Aller au contenu
Nichevo

Forum • "Enfumage et doutitude..."

Messages recommandés

"Il n'y a aucune raison que l'essence ait un désavantage" (Segolène Royal France Info le 13 octobre)

 

"En France, l'industrie du diesel est très développée, elle représente beaucoup d'emplois, a exposé Ségolène Royal. Nous allons donner à l'essence le même avantage dont bénéficie le diesel. On ne va pas retirer un avantage au diesel, mais il n'y a aucune raison que l'essence ait un désavantage."

 

Les entreprises pourront déduire 80% de la TVA appliquée sur l'essence, comme c'est le cas actuellement pour le gazole, a expliqué la ministre., Une mesure qui se fera de façon progressive "en deux ans", a-t-elle ajouté. "

 

Je viens de me frotter les yeux et déboucher les oreilles...

C'est bien la ministre de l'écologie qui nous dit cela.

 

 

Et l’électrique dans tout cela? Certes il n'y a pas besoin "d'acheter du carburant" comme nous le dit la Ministre mais quid du cout de l’électricité? Du développement du parc des véhicules électriques et des bornes de recharges?

 

Cette mesure cache mal les actions de lobbying relayées par quelques députés et PDG de grands groupes (PSA etRenault) Les premiers craignent pour la pérennité de leurs mandats, les deuxièmes pour leurs retraites chapeaux, le tout en jouant avec la santé de leurs ouvriers électeurs.

 

Je vous renvoie vers les auditions de Tavares devant deux commissions parlementaires sur le thème de la pollution des véhicule et l'éventuelle transition vers des voitures moins polluantes.

 

http://www.lcp.fr/emissions/170308-audition-conjointe-avec-la-commission-du-developpement-durable-de-m-carlos-tavares

 

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.3897316_5729b87033061.offre-automobile-francaise--m-carlos-tavares-pdt-du-directoire-du-groupe-psa-4-mai-2016

Dieu que c'est moche.... mais alors vraiment moche.

 

Quid de l'electrique dans tout cela.? On ne va pas accélérer la transition vers des véhicules non polluants avec ce genre de mesure.

 

Qu'en pensez vous?

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils ont peur d'une transition brutale vers l'électrique. Foutre en l'air une industrie, on y réfléchit à 2 fois avant d'y aller... Et les élections arrivent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il est effectivement scandaleux qu'une ministre de l'écologie se préoccupe plus de la "santé" des entreprises que de celle des citoyens, mais comme le dit Dordrecht, les élections approchent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'arbitrage n'est pas facile entre la santé (un peu plus de crasse dans nos poumons) et la vie (mort instantanée du salarié)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais, c'est de la merde cette décision ?!?

(et c'est un ancien conducteur d'essence qui dit ça).

 

ils auraient mieux fait de retirer la déduction TVA totalement (+20% dans la gueule aux rouleurs industriels qui sont payés pour ça) ... et de faire une déduction fiscale aux foyers qui peuvent justifier de l'achat d'un véhicule totalement électrique (pas de PHEV ou REX).

 

en plus, les 20% auraient pu préparer le terrain des bornes de charge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 !!!

D'autant que de toutes façons perdu pour perdu (je parle des élections) autant prendre des décisions plus intelligentes qu'électoralistes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
+1 !!!

D'autant que de toutes façons perdu pour perdu (je parle des élections) autant prendre des décisions plus intelligentes qu'électoralistes!

 

Oui mais bon, c'est bien connu, l'espoir fait vivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, je trouve que c'est une bonne décision.

 

Ça ne coûtera quasiment rien à l'état, et ça évitera que tous les professionnels achètent des véhicules diesels, juste à cause de cette histoire de TVA, comme c'est le cas aujourd'hui.

Car il ne faut pas oublier que les véhicules achetés neufs par les entreprises finissent par être vendus ensuite à des particuliers.

C'est comme ça que nous avons atteint le niveau actuel de dieselisation.

 

Les entreprises n'hésiteront plus à acheter des véhicules hybrides essence.

Je me souvient des commentaires désapprobateurs de mon expert comptable quand je lui ai parlé de remplacer les vieux diesels par des hybrides essence.

 

L'électrique est déjà bien assez aidé, avec le bonus écologique et, surtout, le projet de relèvement du plafond d'amortissement de 18 300 € à 30 000€ pour les entreprises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'électrique est déjà bien assez aidé, avec le bonus écologique et, surtout, le projet de relèvement du plafond d'amortissement de 18 300 € à 30 000€ pour les entreprises.

 

Je ne suis qu'un "particulier", mais c'est quoi ce "plafond d'amortissement", et quel est l'impact de le relever ?

 

Et quel est ce plafond pour un non VE ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que c'est une décision logique.

Les taxis peuvent "récupérer la TVA" sur le gazole mais pas sur l'essence. Malgré cela, ceux qui vivent en région parisienne voient bien qu'il y a de plus en plus de taxis "hybrides essence".

Choisissent ils ces voitures pour le plaisir de payer la TVA ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne suis qu'un "particulier", mais c'est quoi ce "plafond d'amortissement", et quel est l'impact de le relever ?

 

Et quel est ce plafond pour un non VE ?

 

Quand une entreprise française achète un véhicule particulier, elle ne peut comptabiliser en charge que 18 300 € au maximum (quel que soit le carburant utilisé).

 

En clair, ça veut dire que le montant au-delà n'est pas considéré comme une charge pour le résultat fiscal, donc l'entreprise va payer des impôts sur cette somme (à 33,3%).

 

Je pense que tu comprends l'intérêt de le relever ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends rien... C'est pour ça que les experts comptables existent, je suppose...

 

Mais déjà, que veut dire "comptabiliser en charge" ? Déduire du résultat de l'entreprise ?

 

D'autre part, mettons que ce plafond soit à 10k et qu'on achète un véhicule à 20k ; que vont devenir les deux 10k ? Et c'est quoi cette histoire d'impôt sur le montant "hors charge" ? 33.3 % c'est plus que la TVA !

 

Il y a quelque chose que je comprends de travers, ici...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour une voiture coûtant 28300 € (HT), au bilan de l'entreprise qui l'achète seuls 18300 € seront pris en compte au passif (charges). Les 10000 € restant seront donc imputés à l'actif de la société... Ce qui ne veut pas dire pour autant que cette société paiera intégralement des impôts (33,3 %) dessus: seuls les bénéfices sont imposables. Néanmoins ces 10000€ vont venir "artificiellement" gonfler les dits bénéfices, s'il y en a (c'est là qu'interviennent les comptables justement: se dém... pour qu'il y en ait le moins possible, d'où le fait qu'ils fassent la gueule...) Bon je ne suis pas sur d'être beaucoup plus clair, désolé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
que veut dire "comptabiliser en charge" ? Déduire du résultat de l'entreprise ?

Oui. Une charge diminue le résultat de l'entreprise.

Mais dans le cas d'un véhicule particulier, tout ce qui dépasse le plafond n'est pas considéré comme une charge, du point de vue du résultat fiscal.

 

mettons que ce plafond soit à 10k et qu'on achète un véhicule à 20k ; que vont devenir les deux 10k ?

Le comptable calcule deux résultats différents :

- le résultat

- le résultat fiscal

 

Le premier détermine le bénéfice réel. Le deuxième sert de base au calcul de l'impôt sur les sociétés.

 

La première partie du prix est considérée fiscalement comme une charge. Elle diminue à la fois le résultat et le résultat fiscal.

 

La deuxième partie du prix ne sera PAS considérée fiscalement comme une charge. Elle diminue le résultat, mais pas le résultat fiscal.

 

c'est quoi cette histoire d'impôt sur le montant "hors charge" ? 33.3 % c'est plus que la TVA !

Ça n'a rien à voir avec la TVA. (qui n'est pas récupérable pour les véhicules particuliers)

 

La plupart des entreprises sont imposées à 33,3% sur leur résultat fiscal.

Comme la deuxième partie du prix ne diminue pas le résultat fiscal, cela revient à augmenter d'autant l'assiette de l'impôt.

Au final, c'est comme si la deuxième partie du prix était taxée à 33,3%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont de petits calculs entre "amis".

 

N'oublions pas cependant que les routiers roulent au gaz oil et que les NOX sont plus dangereux que le CO2. Est ce que les moteurs modernes essence rejettent moins de Nox que les diesels actuels? Est ce que la différence est encore notable ?

 

Kratus nous indique que l'avenir est l'hybride pour les entreprises. Je trouve que c'est un peu "petits bras". Si Tesla nous sort un utilitaire ou un poids lourd électrique, les constructeurs français devront s'adapter, point barre et ils en sont incapables; il y aura du chômage quoi qu'on en dise chez PSA dans les 5 années à venir.

 

Je passe sur les délocalisations de la production...

 

Mais parlons d'un autre petit calcul; celui de la Ministre qui me semble purement électoral et bien éloigné du débat sur l'avenir du véhicule électrique et entièrement électrique.

 

Il ne faut pas titiller les routiers qui roulent encore au diesel comme je l'ai déjà dit mais aussi caresser les constructeurs français (dont PSA) dans le sens du poil sinon ces derniers brandissent la menace du chômage. "petis bras" la aussi et c'est perdu d'avance !

 

 

On voit bien que cela traine au niveau de l'installation d'un réseau performant de bornes rapides. L'exemple du SDE03 est symptomatique. Les autres départements sont ridicules avec leurs bornes dites "accélérées" . Personne n'en veut. Pendant ce temps là, les superchargeurs de Tesla se multiplient.

 

J'ai hâte que Tesla débarque avec ses véhicules particuliers mais également utilitaires et donne aussi un bon coup de pied au cul des fournisseurs en présentant son power wall que l'on peut multiplier chez soi pour un investissement certe important au départ mais qui sera rentable ensuite pour peu que l'on puisse se déclarer "producteur".

 

La il y aura du chômage car tous les soi-disant managers auront reculé , reculé, reculé le moment où il faut investir dans ces technologies et j'invite d'ores et déjà tous les décus de PSA et d'ERDF à préparer leurs cv et les transmettre pourquoi pas chez Tesla ou ses filiales qui vont leur grignoter des parts de marché dans cinq à dix ans.

 

Mais il n'y a pas que du mauvais en France. L'exemple de la CNR est un bon exemple de ce qu'il faut faire.

http://www.cnr.tm.fr/innover-pour-lenergie/favoriser-la-mobilite-electrique/un-corridor-electrique-dans-la-vallee-du-rhone/

 

Utiliser les énergies renouvelables pour produire de l’électricité à moindre cout, voila l'objectif.

Faire circuler ces véhicules sur la voie publique en rénovant les infrastructures de proximité (Nationales) sans faire passer tout le monde par ces autoroutes onéreuses.

 

Ah bien sur il faut investir (bornes rapides) avec une vision à long terme, chose que la ministre et PSA en sont bien incapables...

 

La ministre a annoncé une baisse de la prime pour l'achat d'un vl électrique soi disant pour favoriser l'achat des motos... Pipeau ! La aussi les constructeurs sont à la manœuvre.

 

Ce qui me navre le plus c'est que ce manque de courage va précipiter un peu plus les constructeurs, et donc les ouvriers, vers la perte de leur emploi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
que veut dire "comptabiliser en charge" ? Déduire du résultat de l'entreprise ?

Oui. Une charge diminue le résultat de l'entreprise.

Mais dans le cas d'un véhicule particulier, tout ce qui dépasse le plafond n'est pas considéré comme une charge, du point de vue du résultat fiscal.

Bonjour,

Ne pas oublier que, puisqu'il s'agit d'un achat, le véhicule reste la propriété de l'entreprise: donc si l'entreprise avait une valeur x, cette valeur devient (x + valeur de la voiture). C'est donc cette "valeur ajoutée" qui est soumise à l’impôt (c'est pour ça qu'il est conseillé de plutôt louer ses véhicules). Le "cadeau fiscal" consiste donc à autoriser les entreprises à faire passer une partie de la valeur du véhicule en charge, diminuant ainsi le bénéfice imposable. (Bien sur le véhicule perd petit à petit de sa valeur, mais c'est un autre sujet qui s'appelle amortissement...)

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kratus nous indique que l'avenir est l'hybride pour les entreprises. Je trouve que c'est un peu "petits bras".

 

Je n'ai pas dit ça.

Dans mon entreprise, l'hybride est le présent. Il n'y a plus de véhicule diesel.

Mais c'est un choix qui coûte plus cher que d'être resté au diesel.

 

Au moment où ce mouvement a été amorcé, il n'y avait pas de solution électrique compatible avec les kilométrages des collaborateurs et dans un budget permettant de rester compétitif.

Sans parler de l'impossibilité, pour un certain nombre de personnes, de recharger à domicile.

 

La prochaine étape sera certainement l'hybride rechargeable, puis l'électrique pur.

 

En attendant, je sers de cobaye et je donne l'exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais moi aussi je donne l'exemple et par la même mon point de vue.

 

Je n'ai AUCUNE envie de faire de la publicité pour les constructeurs français qui prennent allègrement les français pour des veaux.

Il n'y a qu'à regarder le nombre de pubs diffusées dans nos journaux à la télé, la radio, pour acheter encore des fumantes soi-disant moins polluantes.

 

Je passe sur les opérations de com "push dans le fion" avec nombre d'anglicismes pour faire plus classe.

Cette industrie est en fin de vie. On va consommer la bagnole autrement. Les constructeurs doivent réagir et surtout s'adapter bon sang !

 

Je regrette que certains sur ce site soient "partenaire" avec Renault-Nissan et PSA ce qui peut induire certains "arrangements" mais je comprends parfaitement qu'il faut bien vivre et j'apprécie les débats sur ce site.

 

Cependant je garde un avis très tranché sur la question car chaque matin, en me rendant à mon travail, je constate l’état de la pollution parisienne en arrivant par le Bourget.

 

Un nuage maronnasse très visible lorsqu'il fait beau comme aujourd'hui plombe la capitale à cent mètre au dessus du sol alors qu'Air Parif nous dit que "bof ça pourrait être pire".

 

Alors les publicités pour les thermiques, les déclarations de la soi-disant Ministre de l'environnement j'en ai plus que marre. Je pense à mes enfants, à moi, à vous en train de respirer toute cette merde sans parler de celle en provenance du trafic aérien...

 

On veut respirer, rouler électrique sans se faire avoir et passer à d'autres technologies moins polluantes. C'est tout... mais apparemment c'est pas gagné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×