Aller au contenu
Nichevo

Forum • Limitation de vitesse à 80 km/h

Messages recommandés

Bon, tout ça pour dire que l'argument "180 km/h" ne tient pas. Les masses des deux parties en collision entrent en compte, certes, mais à part ça, on voit bien que l'énergie à dissiper en cas de collision entre 90 + 90 est beaucoup moindre que 180 + 0. Et qu'au final, pour les deux parties, ça se rapproche plus d'une énergie à 90 qu'à 180. Because Physics.

 

Déjà une cartouche mouillée pour les partisans du 80.

 

Et ce n'est pas la seule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on voit bien que l'énergie à dissiper en cas de collision entre 90 + 90 est beaucoup moindre que 180 + 0.

 

Ayrton Senna et Lady Diana ne seraient pas d'accord avec toi s'ils était encore de ce monde, parce que leur "+0" était un mur en béton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vous conseille de lire ceci :

 

http://www.adilca.com/COLLISIONS_FRONTALES.pdf

Merci pour le partage.

 

"La variation de vitesse combinée à la durée de la collision permet de calculer la décélération de chacun des deux véhicules en cas de choc frontal, ou l’accélération du véhicule percuté à l’arrière en cas de choc avant-arrière. Cette grandeur renseigne sur la violence de la collision et permet d’en évaluer les conséquences pour les passagers."

 

C'est précisément ce que je disais plus haut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on voit bien que l'énergie à dissiper en cas de collision entre 90 + 90 est beaucoup moindre que 180 + 0.

 

Ayrton Senna et Lady Diana ne seraient pas d'accord avec toi s'ils était encore de ce monde, parce que leur "+0" était un mur en béton.

 

 

d'accord ou pas, ça ne change rien au fait que 90 contre 90 identique en masse et indéformable est moins violent que 91 contre 0.

 

 

 

et pour correction si une personne se trouve au milieu de la collision 90 contre 90, il est certes écrasé, mais il ne subit aucune accélération (aucun mouvement, 0km/h et non 180).

pour qu'il subisse 180km/h il faudrait que se déplaçant à 90 dans un sens, il se déplace instantanément à 90 dans le sens inverse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux véhicules identiques déformables et à la même vitesse (un en sens contraire) devront absorber chacun la moitié de l'énergie mise en jeu.

 

Un véhicule déformable contre un objet indéformable fixé au support devra absorber la totalité de l'énergie. L'objet indéformable, ça lui en touche une sans faire bouger l'autre.

 

Cas purement théorique: deux objets indéformables et identiques n'absorberont rien du tout et repartiront dans le sens contraire à la même vitesse en les supposant parfaitement alignés et en négligeant les frottements.

 

Au point d'impact la vitesse est nulle dans tous cas.

 

Ce qui importe c'est la quantité d'énergie à absorber. Et jusqu'à preuve du contraire, elle est bien fonction de la masse et du carré de la vitesse. Donc pour qu'il y ait moins d'énergie, on peut soit réduire la masse, soit réduire la vitesse, soit les deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
on voit bien que l'énergie à dissiper en cas de collision entre 90 + 90 est beaucoup moindre que 180 + 0.

 

Ayrton Senna et Lady Diana ne seraient pas d'accord avec toi s'ils était encore de ce monde, parce que leur "+0" était un mur en béton.

 

Non, fge a raison.

 

Deux véhicules:

E1=0.5*m1*v1*v1

E2=0.5*m2*v2*v2

 

Supposons m1=m2=1500 kg et v1=v2=25 m/s (=90 km/h)

E1=0.5*1500*25*25=468750 J

E2=E1=468750 J

E totale = E1 + E2 = 937500 J

 

Maintenant m1=1500 kg, v1=50 m/s (=180 km/h), m2=whatever tonnes indéformable, v2=0

E1=0.5*1500*50*50= 1875000 J

E2=0.5*1123581321*0 = 0 J

E totale = E1 + E2 = 1875000 J

 

Le véhicule roulant à 180 km/h doit absorber 4 FOIS plus d'énergie que ceux roulant à 90, et l'énergie totale mise en jeu est le double.

 

Moralité: Si le mur avait été en mousse ils seraient encore vivants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui importe c'est la quantité d'énergie à absorber.

 

Non, ce qui importe, pour la gravité des blessures, c'est l'accélération subie par la victime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ayrton Senna et Lady Diana ne seraient pas d'accord avec toi s'ils était encore de ce monde, parce que leur "+0" était un mur en béton.

 

Non, fge a raison.

 

[...]

 

Le véhicule roulant à 180 km/h doit absorber 4 FOIS plus d'énergie que ceux roulant à 90, et l'énergie totale mise en jeu est le double.

 

Moralité: Si le mur avait été en mousse ils seraient encore vivants.

 

Ta "moralité" est juste mais ton raisonnement basé sur l'énergie ne l'est pas.

 

Encore une fois : les dégâts corporels sont liés à la décélération subie par le corps de la victime. Cette décélération dépend du temps que dure le passage de la vitesse initiale à la vitesse finale.

 

Dans le document cité plus haut par Bigfoot, ils font leurs calculs sur la base d'un temps de décélération de 0,1 seconde. Si le choc se produit entre un véhicule et un objet rigide indéformable comme un mur en béton, alors ce temps est beaucoup plus court.

 

L'accélération s'exprime en m/s/s. Elle est donc fonction inverse du carré du temps.

Si le temps de décélération est divisée par deux (un seul véhicule déformable contre un mur en béton, au lieu de deux véhicules déformables) alors la décélération subie est multipliée par quatre .

 

C'est pour ça que les chocs contre les murs en béton ou contre les platanes sont particulièrement mortels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...Histoire de simplifier, encore une particularité. On est bon en France pour accumuler les particularités et ne plus rien y comprendre.

On aura donc du :

...

70 (60 pluie)

...

C'est nouveau?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vous conseille de lire ceci :

 

http://www.adilca.com/COLLISIONS_FRONTALES.pdf

 

Je me rappelle que ces calculs ont fait passer la vitesse en ville de 60 a 50km/h.

Justement pour passer en dessous des limites mortelles..

Percuter un piéton en ville a 60km/h est mortel , a 50km/h , il est encore vivant ( je n'ai pas dit en peine santé )

 

Par contre 80 ou 90km/h , le pieton est mort dans les 2 cas....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en pense que l'on continue à nous prendre pour des C...

Les accidents sur les routes secondaires sont surtout dus à ceux qui roulent bien plus vite que les 90Km/h. Alors, on peut passer la vitesse à 50Km/h, ce seront toujours les mêmes qui continueront à rouler comme des fous qui auront les accidents.

 

Habitant dans le sud de la France, je reste toujours sidéré de voir les suisses, que l'on présente comme très "citoyens" respectant scrupuleusement les limitations de vitesses chez eux rouler à des vitesses incroyables sur les autoroutes et les routes françaises. Serait-ce la peur du gendarme chez eux ?

 

La solution n'est pas une limitation "générale" à quelque vitesse que ce soit, mais bien d'une part d'entretenir les routes, et d'autre part de mieux former les conducteurs à adapter leur vitesse, aux conditions extérieures, à leur véhicule et à leurs capacités. Je n'ai toujours pas compris pourquoi, en France, un véhicule de police a le droit de ne pas respecter la limitation de vitesse. Les conducteurs sont-ils meilleurs que les autres ?

Vaste débat.

 

EDIT : un petit lien sympa : https://mobile.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/stupide-impossible-inutile-la-colere-de-ceux-qui-ont-teste-la-route-nationale-a-80-km-h_2551643.html#xtref=acc_dir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai toujours pas compris pourquoi, en France, un véhicule de police a le droit de ne pas respecter la limitation de vitesse.

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074228&idArticle=LEGIARTI000006842345

 

Les conducteurs sont-ils meilleurs que les autres ? Vaste débat.

 

Les conducteurs des unités mobiles (par ex BRI) et les motards ont des stages de pilotage obligatoires. S'il loupent l'examen, ils perdent leur place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encore une fois : les dégâts corporels sont liés à la décélération subie par le corps de la victime. Cette décélération dépend du temps que dure le passage de la vitesse initiale à la vitesse finale.

 

C'est lié mais ce qui réduit la voiture en tas de ferraille (et les passagers en bouillie) c'est bel et bien l'absorption de l'énergie cinétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

moi qui suis sur les routes tous les jours, ce n'est plus la vitesse qui est un problème, les excès sont rare et le fait d'une minorité

ce que je vois le plus , c'est la méconnaissance ou le non respect de la signalisation au sol

ce qui provoque de nombreux dépassement très dangereux.

ceux qui double sans aucune visibilité derrière celui qui double un peu juste!

sans compter l'absence totale des distances de sécurité

pas plus tard qu'hier soir en revenant chez moi, une voiture à failli me rentrer dedans par l'arrière alors que je freinais pour laisser passer un chevreuil

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1973 les routes limitées à 100 km/h en France

 

1973 : Quand les Français étaient contre la limitation de vitesse à 100 km/h

 

Expérimentation du 80 km/h, "40 millions d'automobilistes" s'est rendu sur place

 

Avis d'un youtuber

80 KM/H ... ON VOUS MENT !!!!:

 

Bon visionnage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ce qui réduit la voiture en tas de ferraille (et les passagers en bouillie) c'est bel et bien l'absorption de l'énergie cinétique.

 

Tu as un lien ou une démonstration scientifique pour étayer cette affirmation ?

 

À moins que tu n'utilises le terme "absorbtion" pour désigner la décélération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui importe c'est la quantité d'énergie à absorber.

 

Non, ce qui importe, pour la gravité des blessures, c'est l'accélération subie par la victime.

 

Justement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce qui importe vraiment c'est la façon de dissiper cette fameuse énergie.

 

on peut la dissiper au sein même du corps, ça fait de la bouillie, ou alors la dissiper à l'extérieur en faisant de la bouillie de tôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ce qui importe vraiment c'est la façon de dissiper cette fameuse énergie.

 

on peut la dissiper au sein même du corps, ça fait de la bouillie, ou alors la dissiper à l'extérieur en faisant de la bouillie de tôle.

Même s'il y a de la bouillie de tôle, la décélération brutale forcément subie par le corps va faire de la bouillie d'organes, même si le corps n'est pas forcément touché en soi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle sera justement beaucoup moins brutale si le choc s'accompagne de beaucoup de déformations, qui vont avoir pour effet d'augmenter le temps entre la vitesse initiale et la vitesse finale.

Donc une décélération moindre, donc moins de dégâts corporels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ce qui réduit la voiture en tas de ferraille (et les passagers en bouillie) c'est bel et bien l'absorption de l'énergie cinétique.

 

Tu as un lien ou une démonstration scientifique pour étayer cette affirmation ?

 

À moins que tu n'utilises le terme "absorbtion" pour désigner la décélération.

 

La formule de base c'est E=0.5*m*v²

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_cin%C3%A9tique

 

Le véhicule utilisera cette énergie pour faire une déformation élastique puis plastique. Airbag et ceinture vont absorber l'énergie cinétique du conducteur avec le même principe.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9formation_plastique

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_des_mat%C3%A9riaux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que je me suis mal fait comprendre.

 

L'énergie cinétique et la résistance des matériaux sont une chose, mais ce ne sont pas eux qui provoquent les dommages corporels. Sauf erreur de ma part, ce sont les forces qui s'appliquent aux organismes des passagers.

 

Or la force que subit un corps en mouvement est proportionnelle à l'accélération qu'il subit.

La formule de base est F = m a

ou 52861f2a61a882afcea58b950976eb38.jpg

C'est la deuxième loi de Newton.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Lois_du_mouvement_de_Newton

 

Tu prétends, au contraire, que c'est "l'absorption de l'énergie cinétique".

C'est sur ce point que j'aimerais en savoir plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense qu'il y a dans certains esprits un mélange entre énergie et force

pour le corps humain, ce n'est pas l'énergie le problème mais la force qu'exerce cette énergie, hors cette force dépend de l'accélération, donc on aurait beau avoir des milliard d'énergie, si l'accélération est faible, alors la force appliquée est faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'énergie cinétique peut être absorbée sans aucun problème pour les passagers du véhicule..

Quand tout va bien ce rôle est parfaitement rempli par les freins qui la transforment en chaleur.

 

Si on a freiné après le panneau "trop tard" Il ne reste plus qu'à espérer que la voiture va se déformer sur une distance suffisante pour absorber de l'énergie et limiter la décélération.

On peut aussi compter sur la ceinture de sécurité et l'airbag dans ce rôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×