohérence complète des livraisons. Et un gaspillage d'argent énorme (sans parler d’écologie !)

* Des grèves a répétition : Machin achète Paris Match, CGT livres pas content .... grève. Pas de livraison, les éditeurs perdes leurs ventes et les diffuseurs leurs marges. Mais bon, .. les diffuseurs on s'en fout. Dans l’organigramme de la Presse, le diffuseurs, c'est le Cerf a 1.5k pour 11h par jour.

* Salaire moyen chez presstalis  65K€ (article Mediapart) le salaire de départ est vers 2k mini puis peu s'envoler très vite, je ne retrouve plus l'article (pas abonné) mais j'ai le salaire d'un simple chef de projet https://www.glassdoor.fr/salaire/Presstalis-Chef-De-Projet-Salaires-E845716_D_KO11,25.htm

* Presstalis devait partir en liquidation le 26 ou 27 Mars (300M de déficit alors qu’Hollande avait déjà couvert 320 M de l'ancien déficit). Point positif pour le corona virus, il a permi a Macron de réinjecter encore un peu de notre argent dans Presstalis pour qu'il survive encore un peu !

 

Alors bref, est ce que de mon point du vue, le syndicat du livre est pourris ? Oui, pour moi, il sont au niveau des Dockers, tellement rigide et a se gaver sur la bête, qu'en final, ils ont aider a la tuer. C'est une des rares choses que je donnerais a Macron, enfin laisser crever les NMPP/Presstalis (15 ans que j’attends ça !!)

 

Mais attention, il faut leurs reconnaitre une chose, ils n'ont jamais fait que prendre exemple sur leurs dirigeants au dessus, les "grands éditeurs" qui eux détenaient le "Conseil Supérieur des Messagerie de la Presse", l'instance ultime qui décidaient tout.

Et il faut avouer qu'as cotés du CSMP, les méchant CGT et leurs stock d'armes cachés ou les tonnes de papier envoyer a Fidel Castro pour soutenir la révolution (🤣), c'est des gamins, des amateurs.

Le CSMP ce sont les directeur de grand journaux (même le Canard, journal sois disant intègre) avait son directeur dans cette commission. Commission qui pendant des années a détourner des millions de subvention, a tuer le système de distribution. Quand la CGT détournaient 10€, ils en détournaient 1000€ !

Car le pire, c'est que ce n'est pas la CGT et ses grèves/revendication a répétition qui a tué la Presse, c'est la malhonnêteté de tout ces gros éditeurs (Figaro, Monde, Canard, etc) . Non seulement ils bouffaient des millions de subvention ( https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat  rien que TéléZ touche 2 M€ de subvention) mais en plus ils se sucraient sur les messageries. Et pour ne pas êtres emmerder ... ils cédaient facilement a la CGT. Tout le monde était contents. Sauf les diffuseurs et les petits éditeurs. Bref, pour ce qui est de la Presse, Tous Pourris, pas seulement la CGT Livre, loin de là !

Désoler pour la tartine Presse !

 

Pour ce qui est des syndicats plus généralement, si il est vrai que certain sont trop psychorigide et on réellement besoins de se "réformer", et que la majorités des grands syndicats manque de représentativité, ce n'est pas entièrement de leurs fautes. Pour être crédible, il faut être entendus. Et lorsqu'on est entendus, il faut qu'il y ai des avancées. Hors, en France, les syndicats discutent avec des énarques et autres haut fonctionnaire qui ne connaissent rien du sujet auquel il participe et compte sur des collaborateurs qui y comprennent encore moins, et surtout .... ne sont même pas décisionnaire ! Et le pire, c'est que souvent les interlocuteurs sont encore plus psychorigide que le délégué CGT sans parler de leurs condescendance.

A mon avis, même si je serai plus pour  des syndicats professionnel et par branche qui savent de quoi ils parlent (et sont moins politisé) que pour des syndicats généralistes,  le premier problème ne vient pas des syndicats. Il vient des négociateurs qui sont en mode fermé et ne concède une avancée que lorsqu’ils sont acculés !!

En Allemagne le système marche parce que les politiques écoutes et négocie réellement avec les syndicats. En France, on nous écoutes (avec les yeux rivés sur le portable 😡), si le gars est un peu éduquer, il fait semblant de prendre des notes .... puis voilà, on a fini de pisser dans le violon. Et on repart, en sachant que rien ne se passera jusqu'à la prochaine réunion, où là, le gars et son staff, au lieu d'avoir chercher des point de convergences, va avoir chercher tous les arguments possible et imaginable pour refuser la demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 11 heures, ManuTaden a dit :

PS : il y a même des français qui travaillent au Luxembourg pour aider les chefs d'entreprises à réaliser ce type de montage dans les règles.

C'est du vécu.

 

Il y a quelques années je travaillais en relation avec la banque Rothschild à Luxembourg (où Macron était à l'époque chargé des fusions entre entreprises) et j'ai surpris une conversation à propos d'un produit nommé "Umbrella Fund" proposé aux clients français. Comme son nom l'indique "Umbrella Fund" permettait l'évasion fiscale sous couvert d'un montage proposé par la banque. Un des banquier a quand même évoqué le gendarme de la bourse Luxembourgeois, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) car le rendement n'avait aucune chance d'être au rendez-vous. Son collègue a écarté le risque de la main en disant qu'au pire ils devraient retirer le produit de leur catalogue.

En clair ces gens savaient avant même de le mettre sur le marché que ce produit serait déficitaire pour leurs clients (et il l'est, -21% depuis sa sortie en 2011).

 

Extrait du contrat:

 

"Edmond de Rothschild Prifund (″Prifund″) constitue un Organisme de Placement
Collectif à compartiments multiples de droit luxembourgeois, dont les Compartiments de
gestion alternative comportant la mention « α » ou « Alpha » dans leur dénomination
présentent des risques particuliers en raison d’investissement dans des fonds de
placement pratiquant une gestion alternative et/ou des investissements dans des valeurs
mobilières liées au secteur de l’immobilier. Pour ces Compartiments, la nature et le
degré des risques inhérents à ce type d’investissement ne sont pas comparables à ceux
typiquement liés à un investissement en valeurs mobilières émises par des sociétés
cotées en bourse sur les principales places financières à travers le monde. Aucune
assurance ne peut être donnée quant à la réalisation des objectifs d’investissement de ces
Compartiments. Le rendement des investissements dans ces Compartiments peut varier
substantiellement dans le temps. Les investisseurs peuvent perdre tout ou partie de leurs
investissements dans ces Compartiments
."

 

Édifiant.

 

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwj1iqqXpN3oAhWXAWMBHUFyCVYQFjAFegQIBRAB&url=http%3A%2F%2Fwww.swissfunddata.ch%2Fsfdpub%2Fdocs%2Fsar-2351_14_03-20140630-fr.pdf&usg=AOvVaw0JQXrSDiI9AVyYlnQRdglK

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...