Aller au contenu
Freddy

L’hydrogène, un des piliers de la transition énergétique

Messages recommandés

Un nouveau bus équipé d'un système de pile à combustible a été lancé à Chengdu

 

http://www.hydrogenfuelnews.com/bus-powered-by-hydrogen-fuel-debuts-in-chengdu-china/8534432/

 

« Le bus représente un nouveau pas en avant dans les efforts de la ville pour devenir plus respectueux de l'environnement. La Commission de réforme et de développement municipal de Chengdu a l'intention de réduire les émissions en soutenant les véhicules propres. Selon l'agence, le nouveau bus pourra parcourir environ 600 kilomètres sur un seul réservoir d'hydrogène.

 

Le programme de transport vise à déployer 25 000 véhicules propres

Le nouveau bus existe actuellement en tant que prototype et fait partie d'un programme global de transport propre. Le programme vise à développer et déployer quelque 25 000 véhicules propres en Chine dans les années à venir. Plusieurs fabricants d'autobus chinois sont devenus très intéressés par l'utilisation de piles à combustible à hydrogène pour alimenter de nouveaux véhicules. Des entreprises comme Zhongtong, Yutong et Beijing Automotive estiment que ces systèmes énergétiques sont très prometteurs pour le monde des transports. Ces compagnies ont déjà lancé leurs propres autobus alimentés à l'hydrogène et ont établi une avance dans le marché du transport propre en croissance rapide. »

 

25.000 bus à hydrogène !!! La Chine va tripler la flotte mondiale mdr

 

Et 600 km d'autonomie sur un plein pour un bus !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
sauf que l'H2 n'est JAMAIS produit avec l'énergie du vent et du soleil

TOUJOURS avec des énergies fossiles

il y a tout juste de production d'énergie EnR pour les besoins VITAUX

tout le reste est alimenté par des énergies fossile

 

Faux. Exemples nombreux comme le projet MYRTE en Corse ou le refuge des Alpes en toute autonomie... etc

 

http://www.montanea.org/innovation-energetique-une-pile-a-hydrogene-alimente-le-refuge-du-col-du-palet/

 

https://myrte.univ-corse.fr/myrte_r1.html

 

 

je maintien ce que j'ai affirmé, l'H2 est impossible à produire "vert"

comment expliquer:

l'ensemble des EnR, pour pouvoir produire , aussi bien en amont qu'en aval, c'est a dire, pour leur fabrication, transport, mise en oeuvre, maintenance, démontage, transport des déchets, recyclage, on produit de la pollution.

l'électrolyseur, le réservoir, la pile à combustible, les composants de liaison, tout cela idem

il faut donc répartir cette pollution sur l'ensemble de la production

ce qui donne un bilan de x kg de pollution par kWh produit.

déjà qu'en utilisation directe, le bilan n'est pas nul, loin de la, l'H2 , dont on ne peu récupérer qu'un cinquième , le bilan pollution est donc bien pire.surtout si on ajoute l'échange programmé d'éléments de la pac et de l'électrolyseur

dans les exemple que tu cite, petite production ultra locale, il ne serais pas étonnant que le journaleux ai volontairement omis (oups) de mentionner la présence d'un groupe électrogène de secours!

la production gaspillée ne permettant plus de subvenir aux besoins des lieux.

il y a donc un gaspillage volontaire de carburants fossiles qui aurais pu être éviter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je suis ce fil depuis quelques semaines maintenant...

 

Régulièrement cela me démange de poster à la vue des commentaires et arguments avancés...

 

Tout d’abord: merci Freddy pour toutes ces infos, dispensées dans le calme face aux anti... qui ne sont pas toujours ni diplomates ni courtois...

 

Quand je lis:

« Consommateur payé pour cela, auquel les groupes de pression on "donné" (en grande partie) les voiture et paye une grande partie de leur plein, par un prix en dessous du prix de revient.

 

c'est comme cela qu'on attrape les pigeons.

en espérant qu'il y en ai beaucoup qui soi attiré par cette opportunité bidon.

on donne d'abord, puis lorsque le pigeon est bien gavé, on le presse un maximum. »

Le premier truc auquel ça m’a fait pensé: la Zoé et le renouvellement des loa/lld aujourd’hui... suffit de parcourir le forum. Même si c’est sûrement dans une autre mesure...

 

Comme quoi le concept existe partout et pour tous...

 

Et dans 20 ans, de l’eau aura coulé et ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera plus (je pense aux sources d’énergie pour la fabrication de l’hydrogène).

 

En tout cas, on a beau ne pas être d’accord, je n’arrive pas à comprendre cette façon de faire: parce qu’on ne voit pas l’avenir de la sorte, on démonte à tout prix les infos données ici. C’est dommage!

 

Rien n’est totalement neutre et durable. Les sources de lithium ne sont pas inépuisables... pourtant on passe par cette étape de la batterie au lithium que de nombreux défendent!

 

Moi je suis pour l’évolution. Les bons choix nous saurons qu’ils sont réellement bons dans le futur, une fois qu’on les aura utilisés et éprouvés. Et ce quels qu’ils soient.

 

Le tout c’est de sortir de notre situation actuelle, dans le calme et en acceptant les idées de tous...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encore une bonne nouvelle pour la filière hydrogène avec de l'hydrogène vert !

 

Excellente initiative que d'ajouter une station hydrogène au milieu des stations d'essence... les clients pourront se familiariser et la transition vers le tout H2 ne sera qu'une formalité à terme !

 

La transition vers un unique moyen est une hérésie, laissons la diversité se (re)développer.

La mobilité des villes n'est pas celle des champs ou la mobilité en europe n'est pas celle de l'australie

 

Reste que l'on ne risque pas d'avoir une station "d'energie" avec de l'essence, du gazoil, de l'ethanol, du GPL, du GNV, de l'H2 et des bornes de recharge électrique (rapide 400V, 800V)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour,

D'autant que nombre de paramètres sont ignorés dans cette discussion: j'en relève 2 principaux. D'une part le parc de VT en circulation va mettre au moins 50 ans à se résorber totalement: donc le pétrole et ses dérivés ont encore de beaux jours devant eux. D'autre part le pouvoir d'achat de la grande majorité des utilisateurs de 4 roues n'est clairement pas suffisant pour s'offrir des VÉ à batterie, et encore moins à pile à hydrogène. Ces deux paramètres font que, à mon avis, le développement des réseaux de bornes électriques comme ceux de distribution de H2 ne se fera que (très) progressivement, et parallèlement au réseau de pompes à essence traditionnel (mais qui lui n'évoluera plus). C'est le serpent qui se mord la queue quelque part mais je crains que ce ne soit inévitable, malgré les volontés plus ou moins honnêtes des gouvernements. Par ailleurs personnellement je pense que les 2 technologies (batterie et PAC) se compléteront très bien: une à vocation urbaine et suburbaine et l'autre grande routière: seul le marché de l'occasion en permettra la démocratisation, mais pas avant plusieurs dizaines d'années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu oublies un peu vite que la fabrication d'une batterie est fortement productrice de C02. Et c'est bien là le problème.

 

La solution batterie ne résout pas le problème d'émission de C02, il le déplace simplement.

 

Encore une fois, tu mélanges volontairement les choses.

Une batterie n'est pas un carburant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour

pour valider mes calculs

https://origo.energy/2017/05/02/quel-est-limpact-environnemental-des-energies-renouvelables/

selon cet article il faut les 3/5 du temps d'exploitation pour compenser la production de polluants à l'installation des EnR type panneaux solaire, un peu moins pour l'éolien.

 

en gaspillant 4/5 de l'énergie produite en produisant de l'H2, cette compensation n'a jamais lieu

l'H2 est donc bien une pollution totale , bien pire que les batteries , qui peuvent encore s'améliorer.

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

D'autant que nombre de paramètres sont ignorés dans cette discussion: j'en relève 2 principaux. D'une part le parc de VT en circulation va mettre au moins 50 ans à se résorber totalement: donc le pétrole et ses dérivés ont encore de beaux jours devant eux. D'autre part le pouvoir d'achat de la grande majorité des utilisateurs de 4 roues n'est clairement pas suffisant pour s'offrir des VÉ à batterie, et encore moins à pile à hydrogène. Ces deux paramètres font que, à mon avis, le développement des réseaux de bornes électriques comme ceux de distribution de H2 ne se fera que (très) progressivement, et parallèlement au réseau de pompes à essence traditionnel (mais qui lui n'évoluera plus). C'est le serpent qui se mord la queue quelque part mais je crains que ce ne soit inévitable, malgré les volontés plus ou moins honnêtes des gouvernements. Par ailleurs personnellement je pense que les 2 technologies (batterie et PAC) se compléteront très bien: une à vocation urbaine et suburbaine et l'autre grande routière: seul le marché de l'occasion en permettra la démocratisation, mais pas avant plusieurs dizaines d'années.

 

Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse.

 

Je rajoute cependant les aspect industriels et géostratégique de la chose qui me font dire que - pour les pays ne disposant pas de la techno batterie à l'échelle mondiale (c'est à dire prochainement tout le monde sauf la Chine lol) - la solution hydrogène permet de ne pas dépendre de pays tiers et de leurs ressources clés (et accessoirement toxique comme le Lithium) comme c'est déjà le cas pour le Moyen Orient et son Pétrole.

 

En attendant, le réseau de station hydrogène progresse doucement - mais sûrement - et quand les véhicules (à prix abordables) seront là, le réseau minimum sera en place (entre 2020 et 2025 en fonction des pays).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Areva H2Gen: l'hydrogène - une opportunité pour construire un monde meilleur

 

https://www.gasworld.com/areva-h2gen-hydrogen-an-opportunity-to-build-a-better-world/2014446.article

 

"Deux grands défis se posent au monde aujourd'hui: la réduction des émissions de CO2 et de la pollution atmosphérique. Les changements climatiques et le réchauffement climatique ont des répercussions sur l'environnement et les gens ", a déclaré Pewinski à gasworld. "L'utilisation croissante des énergies renouvelables est une solution pour réduire les émissions de GES; Cependant, son développement est encore limité étant donné que la production est intermittente. Développer la capacité de stocker les excédents produits les jours particulièrement ensoleillés et venteux est maintenant de la plus haute importance. Cette énergie peut être stockée sous forme de H2 lorsqu'elle n'est pas immédiatement utilisée par le réseau. L'électrolyse de l'eau est une technologie sans carbone qui n'émet que de l'oxygène, permettant de stocker l'électricité en H2. De plus, en utilisant des sources renouvelables d'électricité, la production de H2 par électrolyse est totalement neutre en termes d'émissions de C02. Il sera bientôt connu sous le nom de «H2 vert»."

 

Il est déjà connu... je n'arrête pas d'en faire la promotion lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouverture de la 33e station d'hydrogène à Thousand Oaks, en Californie

 

https://fuelcellsworks.com/news/33rd-hydrogen-station-opens-in-thousand-oaks-ca/

 

"La station d'hydrogène True Zero de Thousand Oaks est ouverte ! C'est la 33ème station d'hydrogène en Californie. Elle a été construite par FirstElement Fuel.

 

Thousand Oaks est la deuxième plus grande ville du comté de Ventura, au nord-ouest de Los Angeles. Ventura est souvent décrit comme faisant partie de la côte centrale de la Californie.

 

La station sera ouverte 24 heures sur 24 et est située au 3102 Thousand Oaks Blvd., Thousand Oaks, CA 91362."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Areva H2Gen: l'hydrogène - une opportunité pour construire un monde meilleur

 

https://www.gasworld.com/areva-h2gen-hydrogen-an-opportunity-to-build-a-better-world/2014446.article

 

"Deux grands défis se posent au monde aujourd'hui: la réduction des émissions de CO2 et de la pollution atmosphérique. Les changements climatiques et le réchauffement climatique ont des répercussions sur l'environnement et les gens ", a déclaré Pewinski à gasworld. "L'utilisation croissante des énergies renouvelables est une solution pour réduire les émissions de GES; Cependant, son développement est encore limité étant donné que la production est intermittente. Développer la capacité de stocker les excédents produits les jours particulièrement ensoleillés et venteux est maintenant de la plus haute importance. Cette énergie peut être stockée sous forme de H2 lorsqu'elle n'est pas immédiatement utilisée par le réseau. L'électrolyse de l'eau est une technologie sans carbone qui n'émet que de l'oxygène, permettant de stocker l'électricité en H2. De plus, en utilisant des sources renouvelables d'électricité, la production de H2 par électrolyse est totalement neutre en termes d'émissions de C02. Il sera bientôt connu sous le nom de «H2 vert»."

 

Il est déjà connu... je n'arrête pas d'en faire la promotion lol

tu fait comme si ce que j'ai écris et qui est vrai n'existe pas

tu est complètement à coté de la plaque,

ce que tu ecris n'est que mensonge en ce qui concerne l'H2 "vert"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le programme de transport vise à déployer 25 000 véhicules propres

Le nouveau bus existe actuellement en tant que prototype et fait partie d'un programme global de transport propre. Le programme vise à développer et déployer quelque 25 000 véhicules propres en Chine dans les années à venir. Plusieurs fabricants d'autobus chinois sont devenus très intéressés par l'utilisation de piles à combustible à hydrogène pour alimenter de nouveaux véhicules. Des entreprises comme Zhongtong, Yutong et Beijing Automotive estiment que ces systèmes énergétiques sont très prometteurs pour le monde des transports. Ces compagnies ont déjà lancé leurs propres autobus alimentés à l'hydrogène et ont établi une avance dans le marché du transport propre en croissance rapide. »[/i]

 

25.000 bus à hydrogène !!! La Chine va tripler la flotte mondiale mdr

 

Attention Freddy a ne pas te laisser berner par les communiqués de presse un peu trop flatteur. Il y a bien un programme pour déployer 25.000 véhicules propres, mais je comprends qu'ils ne seront pas forcément à l'hydrogène.

On parle d'un (1) prototype de bus H2 pour voir s'il pourrait répondre au besoin du programme. Sur les 25.000 véhicules peut être qu'au final, il n'y aura aucun véhicule H2... ou bien 10%, 30%, 75% ou même 100% ! Personne ne le sait pour l'instant.

 

Petite remarque un peu plus général : dans les communiqués que tu nous remontes, il y a beaucoup de futur, de conditionnel et d'hypothétique.

 

Exemple 1 :

Le Simplefuel H2 Appliance a été développé en réponse au concours H2 Refuel H-Prize du département américain de l'énergie, mettant les innovateurs américains au défi de créer des solutions qui pourraient favoriser l'adoption des FCEV en améliorant considérablement les performances et l'accessibilité des petits combustibles H2.
Moi je comprends qu'on en est qu'au début du problème, et qu'on ne sait pas faire pour l'instant.

 

 

Exemple 2 :

GWM devrait contribuer à cet effort dans les années à venir, en tirant parti des capacités de ses cinq installations de recherche et développement situées dans le monde entier.

Ce constructeur chinois pourrait (conditionnel) participer à la recherche (et la recherche, c'est encore loin d'une industrialisation de masse).

 

Exemple 3 :

Le constructeur automobile prévoit d'apporter son nouveau véhicule à pile à combustible dans d'autres pays dans les mois à venir.

C'est un peu plus concret, mais encore assez vague. Si cela ne se fait pas, le constructeur (Hyundai) pourra toujours dire que rien n'était définitif.

 

Par contre, les installations de bornes H2 sont en général beaucoup plus concrètes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Attention Freddy a ne pas te laisser berner par les communiqués de presse un peu trop flatteur. Il y a bien un programme pour déployer 25.000 véhicules propres, mais je comprends qu'ils ne seront pas forcément à l'hydrogène.

 

Ne t'inquiète pas Axone, j'ai passé l'âge de me laisser "berner par les communiqués de presse".

 

Anyway, quel que soit le nombre réel de bus H2, il sera de toute façon supérieur aux commandes US et Européennes réunies.

 

Les ambitions de la Chine sont tout simplement énormes : ils ont les moyens de leurs ambitions et ne s'embarrassent pas de lourdeurs administratives telles que "le code des marchés publics" et autre obligations de mise en concurrence Européenne.

 

Cf l'article sur la commande récente de 500 camions à Hydrogène pour Shangai (https://www.breezcar.com/actualites/article/shanghai-flotte-camions-hydrogene-pile-a-combustible-0218) tous livrables dans l'année et qualifiée - à raison - de "plus important déploiement au monde de camions alimentés par pile à combustible"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

c'est surtout qu'en chine , l'écologie ça n'existe pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

comme le dis axonne, tu crois vraiment n'importe quoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour,

Il semble en effet que, contraints et forcés, les dirigeants chinois se préoccupent de l'air qu'ils respirent. Par contre pas sur qu'une dictature soit la meilleure voie à emprunter pour y arriver: même avec un code des marchés publics ou l'obligation d'appels à la concurrence, une démocratie peut être tout autant efficace pour autant que les textes soient rédigés dans le bon sens: et c'est autrement plus agréable à vivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Il semble en effet que, contraints et forcés, les dirigeants chinois se préoccupent de l'air qu'ils respirent. Par contre pas sur qu'une dictature soit la meilleure voie à emprunter pour y arriver: même avec un code des marchés publics ou l'obligation d'appels à la concurrence, une démocratie peut être tout autant efficace pour autant que les textes soient rédigés dans le bon sens: et c'est autrement plus agréable à vivre

 

Tout dépend du dictateur

 

L'avantage de la démocratie, c'est que quand elle est dirigée par un abruti, on sait que ça ne va pas durer lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota lance au Japon Sora, son premier bus de série à hydrogène

 

https://media.toyota.fr/toyota-lance-au-japon-sora-son-premier-bus-de-serie-a-hydrogene/

 

"SoraL’entreprise prévoit de mettre en service plus de 100 bus à hydrogène, principalement dans l’agglomération de Tokyo, en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de 2020. À mesure qu’ils se multiplieront dans la région, leur notoriété devrait croître auprès du grand public."

 

Sora est l'acronyme de Sky, Ocean, River, Air (ciel, océan, rivière, air), c’est-à-dire le cycle de l’eau sur la Terre.

 

Ils sont aussi un peu poète chez Toyota lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

tu fait comme si ce que j'ai écris et qui est vrai n'existe pas

tu est complètement à coté de la plaque,

ce que tu ecris n'est que mensonge en ce qui concerne l'H2 "vert"

 

 

 

Patrick, tu es administrateur mais visiblement pas modérateur

 

 

 

la ou total avoue que la production d'H2 n'a rien d'écologique ni d'économique (pour le consommateur)

rien que la photo de leur usine en dit long, c'est la meme chose qu'une rafinerie de pétrole, histoire de ne pas étre dépaysé

https://www.planete-energies.com/fr/med ... -hydrogene

 

 

Très intéressant cet article, certes sur le site de Total, mais néanmoins intéressant.

 

D'abord il date d'octobre 2014 et nous savons tous ici à quel point la technologie évolue rapidement en matière d'électromobilité, tant pour la batterie que pour l'H2. Donc 3 ans 1/2, ça commence à dater.

 

Mais ce qui est écrit est tout à fait juste: la majorité de l'H2 produit provient de source fossile, la marge de progression de "l'H2 Vert", ne t'en déplaise, est donc grande, mais pas assez rentable pour les producteurs de masse tels que Total. Et TANT MIEUX, c'est une porte ouverte pour les petits producteurs d'H2 avec des petites stations de production locale. Je préfère payer plus cher de l'H2 "vert" local que du mazout importé!!

 

De tes différentes remarques je n'ai noté qu'une seule grande critique de l'H2 "vert", c'est le gaspillage d'énergie, cette perte d'énergie, quand bien même renouvelable, qui sert à fabriquer l'H2, ainsi que la perte en rendement dans la pile à combustible. MILLE FOIS D'ACCORD, mais l'H2 est à comparer au MAZOUT, pas à la batterie.

 

Le mazout est infiniment pire que de l'H2 issu d'EnR à faible rendement, tu es d'accord avec ça au moins? non? voire même l'H2 issu de Méthane, ça ne donne que du CO2 en trop et comme tu le rappelles justement, le CO2 n'est pas un polluant, il est responsable de l'effet de serre, mais n'est pas un polluant, tandis que les particules et NOx du mazout.....

 

Donc le but n'est pas forcément de convertir des rouleurs en VE batterie au VE H2 mais les VExplosion Mazout en VE H2 si la batterie les frustre dans leur liberté de bouger, ou leurs besoins tout simplement.

 

Et avec le temps, le rendement de l'H2 "vert" ne va cesser d'augmenter, il faut être confiant, on pourra alors lui retirer les guillemets.

 

J'espère que l'avenir me donnera raison, non pas pour avoir eu raison, mais pour pouvoir mieux respirer.

 

 

NB: j'arrête avec le "VT", Thermique, c'est un terme beaucoup trop consensuel et acceptable, nous devrions le remplacer par le terme de Véhicule à Explosion. Parceque ça n'est pas faut, et puis dans l’inconscient collectif, un véhicule à "explosion", c'est forcément négatif. Dommage que ça fasse VE, alors peut-être VEx? Ex pour Explosion mais aussi Ex pour celui d'avant, cool non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HyWay : bilan positif de la phase 1 la mobilité hydrogène en Auvergne-Rhône-Alpes

 

https://www.enviscope.com/environnement/hyway-bilan-positif-la-phase-1-la-mobilite-hydrogene-en-auvergne-rhone-alpes/59984

 

"Les conclusions du rapport font ressortir les points suivants. Pour le rapport, il apparaît clairement que pour certains usages, notamment urbains, le Kangoo ZE H2 assure le même service que des véhicules diesel. Les enseignements techniques issus de l'expérience utilisateur ont permis l'amélioration rapide du véhicule et du service client. Les infrastructures de recharge se sont révélées performantes avec un temps de recharge très court comme attendu pour l'hydrogène. Mais ces stations de recharge restent encore trop peu utilisées. Le bilan valide la pertinence du modèle de déploiement synchronisé des infrastructures de recharge et des véhicules"

 

Bonne nouvelle pour Symbio qui transforme les Kangoo ZE en ZE H2 !

 

"La phase 2 du projet HyWay suit son cours et s'inscrit en partie dans le projet ZEV. La prochaine étape clé sera la production d'hydrogène décarboné pour alimenter la station de recharge grenobloise en début d'été 2018. À Lyon, la station avec électrolyseur s'intègrera dans un projet de station multi-énergies vertes et d'espaces pédagogiques intitulé « Quai des Énergies »."

 

Et vive l'hydrogène vert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

@bijounet

tu n'a pas lu mon exposé

l'H2 est encore plus polluant que le pétrole

il ne peu en aucun cas être "vert" et ne sera jamais

car rien n'est "vert" de nos jours et pour malheureusement très longtemps

en favorisant l'H2 et ses milliard de gaspillage , pour uniquement enrichir de façon continue les société pétrolières

la pollution engendrée par la construction /déconstruction des EnR , ne peut pas être compensée à cause du gaspillage de production de l'H2

tu ne respirera donc jamais mieux, si on laisse faire cette erreur

 

 

et je ne suis pas le seul à penser comme cela

 

quelques exemples pris sur le net d'opinions

 

Aucune voiture n'est 100% propre mais la voiture à hydrogène est une fausse voiture écologique car aujourd'hui, 95 % de l'hydrogène est fabriqué à partir de sources d'énergies fossiles (gaz naturel, pétrole) et de bois. (source: Total)

Il ne faut pas oublier que la voiture à hydrogène n'est qu'une voiture électrique et que l'hydrogène ne sert qu'à fabriquer l'électricité pour la pile à combustion.

En gros pour fabriquer assez d'hydrogène pour faire avancer un voiture à hydrogène sur 100 km consomme autant d’électricité que pour faire avancer 3 Tesla sur la même distance chacune. Une hérésie !

Construire une station de recharge d'hydrogène à un cout très élevé (Une station à St-Lô, dans la Manche, livrée en janvier 2015 par Air Liquide, a coûté 400 000 €.)

alors qu'une station de recharge électrique, avec 8 bornes de recharges, ne coute que quelques dizaines de milliers de dollars (moins de 100 000 $).

 

*** Ceux qui poussent pour l'hydrogène sont les mêmes que pour le pétrole de manière à nous garder prisonnier de ce vieux schéma de livraison de carburant et donc garder main mise sur le peuple et son argent. ***

Quant au prix, ils visent un coût de 10 euros par kg d’ici 2020, soit 10 euros pour 100 km, recharger une voiture électrique ne coute que 6 ou 8€ chez soi pour 400 à 450 km mais pour l’instant c’est plus cher qu’un plein d’essence.

 

Il est bien certain que la voiture électrique est, elle aussi, polluante notamment à la fabrication de ses batteries.

Certains avancent que la fabrication des batteries est assez polluante qu’il faut rouler plus de 100000km pour arriver au même résultat qu’avec un voiture à essence. Ceci est totalement faux car les études sur lesquelles s’appuie ces gens n’ont pas pris en compte la pollution de la fabrication de la voiture essence. Par contre La voiture électrique permet d'éviter la pollution des zones urbaines fortement peuplés et donc bien des coûts en santé.

On entend aussi que les freins et les pneus d'un VÉ polluent autant qu'une voiture diesel. Et les freins et les pneus des autres véhicules aussi d'autant plus que sur un VÉ on utilise que très peu les freins du fait de freinage régénératif.

D’autre part plus elle roule plus son taux de pollution diminue, une voiture électrique peu rouler plus d'un million de km à peu de frais contrairement à une thermique.

Les batteries, en fin de vie pour l'automobile seront réutilisées dans des usages domestiques comme les Powerwall, ensuite elles sont entièrement recyclées, contrairement à la croyance et légende urbaine que certains propagent.

http://www.aveq.ca/.../mythe-la-voiture-lectrique-nest...

Non seulement il y a les Bush, Rothschild qui font du lobby contre la voiture électrique, mais surtout les frères Kosch qui ont la majeure partie de leur avoir dans le pétrole, ils ont mis des millions de dollars pour financer des études bidons et des sites web anti-VÉ pour confondre le peuple et alimenter la crainte du changement.

« En 2014, ils ont investi près de 30 millions de dollars pour influencer les futures élections de mi-mandat de Novembre aux USA. »

https://www.letemps.ch/.../04/09/pouvoir-occulte-freres-koch

 

http://blog.acoze.org/cinq-ans-apres-larrivee-des...

 

Il y a plusieurs contre-vérités ou arguments qui datent d’une autre époque :

 

1- la première la voiture électrique n’est PAS DU TOUT écologique, sous-entendrait-elle par opposition que la voiture à essence l’est ? Les changements d’huile tous les xxx milliers de km c’est extrêmement écologique !

 

2- Oui la voiture électrique pollue surtout à sa fabrication MAIS rendu au delà de 100000 km elle devient moins polluante qu'une voiture thermique et moins en moins contrairement à cette dernière qui plus elle à de kilomètres plus elle pollue. Un VÉ est donné pour plusieurs centaine de milliers de kilomètres voire millions de kilomètres et quasiment sans entretien.

http://www.ledevoir.com/.../les-energies-fossiles...

 

3- Oui l’électricité n’est pas verte partout MAIS même avec de l’électricité qui viendrait du fin fond de la Pologne l’électrique sera toujours moins polluante que thermique. Il faut aussi penser au fait que l’on dépollue les grans centres urbains, là où vit un grande concentration d’humains et ou les maladies pulmonaires sont particulièrement plus présentes. Il faut savoir aussi que depuis fin 2016 le coût de production d’un kWh à partir du renouvelable est désormais moins cher que le kWh fossile.

 

4- Pour ce qui est des matériaux polluants d’une batterie, tel le Lithium, ce n’est pas un problème d’extraction mais principalement un problème géopolitique. La Chine a fait main basse sur 98% des mines de Lithium (entre autres) La chine est une dictature. Essayez d’allez leurs dire que leur façon d’extraire le Lithium n’est pas propre ! D’autres parts, les batteries ne contiennent que 3 à 4 % de lithium c’est à dire qu’une Tesla n’en contient que quelques kilos. Il est évident que les sables bitumineux de l’Alberta sont bien pire et L’extraction par fracturation aussi.

 

5- Les batteries lithium-ion sont entièrement recyclables dans un premier temps, une fois leur cycle de vie terminé dans les voitures, elles seront utilisées comme stockage résidentiel et à leur toute fin de vie elle seront recyclées.

http://www.avere-france.org/le-recyclage-des-batteries...

https://www.tesla.com/.../mythbusters-part-3-recycling... (en anglais)

http://www.automobile-propre.com/.../recyclages.../

 

6- Plus il va y avoir de voitures électriques moins il va y avoir besoin d’électricité. Je m’explique : Du puit de pétrole au réservoir de la voiture chaque litre d’essence à déjà consommé 2kW d’électricité soit environ 100kWh pour une voiture contenant 50 litres d’essence. Avec ce 10kWh on peut déplacer une Tesla dernier modèle sur près de 500 kilomètres quand même. et là je vous renvoie au point 2 sur l’électricité sale… L’essence à la pompe, elle, est sale-sale ! Allez un petite video c’est plus facile que de lire.

 

7- Cela prend des heures à recharger une voiture électrique… Mouais la majorité des gens roulent moins de 80 km par jour… et la recharge se fait le nuit dans les heures creuse bien souvent quand l’on dort ! et sur la route et bien il y a des réseau de chargeurs rapides (public ou privés) qui permettent de charger en 30 minutes 80% de la batteries….. Avez vous déjà chronométré vos arrêts en vacances avec le chien, les enfants et touti quanti ? Moi je n’en ai pas et mes arrêts ne sont jamais moins de 20-25 minutes.

 

 

 

 

 

l hydrogène c était une super idée il y a 20 ans , aujourd’hui hui c est dépassé par le pur VE.

la voiture hydrogene est a la base une voiture electrique a tres petite batterie ( tampon ) , lenergie est produite par la pile a hydrogne embarquée ( dihydrogene stocké + oxygene = eau + electricité ) , donc la voiture en elle meme ne pollue pas ( encore que on vas me rabacher la pollution des pneus et plaquettes ) .

-le/les reservoirs embarqués , ont une pression de 300bar ( kangoo) à 700 bar ( Miraï ) , quand on vois la peur d explosion qu a provoqué le GPL ( 3 bar ) , là il y a 100 a 200 fois plus de pression d un gaz qui en plus d etre inflamable est explosif ...

-le circuit haute pression a une durée de vie ( cf la notice de la Miraï qui preconise le remplacement sous 10 ans ), autrement dit la partie la plus importante de la voiture bénéficie d une obsolescence programmée, qui vas changer le plus de sa voiture apres 10 ans ? donc soit on vas se retrouver avec des bombes roulantes , soit la voiture apres 10 ans part a la casse ( super pour une voiture dite verte )

l'approvisionnement , le petrolier sont engagés sur l hydrogene, normal c est la derniere tentative pour sauver leur business model ( production , transport , stockage , distribution ) , et donc leur marges

-la production, a l heure actuelle , la production d hydrogene consomme pratiquement 2 fois plus d'energie que si c etait directement integré dans une batterie de VE .... pas tres écologique

-transport , on vas donc avoir sur les routes des semis remorques remplis d hydrogene , un bon point pour la sécurité ... et écologiquement, les semis ils doivent bien rouler ....

-distribution , il n y a pas (beaucoup) de stations, il vas odnc falloir les ocnstruire , et le cout estimé entre 1 et 2 millions d euros .... combien de bornes rapides pour electrique on pourrais faire avec une telle somme ?

 

les avantages :

perso j en vois pas beaucoup

-le plein en moins de 10 minutes ( mais comptez 15€/kg , soit 15€/100km environ si mes chiffres sont bons ) , 75€ le plein d une Miraï ...

-l'autonomie ( la miraï est donéne pour 500km , soit ce que l on arrivera a faire avec une batterie de 60 à 75kWh ... d ici 2020 )

-Preserver le mode de fonctionnement ( marges ) des distributeurs actuels ....

 

bref je ne considere pas l hydrogene comme une avancée ....

 

 

Josselin Bonmartel ne pas oublier que l'hydrogène est et ne sera produit qu'a partir de pétrole , la rentabilité d'une conversion électricité renouvelable => H2 est tellement mauvaise que personne ne cherchera a faire du H2 avec 75% de pertes la ou le rendement d'une batterie permettra 2 ou 3 % de pertes

 

les parcs de batteries de stockage stationnaire seront la avant que les usines de fabrication d'H2 le soit ( et le recyclage des batteries de VE y sera pour beaucoup) il sera donc bien plus rentable de stocker les ENR intermittentes dans des batteries qu'en la transformant en H2

 

d'autre part l'H2 reste très difficile à stocker , la molécule est la plus petite du tableau périodique , les pressions nécessaire au fonctionnement d'une voiture ou d'un bus très importantes ( entre 350 et 700 Bars) les fuites sont donc inévitable , d'ou des contrôles sur le matériels ( réservoir, durites, et PAC en elle même ) fréquents et poussés ( à coté , le contrôle d'un réservoir de GPL est un jeu d'enfant ne pas oublier que le GPL , c'est 5 Bars de pression, mais ça coûte quand même 500€ tout les 8ans ...) les réservoirs d'H2 ne sont jamais étanche à 100% , il y a une "fuite acceptable" de l'ordre de 1cm3 /h et les liners plastique des nouvelles générations de réservoir carbone ont bien évolués !!

il y aura aussi le remplacement à environ 1000 cycles d'un réservoir à plusieurs milliers d'€

 

en finalité , le seul cas ou l'H2 est pertinent c'est dans le cas de micro centrale domestique fonctionnant à basse pression ou la chaleur sert à chauffer les habitations et ECS ( eau chaude sanitaire) et en même temps à les alimenter en électricité mais en été , une fois le ballon d'eau chaude plein , on retourne sur le réseau élec ...

 

la ou total avoue que la production d'H2 n'a rien d'écologique

rien que la photo de leur usine en dit long, c'est la meme chose qu'une rafinerie de pétrole, histoire de ne pas étre dépaysé

https://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/comment-fabriquer-l-hydrogene

 

la production d'H2 n'est jamais "verte", soit c'est du cracking de gaz CH4, soit c'est de l'électrolyse ou il faut 5kWh d'électricité pour en récupéré 1 seul, avec la pollution engendrée pour la construction/déconstruction des EnR, il faut 3/5 du temps de production pour compenser si c'est utilisé en direct, avec l'H2 il restera la moitié de la pollution a compensé, donc l'H2 est pire polluant que le pétrole

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...