Aller au contenu
Christian B

Forum • BMW série 3 électrique ?

Messages recommandés

Je ne crois pas trop à la crédibilité de cette info.

 

Je pense qu'il s'agit d'une rumeur sans fondement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça me parait pas si improbable, les marques vont devoir réagir tot ou tard pour contrer Tesla

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ça me parait pas si improbable, les marques vont devoir réagir tot ou tard pour contrer Tesla
Et pour les grands constructeur, ça va être assez facile "d'électrifier" leur VT et d'en fabriquer 500.000/an s'il y a de la demande... Alors que Tesla doit toit créer quasi de A à Z... Sans compter les réseaux de concessionnaires dont pour BM, le réseau "i".

Bon ce que ne dit pas clairement cette annonce, c'est que ce doit être un nouveau "proto", mais BM a les moyens de sortir cette Série 3-i facilement !

Gare à tes fesses TM3 !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si techniquement il est sans doute facile (sans doute, car se n'est pas sûr) pour les constructeurs historiques d'électrifier leur gamme de voiture, il n'en est pas de même pour construire la batterie.

 

En effet, c'est le goulot d'étranglement de cette industrie.

 

C'est sans doute la cause majeure de l'Opel Ampera-e, qui est une voiture connaissant un grand succès partout où elle est disponible, qui au final, ne se vend qu'au compte goutte.

 

Mais il y a une deuxième cause toute aussi importante qu'il faut garder à l'esprit.

C'est que, pour l'instant, les bénéfices de cette industrie proviennent uniquement des VT.

 

Et je ne parle pas du prix de la voiture à l'achat, mais de tout l'écosystème qu'une VT engendre.

 

A part le financement, qui est une des sources principales de revenus des constructeurs :

- le coût de l'entretien

- la vente de pièces détachées

- les réparations multiples que peut revêtir une VT,

- etc.,

font que si ils en vendent trop, trop vite, ils risquent de mettre à mal tout leur système de marge.

 

Ils sont donc obligés d'en maîtriser la croissance.

 

Mais en même temps :

- les clients sont de plus en plus demandeurs,

- l'écologie apporte une valeur ajouté indéniable à l'image d'une marque,

- et la bousculade de Tesla oblige les constructeurs de faire des annonces sur les VE,

- car sinon ils passent pour des ringards sur le plan de la technologie.

- Sans compter les gouvernements, dont certains obligent les constructeurs à vendre des véhicules à faibles émission de carbone.

 

A ce sujet, il est assez curieux que VW réserve une partie de sa nouvelle gamme électrique (encore à l'état de projet) uniquement aux USA et à la Chine.

 

Pourtant, il s'agit bien là d'un constructeur Européen, non ?

 

Bref il s'agit d'une situation curieuse ou d'une coté il faut bien innover et créer de bons produits, et de l'autre ne pas mettre en péril un système économique existant.

 

Pour prendre une analogie plus parlante, il s'agit de faire atterrir un Airbus A380 avec les moteurs en feux sans faire de victimes et en préservant le plus possible l'avion, sachant bien qu'il sera perdu une fois qu'il sera rentré en contact avec nôtre planète.

 

Or cela est quasi impossible !

 

Car, quand il y a une rupture économique (le changement de la source principale d'énergie liée à la mobilité en est une), cela engendre forcément de la casse.

 

C'est pour cette raison que Tesla à un coup d'avance, car cette marque n'a, justement, pas de passé.

 

De fait, elle n'est pas limitée dans la volonté de produire des voitures électriques :

- elle n'a pas tout un réseau de concessionnaires à préserver,

- pas d'usine à fermer, de licenciement à faire car la technologie (ex fabrication de moteur diesel et/ou essence serait obsolète),

- pas de problème sociaux indirectes par la mise en faillite de sous-traitants (où Tesla n'en commanderait plus les pièces pour cause d’obsolescence),

- etc.

 

En outre, Tesla est en train de développer un réseau de charge performant, ce qu'aucun autre constructeur n'a commencé à faire.

 

Bref, si le décollage du VE commence à poindre en 2017 - 2018, il va être assez lent.

 

Pour être clair, je ne défend pas spécialement Tesla, il y a du bon et du mauvais (exemple : conditions de travail des salariés dans les usines de production).

 

Mais il faut reconnaître la prise de risque et le coup de fouet donné à l'industrie automobile, qui, sans Elon, n'aurait sans doute pas mis un seul centime dans des projets de VE (sauf à les cantonner à des usages urbains comme Renault/Nissan).

 

Pour en revenir au sujet, si je doute des constructeurs Allemand, je ne remet pas en cause leur atout principal : ils savent faire des voitures haut de gamme (ce dernier point est important, car c'est sur ce créneaux que les bénéfices les plus importants sont réalisés).

 

Leur faiblesse majeure est qu'ils ont tellement investie sur les motorisations diesels qu'ils sont obligés de serrer des 4 fers pour préserver le plus longtemps leur modèle économique.

 

Ceux qui pourront s'en sortir, et concurrencer la vague Tesla, c'est Renault et Nissan, car ils ont un historique acquis indéniable et ils peuvent d'or et déjà optimiser leur production de masse sur la voiture électrique … sauf, pour l'instant, la batterie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Outre le fait que l' alliance Renault Nissan est aujourd'hui encore de loin le premier fabricant de VÉ dans le monde, batteries incluses, et que Nissan a créé le premier réseau de charge Européen (certes insuffisant au regard du nombre de VÉ en circulation et du fait que ce réseau est ouvert à toutes les marques équipées de Chademo ou de T2), il ne faut pas oublier que, hors Chine, le marché du VÉ est balbutiant, et nécessitera pour se développer des tarifs abordables. C'est pour cela à mon avis que ce marché se développera (infrastructures incluses) sous l'impulsion des plus importants constructeurs traditionnels, VW en tête probablement (même si c'est très désagréable à imaginer), dés que ceux ci l'auront décidé: ce qui semble bien être le cas si l'on en juge par les annonces actuelles. Les fabricants de cellules de batteries, Panasonic inclus, le savent bien, et leurs stratégies évolueront au gré de la demande des clients les plus solvables (nous ne sommes pas dans un monde de bisounours...). En outre, il faut au moins une génération pour faire changer les mentalités: pas 5 ou 10 ans! Et Tesla, dont l'immense majorité des conducteurs pensent, au mieux, qu'il s'agit d'un petit constructeur de voitures électriques Américaines de luxe, et au pire n' ont jamais entendu parlé, ne changera rien à cet état de fait, quelle que soit la volonté de son PDG. Afin de lever toute ambiguïté je rappelle que pour moi Tesla est nécessaire au monde du VÉ, et souhaite qu'il y conserve sa place de leader premium.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et pour les grands constructeur, ça va être assez facile "d'électrifier" leur VT et d'en fabriquer 500.000/an s'il y a de la demande...

Justement, les constructeurs ne peuvent pas simplement se contenter d'électrifier leur VT sur le long terme.

 

La plateforme d'une voiture est prévue dès le départ pour répondre à un cahier des charges (position et taille du moteur, type de transmission, empattement, rigidité, centre de gravité, zones de déformation ou de sécurité, position et tailles des organes du véhicule ...). Et cela coûte cher, c'est pourquoi les constructeurs essaye de mutualiser aux maximum les plates-formes entre leurs modèles.

 

BMW peut très bien électrifier sa série 3, mais sa plate-forme n'a pas été prévue pour, et donc ne sera pas optimale. Il risque d'y avoir des concessions. Et ces concessions peuvent rendre incertains le succès commercial.

 

A voir ce que diront les essais sur l'habitabilité, la taille du coffre, le comportement de la voiture, la dynamique et l'équilibre de la voiture, etc... BMW a de très bon ingénieurs, c'est intéressant de voir comment ils vont s'en sortir.

 

Mais au final, il doit être plus facile d'optimiser une plate-forme si elle sera uniquement thermique ou électrique. L'optimisation pour les deux est une gageure à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ce sujet, il est assez curieux que VW réserve une partie de sa nouvelle gamme électrique (encore à l'état de projet) uniquement aux USA et à la Chine.

 

Pourtant, il s'agit bien là d'un constructeur Européen, non ?

Pour les USA c'est une obligation suite au conséquences du dieselgate. Quand à la Chine c'est un marché de plus en plus ouverts aux VE et les Chinois sont friand des modèles premium européens.

Pour l'Europe il suffit de voir le nombre de VW VE ou hybride vendues face au concurrent pour comprendre la ou est leur intérêt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A part le financement, qui est une des sources principales de revenus des constructeurs :

- le coût de l'entretien

- la vente de pièces détachées

- les réparations multiples que peut revêtir une VT,

- etc.,

font que si ils en vendent trop, trop vite, ils risquent de mettre à mal tout leur système de marge.

 

C'était exactement le dilemme de Kodak face à la photo numérique.

On connaît la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×