Aller au contenu
rv45

La fin du véhicule thermique, on y est enfin dans 10 ans! 2024?

Messages recommandés

Posté(é) (modifié)

Non, toujours pas.

L’energie en question est très faible et ne suffit pas, loin de là, à recharger la batterie.

Les hypermilers, qui n’utilisent pas la régénération pour maximiser l’économie d’énergie, voient le niveau de charge de leurs batteries maintenu intégralement par le thermique.

 

Principe général : plus tu "recupères", plus tu consommes.  

Rare exception : les très longues descentes (mais comme il a bien fallu monter....).

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 2 heures, eifel a dit :

Maintenant, je vais réagir à cette idée de petite taxe sur les VT : il me semble que la TICPE fait bien le job ; qu'en pensez vous ?

Que les prorios de VE la payent aussi. ~50% d'une facture d’électricité, c'est de la taxe. Donc quant on paye, chez soi, 2 à 5 euro pour charger son VE, on a payé 01 à 2.5€ de taxe. Pareil sur une borne, le gestionnaire répercute bien entendu ce coût (sauf bornes gratuites). 1 partout, balle au centre.

Modifié par Spif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, oursgentil a dit :

@Gégécela s'appelle du recyclage. L'energie que tu as dépensée, elle est recyclée (en partie)

Et l'energie accumulée dans la batterie vient quasiment exclusivement de ce recyclage

J'en doute. Surtout sur autoroute. Toute hybride permet de voir les flux d’énergie. Ce qui en ressort(ais) le plus souvent sur mon Auris et mon Niro, c'est un chargement par le moteur. Bien sûr, si on anticipe et qu'on fait pas mal de ville, la part de récupération augmente fortement.

Le seul cas pour lequel j'ai chargé par récupération quasi intégralement, c'est quand je redescend le col du Noyer... Qu'il a bien fallu gravir auparavant...

 

il y a une heure, oursgentil a dit :

1,1% en sur l'année 2016 , 5,8% sur les 2 premiers mois 2021 pour les electriques

(et en 2016, 52.1% de Diesel , 2,9% d'hybride et 0,3% d'hybride rechargeable)

👍 Le diesel a aussi pris une bonne claque, merci VW

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 5 heures, Gégé a dit :

Ce n’est pas avec ces chiffres que l’on assistera a la "fin du véhicule thermique en 2024😁

Ce n’est effectivement pas avec ses chiffres français que le marché automobile européen et mondiale ira de l’avant. Mais cela on le sait pour beaucoup de choses: les masques, les tests PCR, la vaccination ... et les bornes de recharges😤

la France à la ramasse.

Mais attendons de voir les autres pays européens, on le sait on est dans la deuxième partie du tableau.

 

Mais par ailleurs les constructeurs eux l’annoncent clairement, le dernier mais ce n’est pas une surprise Volvo la barre des 50% en véhicules rechargable en 2025 et 100% de véhicules électriques en 2030, dans le même sens: Mercedes, GM, Ford, Jaguar...

 

 

https://www.automobile-propre.com/breves/volvo-sera-une-marque-100-electrique-a-partir-de-2030/

 

Alors oui on a un facteur d’accélération depuis 2020 et une dégradation du marché automobile depuis fin 2019. Mais 2024 une bonne majorité des voitures commercialisé en Europe peuvent être rechargables sans problèmes.

Trois pays sont déjà au delà des 50%

 

- la Norvège 

- l’Islande

- la Suède

 

les prochains, probablement les Pays-Bas, l’Allemagne, UK,...

38669CEB-7A1E-44AF-894E-20B95DDEDC7C.jpeg

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Rodolphe_Sgt a dit :

Parce que j'énonce une vérité je suis extrémiste ? 

Et ben...

Tu pourrais également commenter mon argumentaire plutôt que de t'arrêter sur un mot. Tu sembles contre la démarche consistant à subventionner un VE qui roulerait beaucoup lorsqu'il remplace un VT qui roule beaucoup... ne vois-tu pas le gain en émission de CO2 que l'on pourrait avoir ? Or, j'ai l'impression, je me trompe peut-être, que tu préférerais plutôt que l'on ne fasse pas du tout ces kilomètres : alors c'est sûr, c'est moins polluant, on ne fabrique pas les VE, les batteries, et on met un VT à la casse.... Sauf que ce n'est pas réaliste, tout simplement, ou alors ton idée est différente et je t'invite à la développer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disqualifier une opinion par un mot outrancier, ça ne donne pas envie de la développer, mais soit.

 

Je pense que tu te méprends sur le rôle du Bonus.

 

Il a sans doute été, à une époque, de favoriser le passage du VT vers le VE.

Aujourd'hui il est principalement la pour aider à rendre abordable à un maximum de contribuables des véhicules qui coûtent plus cher que leurs homologues thermiques.

 

Une Model S n'est pas plus chère qu'une thermique de gabarit et de performances équivalentes. Une e-Tron, une Taycan non plus. D'ailleurs les clients de ces modèles n'ont pas besoin d'un coup de pouce de 6000 € pour les acquérir.

En revanche, une Leaf, sans le Bonus, c'est plus cher qu'une Megane. Un e-Niro, c'est plus cher qu'un Qashqai ou qu'un Kadjar.

Le Bonus permet de ré-équlibrer le comparatif pour favoriser un choix plus vert.

 

Sur la logique de favoriser les gros rouleurs, je n'y vois absolument aucune justification. je suis pourtant moi-même un gros rouleur, de par mon lieu de vie et mon activité. 

Les gros rouleurs font des kilométrages élevés parce que leur activité pro le justifie : pourquoi serait-ce à l'état (donc à nous tous) de le financer ?

Ou alors c'est parce qu'ils vivent dans une zone excentrée, mais la encore c'est le fruit d'un choix : disposer d'un logement plus vaste, plus confortable, à moindre coût. C'est mon choix en l'occurrence, et je ne me vois pas demander à l'état de m'aider à en assumer les conséquences. D'ailleurs ceux qui choisissent d'habiter en ville pour réduire les distances ne se voient pas non plus attribuer d'aide pour l'achat de leur logement...

 

Enfin, si évidemment je suis convaincu qu'un VE est moins nocif qu'un VT, particulièrement pour les kilométrages élevés, je reste également persuadé qu'une politique qui encouragerait l'utilisation de la voiture serait contraire à toutes les volontés écologistes, la meilleure énergie étant celle qui n'est pas utilisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, oursgentil a dit :

@Gégécela s'appelle du recyclage. L'energie que tu as dépensée, elle est recyclée (en partie)

Et l'energie accumulée dans la batterie vient quasiment exclusivement de ce recyclage

Mais c'est pourtant simple, dans une hybride non rechargeable, il n'y a qu'un seul vecteur d'apport en énergie au système, c'est le carburant qu'on y met. Ce qui se passe ensuite avec la partie électrique, ce n'est que de l'optimisation pour limiter les pertes.

 

Le système ne pourra jamais être plus efficace que le moteur thermique qui se charge de la première transformation (fort inefficace) autour de 30% de rendement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
il y a 57 minutes, tino_ale a dit :

Mais c'est pourtant simple, dans une hybride non rechargeable, il n'y a qu'un seul vecteur d'apport en énergie au système, c'est le carburant qu'on y met.

+1

 

Citation

Ce qui se passe ensuite avec la partie électrique, ce n'est que de l'optimisation pour limiter les pertes.

C’est même pire que ça :

Citation

Le système ne pourra jamais être plus efficace que le moteur thermique qui se charge de la première transformation (fort inefficace) autour de 30% de rendement...

L’idée (géniale) de départ était d’utiliser un moteur a cycle dit "Atkinson" (en réalité Miller).

Ces moteurs ont un meilleur rendement que les moteurs à essence classiques, et proche de celui d’un diesel.

Hélas ces moteurs sont à peu près inutilisables en l’état : couple maxi très faible, à un régime élevé.

Il a donc été décidé d’appuyer ces moteurs par un appoint électrique, pour les phases de forte demande de puissance.

Pour ce faire, le système a besoin d’une batterie avec un minimum de kWh disponibles : dès que la demande de puissance le permet, le thermique recharge la batterie pour maintenir ce minimum de charge.

Ce besoin de capacité minimum dans la batterie est tellement vital qu’une Prius, par exemple, peut faire tourner son thermique, à l’arrêt au feu rouge, uniquement pour atteindre ce niveau minimum.

 

A partir du moment où il y avait des moteurs électriques, il devenait évident de les utiliser aussi pour récupérér de l’energie au freinage.

Cette récupération est la cerise sur le gâteau et non la raison d’être de l’hybridation non-rechargeable.  

 

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Petit chiffre pour le rechargeable en suède: 38,4% en février, mais avec l'arrivé de la Volvo XC40 charge et de la Ioniq5 cela devrait repartir!

February-2021-Sweden-Passenger-Auto-Registrations-tidy.png

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

6.1% de VE en Suède, 6.4% en France (cf page précédente). Reste a comparer la base.

Intéressant comme la part varie fortement entre la suède (6.1%) et la Norvège (47.5%, https://cleantechnica.com/2021/03/02/norway-at-79-1-plugin-electric-market-share-in-february/ ).

Très encourageant :)

 

Edit, les ventes en volume sont par contre d'un rapport de 1 à 10:

Top 1 EV Suède : ID3, 4009 unitée

Top 1 EV Norvège : E-tron, 676 unités

Modifié par Spif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 1 heure, rv45 a dit :

Petit chiffre pour le rechargeable en suède: 38,4% en février

Merci de l’info.

J’observe surtout que, sans politique incitative/dissuasive fiscale massive (Norgège), la tendance naturelle du marché est a ~ 6 % de BEV (et à une explosion des PHEV qui prennent la place des diesel).

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est en effet la tendance dominante, et qui va très probablement se maintenir quelques temps... Un rééquilibrage est à prévoir ensuite, avec de nouveaux venus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, R2D2 a dit :

C'est en effet la tendance dominante, et qui va très probablement se maintenir quelques temps... Un rééquilibrage est à prévoir ensuite, avec de nouveaux venus

Cette tendance certes actuellement dominante en Europe n'est valable que sur certains marchés, et reste provisoire.

Au niveau mondial, et et grâce à la Chine, c'est bien les VE qui progressent le plus 132% et "seulement" 80% ( source insideevs).

Avec la baisse de prix des VE , et l'offre de ces derniers remontant au niveau de celle des PHEV (déjà proposés eux par toutes les marques, contrairement aux VE), les choses vont évoluer.

Cela sera d'ailleurs d'autant plus rapide, si la déduction de TVS s'arrête pour les PHEV , et si les réseaux de suprrchargeurs augmentent.

Le fait qu'une marque comme Peugeot ait changé d'avis pour la future 308 en sortant finalement une version élec ( et pas seulement une version PHEV), avec dans le même temps Renault qui sortira la e-Megane, laisse espérer une accélération plus forte pour les VE en France ( après WV et les différentes variantes sur la plateforme MEB impactant  le reste de l'Europe).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, raoul a dit :

Le fait qu'une marque comme Peugeot ait changé d'avis pour la future 308 en sortant finalement une version élec ( et pas seulement une version PHEV), avec dans le même temps Renault qui sortira la e-Megane, laisse espérer une accélération plus forte pour les VE en France ( après WV et les différentes variantes sur la plateforme MEB impactant  le reste de l'Europe).

Peut être que Tavares vient de voir ce qu'il c'est passé avec la Ioniq 5 : 9 000 commandes en quelques heures sur 5 pays européens alors qu'il ne devait y avoir que 3 000 modèles disponibles.

et à coté de cela Citroen justifie la fabrication de la future C5 thermique  en Chine parce que les ventes annuelles européennes ne devraient pas dépasser 15 000 exemplaire !

peut être qu'il commence à comprendre qu'il y a des clients pour des VE modernes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/03/2021 à 16:41, Rodolphe_Sgt a dit :

je reste également persuadé qu'une politique qui encouragerait l'utilisation de la voiture serait contraire à toutes les volontés écologistes, la meilleure énergie étant celle qui n'est pas utilisée.

Si je suis bien ton raisonnement, le bonus doit permettre le choix d'un VE au moment de l'achat, mais ne pas inciter ensuite à accumuler les kilomètres, soit.

Mais en attendant les robots-taxis, il existe de nombreuses situations où le véhicule individuel est le seul moyen pour aller du point A au point B. Je privilégie la marche, la trottinette, le vélo ou les transports en commun, quand c'est possible, mais je constate que ces modes doux ne représentent que quelques % du nombre total de kilomètres parcourus chaque année.

Lorsque les VE représenteront la motorisation principale, les politiques écolos qui leur interdiront l'accès en ville se verront gentiment ”remerciés" par les électeurs. Surtout après les efforts consentis lors de cette transition énergétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Pour la Norvège on frôle les 80% avec un 79,1% en Février, ce pays mature sur l’électrification monte bien qu’il est possible d’atteindre 80% de part de marché alors que l’offre n’est pas encore total sur les produits rechargeables. Le BEV étant toujours supérieurs au PHEV. Le future est en un glissement vers  le BEV.

 

 

267D33F9-EB32-40D5-9FAD-173B0E6A5108.webp 29912E3A-480D-439C-A9BF-1F52BD6E9DA7.webp

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, e-Lionel a dit :

Si je suis bien ton raisonnement, le bonus doit permettre le choix d'un VE au moment de l'achat, mais ne pas inciter ensuite à accumuler les kilomètres, soit.

Mais en attendant les robots-taxis, il existe de nombreuses situations où le véhicule individuel est le seul moyen pour aller du point A au point B. Je privilégie la marche, la trottinette, le vélo ou les transports en commun, quand c'est possible, mais je constate que ces modes doux ne représentent que quelques % du nombre total de kilomètres parcourus chaque année.

Lorsque les VE représenteront la motorisation principale, les politiques écolos qui leur interdiront l'accès en ville se verront gentiment ”remerciés" par les électeurs. Surtout après les efforts consentis lors de cette transition énergétique.

Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait, mais je suis profondément convaincu qu'en zone urbaine dense, la voiture individuelle, quel que soit son mode de motorisation, n'est pas adaptée. Une voiture électrique émet certes moins de polluants, mais elle occupe toujours le même espace et participe à la congestion générale.

Je n'appelle pas pour autant à son interdiction en ville, je pense simplement que cette décision finira par s'appliquer d'elle même à mesure que le mur s'approchera.

 

Pour rappel, 20% des véhicules qui circulent dans Paris sont... En train de chercher une place de parking 🤪

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tavares vient de déclarer que Stellantis n'avait pa l'intention d'investir davantage dans les moteurs thermiques, et qu'il estime que les hybrides sont voués à disparaître !!!

Même lui (après les autres y compris Ford et GM les + récalcitrants avec Toyota) s'y met ...

Et on peut lui faire confiance dès lors qu'il s'agit d'une promesse de ne pas dépenser d'argent !!!

Bref si même lui pronostique la fin des thermiques et des hybrides, c'est vraiment que le moindre doute n'est plus permis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 4 heures, raoul a dit :

Tavares vient de déclarer que Stellantis n'avait pa l'intention d'investir davantage dans les moteurs thermiques, et qu'il estime que les hybrides sont voués à disparaître !!!

Même lui (après les autres y compris Ford et GM les + récalcitrants avec Toyota) s'y met ...

Et on peut lui faire confiance dès lors qu'il s'agit d'une promesse de ne pas dépenser d'argent !!!

Bref si même lui pronostique la fin des thermiques et des hybrides, c'est vraiment que le moindre doute n'est plus permis.

Ce qui est une évidence pour certains, ne semblait pas l’être pour d’autres à moins qu’ils n’étaient tout simplement pas sincères et je crois que Tavares était plutôt dans cette posture dans le but de retarder l’échéance le plus tard possible et je pense qu’ils étaient très nombreux dans ce sens et qu’un grand nombres le sont toujours aujourd’hui, comme les pétroliers où autres décideurs.

 

Mais les avis contradictoires sont aussi bénéfique au débat bien que je ne partage pas le suivant il me paraît nécessaire de souligner celui-ci car le son blogue apporte beaucoup:

 

La voiture électrique : et si les gens n'en voulaient pas ?

 

https://www.moteurnature.com/30823-voiture-electrique-si-les-gens-n-en-voulaient-pas


je ne doute pas que les utilisateurs ont un avis sur le sujet:

en France on a un avis sur tout, et en Italie tous est un grand sujet de discussion. Mais cela n’en fait pas de ses deux pays les plus efficaces aujourd’hui.

 

Mais l’avis dans ce domaine ne sert strictement à rien. Car le marché automobile mondiale n’en a rien à faire du marché Français où si peu il représente environ 1%!

Ce que le marché mondiale impose c’est ce qui est inéluctable en là matière. Une fois la voiture électrique moins chère qui produira encore des thermiques? Y aura t il encore un marché suffisant pour produire de thermique.

 

dans le passé les fers à repasser fonctionnait avec du charbon de bois. Il est toujours possible de les faire fonctionner mais la production est à zéro!

 

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

A noter que dans cette déclaration (merci @e-Lionel pour le lien ! )  C. Tavares parle de 10 nouveaux modèles  électrifiés et d'un utilitaire H2 pour 2021 : on progresse ! (Même si ses déclarations sans cesse contradictoires sont à prendre avec précaution... )

Citation

"En 2021, Stellantis veut lancer dix nouveaux modèles électrifiés – électriques, hybrides rechargeables ou dotés de prolongateurs d’autonomie – et respecter les normes d’émissions en Europe. Un premier modèle de véhicule utilitaire roulant à l’hydrogène sera également disponible à partir de 2021."

 

Modifié par R2D2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Il n’y a pas dire Tavares réinvente l‘eau chaude!

 

Pour Carlos Tavares, les véhicules électriques prendront le pas à long terme sur les hybrides légers et rechargeables.”

 

Heureusement que Tavares est là pour nous donner cet information de première fraîcheur. Ce qui est inquiétant c est qu’il faut attendre 2021 pour que ce capitaine d’industrie en arrive à cet conclusion!

 

A moins que cet homme n est jamais été sincère dans ses déclarations contradictoires dont il a le secret. 

Modifié par rv45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Comment Stellantis n'ont-ils pas profité de l'occasion pour lui offrir un aller simple en visite chez l'autre Carlos, du côté du Liban ? La fusion des forces ne suffira pas. Il va aussi falloir une sacrée dose de "vista" et de persuasion pour rester parmi les vivants.

Modifié par e-Picurien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas qu'on puisse résumer ses compétences à ces prises de positions publiques discutables.

 

Il a su faire gagner de l'argent à des marques qui n'en avaient plus l'habitude, il a une gamme en cours d'électrification à vitesse grand V, supérieur à de nombreux généralistes même les précurseurs, sans dresser un tableau tout rose, les résultats sont quand même la !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Bien d'accord (et ses différentes responsabilités l' ont par le passé obligé à quelques contorsions...). Mais le french bashing est très tendance ici ! ;)

 

Modifié par R2D2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...