Aller au contenu
rv45

La fin du véhicule thermique, on y est enfin dans 10 ans! 2024?

Messages recommandés

il y a 35 minutes, coutal007 a dit :

Le pays se présente comme écologique mais est le 6e exportateur mondial de pétrole et le 3e exportateur mondial de gaz naturel. 

On appelle ça un précurseur. C’est souvent une bonne idée de s’inspirer des précurseurs plutôt que des lanternes rouges. 
Et une belle leçon de gouvernance. On peut exporter des hydrocarbures sans être une dictature, sans racheter des clubs de foot, et sans monter ses voisins les uns contre les autres. Et, comble de l’anticipation, en s’organisant déjà pour ne pas en être dépendant. 
On devrait faire pareil avec le chocolat…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, oursgentil a dit :

La tu parle de publication scientifique, donc de choses qui arriveront peut etre dans plusieurs années.

Si je fais le parallèle avec le monde de l'automobile, le dernier contres scientifique sur le sujet (Vienne) montre que les recherches se portent maintenant de façon majoritaire sur le moteur à hydrogène (le moteur, pas la pile à combustible) et plus sur le véhicule électrique. Mais impossible de dire si ça va vraiment arriver et si oui, quand.

 

Dans le domaine du grand public, on est passé d'un Intel Pentium 4 (2000-2008) qui est sur une plage de fréquence de 2,7 à 3,8 GHz a un Intel Core "10eme gen" (Comet Lake, sortie en 2020) qui est sur une plage de fréquence de 2,8 à 4,1 GHz

 

 

en fait je n'y connais pas grand chose en informatique , et du coup en parlant des processeur ,j'ai peut etre pris un mauvais exemple. 

ca marche pt etre mieux avec les capacites de stockage des disque dure ? 

 

bref pour nos batteries ,meme si il y a une limite physique à leur capacité.

on s'en fou un peu ,si cette limite passe au dessus de 800-1000km d'autonomie logeable dans un vehicule. 

on commence à s'en approcher doucement (ex: EQS 770km )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, rv45 a dit :

Regarde les jolies camemberts d’avril 2021 pour la Suède et la Norvège ci- dessus qui sont en contradiction avec ta démonstration.

La Norvège est une exception bien connue dans le domaine. Tu republie les graphs de cleantech depuis suffisamment longtemps pour t'en être rendu compte ;) C'est néanmoins un exemple à suivre.

il y a 12 minutes, alexsos a dit :

en fait je n'y connais pas grand chose en informatique , et du coup en parlant des processeur ,j'ai peut etre pris un mauvais exemple. 

ca marche pt etre mieux avec les capacites de stockage des disque dure ? 

 

bref pour nos batteries ,meme si il y a une limite physique à leur capacité.

on s'en fou un peu ,si cette limite passe au dessus de 800-1000km d'autonomie logeable dans un vehicule. 

on commence à s'en approcher doucement (ex: EQS 770km )

Processeurs ou disques durs, même combat : les 2 ont atteint une limite physique, contournée d'une manière ou d'un autre : pour les CPU, la fréquence stagne depuis début 2010, mais la parallélisation, les avancées de cache et l'augmentation des vitesse de transmission entre cpu et carte mère permettent de continuer a améliorer les performances globale d'une machine; pour les disques dur, l'augmentation de la densité des plateaux, et du nombre de plateaux, atteint ses limites. Il y a bien des disques qui tournent à 15k rpm, mais le problème dans ce cas est la chauffe. L'alternative est dans le SSD, qui n'utilise plsu de plateaux rotatifs, mais des puces : temsp de latence inexistant (ou si peu) et vitesses de transfert grandement améliorés.

Reste a trouver le même évolutif technique pour la batterie qui fera que sa capacité n'est plus le point qui doit augmenter sans cesse : vitesse de charge, swap, etc...

il y a 32 minutes, e-Picurien a dit :

On devrait faire pareil avec le chocolat…

HAN ! JAMAIS ! 😱 je déclencherais une guerre avec mon voisin pour du chocolat !! 😅

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 1 heure, e-Picurien a dit :

On appelle ça un précurseur. C’est souvent une bonne idée de s’inspirer des précurseurs plutôt que des lanternes rouges. 
Et une belle leçon de gouvernance. On peut exporter des hydrocarbures sans être une dictature, sans racheter des clubs de foot, et sans monter ses voisins les uns contre les autres. Et, comble de l’anticipation, en s’organisant déjà pour ne pas en être dépendant. 
On devrait faire pareil avec le chocolat…

De plus, ce pays est souvent celui vers lequel on se tourne quand on recherche la paix!

 

il y en a toujours pour critiquer les plus riches que soit, mais ils oublient l'histoire pas si lointaine ou la Norvège était l'un des pays les plus pauvre de l'Europe qui n'est pas si lointaine que cela. Et je ne parle même pas de l'Islande ou ses habitants habitaient encore avant la deuxième guerre mondiale dans des maisons en terre. Eux aussi sont très avancé au niveau des Véhicules Electriques  malgré les températures extérieur. l'autre exemple ou le niveau des parts de marché de l'électrique va dépassé les 50% a moins que cela soit déjà le cas, car nous sommes le 5 mai, c'est la Suède qui n'est pas un pays riche comme la Norvège. Et pourtant ils en prennent le même chemin et depuis longtemps ils ont annoncer renoncer au énergies fossiles à 100%.

 

Alors non le véhicule électrique n'est pas lié directement a la richesse d'un pays mais de sa volonté de le faire. Mais plutôt a sa capacité de produire une électricité abondante et pas cher. Certains croient que l'on peut même en gaspiller pour faire des voitures à l'hydrogène! 

 

Pourtant ses trois pays ne produisent pas de cabosse de chocolats! y a t-il un lien?

 

La Norvège n'est pas une exception, elle est pionnière ce n'est pas du tout la même chose, quand tous les autres pays la suivent a des vitesses varié sans exception.
 

accords-oslo-1993.jpg

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, rv45 a dit :

Regarde les jolies camemberts d’avril 2021 pour la Suède et la Norvège ci- dessus qui sont en contradiction avec ta démonstration.

On sait très bien que des évolutions mois par mois cela ne veut rien dire surtout avec les immatriculations par lot chez Tesla (ou encore les pics/dépressions de Décembre et Janvier)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, e-Picurien a dit :

On appelle ça un précurseur. C’est souvent une bonne idée de s’inspirer des précurseurs plutôt que des lanternes rouges. 
Et une belle leçon de gouvernance. On peut exporter des hydrocarbures sans être une dictature, sans racheter des clubs de foot, et sans monter ses voisins les uns contre les autres. Et, comble de l’anticipation, en s’organisant déjà pour ne pas en être dépendant. 
On devrait faire pareil avec le chocolat…

Ah c'est le fait d'exporter du pétrole qui transforme un pays en dictature? Je ne savais pas que le Canada était une dictature qui monte ses voisins les uns contre les autres...

Apres, ne pas être dépendant du pétrole quand plus de 20% de son PIB dépend du pétrole, ca me fait rire. Un peu comme si un producteur de cigarettes déclarait ne pas être dépendant du tabac pour vivre parcequ'il ne fume pas!
Le pétrole et le gaz exporté par la Norvège est bien brulé et participe donc au réchauffement climatique qu'il soit brulé par des Norvégiens ou d'autres n'y change rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, coutal007 a dit :

Ah c'est le fait d'exporter du pétrole qui transforme un pays en dictature? Je ne savais pas que le Canada était une dictature qui monte ses voisins les uns contre les autres...

Apres, ne pas être dépendant du pétrole quand plus de 20% de son PIB dépend du pétrole, ca me fait rire. Un peu comme si un producteur de cigarettes déclarait ne pas être dépendant du tabac pour vivre parcequ'il ne fume pas!
Le pétrole et le gaz exporté par la Norvège est bien brulé et participe donc au réchauffement climatique qu'il soit brulé par des Norvégiens ou d'autres n'y change rien...

Le commentaire est intéressant mais je ne vois pas le rapport avec ce qu'à cité @e-Picurien , j'ai comme le sentiment d'une incompréhension parce que si je lis son message : pas besoin d'être une nation "tout pétrole" pour produire du pétrole.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, rv45 a dit :

De plus, ce pays est souvent celui vers lequel on se tourne quand on recherche la paix!

 

il y en a toujours pour critiquer les plus riches que soit, mais ils oublient l'histoire pas si lointaine ou la Norvège était l'un des pays les plus pauvre de l'Europe qui n'est pas si lointaine que cela. Et je ne parle même pas de l'Islande ou ses habitants habitaient encore avant la deuxième guerre mondiale dans des maisons en terre. Eux aussi sont très avancé au niveau des Véhicules Electriques  malgré les températures extérieur. l'autre exemple ou le niveau des parts de marché de l'électrique va dépassé les 50% a moins que cela soit déjà le cas, car nous sommes le 5 mai, c'est la Suède qui n'est pas un pays riche comme la Norvège. Et pourtant ils en prennent le même chemin et depuis longtemps ils ont annoncer renoncer au énergies fossiles à 100%.

 

Alors non le véhicule électrique n'est pas lié directement a la richesse d'un pays mais de sa volonté de le faire. Mais plutôt a sa capacité de produire une électricité abondante et pas cher. Certains croient que l'on peut même en gaspiller pour faire des voitures à l'hydrogène! 

 

Pourtant ses trois pays ne produisent pas de cabosse de chocolats! y a t-il un lien?

 

La Norvège n'est pas une exception, elle est pionnière ce n'est pas du tout la même chose, quand tous les autres pays la suivent a des vitesses varié sans exception.
 

accords-oslo-1993.jpg

C'est justement la vitesse du changement qui dépend des finances du pays. Un pays moyennement riche ne peut pas se permettre de subventionner les ventes de voitures electriques, subventionner les bornes et renoncer aux revenus des taxes sur le carburant (d'ailleurs quand on sera tous passés à l'electrique, on va se faire fusiller le porte monnaie comme jamais, l'etat ne va pas s'asseoir sur les 40 milliards de recettes des taxes sur le carburant, il ne faut pas se leurrer). 
Dans un pays comme la Norvège, si on achète une Model3 plutôt qu'une Audi A4 Diesel, l'etat s'asseoit sur plus de 20 000€ de taxes vous paye gratuitement les ferries et vous paye l'autoroute, la France n'a tout simplement pas les moyens de se permettre une telle incitation, encore moins un pays comme la Roumanie etc...
Il y a certes des pays avec un niveau égal de richesses qui n'ont pas la même volonté politique, c'est un fait, mais il faut composer avec la richesse des habitants. 
Le ticket moyen d'un VT en France est de 26 800€
Les VE sont encore inaccessibles aux ménages modestes, mais ca va changer grace aux modèles chinois à bas prix (comme la Spring). 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, coutal007 a dit :

Le pétrole et le gaz exporté par la Norvège est bien brulé et participe donc au réchauffement climatique qu'il soit brulé par des Norvégiens ou d'autres n'y change rien...

Ah. Terrible constat. 
Heureusement que le pétrole canadien est lui transformé en sirop d’érable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, coutal007 a dit :

C'est justement la vitesse du changement qui dépend des finances du pays. Un pays moyennement riche ne peut pas se permettre de subventionner les ventes de voitures electriques, subventionner les bornes et renoncer aux revenus des taxes sur le carburant

 

Etre un pays riche permet effectivement de subventionner, mais à contrario de la Norvège il y a des pays riches en hydrocarbures qui se contentent de les exploiter sans penser à l'avenir, qui sont ultra dépendants des cours en l'absence de diversification économique / industrielle / financière, où l'essence peut coûter moins cher que l'eau, qui vont distribuer des subventions plutôt que de se réformer pour répondre aux demandes du peuple, et qui ne sont pas des modèles de démocratie.

 

C'est plus facile pour la Norvège, mais je pense qu'ils auraient pu tourner bien pire, comme beaucoup d'autres avec les mêmes atouts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/05/2021 à 09:52, Spif a dit :

Processeurs ou disques durs, même combat : les 2 ont atteint une limite physique, contournée d'une manière ou d'un autre : pour les CPU, la fréquence stagne depuis début 2010, mais la parallélisation, les avancées de cache et l'augmentation des vitesse de transmission entre cpu et carte mère permettent de continuer a améliorer les performances globale d'une machine; pour les disques dur, l'augmentation de la densité des plateaux, et du nombre de plateaux, atteint ses limites. Il y a bien des disques qui tournent à 15k rpm, mais le problème dans ce cas est la chauffe. L'alternative est dans le SSD, qui n'utilise plsu de plateaux rotatifs, mais des puces : temsp de latence inexistant (ou si peu) et vitesses de transfert grandement améliorés.

Reste a trouver le même évolutif technique pour la batterie qui fera que sa capacité n'est plus le point qui doit augmenter sans cesse : vitesse de charge, swap, etc...

@oursgentilfait une fixette sur la fréquence comme si c'était représentatif de la puissance. Or bien sûr que non. Mais la comparaison tient la route: côté batterie le poids stagne bien depuis qqs années maintenant ! Or la capacité continue d'augmenter. C'est bien ce qui compte, et comme pour les processeur, on devrait voir le poids se réduire comme la fréquence dans le même but: réduire la conso et le prix. Donc @oursgentila juste au final mais avec une mauvaise interprétation de la cause à effet ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, rickobotics a dit :

@oursgentilfait une fixette sur la fréquence comme si c'était représentatif de la puissance

J'ai juste dit que la frequence stagne, et que pour continuer la montée en puissance, on passe par de la parallélisation.

Je n'ai pas dit que la puissance stagnait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 7 heures, camore a dit :

 

Etre un pays riche permet effectivement de subventionner, mais à contrario de la Norvège il y a des pays riches en hydrocarbures qui se contentent de les exploiter sans penser à l'avenir, qui sont ultra dépendants des cours en l'absence de diversification économique / industrielle / financière, où l'essence peut coûter moins cher que l'eau, qui vont distribuer des subventions plutôt que de se réformer pour répondre aux demandes du peuple, et qui ne sont pas des modèles de démocratie.

 

C'est plus facile pour la Norvège, mais je pense qu'ils auraient pu tourner bien pire, comme beaucoup d'autres avec les mêmes atouts.

Aucun pays n'est passé de la démocratie à la dictature en découvrant du pétrole cet argument de la démocratie est stupide. 
La Norvège était déjà une démocratie et un pays riche à l'économie diversifiée quand ils ont découvert leurs gisements de pétrole et de gaz. A cette époque, ils avaient déjà développé l'hydroelectricité, et avaient basé leur industrie dessus (electrochimie, electrométallurgie), ils n'avaient pas spécialement besoin du pétrole pour continuer leur développement et ont préféré l'exporter pour gagner de l'argent. 
C'est du pragmatisme économique typiquement scandinave pour ceux qui connaissent, pas de la vertu écologique. 
Regarde a quel niveau de développement économique étaient les pays du golfe avant le pétrole tu comprendras pourquoi les trajectoires sont radicalement différentes. 

Bref, pour en revenir au sujet qualifier d'écologique une pays qui exporte des énérgies fossiles au motif que ces energies ne sont pas consommées chez eux est un raisonnement a courte vue...Le pétrole exporté fait beaucoup plus de mal que leurs VE ne font de bien!

Modifié par coutal007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Inutile de citer intégralement le message auquel on répond : la partie concernée seule suffit...

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Le 05/05/2021 à 19:02, coutal007 a dit :

C'est justement la vitesse du changement qui dépend des finances du pays. Un pays moyennement riche ne peut pas se permettre de subventionner les ventes de voitures electriques, subventionner les bornes et renoncer aux revenus des taxes sur le carburant (d'ailleurs quand on sera tous passés à l'electrique, on va se faire fusiller le porte monnaie comme jamais.

C’est totalement faux les contres exemples existent dans les deux sens. En pays dit pauvre ayant eu une politique favorable aux véhicules électriques la Géorgie. Dans ce pays les véhicules importé sont essentiellement des véhicules d’occasion (électriques comme thermique volant à droite comme à gauche) il y a eu une période favorable pendant plusieurs années, puis un président pro Russe en a eu une politique suivante qui ne l’était plus. Et des pays très riche en pétrole qui ne font rien en cela ne manque pas non plus, mais là aussi certains changent  complètement de politique à même en vouloir produire des véhicules électriques sur leurs sols.

 

Ce n’est qu’une question de volonté, la seul chose c’est que toutes nouvelles technologies coûte  généralement plus cher au début où est surtout vendu comme tel. Le prix des batteries est annoncer aujourd’hui à 50 $ le kW, il y a moins de deux ans annoncer à 100$ paraissant un exploit.
 

il y a bien des exemples où la différence de batteries de 15kW pour une même voiture pour 3200 € prix de vente. Il y a de la marge quelques part!

 

https://www.automobile-propre.com/breves/a-partir-de-43-600-e-la-nouvelle-ioniq-5-devoile-ses-tarifs/

 

Autre fausse bon idée croire qu’une taxe à enrichie un pays. tu prends de l’argent pour le redistribuer en ayant le coût des fonctionnaires! Le résultat a toujours été négatif, je n’ai pas dit que c’était inutile. De plus croire qu’il y a que des taxes sur les carburants et pas sur l’électricité, là encore c’est faux. Mais une chose est certaines aujourd’hui la France importe ses hydrocarbures liquides et gazeux pour plusieurs dizaines de milliard par an et nous produisons nôtres électricité sur notre territoir. Nous ne sommes pas l’île de Jersay qui nous importe 90% de son électricité.

 

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Discussion avec un agriculteur bio jeudi soir devant un utilitaire Peugeot neuf :

- pourquoi ne pas avoir acheté une version électrique ?

- parce qu'il me fallait un véhicule tout de suite, pour remplacer l'ancien accidenté, et que je n'ai pas trouvé de VE disponible avec juillet

alors que j'avais le choix entre plusieurs dizaines de modèles diesel sur stock

 

Pour info, il y a un un berlingo électrique sur l'exploitation, et sa femme conduit une E 208.

par contre le salarié vient travailler en Ford Ranger !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, ManuTaden a dit :

Discussion avec un agriculteur bio jeudi soir devant un utilitaire Peugeot neuf :

- pourquoi ne pas avoir acheté une version électrique ?

- parce qu'il me fallait un véhicule tout de suite, pour remplacer l'ancien accidenté, et que je n'ai pas trouvé de VE disponible avec juillet

alors que j'avais le choix entre plusieurs dizaines de modèles diesel sur stock

 

Pour info, il y a un un berlingo électrique sur l'exploitation, et sa femme conduit une E 208.

par contre le salarié vient travailler en Ford Ranger !

 

Les VE se vendent tres bien alors que les constructeurs ont des paquets de VT sur les bras pas étonnant que les délais soient différents. 
HS mais c'est un autre avantage du VE pour un chef d'entreprise: faire passer la recharge du VE perso sur les charges de sa boite ni vu, ni connu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, coutal007 a dit :

Les VE se vendent tres bien alors que les constructeurs ont des paquets de VT sur les bras pas étonnant que les délais soient différents. 
HS mais c'est un autre avantage du VE pour un chef d'entreprise: faire passer la recharge du VE perso sur les charges de sa boite ni vu, ni connu!

son véhicule personnel est un vélo !

et il a un utilitaire

L'utilitaire est pour aller sur les 2 ou 3 marchés fréquentés, et dans les magasins et AMAP qui distribuent ses produits. donc pas question d'attendre 3 mois sans véhicule.

j'ai aussi vu deux anciennes motos : yamaha 125 "cross" et XT 500. Mais vu l'état je ne pense pas qu'elles soient roulantes.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Article intéressant :

Citation

Selon un nouveau rapport publié par l’agence internationale de l’énergie (AIE), le nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation à travers le monde pourrait atteindre 145 millions d’unités d’ici à 2030.

Soit 7 % du parc roulant dans 10 ans, 12 % selon les hypothèses les plus favorables (230 millions d'unités)

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=7992  

Étude sérieuse qui replace les chiffres dans leur réalité (au contraire de certains délires ici) ! 😉

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 2 heures, MiBou a dit :

Article intéressant :

Soit 7 % du parc roulant dans 10 ans, 12 % selon les hypothèses les plus favorables (230 millions d'unités)

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=7992  

Étude sérieuse qui replace les chiffres dans leur réalité (au contraire de certains délires ici) ! 😉

Si l’AIE est aussi visionnaire qu’ils l’ont été pendant des années sur le pétrole où sur l’évolution des énergies renouvelables leurs estimations ne valent pas un Copek. Difficile de faire des estimations pendant une révolution industrielle doublée d’une crise économique et écologique.

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Je ne doute pas une seconde que tu sois par contre un grand visionnaire ! On en reparle dans 10 ans (2030 ! ) ... 😉

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, rv45 a dit :

Si l’AIE est aussi visionnaire qu’ils l’ont été pendant des années sur le pétrole où sur l’évolution des énergies renouvelables leurs estimations ne valent pas un Copek. Difficile de faire des estimations pendant une révolution industrielle doublée d’une crise économique et écologique.

Il faut savoir être réaliste, l'industrie automobile n'a aujourd'hui absolument pas les capacités de produire des vehicules electriques en masse du fait de la dépendance au lithium. Le cours du lithium a déjà été multiplié par 4 en 5 ans d'autant plus que l'industrie automobile n'est pas la seule à en demander...
Alors oui, on va me répondre qu'Elon Musk a inventé une méthode révolutionnaire pour sortir du lithium a bas prix de se mine dans le Nevada, qu'on aurait trouvé un gisement géant dans la vallée du Rhin, mais on n'est pas prêt dans voir la couleur, pas avant minimum 4 ans en étant les plus optimistes possibles. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 11 heures, coutal007 a dit :

Il faut savoir être réaliste, l'industrie automobile n'a aujourd'hui absolument pas les capacités de produire des vehicules electriques en masse du fait de la dépendance au lithium. Le cours du lithium a déjà été multiplié par 4 en 5 ans d'autant plus que l'industrie automobile n'est pas la seule à en demander...
Alors oui, on va me répondre qu'Elon Musk a inventé une méthode révolutionnaire pour sortir du lithium a bas prix de se mine dans le Nevada, qu'on aurait trouvé un gisement géant dans la vallée du Rhin, mais on n'est pas prêt dans voir la couleur, pas avant minimum 4 ans en étant les plus optimistes possibles. 
 

Admettons ton hypothèse, mais croire que pour cette raison les véhicules thermiques se vendront encore: que ni ni! C’est le nombre de ventes globales qui va baisser, mais c’est le cas  depuis 2019 bien avant le Covid, mais la proportion de Véhicules rechargeables et électrique en particulier qui vont tirer leur épingle du jeu.

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, rv45 a dit :

Admettons ton hypothèse, mais croire que pour cette raison les véhicules thermiques se vendront encore: que ni ni! C’est le nombre de ventes globales qui va baisser, mais c’est le cas  depuis 2019 bien avant le Covid, mais la proportion de Véhicules rechargeables et électrique en particulier qui vont tirer leur épingle du jeu.

C'est pas une hypothese, c'est de la physique niveau collège. Si la ressource, non substituable, manque, eh bien on ne construit pas. Pour l'instant, l'electrique n'a aucun impact sur les ventes de VT, c'est la recession mondiale qui a freiné les ventes. 
La hausse de la vente des VE pendant la recession montre bien que ce sont des véhicules de CSP++ ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...