Aller au contenu
Jeanmanu

La fin du nucléaire, on y est enfin dans 10 ans! 2024?

Messages recommandés

Il y a 23 heures, Gégé a dit :

Il faut tout de même raison garder.

France 2019 (avant COVID, donc) :

 production 538 TWh https://bilan-electrique-2019.rte-france.com/production-totale/

- balance import/export : + 56 TWh https://bilan-electrique-2019.rte-france.com/prix-echanges-solde-france-echanges/ 

En gros, "surproduction" de ~ 10 % .

Parler de "surdimensionnement" pour des valeurs aussi faibles, franchement... (il suffirait d’un hiver un peu plus froid pour que cet excédent fonde comme neige au soleil).

Que dirait-on de nos responsables si la France était, structurellement, déficitaire de 10 % de sa consommation électrique annuelle ?

 

Pour être plus précis, avec les chiffres communiqués pour 2019, d'une production de 537,7 TWh, la part du nucléaire est de 70,6% ce qui fait 380 TWh.

Les autres énergies renouvelables étant consommées prioritairement, il reste 7,9 % d'énergies fossiles utilisées.

 

Les 84 Twh exportés représentent donc plus de 22% de la production nucléaire, une paille pas étonnant que certain essaye de minimiser la surproduction nucléaire de notre pays.

 

A moins qu'on soit en France assez con pour exporter la totalité des énergies fossiles que nous consommons, en laissant toute la pollution chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Kratus a dit :

@Jeanmanu et @Aphilas : si vous ne cessez pas immédiatement vos attaques personnelles l'un envers l'autre, la modération sera contrainte de prendre des sanctions.

 

Vous avez parfaitement le droit d'exprimer vos opinions et de n'être pas d'accord, tant que vos échanges restent factuels, courtois et respectueux. 

 

La ligne jaune est franchie. 

Pour rester courtois et respectueux, je me permets donc de présenter à sa Majesté le roi d'Aksoum mes plus humbles excuses.

Pour ceux qui me connaissent, ils savent que j'ai le plus grand respect pour la nature humaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/05/2021 à 21:23, Jeanmanu a dit :

A être obligé de les arrêter quand on en aura beaucoup d'autres en plus, tout le reste de l'année, ce qui ne saurait tarder.

Le dimanche, dont j'ai cité les caractéristiques, le prix de l'électricité a été nul quasiment toute la journée avec un plancher à -67 euros en France. Je ne me souviens pas avoir vu des prix négatifs en France. Surement pour couvrir un problème de production, sans doute.

Avec des tarifs pareils, les exportations çà va nous rapporter un max.

il y a déjà eu des prix tellement bas au niveau européen que dans certains pays du nord des parcs d'éoliennes ont été mis à l'arrêt, au bénéficie du nucléaire français vendu "à pas cher" (moins de 20€ le GWhme semble t il).

Je crois me souvenir  qu'il s'agissait d'un jour de vent, avec soleil, pendant le confinement l'an passé. Différentes ONG avaient alerté l'UE et demandé une réglementation interdisant le dumping nucléaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Jeanmanu a dit :

Pour rester courtois et respectueux, je me permets donc de présenter à sa Majesté le roi d'Aksoum mes plus humbles excuses.

Bonjour. 

 

Ceci constitue à la fois une nouvelle attaque personnelle envers @Aphilas et une contestation de la modération.

 

Ce nouveau dérapage te vaut une sanction de bannissement temporaire du forum. 

En espérant que tu mettras ce temps à profit pour réfléchir à ton comportement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 1 heure, Kratus a dit :

Bonjour. 

 

Ceci constitue à la fois une nouvelle attaque personnelle envers @Aphilas et une contestation de la modération.

 

Ce nouveau dérapage te vaut une sanction de bannissement temporaire du forum. 

En espérant que tu mettras ce temps à profit pour réfléchir à ton comportement. 

Aphilas a réellement été un roi d'Aksoum

 

Aphilas.jpg

 

source : wikipédia

Modifié par ManuTaden

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, ManuTaden a dit :

Aphilas a réellement été un roi d'Aksoum

Bonjour. 

 

Et alors ? 

Ça donne le droit à @Jeanmanu de railler @Aphilas comme il l'a fait à deux reprises ci-dessus ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mode HS on

Prendre comme pseudo le nom d'un roi sur un forum, participer à des discussions très clivantes sur le nucléaire ne peut qu'amener à se faire railler, surtout avec certaines prises de paroles aussi tranchées.

Je ne suis pas modo ici, mais dans une cours d'école quand 2 gamins se chamaillent, les deux vont au coin.

Mode HS  off

 

Pour revenir au sujet initial, dans un document du Trésor de 2019 publié par des lanceurs d'alertes l'été dernier,  il est indiqué que pour aider EDF, dans le projet de construire 6 EPR, au-delà de 30% de surcoût, situation jugée très peu probable par l'audit Roland Berger, l'Etat financerait la quasi intégralité du dépassement ! :gouvernement aveugle :
le document en question parle de la construction de 6 EPR pour un coût global de 47.2 Md€ 

Sachant que les centrales actuelles sont en cours de rénovation (le grand carénage à 50 Md€), afin de fonctionner pendant encore 15 à 20 ans, c'est à se demander à quoi serviront ces six nouveaux EPR.

Le rapport parle aussi la solution de construire les 6 EPR sur le budget de l'Etat, EDF en devenant alors le concessionnaire.

 

La pandémie est passée par là, les élections approchent, le projet a été rangé, mais il risque de ressortir du placard à l'été 2022  selon le gagnant du grand jeu : kikiveuhabiterl'élysée:
‍  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
il y a 12 minutes, ManuTaden a dit :

Sachant que les centrales actuelles sont en cours de rénovation (le grand carénage à 50 Md€), afin de fonctionner pendant encore 15 à 20 ans

Sachant qu’il faut 10-15 ans pour construire un parc éolien offshore... ou un EPR, "15 à 20 ans" c’est demain.

Voir l’effet de falaise présenté par Bayrou dans son rapport :

 

140839016_Screenshot_20210514-084820_AdobeAcrobat.thumb.jpg.88c1ee3ddc6d209cb87db8b6257f6c8e.jpg

 

   Il est donc urgent de prendre des décisions, dans un sens ou un autre. 

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ManuTaden a dit :

Mode HS on

Prendre comme pseudo le nom d'un roi sur un forum, participer à des discussions très clivantes sur le nucléaire ne peut qu'amener à se faire railler, surtout avec certaines prises de paroles aussi tranchées.

Je ne suis pas modo ici, mais dans une cours d'école quand 2 gamins se chamaillent, les deux vont au coin.

Mode HS  off

 

 

 

Kratus a signé la fin de la récrée. 

L'un a dit merci , l'autre a raillé => faut croire qu'il en faut plus pour certains pour comprendre 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, ManuTaden a dit :

Mode HS on

Prendre comme pseudo le nom d'un roi sur un forum, participer à des discussions très clivantes sur le nucléaire ne peut qu'amener à se faire railler, surtout avec certaines prises de paroles aussi tranchées.

Je ne suis pas modo ici, mais dans une cours d'école quand 2 gamins se chamaillent, les deux vont au coin.

Mode HS  off

 

Pour revenir au sujet initial, dans un document du Trésor de 2019 publié par des lanceurs d'alertes l'été dernier,  il est indiqué que pour aider EDF, dans le projet de construire 6 EPR, au-delà de 30% de surcoût, situation jugée très peu probable par l'audit Roland Berger, l'Etat financerait la quasi intégralité du dépassement ! :gouvernement aveugle :
le document en question parle de la construction de 6 EPR pour un coût global de 47.2 Md€ 

Sachant que les centrales actuelles sont en cours de rénovation (le grand carénage à 50 Md€), afin de fonctionner pendant encore 15 à 20 ans, c'est à se demander à quoi serviront ces six nouveaux EPR.

Le rapport parle aussi la solution de construire les 6 EPR sur le budget de l'Etat, EDF en devenant alors le concessionnaire.

 

La pandémie est passée par là, les élections approchent, le projet a été rangé, mais il risque de ressortir du placard à l'été 2022  selon le gagnant du grand jeu : kikiveuhabiterl'élysée:
‍  

 

L'etat finance bien les éoliennes alors que ça ne sert a rien. 47 milliards, ça nous amenera à produite 2,5 fois plus d'electricité utile qu'en lachant 130 milliards dans l'eolien...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/05/2021 à 09:22, Gégé a dit :

Et que dire de l’eolien offshore (plébiscité par les riverains 🤣:

"L’électricité produite par le promoteur Ailes Marines (détenu par l’espagnol Iberdrola) sera vendue à la France 155 € le MWh. Pour les cinq autres parcs éoliens offshore construits dans la Manche et l’Atlantique par EDF et Engie, le prix d’achat oscille 131 € et 143,6 € le MWh. Ce tarif est celui qui a été renégocié par l’État en 2018 en raison de la baisse des prix du marché.

Le gouvernement estime que le prix du marché est en moyenne de 51 €/MWh. La différence entre ce prix (51 €) et le prix d’achat par de l’électricité à Ailes Marines (155 €) est considérée comme une aide publique de l’État à l’industriel. Sur vingt ans, cette aide est estimée à 4,7 milliards d’euros. Au-delà, Ailes Marines vendra l’électricité au prix du marché."

 

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/eolien-en-mer-le-projet-de-saint-brieuc-sera-le-plus-cher-de-tous-les-parcs-eoliens-francais-6505086

 

SOURCE de l’article 

https://ec.europa.eu/competition/state_aid/cases1/201933/269222_2088484_174_2.pdf

Rappellon que les dirigeants politiques nous expliquaient il y a encore peu de temps que l'éolien Offshore serait plus économique avec un tarif se rapprochant du prix du marché...
On pourrait trouver un merveilleux slogan pour l'éolien:" ce sera performant demain"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 23 heures, ManuTaden a dit :

il y a déjà eu des prix tellement bas au niveau européen que dans certains pays du nord des parcs d'éoliennes ont été mis à l'arrêt, au bénéficie du nucléaire français vendu "à pas cher" (moins de 20€ le GWhme semble t il).

Je crois me souvenir  qu'il s'agissait d'un jour de vent, avec soleil, pendant le confinement l'an passé. Différentes ONG avaient alerté l'UE et demandé une réglementation interdisant le dumping nucléaire.

On peut le voir comme un cas de surproduction de la filière nucléaire ou selon un cas de surproduction exceptionnel des ENR. Cela dépend du point de vue duquel on se place.

Après lier la déconnexion des parcs éolien du nord de l'Europe (j'imagine Danemark) à une surproduction du parc nucléaire français me paraît un peu rapide comme lien de cause à effet. Les interconnexions entre les pays restent limités et le Danemark, par exemple, n'exportent pas vers les mêmes pays que la France (à part l'Allemagne qui est en commun). Probablement que la Norvège et la Suède (et la Pologne?) n'avaient pas de besoin spécifique.

 

En tout cas, c'est un événement qui montre bien la problématique de gestion des ENR : on est obligé de surdimensionner le parc à cause de leur intermittence et d'absence de stockage ce qui entraîne d'un côté des pics de production et de l'autre de très fortes baisses.

 

Ce graphique de la production allemande sur l'année passée montre bien la problématique de la gestion des ENR (effondrement de la production photovoltaïque en hiver et nombreux pics de production suivi de creux) et de la problématique de dimensionnement des différents moyens de production (notamment pour affronter l'hiver) :

chart.thumb.png.834325f5f5e2537ff2a1448b9ec7b380.png

Modifié par Aphilas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, tant que les anti-nuke continueront à nier le problème de l'intermittence de l'éolien, toute discussion sera stérile.

Perso je ne nie pas la problématique des déchets du Nuke, mais je considère que c'est quand même mieux qu'une énergie intermittente, faisant appel à du charbon, du pétrole ou du gaz, bref de l'électricité carbonnée, ou mieux encore de l'électricité Nuke venant des voisins...

Cela n'empêche nullement de continuer les travaux d'élimination des déchets ( voir de valorisation)...

Quant à la fumisterie du stockage avec l'H2, non merci .

En clair, l'urgence, c'est de décarbonner, et pour cela l'éolien n'est pas la bonne réponse avec son intermittence .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Pas de négationnisme concernant l'intermittence des ENR (sauf mauvaise foi ! ) : complémentarité des diverses sources + étude et mise en œuvre des possibilités de stockage. En revanche la dangerosité du nucléaire, pourtant reconnue par les ingénieurs d' EDF eux même, est soigneusement éludée ou, pire, considérée comme le "revers de la médaille" : balance bénéfice / risque, tout ça tout ça... Avis que ne cautionneront pas bien entendu les prochaines victimes d'une catastrophe nucléaire sur notre sol ! 🤣

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
il y a 42 minutes, MiBou a dit :

complémentarité des diverses sources

@MiBou inclus tu les sources de production conventionnelles? Ou parles-tu uniquement de sources d’énergie renouvelables?

Modifié par Aphilas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne nie nullement la dangerosité du Nuke, mais je prétend qu" il est maîtrisable.

Oui, le d'excès de carbone est avéré, donc tout ce qui concourt au recours à l'électricité carbonée est à proscrire.

Bref hormis les steps permettant du stockage( la plus part des sites possibles étant équipés), il n' j'y pas à ce jour de moyen sérieux décarboné de faire face à l'intermittence de l'éolien.

Si demain une vraie alternative existe pour la relève de l'intermittence, alors j'accepte volontiers l'éolien marin ( ne foutant pas en l'air le paysage).

En attendant , le Nuke est utile et MOINS PIRE que l'électricité carbonnée, qu'il convient de faire baisser PRIORIRAIREMENT , contrairement à ce qu'on fait les Teutons .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Donc chacun son avis, avec des argumentations étayées de chaque coté : 9 pages de discussions avec un bannissement à la clé n'y changeront rien ! Ce sujet est ultra brulant et les arguments pour et contre sont ultra connus... Pour le moment le vent dominant pousse les éoliennes et autres énergies renouvelables en Europe, et rejette le nucléaire : sur le long terme ce seront les générations futures qui nous remercieront : c'est mon avis et je le partage ! 😂

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas du tout sûr que les générations futures nous remercient d'un choix qui consisterait à opter pour une continuation de l'énergie carbonnée..., sous prétexte d'éolien !

L'urgence maintenant admise par tous les gens de bonne foi, est la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique, et donc tout recourt aux énergies carbonées.

Le dogmatisme anti Nuke est certes très actif en Europe de l'Ouest, mais après les Britanniques qui choisissent de l'associer à l'éolien, je note qu'en Asie( Chine et Inde, ce qui n'est pas rien...) le choix de le développer est entier.

Je m'en réjouis car cela fera autant de centrales à charbon en moins, avec le carbone dégagé et l'effet de serre qui en résulte....

C'est mon avis, et en valeur absolue de population mondiale, il est majoritaire, ce dont je me félicite .😐

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les antinucléaires partent d'un postulat simple et tres réel: si demain, tous les réacteurs nucléaires dans le monde pètent en même temps, en mode Tchernobyl, la vie sur la planète deviendra beaucoup moins sympathique. 
C'est aussi vrai pour les usines chimiques, les raffineries, les barrage hydroelectriques, mais bizarrement, personne le dit. 
Le Co2, ils s'en foutent, l'inefficacité prouvée des ENR, ils s'en foutent, le seul truc qui compte pour eux c'est de fermer les centrales nucléaires. 
Ils préfèrent le modele au charbon de l'Allemagne, peu importe le leur kwh soit 9 fois plus carbonné qu'en France. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avis très tranché ! Une telle somme d'à peu près, d'exagérations ou de fantasmagories vaut son pesant de cacahuètes  🤣

Alors pour remettre les choses dans leur contexte :

- Bien entendu absolument personne ne prétend que toutes les centrales nucléaires du monde vont péter en même temps, pas plus que les usines chimiques, les raffineries ou les barrages. En revanche les exemples historiques y compris récents montrent bien ce qui arrivera à nouveau demain ou après demain en France ou ailleurs, le nombre de victimes directes et indirectes étant directement liée à la gravité de l'accident (avec un gros plus pour les accidents nucléaires : la probabilité d'en souffrir trèèèès longtemps ! ).

- Personne ne se fout du CO2 puisqu'il s'agit de  l’un des gaz les plus répandus dans l’atmosphère et qu'il participe activement à la respiration des êtres vivants et la photosynthèse des plantes. Seule sa surabondance liée aux activités humaines est néfaste en raison de l'effet de serre qu'il génère.

- Les ENR sont efficaces, et de plus en plus : du reste seuls quelques pro-nucléaires obtus prétendent encore que les ENR ne sont pas utiles dans un mix énergétique

- La fermeture des centrales se fera inéluctablement, à un rythme qui dépendra en grande partie de la fréquence et de la gravité des accidents (sauf dans certains pays comme la Chine ou l'Inde cités plus haut, où ce sont les états qui décident pour leurs populations : je suis tout à fait persuadé qu'un certain nombre ici aimeraient bien vivre sous de tels régimes, moi pas ! ).

- Et last but not least l'exemple de l'Allemagne est tellement contre productif que je me contenterais de rappeler ces chiffres :

Citation
En comparant 2010 à 2019, la production d'électricité nucléaire allemande a baissé de 141 à 76 TWh (-65 TWh), baisse plus que compensée par l'augmentation des renouvelables dont la production est passée de 105 à 242 TWh (+137 TWh)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Deux petites mises au point :

1) l’Inde est une démocratie ;

2) pour l’Allemagne : personne ne soutient qu’il est impossible de produire tout plein de kWh avec des EnR.

Le souci est avec le moyen utilisé pour fournir des kW au réseau les nuits sans vent. C’est cette fourniture qui augmente actuellement les emissions de CO2 du pays par comparaison au nucléaire qu’ils utilisaient antérieurement.

 

Allemagne, à l’instant :

318606371_Screenshot_20210516-095532_SamsungInternet.thumb.jpg.0678fe727241f4523fa7b45fc23b375e.jpg

 

 

Avec la (sur)capacité éolienne installée à coups de centaines de milliards d’euros, l’éolien devrait couvrir 100 % de la consommation : ce n’est pas le cas, bilan 226 grammes de CO2 quand la France est à 26 grammes, à la même heure.    

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Ah bah évidemment si c'est le cas le 16 mai 2021 à 10 h la messe est dite ! Et je suis sur qu'en insistant un tout petit peu tu vas me sortir des centaines d'exemples similaires ! 🤣

Non mais sérieux qui va prendre pour référence tel ou tel chiffre ? C'est bien entendu la tendance qui compte, et ce sur plusieurs années 😉

Edit : pour la fameuse "démocratie" Indienne ce sera sans moi merci ! Un peu de lecture :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/10/01/la-democratie-indienne-a-la-derive_6054322_3232.html

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/linquietante-derive-de-la-democratie-indienne-1131869

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, MiBou a dit :

Ah bah évidemment si c'est le cas le 16 mai 2021 à 10 h la messe est dite ! Et je suis sur qu'en insistant un tout petit peu tu vas me sortir des centaines d'exemples similaires ! 🤣

En l'occurence pour l'Allemagne, tu peux regarder 10 fois par jour, tous les jours : ça descend très rarement en dessous de 200g de C02 par kWh.

Un petit récap de 2020 :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

@MiBouTu as raison, il faut lisser les émissions sur l’année et regarder la tendance.

Tu devrais, peut être (??), citer l’évolution des émissions de CO2, par kWh produit, entre 2010 et 2019.

Tendance ?

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Euh... Baisse des émissions de CO2 de 31 % c'est déjà ça non ? (rapport 2020 de l' AIE). Rappel : la baisse des émissions de CO2 ne se résume pas à une cause, elle dépend de multiples facteurs, ce que la France et son gouvernement de bras cassés devrait se souvenir (par exemple en développant de façon volontaire l'isolation des bâtiments, entre autres ! )... Et pour mémoire la fermeture des dernières centrales à charbon en Allemagne est prévue pour 2038 (ou 2035 si le développement des énergies alternatives et les autres mesures le permettent)

Modifié par MiBou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...