Aller au contenu
Agfa

Frein / Accélérateur : ne pas confondre !

Messages recommandés

Le talon pointe ce fait au pied droit, c'est ce qu'on appelle aussi le double débrayage.

Ça avait un sens avec les anciennes boite manuel pour faciliter le rétrogradage de vitesse, les boites moderne ce n'est pas la peine.

 

Pour moi , le "Talon-pointe" était une technique de pilote auto ( avant les boites séquentielles ).

Le double débrayage , ou double pédalage, pour les vieilles boites de vitesse où il fallait amener les pignons ( coté moteur et coté roues) a des vitesses compatibles. => très galère quand on ne maitrise pas. Mais très utile quand on a un câble d'embrayage pété sur les voitures modernes.

 

Je te rejoins sur le fait que tout cela va etre oublié de tous. avec les VE , plus de boites de vitesses ( manuelle ou auto ) et pus d'embrayage. Juste un accélérateur et un frein. Et encore , on pourrais se limiter a 1 seule pédale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va dire que je suis vieux (68 ans et presque toutes mes dents, 2 couronnes seulement) et je conduis donc depuis 50 ans (même avant, passé devant le juge des enfants pour conduite à 14 ans d'une 2cv camionnette, avec mon papa quand même à ma droite).

Je conduisait encore il y a 5 ans + de 10 voitures différentes, vieilles et achetées à bas prix of course (Audi 200 quattro manuelle, Audi 200 auto, Triumph TR7 manuelle, Austin Princess 1100 manuelle, Twingo manuelle, Twingo Easy semi-auto sans pédale de débrayage, 306 Auto, Jaguar XJ6 volant à G, XJ6 volant à D, Xj40 auto, Xj300 volant à D) et je passais de l'une à l'autre sans problème, toujours avec le pied G sur le frein si besoin avec les auto(s) et le pied D avec les manuelles.

Jamais eu de problème, ni avec toutes sortes de commodos au volant....

Bon, ok, ya des vieux un peu gâteux qui ont du mal à s'adapter, mais faut pas généraliser

 

Par ailleurs, j'ai pratiqué le talon pointe sur des vieilles voitures, mais déjà, dans les années 70, les synchro(s) de boites n'avaient plus besoin de cela ; ça passait tout seul (Dauphine, Caravelle, R4...). Seule l'Austin Princess de 1966 de ma mère bénéficiait de cela pour passer la première qui n'était pas synchro.

Par contre il y a 15 ans, cela se faisait encore lors des stages amateur de F3 (à La Châtre en l’occurrence), mais non pas pour pouvoir passer la vitesse inférieure, mais uniquement pour se retrouver au bon régime sans bloquer les roues si l'écart de régime était trop fort...

 

Comme quoi la vieillesse n'est pas toujours synonyme d'inadaptation. Mais bon, l'idéal est quand même d'être jeune et expérimenté pour pouvoir donner des avis ... avisés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vidéo montrant le fonctionnement, le talon pointe est à 1min40sec.

 

Le double débrayage était utile sur les boites à transmission non synchronisées, les boites moderne sont synchronisé, bien que j'ai utilisé cette technique sur ma première voiture les suivantes je n'ai pas eu à le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais très utile quand on a un câble d'embrayage pété sur les voitures modernes.

Et encore , on pourrais se limiter a 1 seule pédale.

Et encore quand l'embrayage est mort, ça n'est pas un double débrayage à l'aveugle avec un "vroom" mais il s'agit de trouver le régime relativement précis ou les pignons vont pouvoir s'enclencher sans trop de douleur. C'était assez précis avec les vieilles voitures pour engager les vitesses, avec les modernes c'est une rigolade de passer les vitesses sans débrayer.

La conduite à une pédale ça vient avec les électriques à fort pouvoir régénératif. Plus besoin du frein sauf urgence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le double débrayage était utile sur les boites à transmission non synchronisées, les boites moderne sont synchronisé, bien que j'ai utilisé cette technique sur ma première voiture les suivantes je n'ai pas eu à le faire.

Sur la notice de ma Twingo de 1994, il était bien précisé que la pratique du double débrayage (talon-pointe pour relancer le moteur) était absolument inutile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma première voiture était de 1982, et quand je dit boite moderne je ne parle pas de celle de maintenant (boite séquentielle) mais celle qui ont remplacées les non-synchronisées soit les anciennes boite manuel avec embrayage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ma première voiture était de 1982, et quand je dit boite moderne je ne parle pas de celle de maintenant (boite séquentielle) mais celle qui ont remplacées les non-synchronisées soit les anciennes boite manuel avec embrayage.

Oui, tout à fait, les boites synchro sont anciennes déjà, la Renault 4 de mon père de 1967 environ avait les 4 vitesses synchro.

 

Mais bon, on va se faire rappeler à l'ordre par rapport aux électriques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On parle ici de véhicules avec boîte auto ou sans boîte du tout.

Les explications concernant le double débrayage et/ou le talon-pointe, les boîtes sychros ou pas n'ont rien à y faire.

Essayez un peu d'éviter le hors-sujet. Vous pouvez en ouvrir un autre si vous voulez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça ce trouve sur la vidéo, c'est quelqu'un qui utilise peut-être sont pied gauche pour freiné et comme il n'a pas l'habitude de rouler en automatique, il c'est juste trompé de pédale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si ça ce trouve sur la vidéo, c'est quelqu'un qui utilise peut-être sont pied gauche pour freiné et comme il n'a pas l'habitude de rouler en automatique, il c'est juste trompé de pédale.

Tu veux dire que le mec a appuyé sur l'accélérateur avec son pied gauche en croyant que c'était la pédale de frein ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est possible si la voiture est équipée d'un adaptateur pédale d'accélérateur pied gauche.

 

images?q=tbn:ANd9GcSv4RiD-3i43oqJ58MnSHoeEzf-r4DoZpBh2Mse2CYHF2CHjfc-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai déja eu un probleme avec une boite auto qui m'a couté un pare choc.

 

Pas à cause de la confusion sur les pédales mais du fait que la voiture avance ou recule toute seule quand on relâche le frein.

C'est un des arguments qui m'a fait choisir la Ioniq :

le mode "auto hold" qui est en réalité plus là pour les démarrages en cotes mais qui m'a permis de me familiariser sans stress avec la conduite de "type" boite auto.

 

Aujourd’hui je ne me sert pratiquement plus de l'auto hold sauf en ville et pour les démarrages en cote bien sur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas trop à quoi sert l'auto-hold pour le démarrage en côte (je n'ai pas encore essayé en Ioniq, mais ça viendra d'ici novembre). Sur ma Prius, il n'y a pas de auto-hold et les démarrages en côtes ne posent pas de souci (lâcher le frein puis accélérer).

Je pensais que l'auto-hold ne servait qu'à éviter le rampage au feu rouge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les ioniq hy n'ont pas d'auto hold

perso que se soit avec une BVA ou BVM je ne confonds pas les fonctions attribuées au pied gauche , ceci depuis mes cours de conduite en auto école ... comme cela à déjà été écrit avant, il y a un très large repose pied a gauche dommage de ne pas s'en servir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
... comme cela à déjà été écrit avant, il y a un très large repose pied a gauche dommage de ne pas s'en servir !

Rien n'empêche d'utiliser le repose-pieds (freiner du pied G ne veut pas dire laisser le pied au ras du frein !), et rien n'empêche de freiner du pied G s'il en est besoin !

D'ailleurs le temps de passer du repose pied au frein (pied G) est plus rapide que de lâcher l’accélérateur et de passer au frein (pied D) ; en cas de freinage d'urgence, le but n'est-il pas de freiner plus tôt ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut déjà avoir une bonne habitude pour freiner du pied gauche, surtout en réflexe.

Mais l'avantage des VE c'est le freinage de la récupération d’énergie car dés qu'on lève le pied de l'accélérateur ça freine et la e-pedal de la Leaf c'est fort. Donc on est déjà en freinage avant d'appuyé sur le frein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon , quand on a une boite manuelle , il y a le "talon-pointe"

 

Le talon-pointe ça sert à ne pas bloquer les roues arrières quand on freine fort en rétrogradant avec une propulsion. Inutile dans tous les autres cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il faut déjà avoir une bonne habitude pour freiner du pied gauche, surtout en réflexe.

Mais l'avantage des VE c'est le freinage de la récupération d’énergie car dés qu'on lève le pied de l'accélérateur ça freine et la e-pedal de la Leaf c'est fort. Donc on est déjà en freinage avant d'appuyé sur le frein.

Oui, il faut s'entrainer, certes ; et ça fait 40 ans que je le fais

Et donc je n'y réfléchis même plus, y compris quand je suis avec une voiture avec boite manuelle (Twingo 1994).

 

Mais en freinage d'urgence, beaucoup plus efficace avec le pied G, le freinage régénératif n'est pas suffisant, que ce soit sur ma vieille 106 électrique ou sur la Tesla... Et pour la facilité de redémarrer aux stops et autres arrêts (en jouant sur les deux pédales), le freinage régénératif ne stoppe pas l'auto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon , quand on a une boite manuelle , il y a le "talon-pointe"

 

Le talon-pointe ça sert à ne pas bloquer les roues arrières quand on freine fort en rétrogradant avec une propulsion. Inutile dans tous les autres cas.

D'autant plus que cela avait du sens avec les vielles boite manuel mais les boites moderne cela ne sert à rien.

C'est une technique qui n'est même plus appris au pilotes actuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il faut déjà avoir une bonne habitude pour freiner du pied gauche, surtout en réflexe.

Mais l'avantage des VE c'est le freinage de la récupération d’énergie car dés qu'on lève le pied de l'accélérateur ça freine et la e-pedal de la Leaf c'est fort. Donc on est déjà en freinage avant d'appuyé sur le frein.

Oui, il faut s'entrainer, certes ; et ça fait 40 ans que je le fais

Et donc je n'y réfléchis même plus, y compris quand je suis avec une voiture avec boite manuelle (Twingo 1994).

 

Mais en freinage d'urgence, beaucoup plus efficace avec le pied G, le freinage régénératif n'est pas suffisant, que ce soit sur ma vieille 106 électrique ou sur la Tesla... Et pour la facilité de redémarrer aux stops et autres arrêts (en jouant sur les deux pédales), le freinage régénératif ne stoppe pas l'auto.

Comme tu dit seul une habitude depuis longtemps permet une conduite sur en utilisant le pied gauche pour freiner.

Mais ce que je disait dans le freinage régénératif ce n'est pas de l'utiliser seul pour arrêter la voiture.

Si je compare une VT et une VE en mode B dés qu'on lève le pied de l'accélérateur en freinage d'urgence, pendant la fraction de seconde entre le levé de pieds de l'accélérateur et l'action de la pédale de frein les VE en mode B sont déjà en train de freiner par rapport au VT.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D'autant plus que cela avait du sens avec les vielles boite manuel mais les boites moderne cela ne sert à rien.

C'est une technique qui n'est même plus appris au pilotes actuel.

 

Même avec une boite moderne ça sert encore, mais il faut freiner FORT.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui enfin c'est surtout dans les cas extrêmes un gros rétrogradage et sur les propulsions car depuis de nombreuses année les voitures manuelles ont une boite de vitesses synchronisée permettant d'éviter ce problème.

Je ne pense pas que sur les BMW et Mercedes actuel on doivent encore le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ma S2000 ça m'est arrivé plusieurs fois d'avoir une amorce de blocage lors de gros freinages avec rétrogradage, même sur le sec. Le seul moyen de contrer c'est de mettre un coup de gaz en embrayant -> talon-pointe. Jamais réussi à le faire proprement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

> Comme tu dis seule une habitude depuis longtemps permet une conduite sûre en utilisant le pied gauche pour freiner.

 

J'utilise depuis environ 40 ans, mais il suffit de 15 jours pour s'habituer

 

> Si je compare une VT et une VE en mode B (ne pas oublier les hybrides NDLR) dés qu'on lève

> le pied de l'accélérateur en freinage d'urgence, pendant la fraction de seconde

> entre le levé de pied de l'accélérateur et l'action de la pédale de frein les VE

> en mode B sont déjà en train de freiner par rapport au VT.

 

Du coup en freinant du pied G, en même temps qu'on relâche l'accélérateur, on gagne sur les deux tableaux, toujours dans le contexte d'urgence ! La régénération et l'action de freinage...

Sinon, en usage normal (heureusement on a pas des freinages d'urgence tous les 10km), le pied G ne sert à rien, sauf pour les arrêts aux stops où c'est d'une praticité fantastique , et j'espère bien ne pas changer de plaquettes de frein avant 100.000km !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...